AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Ou en étions nous?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage

avatar

Hunter C. Blaire

More about me
Messages : 344
Localisation : Irlande
Emploi/Etudes : Médecin & artiste dans ses heures perdus
Age du Perso : 34 ans
Arrivé(e) le : 10/04/2012


ME & MY LIFE
Ma Vie:
90/100  (90/100)
Mes Petites Relations & Moi:
Mes Topics sont: Ouverts

MessageSujet: Ou en étions nous? Jeu 14 Juin - 10:33

>>> Suite de ce topic : ICI

Elle finit par monter et c’était déjà ca! Hunter lui demandait son adresse et bien sure, hors de question qu’elle lui file son adresse, elle lui disait ou il pouvait retrouver sa voiture. Bon d’accord, c’était bon aussi. Mettant le moteur en route, il quittait la banlieue tranquille pour le trafic de Dublin. Il restait silencieux pendant un bon moment. Faut dire aussi qu’il ne savait pas trop quoi dire. A part merci pour la vitre ! Du coup, il préférait se taire. Cette histoire était dingue. Si on lui aurait dit qu’une vampire serait jalouse et lui aurait cassé une vitre de sa voiture rien que pour ca… Il en aurait bien rit… Pourtant c’était ce qui venait de se passer. Gardant ses yeux rivées sur la route, Hunter finit néanmoins par briser le silence. « Alors… T’as réfléchit à ma proposition ? » Et oui, c’était une des raisons pourquoi il avait voulu la raccompagner. Il voulait savoir pourquoi elle avait remit ce marché sur le tapis. Est-ce qu’elle songeait à l’accepter ? Possible, du moins elle y avait réfléchit sinon elle ne l’aurait pas remit de si vite sur le tapis.

A un carrefour il s’arrêtait au feu rouge, demandant par la même occasion ou se trouvait sa voiture. Car oui, le centre ville reste quand même un centre ville. Et puis il n’avait aucune idée à quoi la voiture d’Elysa pouvait bien ressembler. Finalement ils arrivaient près de la voiture d’Elysa. Hunter se garait derrière cette voiture, avant de couper le moteur et de tourner son regard sur Elysa. « Bon je t’écoutes… Qu’est-ce que tu voulais me dire lorsqu’on était devant chez Haley ? Et tente pas de changer de sujet, t’as beau avoir des années d’expérience pour tourner autour du pot, cela ne veut pas dire que ca marche avec moi. » Non seulement Hunter était curieux de savoir ce qu’elle avait voulu dire ou demander, mais il n’avait pas envie de passer par quatre chemin. Elle avait peut-être l’éternité mais pour lui la vie est courte. Alors autant directement dire ce qu’il y a, vous ne trouvez pas ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Elysa Melindra

More about me
Messages : 4800
Localisation : Ireland
Emploi/Etudes : Serveuse/Barmaid
Age du Perso : 175/18
Arrivé(e) le : 02/03/2012


ME & MY LIFE
Ma Vie:
100/100  (100/100)
Mes Petites Relations & Moi:
Mes Topics sont: Ouverts

MessageSujet: Re: Ou en étions nous? Jeu 14 Juin - 19:24

Citation :
« Alors… T’as réfléchit à ma proposition ? »

C'était donc pour ça qu'il avait insisté pour la raccompagner. Elle s'en doutait mais avait secrètement espéré, au fond d'elle, très au fond, qu'il avait une autre raison. Enfin peut-être en avait-il une autre mais en attendant c'était celle-ci qu'il mettait sur le tapis. Après un long moment de silence. Elle n'avait pas non plus tenté de faire la conversation, pour que dire? Discuter du temps? Heureusement qu'il faisait beau d'ailleurs, parce qu'avec sa vitre brisée, il aurait été moins content s'il avait plu. Elle lui jeta un coup d'oeil rapide, sans tourner la tête, pour voir la tête qu'il faisait. Et pour toute réponse, elle haussa les épaules. Répondre qu'elle y avait pensé? Si elle disait qu'elle y avait pensé un peu, ce serait un mensonge. Mais il était hors de question qu'elle avoue qu'elle n'avait pas arrêté d'y penser, oh ça non.

Arrivés à un carrefour, il lui demanda quelle direction prendre. Elle lui répondit de continuer tout droit puis le guida dans une rue et lui désigna une voiture noire un peu plus loin. Il y avait justement une place derrière la voiture d'Elysa, coup de bol.

Citation :
« Bon je t’écoutes… Qu’est-ce que tu voulais me dire lorsqu’on était devant chez Haley ? Et tente pas de changer de sujet, t’as beau avoir des années d’expérience pour tourner autour du pot, cela ne veut pas dire que ca marche avec moi. »

Elle soupira. Elle aurait mieux fait de se taire devant cette Haley. Quant à ses années d'expérience, heureusement qu'elle n'était pas mortelle, parce que les femmes humaines aimaient rarement qu'on leur rappelle qu'elles avaient plusieurs années au compteur. "Tu ne vas pas lacher l'affaire, n'est-ce pas?!" Si elle refusait de répondre, il allait surement s'énerver, et insister. Zut. Zut. Et re-Zut. Elle posa son coude contre la portière et appuya sa tête sur sa main. Ensuite, elle se redressa, défit sa ceinture, mais pas pour sortir. Elle se tourna face à Hunter, en pliant ses jambes sur le siège. "Je me demandais juste si tu... si j'acceptais le marché, si au moins ça servirait à quelque chose... Mis à part sauver quelques vies. Si... ça changerait la vision que tu avais de moi." Mais qu'elle se trouvait stupide! Changer pour plaire était déjà stupide en soi, mais le lui avouer! Et en plus, elle, Elysa Melindra, changer pour plaire à un mec. On aura tout vu.

Et en fait, il n'allait certainement pas aimer ce qu'elle venait de dire. Il estimerait surement que ce n'était pas bien qu'elle ne veuille accepter son marché que pour lui, et bla et bla et bla. Mais que c'était compliqué les histoires de coeur. Elle avait eu bien raison de se moquer des couples jusqu'à aujorud'hui. Ou alors, elle aurait du au moins choisir un Servantes. Il ne lui aurait pas demandé de changer ses bonnes vieilles habitudes. Mais non, il avait fallu qu'elle flashe sur Hunter, un humain aimant les humains.

_________________



Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Hunter C. Blaire

More about me
Messages : 344
Localisation : Irlande
Emploi/Etudes : Médecin & artiste dans ses heures perdus
Age du Perso : 34 ans
Arrivé(e) le : 10/04/2012


ME & MY LIFE
Ma Vie:
90/100  (90/100)
Mes Petites Relations & Moi:
Mes Topics sont: Ouverts

MessageSujet: Re: Ou en étions nous? Jeu 14 Juin - 23:53

Il avait du mal à croire ses yeux… Elle se demandait s’il allait la voir différemment si elle acceptait le marché? Elle voulait dire quoi par-là ? Qu’elle allait accepter de ne plus tuer d’humain rien que parce qu’elle espère qu’il pourrait l’aimer ? Non, c’était une blague ça ? Il la regardait, il avait du mal à croire qu’elle avait dit ça. Et bien sûr, lui demander si le fait de ne plus tuer des gens n’étaient pas plus important que de savoir l’opinion qu’avait Hunter sur elle… non lui demander ça serait demander à un aveugle de décrire la couleur d’une fleur. C’était incroyable… non elle était incroyable. Cela ne lui faisait donc strictement rien de tuer des humains. Il soupirait et posait sa main sur son volant. Pourquoi est-ce que cette histoire lui tombait dessus. Finalement il tournait son regard vers Elysa. « Je ne pourrais jamais être ami ou plus avec quelqu’un qui tue des gens. Jamais. Que ca soit des vampires, des humains ou des lycans. Je ne pourrais jamais être ami avec des tueurs. »Non jamais. Ce n’était pas le fait qu’elle boive du sang humain qui le dérangeait, mais bien le fait qu’elle tue des innoncents. Son marché était pourtant simple, du sang humain et elle ne devait plus se préoccuper de chercher une proie et elle aurait moins de chance de se faire attraper par les primes. Mais bien sure pour cela il fallait qu’elle ne tue plus. Et ca semblait lui poser un problème… Surement ce truc de clans dont RoxXie lui avait parlé et dont il ne comprenait que la moitié.

