AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 {fini} Un peu de réconfort? Toby&Gaby

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar

Gabriel S. Dayton

More about me
Messages : 140
Localisation : Dublin
Emploi/Etudes : Professeur de Taekwondo
Age du Perso : 28 ans
Arrivé(e) le : 10/05/2012


ME & MY LIFE
Ma Vie:
100/100  (100/100)
Mes Petites Relations & Moi:
Mes Topics sont:

MessageSujet: {fini} Un peu de réconfort? Toby&Gaby Ven 17 Aoû - 1:33

En rentrant à la maison sur ma moto j'essayais d'oublier ma journée. Je voulais me sortir tout ça de la tête avant de retrouver Toby. Oublier mon après midi avec Anna, les heures passées dans ses bras. L'odeur de son cou, la douceur de sa peau... Pourtant plus je me rapprochais de chez nous plus la culpabilité refaisait surface. C'était toujours comme ça. Avec Anna je ne pensais plus à rien, j'étais bien et je me fichais de tout le reste. Égoïstement. Je me surprenais même à ralentir, à ne pas pousser la moto comme j'en avais l'habitude. Pourtant il fallait bien que je rentre. C'était comme ça. Le soir venu, le gentil fiancé rentrait à la maison. Alors que je savais bien que je n'étais pas un gentil petit fiancé. Pas après cette énième après midi passé dans les bras d'une autre. C'est pour ça que ce soir je n'avais pas vraiment envie de rentrer. Parce que je n'avais pas envie de jouer la comédie. Cela me pesait. Bien sûr il suffirait que je rompe. Avec Anna ou avec Toby. Mais je ne pouvais pas vivre sans Anna. Et je ne voulais pas faire souffrir Toby que j'aimais aussi. Donc voilà. Je me retrouvais à gérer mes émotions comme je pouvais. Pas très bien donc.

Je garais ma moto dans le garage et après avoir accroché mon blouson en cuir dans une penderie je montais dans la maison. Les lumières étaient allumées ce qui signifiait que Toby était déjà rentré de la pharmacie.

" Toby? C'est moi je suis rentré."

Je passais une tête par la porte de la cuisine afin de voir si je la trouvais.

" Tu es où?"

Oui, je n'avais pas l'intention de fouiller toutes les pièces à sa recherche.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

October Paloma Landy

More about me
Messages : 776
Localisation : Dublin
Emploi/Etudes : Préparatrice en Pharmacie
Age du Perso : 25 ans
Arrivé(e) le : 09/05/2012


MessageSujet: Re: {fini} Un peu de réconfort? Toby&Gaby Ven 17 Aoû - 3:43

Un peu de réconfort ?


INTROSPECTION
Je la maudissais, c'était elle qui avait fait de moi qui j'étais. Elle qui m'avait dupée. Sans elle, sans elle je n'aurais pas été ainsi. Sans elle ... En moi un duel prenait place. La raison, et l'évidence. Non je ne pouvais pas être une sorcière Et ... si j'en étais une. Non je ne pouvais pas avoir tué mon père. Et ... si je l'avais fait. Toutes mes certitudes se retrouvaient remises en question. Et ce pouvoir ... Persuasion. C'est quoi? C'est pas possible. Ca se serait déclenché avant. Je l'aurais su, je l'aurais senti. Il l'a senti lui. Il ... à quoi bon réfléchir, penser. A quoi bon ... L'idée avait été implantée. Dans mon cerveau. Il fallait maintenant qu'elle germe. Qu'elle grandisse et se fasse une petite place bien cosy. Et elle allait prendre cette idée, et galoper galoper galoper. Parce que ... que je le veuille ou non c'est ce que je suis. Une sorcière. Qui a tué son père. Tout ça a besoin de reposer. Si ça peut reposer. Si ça pourra reposer un jour ...

« Putain ... » je soupirais en shootant dans un caillou. Qu'est ce que je faisais ici. Pourquoi est ce que je me sentais aussi mal. Pourquoi les choses me faisaient autant mal. J'étais perdue. Je retrouvais une mère pour perdre un fiancé. Parce que oui j'en étais certaine. Je l'avais perdu. Parce qu'il me prend pour une idiote. Pour une fille sans cervelle. Après tout ce temps je pensais qu'il me connaissais bien. Mais il faut croire que non. Tout se mélangeait dans ma tête. Mes certitudes, mes doutes, cette rencontre.

Je rentrais à pas très lents vers la maison et je n'avais jamais autant redouté de rentrer. Je ne voulais pas le voir, c'était clair, je ne voulais pas lui parler. J'avais tellement peur qu'il comprenne tout, et peur de dire des choses inconsidérées. Et parce que j'avais peur de sentir encore l'odeur de cette salope sur lui. Et je savais que ça serait le cas. Et des salopes j'en avais déjà géré une aujourd'hui -plus ou moins bien- mais elle ... elle il n'en était pas question. J'espérais, j'espérais de tout mon cœur qu'il ne rentre pas ce soir. J'espérais qu'il reste chez sa pute et qu'il n'en revienne pas. J'espérais qu'il le ferait pour ne pas me faire souffrir. Je pourrais me faire à son absence. L'amour ... resterait bien sûr, mais ... il serait plus supportable s'il n'était pas là. Mais non il était là. Je l'entendait garer sa moto. Je fermais doucement les yeux et pris une grande inspiration. Il fallait que je mette un masque. Il le fallait. Je plantait un sourire sur mon visage, totalement faux. Totalement ... fictif. Je n'étais pas heureuse. Non.