»Et pour te répondre, bien sur que ca changerais la vision que j’ai de toi. Tu tenterais au moins de ne plus tuer et pour moi cela demande du respect. « Bon peut-etre que ce n’était pas ce qu’elle espérait entendre mais il était honnête. Au moins elle essaie de se racheter et de ne plus tuer les humains, alors il ne pourrait plus la voir comme un être sanguinaire mais plutôt comme quelqu’un qui essaie de s’améliorer. Et ca c’était quelque chose de positive. « Au final c’est quoi le problème ? T’as tout à y gagner d’accepter…. C’est ton clan qui t’en empêche ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Elysa Melindra

More about me
Messages : 4800
Localisation : Ireland
Emploi/Etudes : Serveuse/Barmaid
Age du Perso : 175/18
Arrivé(e) le : 02/03/2012


ME & MY LIFE
Ma Vie:
100/100  (100/100)
Mes Petites Relations & Moi:
Mes Topics sont: Ouverts

MessageSujet: Re: Ou en étions nous? Ven 15 Juin - 0:58

Citation :
« Je ne pourrais jamais être ami ou plus avec quelqu’un qui tue des gens. Jamais. Que ca soit des vampires, des humains ou des lycans. Je ne pourrais jamais être ami avec des tueurs. »

Elysa déglutit et détourna la tête vers sa propre vitre pour ne pas qu'il puisse voir ses yeux humides, à sa réponse. Elle faisait partie de ces gens qu'il venait d'énumérer. Elle était une tueuse. C'était dans sa nature. Oh bien sur, pendant les 18 premières années de sa vie, elle n'avait tué personne, même pas une mouche. Peut-être une fourmi sans s'en rendre compte. Mais depuis cette nuit où elle avait été transformée, ça avait son quotidien, son passe-temps, sa vie. Mais maintenant qu'elle l'avait rencontré, il lui fallait se remettre en question. Elle le voulait, mais ne pouvait l'avoir. A moins de changer. Mais changer après 175 ans...

Citation :
»Et pour te répondre, bien sur que ca changerais la vision que j’ai de toi. Tu tenterais au moins de ne plus tuer et pour moi cela demande du respect. «

Elle inspira et expira profondément pour ne pas pleurer. Du respect, voilà ce qu'il lui proposait. Rien d'autre, rien de plus. Elle garda les yeux fermés, le temps que cette boule qui était apparue dans sa gorge s'en aille. Elle n'avait jamais souffert auparavant, sauf évidemment les douleurs de sa vie humaine, et la perte de son créateur quelques années plus tôt. Mais depuis qu'il était entré dans sa vie, elle avait souffert plus qu'en 150 ans de vie. Foutu coeur qui se remettait à fonctionner. Elle avait gardé la tête tournée, pour ne pas le regarder, jusqu'à la dernière phrase qu'il prononça.

Citation :
« Au final c’est quoi le problème ? T’as tout à y gagner d’accepter…. C’est ton clan qui t’en empêche ? »

Elle soupira et le regarda droit dans les yeux. "Ce n'est pas qu'ils m'en empêchent... C'est juste que... c'est ma famille, mes amis,... Et ce que tu me demandes, ça revient à les quitter, en quelque sorte. Parce qu'ils ne comprendraient pas mon choix. Prendre du sang en poche... ça n'est pas leur mode de vie." Mais c'était ce qu'il lui demandait. Comment ferait-elle si elle acceptait son marché? Elle rentrerait tous les soirs au manoir en prétextant être déjà repue? Elle dirait ne pas avoir la tête à torturer... Même à Isis, elle mentirait? Elle ne mentait pas à Isis, c'était son amie, sa matri. Non, elle devrait quitter le manoir, mais pour aller où? Et comment expliquerait-elle à Isis qu'elle quittait la chambre qui juxtait la sienne? Quelle raison invoquerait-elle?

_________________



Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Hunter C. Blaire

More about me
Messages : 344
Localisation : Irlande
Emploi/Etudes : Médecin & artiste dans ses heures perdus
Age du Perso : 34 ans
Arrivé(e) le : 10/04/2012


ME & MY LIFE
Ma Vie:
90/100  (90/100)
Mes Petites Relations & Moi:
Mes Topics sont: Ouverts

MessageSujet: Re: Ou en étions nous? Ven 15 Juin - 1:41

Ce n’était pas dans leur style de vie… Elle devrait quitter sa famille… Note qu’Hunter se demandait quand même ce qu’elle foutait avec eux. Une famille ne rompe pas les liens parce qu’on ne veut pas faire identiquement la même chose qu’eux … Enfin aux histoires de clans et de famille, il ne comprendrait surement jamais rien. « Et leur style de vie c’est de se nourrir sur des humains et les tuer et torturer, ou sur la torture et le meurtre t’as encore le choix ? » bah non, il ne comprenait pas et ne comprendrait surement jamais comment on pouvait vouloir tuer pour faire plaisir à sa ‘famille’. Si Hunter ne comprenait pas le fait qu’elle aime ces gens-là, qu’elle fasse ce qu’ils font simplement parce que c’est sa ‘famille’, il comprenait le sacrifice qu’il demandait. Et pourquoi ? Car au fond il ne lui donnait pas grand-chose en retour. Si elle voulait changer cela devait venir d’elle et non parce qu’elle était amoureuse de lui…. Du coup il ne pouvait pas vraiment demander une telle chose n’est-ce pas ? « Bon et si on adaptais le compromis ? Si je te laisse te nourrir d’un humain ? Mais d’un seul ? Et qu’en échange tu laisses les autres tranquilles ? » Est-ce qu’elle comprenait ou il voulait en venir ? mmm peut-etre.. Après tout ce n’était pas si difficile à saisir hein. Surtout vu leur passé.

Ce n’était peut-etre pas une chose très intelligent à faire de la part d’Hunter, mais il savait qu’elle n’allait pas le tuer. Elle ne l’avait jamais fait jusqu’à présent. Et puis ca ne serait pas la première fois qu’il la laisse se nourrir sur lui. Bien que les circonstances sont tout à fait différentes aujourd’hui. « Alors ? T’acceptes ou pas. Tu ne tues plus d’humains et en échange tu peux venir te nourrir à chaque fois que t’en a envie de mon sang… » Mmm l’offre était quand même généreuse non ? Dangereuse ? Mmm uniquement pour lui. Mais le danger, il connaissait ca. Et puis qui sait peut-etre qu’au fil du temps, elle n’aurait même plus envie de se nourrir de lui ou de sang humain ? mmm oui c’est beau de rêver.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Elysa Melindra

More about me
Messages : 4800
Localisation : Ireland
Emploi/Etudes : Serveuse/Barmaid
Age du Perso : 175/18
Arrivé(e) le : 02/03/2012


ME & MY LIFE
Ma Vie:
100/100  (100/100)
Mes Petites Relations & Moi:
Mes Topics sont: Ouverts

MessageSujet: Re: Ou en étions nous? Ven 15 Juin - 2:10

Citation :
« Et leur style de vie c’est de se nourrir sur des humains et les tuer et torturer, ou sur la torture et le meurtre t’as encore le choix ? »

Elle rougit et baissa les yeux. Ce n'était même pas une question de choix.. Enfin, si, mais elle avait accepté ça, elle aimait pas. Torturer, rire, s'amuser, tout cela allait de paire. Pour eux, pour elle. Elle avait expliqué à Hunter ce qu'ils représentaient pour eux, mais sans s'y inclure alors qu'elle en faisait partie intégrante. Elle était une Servantes type. Vous décrivez un Servantes, et vous comparez avec Elysa, et c'était ça à 100% sauf peut-être qu'elle ne tuait pas n'importe qui. Juste les hommes. Les femmes, ça ne l'intéressait pas. En pensant cela, ça lui fit bizarre. Ici, dans cette voiture avec Hunter, elle avait l'impression d'être une autre personne. Ce l'attrista un peu. Elle se sentait... déloyale, d'être quelqu'un d'autre que ce qu'elle avait toujours été. Distante, cruelle, pleine d'imagination... Et maintenant, elle avait l'impression que tout cela n'était pas elle. Comme si elle avait en fait une double personnalité. Elle ne voulait pas les trahir.. Mais..

Citation :
« Bon et si on adaptais le compromis ? Si je te laisse te nourrir d’un humain ? Mais d’un seul ? Et qu’en échange tu laisses les autres tranquilles ? »

Elle redressa la tête, surprise. De quoi parlait-il? D'avoir un esclave attitré? Elle pourrait peut-être avoir ça au manoir, oui... Il lui suffirait d'en séquestrer un.. Ou Josh était déjà à elle, non? ... Ce n'était pas une mauvaise idée. Elle continuerait de boire à même l'humain, pas de poches, c'était déjà ça de pris. Pour la torture, elle n'aurait qu'à dire qu'elle n'en avait pas envie. Et puis voilà, elle dirait qu'elle avait son bar perso... Quoique, elle ne voyait tout de même pas trop la différence avec les poches.... D'ailleurs, plus elle passait de temps avec lui, plus elle avait envie d'accepter les... poches... Elle le regarda, incrédule :

Citation :
« Alors ? T’acceptes ou pas. Tu ne tues plus d’humains et en échange tu peux venir te nourrir à chaque fois que t’en a envie de mon sang… »

Il... parlait... de... lui? Elle ouvrit la bouche, stupéfaite. Puis elle la referma. Elle ne pouvait pas le vider de son sang, et si elle venait lui en prendre régulièrement, il allait s'affaiblir... Elle ne pourrait pas boire assez sur lui sans l'empêcher d'aller travailler ou de vaquer à ses occupations... Elle se mordilla la lèvre inférieure. Elle tendit sa main droite vers lui, d'un coup. "Marché conclu." Elle ne pouvait pas laisser passer cette possibilité de sa rapprocher de lui. Elle en avait trop envie. Avec l'autre marché, elle n'avait eu aucune certitude de se rapprocher de lui mais ici, il lui proposait carrément le rapprochement!

"Par contre... il me faudra quand même quelques poches... je ne pourrai pas boire assez sur toi..."

_________________



Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Hunter C. Blaire

More about me
Messages : 344
Localisation : Irlande
Emploi/Etudes : Médecin & artiste dans ses heures perdus
Age du Perso : 34 ans
Arrivé(e) le : 10/04/2012


ME & MY LIFE
Ma Vie:
90/100  (90/100)
Mes Petites Relations & Moi:
Mes Topics sont: Ouverts

MessageSujet: Re: Ou en étions nous? Ven 15 Juin - 2:25

Elle avait été surprise de la tournure dont prenait la proposition mais elle n’avait cette fois-ci pas besoin de réfléchir longtemps… mmm étrange non ? Mais peut-etre que le gout du sang d’Hunter lui manquait de trop ? ou alors c’était peut-etre leur passé qui manquait à la jeune femme ? Quoi qu’il en soit cette fois-ci elle n’avait pas besoin de temps pour réfléchir, elle était prête à accepter le marché. « Pas besoin de dire que si je te vois tuer ou te nourrir d’un humain, ce pacte tombe à l’eau ? Bien sur…. Les primes sont une autre race… » Les primes étaient des humains certes mais Hunter savait que pour son propre bien et celui de toute sa famille, au moins de primes qu’il y avait à Dublin, au mieux que c’était. Ainsi il n’allait pas interdire à Elysa d’en tuer quelques uns. Personne n’est parfait.

Et voilà avec quelle facilité on fait des pactes avec des démons de nos jours… Il prit la main d’Elysa, sans aucune hésitation. Il avait proposé, il savait dans quoi il s’embarquait. Mais au fond de lui, il savait ce qui ca donnait comme sentiment, et puis il savait qu’elle était plus au moins ‘sur’, qu’elle n’allait pas le tuer. D’ailleurs voilà qui parlait déjà d’avoir des poches de sang. Et bien voilà il y a quand même du progrès. « Oui, ne t’en fais pas je t’offrirais à chaque fois un verre de O positive ou ce que j’aurais réussi à obtenir. « Retirant sa main son regard se posait sur la voiture d’Elysa. « Tu devrais peut-etre monter dans ta voiture, avant que le temps change et qu’on a droit à une bonne pluie. » On n’en avait pas annoncé, mais en Irlande on ne sait jamais. Le temps est souvent capricieux. Puis, il n’avait plus rien à dire. Tout avait été dit, elle connaissait les clauses du contrat et lui connaissait les conséquences de sa proposition. Ce qu’on ne fait pas pour sauver plusieurs humains. Mais au finale, chaque vie comptait et ainsi il pouvait quand même en sauver plusieurs. Surement pas beaucoup avec tous les vampires qui trainent en Irlande, mais quand même un petit peu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Elysa Melindra

More about me
Messages : 4800
Localisation : Ireland
Emploi/Etudes : Serveuse/Barmaid
Age du Perso : 175/18
Arrivé(e) le : 02/03/2012


ME & MY LIFE
Ma Vie:
100/100  (100/100)
Mes Petites Relations & Moi:
Mes Topics sont: Ouverts

MessageSujet: Re: Ou en étions nous? Ven 15 Juin - 2:42

Citation :
« Pas besoin de dire que si je te vois tuer ou te nourrir d’un humain, ce pacte tombe à l’eau ? Bien sur…. Les primes sont une autre race… »

Elle n'était pas stupide, évidemment qu'il n'avait pas besoin de dire qu'elle ne devait pas tuer ni boire sur un autre humain... Ca allait de soi. Et elle n'était peut-être pas médecin mais elle n'était pas bête non plus! Par contre le coup de primes, elle éclata d'un rire franc. Enfin, elle savait qu'il ne les aimait pas puisqu'il l'avait invitée à en tuer trois, une nuit, ah bè cette fameuse nuit, d'ailleurs, avant qu'il ne lui propose ce premier marché. Mais l'entendre dire qu'ils n'étaient pas de la même race... Elle avait envie de lui sauter au coup, et de le prendre dans ses bras. Ca ressemblait tellement à ce qu'elle avait dit, lors de la trasnformation de Solina : des cafards... Elle se sentait tellement proche de lui d'un coup. Au moins, ça leur faisait un point commun, tout n'était pas perdu. Oui, elle voulait y croire. Elle y arriverait.

Citation :
« Oui, ne t’en fais pas je t’offrirais à chaque fois un verre de O positive ou ce que j’aurais réussi à obtenir. «

Elle sourit. C'était marrant. Ca faisait très... couple. Ou animal de compagnie en fait. Non, elle préférait voir ça comme un "couple".

Citation :
« Tu devrais peut-etre monter dans ta voiture, avant que le temps change et qu’on a droit à une bonne pluie. »

Rabat-joie. Elle était sur un petit nuage et il la ramenait sur terre d'un coup. Elle l'aurait bien frappé, d'une petite tape sur la tête. C'était pas sympa. Il voulait déjà se débarasser d'elle? "Ou.. je pourrais t'offrir un verre?" Elle n'avait pas envie de le voir déjà partir. Ok, elle pourrait aller chez lui quand elle aurait besoin de sang mais... elle voulait se rapprocher de lui et pas seulement l'utiliser comme ... frigo. Elle le voulait lui, et pas son sang. "Histoire que ce ne soit pas toujours l'inverse..." Vu qu'après, c'était elle qui allait boire à son compte...