Je descendis dans le salon et en posant mes yeux je fus frappée par sa beauté. Il était pomponné. Et ça faisait bien longtemps qu'il ne le faisait plus pour moi. Je fermais les yeux doucement. « Je suis là. » dis-je en descendant l'escalier. Je ne savais pas quoi lui dire et je sentais les nerfs lâcher un à un. Respirant profondément, je ravalais une salve de larmes. Je ne devais pas craquer. « Comment à été ta journée? » je serrais le poing. Il fallait que je sois la parfaite fiancée. Bien élevée. Comme ça il se sentirait moins coupable, non?



_________________


DarkToby
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Gabriel S. Dayton

More about me
Messages : 140
Localisation : Dublin
Emploi/Etudes : Professeur de Taekwondo
Age du Perso : 28 ans
Arrivé(e) le : 10/05/2012


ME & MY LIFE
Ma Vie:
100/100  (100/100)
Mes Petites Relations & Moi:
Mes Topics sont:

MessageSujet: Re: {fini} Un peu de réconfort? Toby&Gaby Mar 21 Aoû - 9:45

Je ravalais ma culpabilité en pénétrant dans la maison, enfilant un sourire que j'espérais à peu près crédible sur mon visage. Je m'en voulais assez de lui faire subir cela à son insu, il ne fallait pas qu'elle se doute de quoi que ce soit. Je ne voulais pas la faire souffrir. Et temps que les choses ne seraient pas plus clair dans ma tête je devais jouer cette comédie. Pour ne pas lui faire de la peine. J'espérais que la douche que j'avais pris aurait effacé toutes mes fautes. Qu'elle ne se douterait pas que j'avais mis une si belle chemise pour plaire à une autre. Je déboutonnais deux boutons supplémentaires de la chemise en passant du garage à l'intérieur de la maison. Il faisait toujours trop chaud à mon goût dans cette maison.

J'appelais Toby et je la vis arriver, descendre les escaliers. Elle me demandait comment c'était passer ma journée. Je m'approchais d'elle quand elle arrivait au bas des marches et l'attirant à moi en posant ma main sur sa hanche je déposais un baiser sur ses lèvres.

" La routine. Fatigante. Je vais vite me prendre une bière t'en veux une?"

Rapidement je m'éloignais d'elle pour me diriger vers la cuisine. Une bonne bière le soir en rentrant du travail c'était vraiment un truc que j'appréciais. Un petit moment de détente la bienvenue. Surtout ces derniers temps. Je me tournais de nouveau vers Toby.

" Et toi ta journée?"

Elle avait l'air un peu tendu. Un peu au bord de la crise de nerfs. J'espérais qu'elle n'avait pas eu de problèmes au travail avec les clients ou autre. Je ne pouvais pas m'empêcher de m'inquiéter pour elle. En même temps j'étais amoureux d'elle c'était logique que je me fasse du souci.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

October Paloma Landy

More about me
Messages : 776
Localisation : Dublin
Emploi/Etudes : Préparatrice en Pharmacie
Age du Perso : 25 ans
Arrivé(e) le : 09/05/2012


MessageSujet: Re: {fini} Un peu de réconfort? Toby&Gaby Mar 21 Aoû - 14:01

Un peu de réconfort ?


Je me sentais mal je me sentais tellement mal. Tellement de choses resurgissaient en moi. Et je ne savais pas quoi faire. Comment est ce que je pouvais le lui cacher, à lui. Je l'aimais, même si parfois je n'étais pas sûre que ça soit réciproque. C'était certainement ma tête, je n'étais pas claire en ce moment, ces histoires à la pharmacie, ces histoires avec ma mère, et puis le mariage à organiser. Je n'avais pas une seconde à moi, pour me calmer. Pour me reposer un peu. Et puis je me sentais tellement mal. Si mal. Comme si mes intestins étaient rongés par l'acide. Comme s'ils me dévoraient de l'intérieur. Peut être que je l'aimais trop. C'était certainement mon tort.

" La routine. Fatigante. Je vais vite me prendre une bière t'en veux une?" il s'était approché de moi et déposait un baiser sur mes lèvres. Je fermais les yeux sur ce parfum qui n'était pas le mien. Sur cette chemise qu'il ne mettait plus pour moi. J’acquiesçais de la tête. Il valait mieux en effet que je boive un petit peu. J'en avais besoin j'avais besoin de me détendre. Je le suivais vers la cuisine serrant le poing pour ne pas hurler. Je la revoyais encore face à moi, les yeux plantés dans les miens. Me dire tout ça. Je suis une sorcière. J'ai un pouvoir. Je suis ... " Et toi ta journée?" il me coupait dans mes pensée et je soupirais. *ma journée? Oh j'ai juste plus que jamais le sentiment que tu me trompe, j'ai découvert que ma mère biologique était en vie, et puis ah aussi que j'ai tué mon père quand j'avais quelques mois, plutôt banale comme journée hein ... * « Assez barbante. Pas grand chose à raconter » articulais-je difficilement. Total mensonge, mais je ne voulais pas lui mettre la puce à l'oreille.

Je pris la bière qu'il me tendait et la décapsulais pour en boire une gorgée, voilà qui me remontait le moral. Et qui était plus qu'agréable. J'allais ensuite m'asseoir sur le canapé. Autant être dans un endroit confortable, non?