_________________



Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Hunter C. Blaire

More about me
Messages : 344
Localisation : Irlande
Emploi/Etudes : Médecin & artiste dans ses heures perdus
Age du Perso : 34 ans
Arrivé(e) le : 10/04/2012


ME & MY LIFE
Ma Vie:
90/100  (90/100)
Mes Petites Relations & Moi:
Mes Topics sont: Ouverts

MessageSujet: Re: Ou en étions nous? Ven 15 Juin - 4:21

Il l’observait, elle semblait contente de ce marché. Est-ce qu’il aurait fait une bêtise ? D’habitude les vampires ne sont pas très heureux lorsqu’ils doivent s’abstenir à tuer des gens. Du moins c’était le cas pour ces fameux Servantes dont RoxXie lui avait parlé l’autre jour et dont il avait cru comprendre qu’Elysa faisait partie. Mais non, elle semblait même un peu trop heureuse à l’idée de ce marché. Etrange… Enfin, il finit par lui dire qu’elle devrait peut-etre s’en aller. Après tout il n’allait pas rester une éternité dans cette voiture. Et c’est alors qu’elle lui proposait d’aller boire un verre. Question de lui offrir à son tour quelque chose à boire. « Sans parler du fait que tu me dois toujours une nouvelle vitre…. » Et oui il n’allait pas oublier d’aussi vite la pierre qui a endommagé sa voiture. Pourtant il n’était pas matérialiste, mais en Irlande il ne voulait quand même pas être obligé de rouler avec un carreau cassé. Bonjour le courant d’air, sans parler de la pluie.

Mais revenons à la proposition qu’Elysa venait de faire. Aller boire un verre. Quelque part, il n’avait pas trop envie. C’était encore trop tôt pour amicaliser, cependant elle avait bien accepté son marché alors qu’au fond rien ne lui obligeait de faire une telle chose. Alors est-ce que ce n’est pas la moindre des politesses ? Ah oui.. Surement. Retirant finalement sa clé du contact, vérifiant que son frein à main était bien mit, il tournait son regard sur la jeune femme. « Un seul verre, et de préférence pas dans un endroit où il y a trop de vampires. » Non ce n’est pas qu’il n’aimait pas les vampires, mais ça le mettait mal à l’aise d’être entourés par trop de vampires. Après tout la plupart des vampires sont des êtres qui adorent boire du sang humain. Et il n’aimait pas trop qu’on le regardait comme un bout de viande. Bien qu’il aurait surement du mal à repérer des vampires des simples humains. Il sortait de la voiture, et laissait Elysa choisir l’endroit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Elysa Melindra

More about me
Messages : 4800
Localisation : Ireland
Emploi/Etudes : Serveuse/Barmaid
Age du Perso : 175/18
Arrivé(e) le : 02/03/2012


ME & MY LIFE
Ma Vie:
100/100  (100/100)
Mes Petites Relations & Moi:
Mes Topics sont: Ouverts

MessageSujet: Re: Ou en étions nous? Ven 15 Juin - 4:40

Citation :
« Sans parler du fait que tu me dois toujours une nouvelle vitre…. »

Elle fit une petite grimace, elle avait complètement oublié cette histoire. Elle rougit au souvenir. Dire qu'elle avait brisé la vitre de sa voiture. Elle n'en était pas fière, pas du tout. Mais sur le coup... ça lui avait fait un de ces biens. Bon, ok, non, elle n'avait ressenti que de la colère sur le moment, mais saisir cette pierre et la lancer... Mais ce n'était pas bien. Elle nota quelque part dans sa tête "ne pas recommencer", mais dans un coin seulement. Sait-on jamais, elle pourrait avoir à le refaire un de ces jours. En attendant, il voulait déjà partir? Alors que ça ne faisait que quoi? Même pas une heure qu'ils étaient ensemble! A peine plus de trente minutes peut-être! Si peu et pourtant il avait déjà hâte de la quitter. Elle lui proposa d'aller boire un verre, dans l'espoir de pouvoir le garder un peu plus près d'elle.

Citation :
« Un seul verre, et de préférence pas dans un endroit où il y a trop de vampires. »

Elle se retint de sourire, montrant ses belles dents blanches. Ainsi que de sauter de joie. Il avait accepté! Il aurait pu prétexter n'importe quelle obligation, ou décliner gentiment, mais non! Il acceptait! Et elle en était trop joyeuse que pour soulever l'allusion aux vampires. Elle pouvait le comprendre d'un côté. Il était humain alors se retrouver dans un bar plein de vampires... Elle ouvrit sa portière et sortit, l'attendant sur le trottoir. Alors, où aller? Elle n'en savait rien. Elle repéra un bar, un peu plus loin. Bar à cocktails, elle n'avait pas le souvenir qu'il s'agissait d'un point de rendez-vous particulier. Enfin, ils pouvaient toujours y aller et puis, elle sentirait s'il y avait une autre créature présente. Elle lui proposa, et quand il acquiesça, elle se mit à avancer jusque là, bras croisés, pour ne pas céder à l'envie de passer son bras sous celui de Hunter.

Elle poussa la porte du bar, regarda à gauche puis à droite, et flaira. Rien à signaler. Elle repéra une table plus loin. La montrant du doigt, négligemment, elle demanda à Hunter si ça lui convenait. C'était sympathique comme bar. Des tables, un bar avec des tabourets design, une piste de danse au centre, centre d'ailleurs un peu en contrebas.... Ambiance design tamisée, oui, pas mal.

Le serveur ne tarda pas à arriver. Elysa réfléchit puis sourit à l'idée de ce qu'elle allait commander. "Un Bloody Mary s'il vous plait." Elle regarda ensuite Hunter, une petite moue espiègle sur le visage.

_________________



Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Hunter C. Blaire

More about me
Messages : 344
Localisation : Irlande
Emploi/Etudes : Médecin & artiste dans ses heures perdus
Age du Perso : 34 ans
Arrivé(e) le : 10/04/2012


ME & MY LIFE
Ma Vie:
90/100  (90/100)
Mes Petites Relations & Moi:
Mes Topics sont: Ouverts

MessageSujet: Re: Ou en étions nous? Ven 15 Juin - 6:01

Il la suivait jusqu’à dans un bar à cocktail, vu l’heure il n’y avait quasi personne, et le serveur se trouvait bien vite à leur table. Elysa ne tardait pas à commander… Un bloody mary… Hunter la lançait un regard pour lui dire qu’elle était incroyable. Non seulement il y avait la référence au sang, mais le cocktail en lui-même est de couleur rouge. Sans parler de la fameuse mary qui avait fait couler beaucoup de sang en Angleterre. Il secouait doucement la tête, petit sourire sur les lèvres. « Je pense que je vais prendre un Mojito. » Oui, c’était frais et il n’y avait pas trop d’alcool dedans. Une fois que le serveur fut parti, Hunter en profitait quand même pour lui faire une petite remarque sur son choix de cocktail. « J’aurais pu deviner que t’allais choisir pour un cocktail à thème. » Il sourit avant de laisser son regard parcourir le bar. Bien qu’il connaissait bien Dublin, du moins à une certaine époque de sa vie, il ne se souvient plus de ce bar. Ah mais les choses changent, et rien n’est éternel, surtout pas dans une grande cité telle que Dublin.

Le serveur arrivait avec leurs commandes, et Hunter se souvenait de la dernière fois où ils se trouvaient dans un bar. Cela avait été assez désagréable, car aucun d’eux avaient su de quoi parler. Et honnêtement, même si l’atmosphère était un peu mieux cette fois-ci, Hunter devait quand même avouer qu’il ne savait pas trop quoi dire. « Alors… Quoi de neuf ? Tu travailles toujours dans cette boîte de nuit ? » Il prit une gorgée dans son verre, avant de tourner son regard sur Elysa. Cela faisait bizarre… Elle n’avait pas changée d’un trait. Cela faisait même bizarre. Toujours aussi jeune. « T’as toujours été une… vampire ? » Après la dernière discussion qu’il avait eue avec RoxXie, Hunter avait appris qu’il y avait aussi des vampires nés. Du coup il se demandait si elle avait toujours été ainsi ou pas….
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Elysa Melindra

More about me
Messages : 4800
Localisation : Ireland
Emploi/Etudes : Serveuse/Barmaid
Age du Perso : 175/18
Arrivé(e) le : 02/03/2012


ME & MY LIFE
Ma Vie:
100/100  (100/100)
Mes Petites Relations & Moi:
Mes Topics sont: Ouverts

MessageSujet: Re: Ou en étions nous? Ven 15 Juin - 6:48

Citation :
« Je pense que je vais prendre un Mojito. »

Elle sourit, et baissa les yeux. Elle avait réussi à faire sourire Hunter. Ca faisait du bien. Commençait-il déjà à l'apprécier un peu plus? Non, il valait mieux ne pas trop espérer. Elle prendrait les choses comme elles viendraient. Petit à petit. Elle avait tout le temps devant elle en même temps. Enfin, lui non... A cette pensée, le coeur d'Elysa se serra un peu. Et ça renforçait sa décision d'accepter son marché. Ce qui était bête pour lui, mais bien pour elle, c'est qu'elle aurait accepté même sans son sang à lui. Mais le marché était passé et on ne pouvait pas revenir dessus.

Citation :
« J’aurais pu deviner que t’allais choisir pour un cocktail à thème. »

Elle lui passa la langue, comme une petite fille, riant. C'était ce qu'elle préférait, quand elle allait dans ce genre de bars, prendre des cocktails dont les noms évoquaient quelque chose. Orgasme, jouissance, manège à trois... Elle adorait ça. Ca la faisait rire. Surtout que quand vous prenez un tel cocktail, et que vous y associez un regard pour le serveur, il fond. Du moins quand c'est Elysa qui le fait. Elle le faisait en général, même si elle n'allait pas plus loin, mais pas aujourd'hui. Aujourd'hui, elle avait Hunter. Et elle n'avait d'yeux que pour lui. Elle n'avait même pas regardé le serveur en commandant. Et elle ne le regarda toujours pas quand il apporta les commandes. Elle but une gorgée de son cocktail.

Citation :
« Alors… Quoi de neuf ? Tu travailles toujours dans cette boîte de nuit ? »

Après avoir avalé sa gorgée de vodka-tomate, elle répondit. "Oui enfin non, je n'ai pas travaillé depuis notre dernière rencontre... J'ai pris congé. Pas la tête à ça." Oui, elle avait la tête ailleurs au boulot, alors, comme elle prenait rarement congé, elle avait plein de jours encore à prendre. Et puis, il valait mieux qu'elle reste chez elle si c'était pour casser des verres, se tromper dans des commandes etc. "Et toi, tu travailles comme médecin ici?" Elle savait qu'il était médecin mais... Sa deuxième question la laissa sans voix quelques instants.

Citation :
« T’as toujours été une… vampire ? »

Elle reprit une gorgée de son cocktail avant de répondre. "Non... je suis née humaine et j'ai été transformée à mon dix-huitième anniversaire..." Ca allait peut-être le suspendre puisqu'elle tuait des humains mais elle avait été humaine, elle aussi, avant. Il y a longtemps. "Mais il y en a qui naissent vampires." Oui, elle n'était pas censée savoir qu'il était au courant.

_________________



Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Hunter C. Blaire

More about me
Messages : 344
Localisation : Irlande
Emploi/Etudes : Médecin & artiste dans ses heures perdus
Age du Perso : 34 ans
Arrivé(e) le : 10/04/2012


ME & MY LIFE
Ma Vie:
90/100  (90/100)
Mes Petites Relations & Moi:
Mes Topics sont: Ouverts

MessageSujet: Re: Ou en étions nous? Ven 15 Juin - 20:59

“Oui, j’ai trouvé un boulot à l’hôpital. Bien que j’aimerais quand même repartir. Mais je préfère attendre un peu que les choses se calment dans ma famille. Famille avant tout hé ? Oui… En fait c’était un peu ainsi pour Hunter. Ca famille passait avant son envie de voyager et d’aider les pauvres. Tant qu’il n’avait pas la certitude que sa famille allait bien, qu’il n’y avait plus de danger pour eux, ou quasi rien, il ne partirait pas. Oui, il sait que sa suivante question était un peu…. Mmm délicate. Mais au fond, il ne connaissait rien d’elle. Il voulait l’aider à ne plus être ce monstre sanguinaire, mais à part l’adoration du sang il se réalisait ne rien connaître d’Elysa. Et lui demander ses passe-temps lui semblent si ordinaire. Puis il a peur qu’elle vient avec la réponse de tuer et de torturer comme passe-temps favorite. Du coup, voila il posait une question peut-être étrange ou alors mal placé, il n’en sait rien. Au fond il ne s’agit que d’une question. Mais peut-être que les vampires n’aiment pas parler de ca ? Enfin trop tard pour se poser ce genre de questions, il l’avait posé. Et elle répondit. Changer à ses dix-huit ans… Wow. On est encore si jeune, toute une vie devant soi….Note il ne connaissait pas non plus des vampires qui avaient l’air vieux, mais dix-huit était vraiment… Jeune. « 18 ans… C’est si jeune… Maintenant cela en me surprend pas que les gens risquent de penser que t’es ma fille. » Il sourit et prit une gorge de son verre. En fait, il était choqué qu’on l’avait transformé si jeune. Alors qu’elle avait encore tellement de choses à faire avant de partir dans la décadence du meurtre. Mais bon, il se tut. « Et maintenant t’as quel âge ? » Oui c’est vrai que d’habitude on ne pose pas ce genre de question à une femme. Mais ici, c’était un peu différent. Ce n’était pas comme ci les années allaient la vexer sur son âge et lui donner des rides. Alors Hunter ne pensait pas que cette question allait la vexer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Elysa Melindra

More about me
Messages : 4800
Localisation : Ireland
Emploi/Etudes : Serveuse/Barmaid
Age du Perso : 175/18
Arrivé(e) le : 02/03/2012


ME & MY LIFE
Ma Vie:
100/100  (100/100)
Mes Petites Relations & Moi:
Mes Topics sont: Ouverts

MessageSujet: Re: Ou en étions nous? Ven 15 Juin - 21:13

Citation :
“Oui, j’ai trouvé un boulot à l’hôpital. Bien que j’aimerais quand même repartir. Mais je préfère attendre un peu que les choses se calment dans ma famille.

Elle se doutait bien qu'il ne pouvait pas s'empêcher de travailler. Il semblait tant aimer sauver des vies qu'elle ne l'imaginait pas prendre des vacances, et ne rien faire. L'hôpital, c'était parfait : il y avait les urgences où il pouvait se sentir réellement utile... Mais il aimerait repartir? aïe. Il allait repartir. A nouveau. Et la laisser derrière. Comme quelques années plus tôt. Et elle souffrirait encore. A moins que les choses n'aient changé d'ici là.. mais elle avait du mal à imaginer qu'elle puisse se détacher de lui. Non, elle ne pouvait que se rapprocher encore, elle le sentait. Or, il finirait pas partir. Et elle souffrirait comme jamais. Elle réalisa seulement quelques instants plus tard la raison de son retour, y avait-il des problèmes dans sa famille? Mais déjà il avait posé la question de sa naissance, donc elle garda sa question pour elle. Elle la poserait plus tard. Et la réponse d'Elysa sembla le surprendre.

Citation :
« 18 ans… C’est si jeune… Maintenant cela en me surprend pas que les gens risquent de penser que t’es ma fille. »

Jeune? Elysa n'avait jamais trouvé ça particulièrement jeune. A l'époque, on se mariait à 16 ans donc... Non, elle gardait peut-être ça de cette époque-là mais pour elle 18 ans n'était pas particulièrement jeune. Donc elle haussa les épaules. Puis elle le regarda surprise et éclata de rire. "Ta fille?" Elle eut du mal à se reprendre. Ennuyeux, pourtant elle ne se voyait pas si jeune que ça. Et puis, elle avait de faux papiers avec l'âge de 22 ans donc elle disait toujours qu'elle faisait plus jeune qu'elle ne l'était réellement, ce qui était vrai.