_________________


DarkToby
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Gabriel S. Dayton

More about me
Messages : 140
Localisation : Dublin
Emploi/Etudes : Professeur de Taekwondo
Age du Perso : 28 ans
Arrivé(e) le : 10/05/2012


ME & MY LIFE
Ma Vie:
100/100  (100/100)
Mes Petites Relations & Moi:
Mes Topics sont:

MessageSujet: Re: {fini} Un peu de réconfort? Toby&Gaby Mar 4 Sep - 5:01

L'ambiance était bizarre entre nous depuis quelque temps déjà. Mais je m'étais ça sur le compte de ma tromperie et de mes mensonges. Tout me semblait bizarre entre nous mais c'était certainement parce que tout était faussé à cause d'Anna. J'avais du mal à comprendre comment je pouvais aimer Toby et être aussi fou d'Anna. Mais ce soir je n'étais pas le seul à me sentir tendu apparemment. Il y avait quelque chose qui n'allait pas, elle semblait perdue dans ses pensées et même un peu...agacée ou un truc du style. On partait dans la cuisine et je lui tendis une bière tout en en ouvrant une pour moi. Elle m'avouait que pour elle aussi la journée avait été barbante. Et qu'elle n'avait pas grand chose à raconter.

" Ah bon? On dirait pas."


Je ne sais pas pourquoi j'avais dit ça. Ça m'était sorti de la bouche avant que j'ai pu y réfléchir. Mais c'est vrai qu'elle avait l'air mal. L'intonation de sa voix, sa façon d'articuler, tout semblait bizarre, pas naturel. Mais bon, si après tout elle n'avait pas envie de m'en parler j'aurais peut être mieux fait de m'occuper de mes affaires non?

" Enfin, t'as l'air soucieuse quoi."

Je ne voulais pas l'obliger à me parler. Elle avait horreur que j'essaye de lui tirer les vers du nez comme on dit. Et moi je n'avais peut être pas totalement envie de réfléchir à ses problèmes. Très égoïstement j'avais déjà bien assez des miens. Elle partait s'installer dans le canapé et je la suivis en m'y installant à mon tour. C'était notre truc à tout les deux. Prendre un remontant affalé dans le canapé après le boulot. Si on peut appeler une bière un remontant. Mais bon, je ne peux pas siroter du whisky tous les soirs! Je me tournais vers elle. C'était plus fort que moi, malgré tout je n'aimais pas la voir contrariée.

" T'es sûre qu'il n'y a rien?"

Dernière tentative après je la laisserais tranquille.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

October Paloma Landy

More about me
Messages : 776
Localisation : Dublin
Emploi/Etudes : Préparatrice en Pharmacie
Age du Perso : 25 ans
Arrivé(e) le : 09/05/2012


MessageSujet: Re: {fini} Un peu de réconfort? Toby&Gaby Ven 7 Sep - 1:08

Un peu de réconfort ?


Je ne savais pas du tout quoi dire ou comment réagir, en définitive j'aurais peut être du me caler au fond de mon lit et faire semblant de dormir pour ne pas avoir à lui faire face ... j'aurais du, mais je ne pouvais pas, je savais que même s'il était étrange, cet homme je l'aimais de tout mon coeur. Cette bière était un bon début pour me calmer et me détendre. oui j'en avais besoin dévier mon attention de son parfum et sa tenue irréprochable que je n'avais plus vue depuis si longtemps. De cette femme blonde qui inondait mes pensées avec ses paroles meurtrières. Et donc cette boisson me faisait un bien fou. Le liquide ambré coulant dans ma gorge me divertissait de tout ça.

Mais il me demandait comment ça allait. Je lui répondais vaguement. Je ne voulais pas qu'il se doute de quelque chose, et pourtant il me connaissais bien. Et en doutait. Je le regardais puis souriais. « Hm ... non non ... ça va aller. » dis-je en m'installant dans le canapé. Je me calais dans les coussins le dos bien installé et la bière en main que je continuais à boire avec délectation. " Enfin, t'as l'air soucieuse quoi." Je le regardais en arquant un sourcil, il me connaissait trop c'est fou ... « Hm ... tu sais avec le cambriolage de la pharmacie c'est pas évident de s'en remettre. Je crois que je commence à devenir un peu parano. » je soupirais, c'était vrai ça par contre. J'avais l'impression d'être observé. « J'ai peur qu'on veuille s'en prendre à nous, ou a moi .. ou ... je sais pas ... » enfin .. pas grave ... « Surtout cette blonde bizarre qui est venue te demander ... je sais pas très bien pourquoi puisque je vois pas pourquoi elle viendrait à la pharmacie pour te trouver ... » je soupçonnais peut être quelque chose, mais je ne me doutais pas que cette juene femme c'était carrément sa maitresse en personne.

« Oh ... j'ai vu ma mère ... enfin ... celle qui prétend l'être » j'avais dit ça d'un ton nonchalant. Et je repris une gorgée de bière



_________________


DarkToby
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Gabriel S. Dayton

More about me
Messages : 140
Localisation : Dublin
Emploi/Etudes : Professeur de Taekwondo
Age du Perso : 28 ans
Arrivé(e) le : 10/05/2012


ME & MY LIFE
Ma Vie:
100/100  (100/100)
Mes Petites Relations & Moi:
Mes Topics sont:

MessageSujet: Re: {fini} Un peu de réconfort? Toby&Gaby Lun 10 Sep - 4:06

Elle n'avait pas l'air d'humeur à discuter. Enfin, c'était ce qu'il me semblait comprendre en écoutant ses paroles. Ça allait aller. Oui ça finissait toujours par aller de toute façon. Je faillis lui demander où en était les préparatifs du mariage mais je n'avais pas vraiment le courage de parler de ça. Cela ne faisait que rajouter une couche à mon malaise. Je me demandais ce que j'allais faire quand la date du mariage serait arriver. Et plus la date approchait plus je me sentais coincé. C'est pour ça que je ne la lançais pas sur le sujet attendant qu'elle me dise quelque chose. J'aurais pu me servir de mes pouvoirs, juste un tout petit peu, mais vu l'était dans lequel ça l'avait mis la dernière fois je préférais attendre. Attendre de voir si la situation se décantait toute seule. Et c'est ce qui se passait, elle me parlait de son inquiétude depuis le cambriolage. Et la visite d'une blonde qui me cherchait. Hum oui. La seule fois où je m'étais fâché avec Anna. Quelle idée elle avait eu d'aller fourrer son nez là bas!

" T'inquiètes pas pour ce cambriolage, je ne pense pas qu'il va revenir. Au pire on pourrait voir pour t'installer un système de sécurité plus performant. Pour ce qui est de la blonde franchement je ne vois pas non plus, mais à mon avis c'est une simple coïncidence."

J'étais obligé de carrément lui mentir et je n'aimais pas ça. Le pire c'est que ça me venait assez naturellement. Je me faisais vraiment l'effet d'être un sale type. Elle finit par me dire qu'elle avait vu sa vraie mère, sa mère biologique. D'une manière un peu trop détaché pour être honnête à mon avis. Je bus un peu de ma bière et je me tournais face à Toby.

" Et alors? Qu'est-ce qu'elle te veut? Ça t'as pas trop secouée?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

October Paloma Landy

More about me
Messages : 776
Localisation : Dublin
Emploi/Etudes : Préparatrice en Pharmacie
Age du Perso : 25 ans
Arrivé(e) le : 09/05/2012


MessageSujet: Re: {fini} Un peu de réconfort? Toby&Gaby Jeu 13 Sep - 2:07

Un peu de réconfort ?


Je n'étais pas au mieux de ma forme. Physique ou mentale. Et j'étais épuisée. Pareil, physiquement et mentalement. J'avais juste envie de fermer les yeux, et de dormir, dormir et ne plus jamais me réveiller. Plus jamais. Au moins comme ça je n'aurais plus de problèmes. Non pas que je veuille mourir, ni rien, pas du tout je tiens à la vie. Mais la vie est trop compliquée en ce moment. Entre lui, elle ... et ... je n'en pouvais plus. J'avais envie de tout laisser reposer un moment, m'échapper, aller ailleurs. Me retrouver seule. Respirer, et vivre. Puisque ... de toutes manières il m'évitait le plus possible en ce moment. Rare étaient nos soirées ensemble. Il n'y en avait que pour ses élèves. Ou pour elle. Je n'en savais rien mais je me sentais nulle. S'il allait voir ailleurs c'est que je ne lui étais pas suffisante, non ? Sinon il n'en ressentirait pas le besoin. J'allais devenir folle si je restais à Dublin. Je devais partir.

« Je ne pense pas non plus qu'il va revenir. C'est fini. Mais c'est stressant d'entendre la sonnette d'entrée de la pharmacie. » je le regardais. « Je sais pas. Elle semblait vraiment te connaitre. Et vouloir te voir. C'était très bizarre. J'ai presque eu l'impression qu'elle m'en voulait que tu ne sois pas là. » je haussais les épaules et bus une nouvelle gorgée. « Elle est vraiment pas rassurante cette fille, je l'ai déjà vu rôder autour de la pharmacie après ça. » je haussais les épaules une nouvelle fois. Si seulement je savais que j'avais eu sa pétasse sous les yeux. Je le regardais doucement puis plongeant mes yeux dans les siens je lui dis. « Dis ... tu voudrais pas ... qu'on prenne des vacances. Loin d'ici. Que toi et moi. Lâcher le boulot une ou deux semaines. Ils nous le doivent bien. Vu les heures supplémentaires que tu fais depuis des mois, et puis je suis tout le temps à la pharmacie ... » j'avais besoin d'être avec lui. Et ne penser à rien d'autre. Juste lui et moi. Mais ... il prétexterait de nouveaux élèves n'est ce pas ?

« A part me pourrir encore plus la vie, elle veut rien de spécial je crois. Comme si j'avais besoin d'elle et ses salades. » j'étirais mes pieds sur la table basse et bus une gorgée de bière de nouveau. « Ca pourrait aller mieux. Mais ... j'ai besoin de prendre du temps loin d'ici. J'ai besoin de partir un peu ... je crois. »



_________________


DarkToby
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Gabriel S. Dayton

More about me
Messages : 140
Localisation : Dublin
Emploi/Etudes : Professeur de Taekwondo
Age du Perso : 28 ans
Arrivé(e) le : 10/05/2012


ME & MY LIFE
Ma Vie:
100/100  (100/100)
Mes Petites Relations & Moi:
Mes Topics sont:

MessageSujet: Re: {fini} Un peu de réconfort? Toby&Gaby Jeu 27 Sep - 2:28

Je comprenais qu'elle soit stressée maintenant à la pharmacie. Il n'y avait pas de quoi se sentir en sécurité quand on se faisait cambrioler chez soi. Ça me faisait plus soucis qu'elle insiste sur cette jeune femme qui me cherchait. Surtout qu'elle rajoutait qu'elle l'avait vu encore rôder autour de la pharmacie. Bon dieu Anna...elle ne faisait rien pour me faciliter la vie. Traîner autour de la pharmacie de Toby...Je haussais les épaules l'air de rien, j'étais à deux doigts de me servir de mes pouvoirs pour distraire un peu l'attention de Toby, mais elle avait l'air à vif je craignais qu'elle s'en rende compte.

" Qui sait j'ai peut être une groupie!"