Citation :
« Et maintenant t’as quel âge ? »

Elle sourit, de biais. Logique comme question, et puis même si avec d'autres hommes elle aurait fait une remarque sur le fait qu'on ne demande pas son âge à une femme, elle n'en voyait pas l'intérêt avec Hunter. "175 ans tout rond." Oui, elle comptait de temps en temps. Elle releva son regard vers Hunter, après avoir repris une gorgée de son cocktail, pour voir comment il réagissait à cette réponse. Ce n'était pas rien, 175 ans, ça allait surement lui faire un choc. Ce qui était normal. Mais elle n'avait pas envie de le faire fuir. "Je suis bien conservée hein..." Oui, beaucoup d'humaines essayaient de camoufler leur âge et n'aiment pas dire qu'elles ont 40 ans alors qu'elle avait 175 ans et avait toujours la peau et le visage d'une fille de 18 ans.

_________________



Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Hunter C. Blaire

More about me
Messages : 344
Localisation : Irlande
Emploi/Etudes : Médecin & artiste dans ses heures perdus
Age du Perso : 34 ans
Arrivé(e) le : 10/04/2012


ME & MY LIFE
Ma Vie:
90/100  (90/100)
Mes Petites Relations & Moi:
Mes Topics sont: Ouverts

MessageSujet: Re: Ou en étions nous? Sam 16 Juin - 1:51

Bien sur qu’il allait repartir, il aimait l’Irlande mais il ne pouvait pas rester à travailler dans un hôpital, gagner ainsi de l’argent. Non il voulait avoir plus le sentiment d’aider les gens. Certes il le faisait mais pas assez. Du moins c’était l’avis qu’il ait. Et puis faut aussi dire qu’Hunter ne souhaitait pas vraiment s’installer quelque part, vivre une petite vie tranquille. Ce n’était pas pour lui. Du moins ce n’était plus pour lui. Dans un passé lointain il avait tenté de vivre une telle vie, de se fiancer, de faire des projets d’avenir…. Mais ca c’est terminé mal et aujourd’hui il ne souhaitait plus une telle vie. Les gens changent, les événements nous changent. Et c’était le cas pour lui.

“Bon d’accord, peut-être pas encore maintenant… Note que dans les yeux des autres, on a déjà plus que dix ans de différence. » Et oui, à l’époque ou il était en Italie personne aurait cru voir de la différence entre lui et elle. Mais elle ne change pas, telle une statue, elle ne vieillit qu’en années mais pas en apparence, alors que lui… Bon il n’avait que 34 ans, c’était encore jeune, surtout pour un médecin alors il n’allait pas se plaindre de son âge. Lorsqu’elle lui disait son réelle âge, Hunter fut surprit. Certes certes, il savait qu’être vampire allait ensemble avec être immortelle et vivre des centaines d’années. Mais 175 ans ? Wow… Elle en avait vu des choses en tellement d’années. Bien conservée ? Oh oui, ca elle pouvait le dire. « Mieux qu’une momie en tout cas ! » Il sourit mais fut quand même surprit de savoir qu’elle était si… âgée. Il s’en doutait un peu, c’est vrai quoi elle était une vampire. Mais cela reste quand même une surprise d’entendre son âge réelle, surtout lorsqu’on s’imagine tout les changements qu’il y a eu en autant d’années. Elle allait faire presque deux siècles….. Hallucinant. « Mais bon je présume que tu n’es pas une des plus vieilles de ta famille ? »Les vampires existent depuis toujours, et même si il y avait des primes, il devait quand même avoir des vampires aussi vieux que certains monuments historiques si pas plus. D’ailleurs quand on y pense c’est vraiment incroyable qu’il y a des gens qui peuvent vivre aussi longtemps.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Elysa Melindra

More about me
Messages : 4800
Localisation : Ireland
Emploi/Etudes : Serveuse/Barmaid
Age du Perso : 175/18
Arrivé(e) le : 02/03/2012


ME & MY LIFE
Ma Vie:
100/100  (100/100)
Mes Petites Relations & Moi:
Mes Topics sont: Ouverts

MessageSujet: Re: Ou en étions nous? Sam 16 Juin - 2:34

Citation :
“Bon d’accord, peut-être pas encore maintenant… Note que dans les yeux des autres, on a déjà plus que dix ans de différence. »

Eh bien les autres, elle les envoyait se faire voir. Elle voulait Hunter même s'il avait veilli depuis la dernière fois qu'elle l'avait vu en Italie. Elle le voulait, point barre. Et elle se moquait bien de son âge réel. Même si bientôt son âge deviendrait un problème. Pour l'instant ce n'en était pas un, et si quelqu'un avait un problème avec ça, elle se ferait un plaisir de lui dire sa façon de penser. Oh, sans le tuer hein. Mais elle avait une carte d'identité disant qu'elle avait 22 ans alors ok, ils avaient encore dix ans de différence mais ça arrivait de nos jours. Et puis elle était beaucoup plus mature qu'une humaine de 22 ans. Peut-être grâce à ses 175 réelles années mais bon. Voilà. Elle se moquait bien de ce que pensaient les autres. Peut-être pas lui par contre...

Citation :
« Mieux qu’une momie en tout cas ! »

Le lèvres d'Elysa se levèrent, d'un côté seulement. Oui, si elle n'avait pas été transformée, à l'heure qu'il est, elle serait en train de pourir sous terre, quelque part en Angleterre. A cette pensée, elle frissonna et remercia mentalement son cher créateur. Elle lui serait éternellement redevable pour cet acte qu'il avait commis un peu plus de 150 ans plus tôt. Un acte anodin comparé à l'éternité qu'il lui avait offerte. Elle vivrait l'histoire. Elle survivrait aux régimes politiques, aux ères... Elle sera à jamais belle et jeune, mais son esprit grandira, au fil du temps qui passera. Les larmes gagnèrent ses yeux, à la pensée de cet homme qui avait péri bien trop tôt.

Citation :
« Mais bon je présume que tu n’es pas une des plus vieilles de ta famille ? »

Elle sourit timidement. "Non en effet, je serais même une des plus jeunes... Mon créateur avait 2000 ans, quelque chose comme ça..." Il en avait vu des choses sur toute son existence. L'écriture, le papier, la technologie, les guerres, les découvertes, la sciences, la médecine... Et toute cette connaissance avait été détruite par un autre vampire. Qui n'avait pas tardé à le rejoindre, de la main d'Elysa, mais ça restait du gâchis. Elle rebut une gorgée pour faire passer la boule dans sa gorge.

Changer de sujet. Parler de Hunter. "Et toi, ça te fait quel âge?" Question pas du tout... bon ok, un peu intéressée. Oui, il était humain donc son temps était compté donc le temps qu'Elysa pourrait passer avec lui était compté. A moins évidemment de.. mais il ne le voudrait pas.