Autant essayer de faire passer ça par la plaisanterie. J'espérais que ça marcherait. En tout cas il faudrait que j'ai une sérieuse conversation avec Anna. Ce qu'elle faisait était vraiment stupide et idiot. Mais alors que je pensais m'en être tirer Toby proposait que l'on prenne des vacances. Hum...ce n'est pas que l'idée des vacances me déplaisait mais...ne pas avoir Anna pendant plusieurs jours me paraissait impossible. Je n'avais pas envie de m'éloigner d'elle. Mais qu'est-ce que je pouvais dire à Toby? Mon dieu tout ça devenait infernal.

" Tu sais avec mes cours ça risque d'être compliqué. Et puis tu ne peux pas fermer la pharmacie comme ça..."

Oui le boulot jusque là on avait encore rien inviter de mieux comme excuse non? J'étais vraiment minable. J'espérais que Toby ne chercherait pas plus loin vu qu'on commençait à parler de sa mère. Oui vu son attitude ça l'avait secouée même si elle semblait être en colère surtout. Mais elle en revenait à son besoin de s'éloigner d'ici.

" Bon, attendons de voir elle va peut être te laisser tranquille. Pour ce qui est des vacances...tu pourrais peut être partir quelques jours toute seule non? Je verrais avec mon patron mais je pense pas qu'il me laisse annuler autant de cours c'est très chargé en ce moment..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

October Paloma Landy

More about me
Messages : 776
Localisation : Dublin
Emploi/Etudes : Préparatrice en Pharmacie
Age du Perso : 25 ans
Arrivé(e) le : 09/05/2012


MessageSujet: Re: {fini} Un peu de réconfort? Toby&Gaby Sam 29 Sep - 21:39

Un peu de réconfort ?


Je me sentais mal partout en ce moment. Je soupirais mais cette histoire à la pharmacie n'avait pas vraiment beaucoup aidé. Et puis surtout cette blonde là, enervante mais surtout flippante. Elle semblait vraiment vouloir le voir, et si je réfléchissais plus je ferais tout simplement le rapprochement. Seulement ... heureusement ou pas, ce n'était pas le cas. Une groupie ... mais une groupie de quoi ? « Je sais pas, en tout cas ça semble malsain, elle ne m'inspire pas du tout confiance. » je bus une gorgée de bière. « Je pense que je vais aller prévenir la police, après tout, qui sait peut être que c'est une fille dangereuse, vu comment elle rôde autour de la pharmacie, moi je suis pas rassurée. » je soupirais « Au moins ils pourraient la surveiller ... » je m'enfonçais dans le canapé plus largement.

Mais j'eus le malheur de proposer des vacances ... et bien entendu, monsieur refusais, pourquoi ça ne m'étonnais pas. « J'ai vraiment l'impression de passer après ton boulot en ce moment tu sais, ça fait vraiment plaisir. Bien sûr que la patronne sera d'accord, elle sait que j'ai besoin de vacances et de me reposer après le cambriolage. » je le regardais la déception plein le regard, oui j'étais déçue de sa réaction. Mais à quoi s'attendre de mieux, bien sûr que s'il avait une pouffiasse il préférait rester avec elle, pas vrai ? Pou changer nous parlions de ma mère. Mais une fois de plus il ne comprenais pas.

" Bon, attendons de voir elle va peut être te laisser tranquille. Pour ce qui est des vacances...tu pourrais peut être partir quelques jours toute seule non? Je verrais avec mon patron mais je pense pas qu'il me laisse annuler autant de cours c'est très chargé en ce moment..."

« Tu es d'un grand soutien mon chéri » dis-je mi-figue mi raisin mais pas d'un ton agressif. « Seule ... ok je te dis que j'ai besoin de toi mais tu veux que je reste seule. C'est ... assez logique oui ... » j'étais tellement déçue, par lui et par ma mère que je n'avais même pas envie de me disputer avec lui. Je n'étais pas en colère. Je sentais plus la dépression me gagner. « Si tu veux je peux aussi me marier toute seule, sans toi, hein. Au cas ou tu as un entraînement au moment de la cérémonie que tu ne peux surtout pas louper. » mon ton était monocorde et je regardais dans le vide. La discussion était irréelle. Mais c'était quoi ce fiancé qui ne comprenait pas que j'avais besoin de le retrouver lui ... et juste lui ? Parfois je me disais qu'on ne se comprenait plus. Il n'est plus pareil. Plus aussi attentif, plus ... parfois j'ai l'impression qu'il ne m'aime plus, tout simplement. Y'a qu'a voir ce soir, avant il aurait été chaleureux, m'aurais pris dans ses bras. Maintenant j'ai l'impression de juste habiter là ... avec lui. Comme une colocataire ...



_________________


DarkToby
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Gabriel S. Dayton

More about me
Messages : 140
Localisation : Dublin
Emploi/Etudes : Professeur de Taekwondo
Age du Perso : 28 ans
Arrivé(e) le : 10/05/2012


ME & MY LIFE
Ma Vie:
100/100  (100/100)
Mes Petites Relations & Moi:
Mes Topics sont:

MessageSujet: Re: {fini} Un peu de réconfort? Toby&Gaby Ven 19 Oct - 9:25

Vraiment elle ne voulait pas lâcher l'affaire sur l'histoire de la bijouterie. Elle parlait même de demander à la gendarmerie de faire surveiller la pharmacie et cette fille. M'étonnerait qu'ils aient que ça à faire mais bon on ne sait jamais. Manquerez plus qu'ils interrogent Anna...Elle serait fichu de leur expliquer le pourquoi du comment et eux de l'expliquer à Toby. Putain, tu parles d'un guêpier...La soirée était vraiment en train de mal tourner. Comme souvent depuis ces derniers temps entre Toby et moi. C'était certainement de ma faute mais ça me gonflait quand même.

" C'est plus à ta patronne de faire ça, mais si ça te permets de te sentir plus en sécurité..."

J'essayais de me montrer relâché et pas très convaincu mais je commençais à me sentir sur les nerfs ce qui ne m'aidait pas. Et vu comment continuait la conversation ça n'allait pas m'aider à me détendre. Évidemment ses reproches étaient justifiés mon boulot me prenait beaucoup de temps et en plus c'était mon excuse quand je voulais voir Anna. Mais bon j'avais toujours été un acharné du boulot ce n'était pas nouveau ça. Même si j'en rajoutait un peu je passais quand même la grande majorité de mes journées là bas!

" Ce n'est pas que tu passes après le boulot mais moi j'ai aucune excuse pour partir en vacances!"

Pas très sympa de faire passer ce qu'elle avait vécu avec le cambriolage pour une excuse. En même temps c'était sorti comme ça je n'avais pas vraiment réfléchir à ce que j'allais dire. Et ma proposition de partir seule ne semblait pas lui plaire. Ça me semblait pas idiot pourtant mais bon, à croire que ce soir je pourrais dire n'importe quoi ça n'irait pas!

" Écoute c'est pas que je veux pas partir mais bon comment tu veux que je fasse? Je vais me pointer au boulot et leur dire qu'il fait que j'arrête 15jours les cours parce que ma copine à besoin de moi! "

On commençait à s'énerver tous les deux et ce n'était pas bon. Surtout qu'elle rajoutait qu'elle pouvait se marier seule aussi si je voulais. Je finis ma bière avant de la poser un peu brusquement sur la table basse et de me lever.

" Tu fais exprès de pas comprendre ou quoi? Ça n'as rien à voir avec toi ou le mariage c'est juste que je ne peux pas prendre de congé. Point."

Je retournais dans la cuisine d'un pas rageur. J'aurais dû me servir de mes pouvoirs. Enfin y penser maintenant que j'étais dans la cuisine c'était complètement inutile.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

October Paloma Landy

More about me
Messages : 776
Localisation : Dublin
Emploi/Etudes : Préparatrice en Pharmacie
Age du Perso : 25 ans
Arrivé(e) le : 09/05/2012


MessageSujet: Re: {fini} Un peu de réconfort? Toby&Gaby Jeu 25 Oct - 0:52

Un peu de réconfort ?


Je le regardais. Il ne semblait pas me comprendre. Mais merde quoi ... Je le regardais encore mais je ne le comprenais plus et j'avais l'impresion d'être au bord du gouffre. Parfois je me disais que ça ne rimait plus à rien. Qu'il n'y avait plus entre nous qu'un grand fossé. Parce qu'il ne me comprenait plus. Et que moi ... je ne le cherchais que fautif aussi. Je suppose que c'est de notre faute à tout les deux. Moi et mes soupçons. Moi ... mais je ne peux pas m'en empêcher. Je suis juste comme ça. j'ai besoin qu'on me rassure. Qu'il me dise que je suis la seule qu'il veut, la seule qu'il aime. Et il le sait. Et il ne le fait pas. Alors moi je psychote encore plus. Et ça ne me plait pas. Parce que je sais que c'est le cas pour moi. Parce que moi je ne veux que lui. Et personne d'autre. Je soupire. « Oui, mais écoute. Ces filles qui ont été enlevées il n'y a pas longtemps et torturées. Je suppose que les kidnappeurs ont fait du repérage avant. » Cette histoire m'avait donné froid dans le dos. Ces femmes kidnappées. Et torturés. On n'en avait pas su plus aux infos. Bien sur ... mais ça ne me rassurait pas. « Ma patronne elle a l'air de s'en foutre un peu du bien être de son personnel tu sais. Tant qu'elle a du rendement ... » et ça me désespérait. « Enfin je suppose que tu as raison ... je devrais laisser couler ... » je haussais les épaules et bus une gorgée de bière.

Mais de secondes en secondes tout dérapais. J'étais sur les nerfs de cette entrevue avec elle. J'étais énervée. « Et prendre soin de ta future femme c'est pas une "excuse valable"? » dis-je alors qu'il refusais de partir en vacances avec moi. Je ne demandais pas la lune quand même, non? Il semblerait que si. Il me proposais de partir seule. Je soupirais non je ne voulais pas partir seule. Au final peut être que je devrais, et ne plus revenir, ça lui allègerait la conscience, pas vrai ?« Ah je suis ta "copine"? D'accord. Je vois. Tu vas aussi me dire que ton patron ne peut pas comprendre que tu aies besoin de te reposer, de temps pour toi? Vu toutes les heures supp' que tu fais ces derniers temps je pense qu'il te dois au moins ça. Tu vois plus tes élèves que moi je te signale! Je ne suis pas convaincue que ce soit vraiment ... normal ... » bientôt il m'annoncerait qu'il se marie avec son patron aussi tant qu'on y était.