_________________



Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Hunter C. Blaire

More about me
Messages : 344
Localisation : Irlande
Emploi/Etudes : Médecin & artiste dans ses heures perdus
Age du Perso : 34 ans
Arrivé(e) le : 10/04/2012


ME & MY LIFE
Ma Vie:
90/100  (90/100)
Mes Petites Relations & Moi:
Mes Topics sont: Ouverts

MessageSujet: Re: Ou en étions nous? Dim 17 Juin - 3:23

Son créateur… Ca fait vraiment bizarre d’entendre ce terme là pour quelqu’un qui en réalité l’a tué. Car c’est bien ca non ? Il l’a tué et transformé en vampire… Créateur… En plus Hunter avait l’impression qu’elle avait beaucoup du respect pour cet homme et vu dont elle parlait de lui au passé, il ne devait plus être de ce monde. Hunter préférait donc ne pas trop demander. Finalement Elysa demandait son âge. Il sourit doucement. “Comparé à toi je suis tout jeune et en même très vieux. » Il sourit oh oui. Si sa vie humaine à elle s’était arrêtée à l’âge de 18… Lui en avait déjà le double. Mais lorsqu’on savait qu’elle avait déjà plus qu’un siècle et qu’il n’était même pas encore à la moitié… Il était jeune. C’est un peu comme le verre est à moitié plein, à moitié remplit. Tout dépend comment on regarde la chose. « J’en ai 34 » L’âge ou on devrait être marié, famille et tout ce tralala non ? Ah mais on sait que ce n’est pas ce qui intéresse Hunter. Observant le bar, Hunter finit par dire. « En tout cas, Dublin a bien changé depuis ma dernière venue… C’est drôle de voir comment certaines choses changent alors que d’autres semblent toujours rester les mêmes… » Oui, sa famille, avait pas beaucoup changé. Oh bien sure, ses nièces étaient plus adultes et tout le tralala, mais ils vivaient tous encore dans la même maison et les traditions de famille et de sorcellerie ne changent pas. Et quelque part ce n’était pas plus mal. Un peu de stabilité dans un monde qui n’arrête pas de changer, cela fait du bien.

Il repensait un bref instant à Haley et au fait qu’il avait dit devoir partir pour une urgence. Si on le voyait à l’heure actuelle… Mmm on ne dirait pas que boire une verre dans un bar est une urgence. « Vu qu’on a fait ce pacte, je ne dois pas m’inquiéter que tu t’attaques encore à Haley ou aux autres gens chez qui j’étais aujourd’hui… » Haley avait déjà une vie difficile, il ne voulait pas qu’à cause de lui elle soit mêlé à une histoire de vampires. Surtout que la jalouse n’est jamais une qualité très jolie, mais encore moins chez une vampire. Et si Elysa était capable de casser sa vitre, aucun doute qu’elle était capable de tuer un humain, même si elle disait ne pas trop être pour les femmes. « Haley est ma patiente et au fil du temps on est devenus des amis. Si je m’inquiète pour elle c’est parce qu’elle est enceinte et qu’elle est assez fragile mentalement. Alors maintenant que tu connais la vérité et que tu sais que je ne sors pas, ni couche avec elle. Et encore moins que je suis le père de son enfant, tu veux bien me faire plaisir et la laisser vivre sa vie ? Si un jour elle découvre que les vampires existent… mmm pas sure que ca va améliorer son état. » Il ne pensait pas qu’Elysa allait faire quelque chose, mais au moins là il aurait dit la vérité et elle n’aurait plus aucun doute sur le lien qui existe entre Hunter et Haley.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Elysa Melindra

More about me
Messages : 4800
Localisation : Ireland
Emploi/Etudes : Serveuse/Barmaid
Age du Perso : 175/18
Arrivé(e) le : 02/03/2012


ME & MY LIFE
Ma Vie:
100/100  (100/100)
Mes Petites Relations & Moi:
Mes Topics sont: Ouverts

MessageSujet: Re: Ou en étions nous? Dim 17 Juin - 4:39

Citation :
“Comparé à toi je suis tout jeune et en même très vieux. »

Elle le regarda, intriguée, la tête penchée légèrement sur le côté, jusqu'à ce qu'il réponde clairement. 34 ans. Ah ok, elle comprenait mieux le tout jeune et en même temps très vieux. Seize ans de différence, si on se basait sur l'âge qu'avait Elysa quand elle a été transformée. Oui, en effet, il pourrait être son père, s'il l'avait eue jeune. Enfin, si elle n'était pas née 175 ans plus tôt. Car de ce point de vue-là, il n'était qu'un enfant. C'était marrant et étrange... Il était en apparence plus vieux qu'elle mais en fait elle l'avait précédé largement. Comme quoi, vraiment, il ne faut pas se fier aux apparences. Elle joua un peu avec son verre et rebut une gorgée. Elle était finalement curieuse de savoir ce que les quelques personnes présentes dans ce bar pensaient d'eux. Famille? Père et fille? Mais elle ne possédait pas le don de télépathie, contrairement à Edward Cullen. Quel daube ce film. Elle avait cédé à un autre Servantes qui voulait rire. Du coup, elle l'avait regardé. Et c'est vrai qu'ils avaient bien ri. Enfin, au moins, les humains avaient une meilleure vision des vampires, même s'ils continuaient de ne pas y croire. Briller et télépathie... Mais oui bien sur. Quoique, peut-être que certains vampires avaient des dons, mais elle n'en connaissait aucun en tout cas. Mais briller... non, du tout. Enfin, ils ne brûlaient plus non plus, s'ils prenaient leur médicament. Pour ça, elle remerciait la technologie.

Citation :
« En tout cas, Dublin a bien changé depuis ma dernière venue… C’est drôle de voir comment certaines choses changent alors que d’autres semblent toujours rester les mêmes… »

Certaines choses changent, alors que d'autres restent toujours les mêmes. Elle sourit. Cela ne s'appliquait pas qu'à Dublin. Il suffisait de les regarder. Il avait changé alors qu'elle était restée la même. En apparence du moins. A l'intérieur, ils avaient tous les deux changé. Ils avaient grandi, c'était normal.

Citation :
« Vu qu’on a fait ce pacte, je ne dois pas m’inquiéter que tu t’attaques encore à Haley ou aux autres gens chez qui j’étais aujourd’hui… »

Elle ferma les yeux et cessa de sourire, blessée. Elle soupira, ensuite. Tandis qu'il lui expliquait sa relation avec cette fameuse Haley qu'Elysa n'avait pas rencontrée. Donc, il la croyait toujours capable de s'en prendre à ses amis. Une vitre est une chose, une vie en est une autre. Quoique. Bon ok, une vie humaine ne valait pas forcément mieux qu'une vitre. Mais... il s'agissait d'amis de Hunter. Alors évidemment qu'elle ne les toucherait pas. Quoique, elle n'en avait vu que deux sur les quatre voix qu'elle avait entendues. Mais le marché incluait de ne plus toucher à d'autres humains.

"Hunter, je t'ai promis de ne plus toucher à quiconque d'autre que toi." Pas en ces termes peut-être mais ça revenait au même. Elle ne boirait plus que son sang, et du sang en poche. Et elle ne comptait pas toucher d'une autre manière un autre homme, espérant toujours se rapprocher à nouveau de Hunter. Elle ne boirait plus, ne torturerait plus, ne tuerait plus. C'était le marché qu'ils avaient conclu. Quelques personnes s'étaient levées et avaient commencé à danser. Elysa n'y avait pas prêté attention jusqu'à maintenant mais elle sourit, un peu sadique. "Hunter, pour te faire pardonner ce manque de confiance..." Elle fit un signe de tête vers la piste et sourit.




Edit : c'est un slow évidemment Twisted Evil

_________________



Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Hunter C. Blaire

More about me
Messages : 344
Localisation : Irlande
Emploi/Etudes : Médecin & artiste dans ses heures perdus
Age du Perso : 34 ans
Arrivé(e) le : 10/04/2012


ME & MY LIFE
Ma Vie:
90/100  (90/100)
Mes Petites Relations & Moi:
Mes Topics sont: Ouverts

MessageSujet: Re: Ou en étions nous? Dim 17 Juin - 9:36

Elysa semblait être vexé qu’Hunter osait demander et s’assurer qu’elle ne touche pas à ses amis. Mais quelque part, il se demandait si oui ou non elle aurait du mal à suivre ce pacte. Après tout sa famille était importante, du moins c’était ce qu’elle avait toujours prétendu. Et maintenant elle serait capable de ne plus toucher aucun humain à part lui ? Pour combien de temps ? Hunter l’ignorait. Peut-être que finalement elle n’aurait aucun mal à se tenir à ses paroles. Après tout ce n’est pas comme ci on devient accro à tuer et à torturer des gens… « Tu ne peux pas m’en vouloir que je veux en être certaine. » Non car même si il connaissait l’histoire des clans et qu’il connaissait l’existence des vampires, cela n’empechait pas qu’il y avait beaucoup de choses qu’il ignorait sur les vampires. A commencer par leur soif de sang. Est-ce que c’est une réelle soif ? Ou plus une envie ? Ah il n’en savait rien, et perso il ne tenait pas trop à savoir. Tout ce qui lui importait c’était qu’elle suivait les marchés et qu’elle laissait les humains tranquilles. Et si pour ca, lui il doit saigner et bien soit qu’il en soit ainsi. Après tout on pouvait voir ca comme faire un don de sang, pour sauver des vies humaines. Et c’était ce qu’il faisait.

Danser ? Il la regardait un court instant avant de poser son regard vers la piste de danse et de faire attention à la musique. Bien sur… un slow il aurait du s’en douter. Note que malgré tout danser un slow était surement une des choses les plus faciles à faire. Et vu qu’Hunter se débrouillait quand même pas mal. Du moins pour tourner en rond XD, il finit par présenter sa main. « Alors… Allons-y. » Une fois que la main d’Elysa glissait dans la sienne, il l’emmenait vers la piste de danse et posait ses mains sur ses hanches avant de laisser ses pieds glisser sur le rythme de la musique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Elysa Melindra

More about me
Messages : 4800
Localisation : Ireland
Emploi/Etudes : Serveuse/Barmaid
Age du Perso : 175/18
Arrivé(e) le : 02/03/2012


ME & MY LIFE
Ma Vie:
100/100  (100/100)
Mes Petites Relations & Moi:
Mes Topics sont: Ouverts

MessageSujet: Re: Ou en étions nous? Dim 17 Juin - 10:38

Citation :
« Tu ne peux pas m’en vouloir que je veux en être certaine. »

Mouais bon, ok, elle pouvait le comprendre. Il préférait en être sur, c'était même logique. Mais même si elle le comprenait, ça n'empêchait pas que ce soit un peu vexant. Il aurait pu se dire, en lui-même, que non, elle ne les attaquerait pas, même s'il s'était posé la question. Sauf qu'il avait posé la question, afin qu'Elysa le rassure, au lieu d'y répondre lui-même. Bref, elle lui avait répondu. Il pouvait être rassuré. Elle avait peut-être hésité à donner son accord pour ce marché mais maintenant qu'elle l'avait donné, elle ne comptait pas désobéir ou enfreindre ses obligations. Ses réticences concernaient son clan. Boire des poches et ne plus toucher à un seul humain... Elle n'était pas sure de pouvoir le cacher à ses proches. Mais ici, elle pouvait toucher un humain. Hunter. Quant aux autres humains, elle pourrait dire qu'elle avait déjà mangé, ou bien qu'elle avait... Josh. Elle avait bien fait de... le garder en vie. Elle pourrait l'utiliser pour faire comme s'il était son donneur attitré. Ainsi, les autres ne s'intéresseraient pas à Hunter. Sauf que ça ne plairait pas à Hunter. Mais pour l'instant... Elle ne le toucherait pas de toute façon, donc, en soi, elle ne brisait pas le pacte. Mais elle savait que cette réponse n'en était pas une. Hunter ne serait pas content. "Encore faudrait-il qu'il l'apprenne" lui souffla une petite voix, mais elle la fit taire. C'était mal. Et voilà qu'en plus de son coeur, il avait réveillé sa conscience, il ne manquait plus que ça.

Le tenant ignorant de toute cette réflexion intérieure, elle lui demanda de l'inviter à danser, sans le dire expressément évidemment. Elle ne savait pas s'il allait accepter. Elle n'avait jamais dansé avec lui, enfin pas... "en public". Et la danse qu'ils avaient fait en privé n'était pas vraiment une danse au sens propre du terme. Peut-être n'aimait-il pas danser. Ce qui serait dommage, pour Elysa. Non seulement elle adorait ça mais en plus ça permettait de se rapprocher physiquement de son cavalier. Mais il accepta, dissipant tous ses doutes.

Citation :
« Alors… Allons-y. »

Elle posa sa main dans celle de Hunter, savourant le contact de leurs peaux. Elle sourit, se leva et le suivit sur la piste de danse. Elle se mordit la lèvre, tout en souriant un peu trop, tandis qu'il posait ses mains sur les hanches de la vampire. Elle-même posa ses mains délicatement sur les épaules de son cavalier avant d'en descendre une un peu plus bas sur le bras de Hunter. Elle sentait son coeur battre, son odeur. Se laissant aller, elle posa son front à la base du cou de Hunter et ferma les yeux. Il était là, juste contre elle, ça faisait si longtemps. Ce n'était pas comme avant, évidemment, mais ce ne serait plus jamais comme avant. Ils n'étaient plus les mêmes. Elle espérait juste qu'ils pourraient retrouver l'intimité qu'il y avait entre eux... et être un peu plus intimes encore. Elle se colla littéralement contre lui, gardant sa main sur le bras de Hunter mais passant son autre main sous l'autre bras de Hunter pour venir tenir Hunter par l'arrière de son épaule. Elle murmura ensuite un "merci" audible juste de Hunter.

_________________



Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Hunter C. Blaire

More about me
Messages : 344
Localisation : Irlande
Emploi/Etudes : Médecin & artiste dans ses heures perdus
Age du Perso : 34 ans
Arrivé(e) le : 10/04/2012


ME & MY LIFE
Ma Vie:
90/100  (90/100)
Mes Petites Relations & Moi:
Mes Topics sont: Ouverts

MessageSujet: Re: Ou en étions nous? Mer 20 Juin - 9:55

Hunter dansait avec Elysa sur la piste de danse, restant silencieux, il n’avait jamais réellement comprit comment une femme pouvait tant aimer danser. Au fond ce n’est que bouger un peu à droite et à gauche, surtout en rond, sur une quelconque musique. Rien de bien passionnant, à part peut-etre que les deux corps sont collés l’un à l’autre. Mais quelque part quand on y réfléchit la vie en elle-même est fait de banalités, et c’est justement les petites choses, ces banalités qui nous rendaient heureux. Lorsqu’Elysa se collait un peu plus à lui, il ne disait rien, cependant il fut surprit d’entendre son remerciement. Une vampire qui remercie un humain c’est déjà rare. Mais pourquoi est-ce qu’elle le remerciait ? Parce qu’il avait accepté de danser avec elle ? Ce n’était pourtant pas grand-chose. Ce n’était qu’une danse, même si pour beaucoup d’hommes c’est un supplice interminable, pour Hunter cela passait. Tant qu’on ne lui demande pas de danser la macarena et toute autre danse dans ce style ridicule. Hunter ne disait rien, il trouvait ca normale d’avoir accepté, pas besoin d’un remerciement.

Lorsque la musique touchait à sa fin, il se décollait légèrement d’elle, sa main glissait dans la sienne, alors qu’il la tirait déjà doucement vers leur table. Finalement il lâchait sa main lorsqu’ils arrivaient à la table. Il se rassied sur sa chaise et commençait à toucher à la fin de son verre. Il ne comptait pas reprendre un deuxième. Il avait dit un seul verre, tout comme cela allait rester à une seule danse. Et oui, Hunter aimait bien le chiffre 1.

Tout avait été dit, oui, elle savait où il habitait et elle savait bien que si elle avait ‘faim’ qu’elle n’avait qu’à venir à frapper à sa porte. De toute manière, Hunter faisait souvent les nuits à l’hôpital, c’est alors que c’est le plus intéressant. Il se demandait si elle s’était nourrit aujourd’hui, mais il n’osait pas trop poser la question. Cela restait quand même un sujet assez délicat dans le sens que cela cassait à tous les coups l’ambiance. Puis il se dit que si elle avait besoin de se nourrir qu’elle ne se gênerait pas de le dire. Après tout il était sa banque de sang non ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Elysa Melindra

More about me
Messages : 4