" Tu fais exprès de pas comprendre ou quoi? Ça n'as rien à voir avec toi ou le mariage c'est juste que je ne peux pas prendre de congé. Point." s'en était trop, il avait beau avoir posé la bière sur la table et être parti dans la cuisine, je le suivais à toute vitesse, non la conversation n'allait pas s'arrêter là. « C'est TOI qui ne me comprend pas Gaby. Tu te moques de moi ? Je ne te demande pas la lune je crois? Je te demande de me rassurer. DE ME RASSURER PUTAIN. De me montrer que tu as encore envie de passer du temps avec moi. Que tu m'aimes, que tu ferais tout pour moi. Que tu veux que JE sois ta femme. Je crois que je le mérite un petit peu quand même, oui ou non ? » je le pris par le bras et le forçais à se retourner vers moi « OUI OU NON ? » les larmes se formaient dans mes yeux et je tournais la tête. « Ca n'a rien à voir avec les vacances Gabriel. je te sens juste loin de moi. Je te sens absent même quand tu es là. C'est tout. » dis-je en soupirant et lâchais son bras. « Mais je suppose qu'on s'en tape tant que je suis là quand tu rentres à la maison. »



_________________


DarkToby
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Gabriel S. Dayton

More about me
Messages : 140
Localisation : Dublin
Emploi/Etudes : Professeur de Taekwondo
Age du Perso : 28 ans
Arrivé(e) le : 10/05/2012


ME & MY LIFE
Ma Vie:
100/100  (100/100)
Mes Petites Relations & Moi:
Mes Topics sont:

MessageSujet: Re: {fini} Un peu de réconfort? Toby&Gaby Sam 10 Nov - 2:36

Voilà maintenant qu'elle se mettait à penser à ces femmes qu'on avait enlevées et torturées...C'est vrai qu'on avait pas mal entendu parler de cette histoire. Une espèce de soirée privée qui avait mal tourné si je me rappelais bien. Je ne faisais pas trop attention à ce genre de truc j'avais autre chose à penser. Mais si elle, elle se mettait à psychoter là dessus on allait pas s'en sortir.

" Commence pas à t’inquiéter à cause de tous les trucs sordides qu'on entend à la télé ou tu vas plus t'en sortir."

C'était vraiment s’inquiéter pour s’inquiéter de mon point de vue. Et puis au final je savais bien qu'elle n'avait aucune raison de le faire puisque je savais qui était la responsable de ses visites et de tout le reste. Anna m'avait fichu dans de sales draps. Bizarrement je n'arrivais quand même pas à lui en vouloir. Je me disais même que si j'avais été avec elle à ce moment même on serait certainement en train de faire l'amour pas en train de se disputer comme deux chiffonniers. Mais Toby finit par avouer qu'elle devrait certainement laisser couler. J’acquiesçais de la tête, pas question d'ajouter un mot qui pourrais lui faire penser que je ne m'inquiétais pas ou que je savais pourquoi elle ne devrait pas s’inquiéter. Bref. Je pensais être tirer d'affaires mais non. Il fallait maintenant qu'on se dispute à cause de vacances...et de vocabulaire.

" C'est bon ne joue pas sur les mots." C'était comme si elle faisait exprès de ne pas comprendre ce que je voulais dire. Agaçant. " Excuse moi d'être passionné par mon boulot, d'essayer de le faire correctement et de ne pas avoir un patron qui puisse me laisser partir en vacances dès que ça me chante! Tu crois qu'il va se démerder comment avec mes élèves? Il va leur rembourser leurs leçons? T'es idiote ou quoi?!"

Ok bon je dépassais les bornes. J'étais agressif et en colère. Elle me poussait dans mes retranchements. Je me levais et je marchais jusqu'à la fenêtre. J'en avais marre. Je ne voulais pas entendre parler de vacances et le sketch qu'elle était en train de me faire m'énervait au plus haut point. On ne pouvait pas passer une soirée tranquille pour une fois? Le pire c'est qu'elle continuait à s'énerver. Elle avait besoin d'être rassurée me disait-elle, que je lui dise que je l'aime et blablabla. Je n'entendais plus que ça. Elle me connaissait quand même je n'étais ni un grand romantique ni un mec qui adorait dire ce qu'il ressentait. S'en était trop. Et l'illusion venait malgré moi alors que j'entendais sa voix baisser en intensité sonore. Je regardais dehors, nous enveloppant dans une illusion de calme et de paix dans laquelle moi même je plongeais. J'étais incapable de dire combien de temps cela avait durer quand j'eus soudain l'impression de reprendre pieds. Mes illusions étaient parfois vraiment prégnantes...même pour moi. Je me tournais lentement vers elle, retournant m'assoir dans le canapé.

" Je ne veux plus en parler."

Point. Ou alors je serais capable de m'énerver pour de bon.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

October Paloma Landy

More about me
Messages : 776
Localisation : Dublin
Emploi/Etudes : Préparatrice en Pharmacie
Age du Perso : 25 ans
Arrivé(e) le : 09/05/2012


MessageSujet: Re: {fini} Un peu de réconfort? Toby&Gaby Mar 13 Nov - 11:17

Un peu de réconfort ?


" Commence pas à t’inquiéter à cause de tous les trucs sordides qu'on entend à la télé ou tu vas plus t'en sortir."

Je le regardais en faisant les gros yeux, mais il était complètement con ou il ne comprenait vraiment rien. Je soupirais doucement. « ouais ouais ... si tu le dis ... » je haussais les épaules à quoi bon lui parler hein de toutes manières monsieur a son petit avis, et puis que j'ai peur de me faire agresser ne semble pas trop l'affecter. j'ai envie de dire. Quand ça arrivera on verra bien sa tronche. Il ne semblait pas inquiet pour moi comme il aurait pu l'être avant. Comme il devrait peut être l'être. Non ? Peut être que c'est moi qui me fait des idées. Probablement j'en sais rien mais ça m’énerve tout ça m’énerve grandement, je n'aime pas être incomprise.

« Jouer sur les mots ? Mais tu te fous de moi Gabriel ? » je devenais rouge et je sentais mes muscles se crisper. « Jouer sur les mots? » Tout comme moi il devenais agressif et même violent dans ses paroles. " Excuse moi d'être passionné par mon boulot, d'essayer de le faire correctement et de ne pas avoir un patron qui puisse me laisser partir en vacances dès que ça me chante! Tu crois qu'il va se démerder comment avec mes élèves? Il va leur rembourser leurs leçons? T'es idiote ou quoi?!" je tapais du poing sur la table. « Si je sis idiote tu es un crétin. Tu crois que c'est le meilleur moment pour moi aussi? Tu crois que ma patronne contrairement au tien dira "oh oui bien sûr october je comprends va donc! va!" Tu crois que je ne suis pas passionnée par mon boulot moi aussi parce que je ne suis qu'une simple pharmacienne? Il n'y a que vous les sportifs, chanteurs, acteurs ou je ne sais quoi qui peuvent avoir le droit de dire être passionnés par votre boulot? » je reculais d'un pas et en fronçant les sourcil lâchais-je. « Quand on veut on peut Gabriel, c'est tout ce que j'ai envie de dire. »

Quand je lui disais que j'avais juste besoin d'être traitée comme une femme, comme une fiancée il ne m'écoutait pas. Je le connaissais, il ne m'écoutait pas. « Et tu ne m'écoutes même pas. Putain Gabriel, avant qu'on se marie pour de bon j'ai peut être le droit d'être rassurée sur ton amour pour moi non? De savoir si tu préfère pas tes clientes plus que moi vu que tu passes plus de temps avec elles et que OOOOH tu ne peux pas les quitter quelques jours? » je m'approchais de lui et posais ma main sur son épaule pour le forcer à se retourner. « Tu vois quelqu'un d'autre c'est ça ? » avais-je enfin osé dire.

Mais dès qu'il se retournait vers moi je sentis un sentiment de douceur et de bien être m'envahir. Je ne me souvenais déjà plus de la colère qui m'étreignais il y a quelques instants. tout devenait plus simple et plus évident. Je le regardais retourner vers le canapé et le suivais pour venir m'asseoir à ses côtés et poser ma tête sur son torse. Je ne l'entendais pas en ce moment même. J'étais juste dans ce monde floconneux ou tout était bien plus simple. Détendu et calme. « Je t'aime » dis-je doucement avant de déposer sur ses lèvres un baiser.




_________________


DarkToby
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Gabriel S. Dayton

More about me
Messages : 140
Localisation : Dublin
Emploi/Etudes : Professeur de Taekwondo
Age du Perso : 28 ans
Arrivé(e) le : 10/05/2012


ME & MY LIFE
Ma Vie:
100/100  (100/100)
Mes Petites Relations & Moi:
Mes Topics sont:

MessageSujet: Re: {fini} Un peu de réconfort? Toby&Gaby Mer 21 Nov - 2:00

Quand on veut on peut. Et bien oui très bien je ne veux pas. Voilà. Et j'en avais plus qu'assez de cette dispute, de cette histoire et de tout le reste. C'était d'un pénible...je n'avais plus qu'une envie: aller me coucher, enfoncer ma tête sous la couette et ne plus en ressortir d'ici demain matin. Et puis cette histoire d'être rassurer sur mon amour ou je ne sais quoi me rendait dingue. Elle me connaissait non? Elle savait bien que les grandes déclarations ce n'était pas mon genre. J'avais du mal à communiquer certes, mais ça n'avait rien de nouveau quand même. Elle le savait depuis longtemps alors pourquoi est-ce qu'il fallait que ce soir elle me fasse ce numéro? Qu'est-ce qui lui prenait? C'est quand elle me demanda si je voyais quelqu'un d'autre que je compris pourquoi elle me posait toutes ces questions. Elle se doutait de quelque chose.

Mais je ne voulais pas répondre, surtout pas. Alors c'est intuitivement que je me servis de mon pouvoir. Sur Toby mais aussi sur moi par la même occasion. Tout était cotonneux. Calme, enfin un peu d'apaisement. Je sortis de cet état et je me dirigeais de nouveau vers le canapé où je m'assis. Toby me rejoint et vient se blottir dans mes bras en me disant je t'aime. Je passais mon bras autour de ses épaules et je déposais un baiser dans ses cheveux.

" Moi aussi je t'aime."

J'avais bien l'impression qu'elle était encore sous l'effet de l'illusion. Il fallait croire que j'y étais aller un peu fort. Mais je fis comme si de rien n'était. Espérant qu'on pourrait enfin passer à autre chose et finir cette soirée tranquillement. J'attrapais la télécommande et je zappais sur un film. Calant ma tête contre la sienne je songeais malgré tout à Anna. Elle me manquait. Et pourtant je me sentais vraiment bien avec Toby dans mes bras. Et je l'aimais je ne mentais pas. C'était comme ça. Je ne dis rien d'autre me plongeant dans le film et tentant de comprendre ce qui s'y passait. Je ne voulais pas risque de parler et de remettre en route la dispute. Ce qui allait peut être arriver quand Toby se rendrait compte que je m'étais servi de mes pouvoirs sur elle. Elle avait horreur de ça.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

October Paloma Landy

More about me
Messages : 776
Localisation : Dublin
Emploi/Etudes : Préparatrice en Pharmacie
Age du Perso : 25 ans
Arrivé(e) le : 09/05/2012


MessageSujet: Re: {fini} Un peu de réconfort? Toby&Gaby Mer 21 Nov - 2:32

Fin du sujet

_________________


DarkToby
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Contenu sponsorisé

More about me


MessageSujet: Re: {fini} Un peu de réconfort? Toby&Gaby

Revenir en haut Aller en bas
 

{fini} Un peu de réconfort? Toby&Gaby

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Cover Your Eyes :: Ireland :: Dublin :: Les habitations :: Maison de October P. Landy-
Sauter vers: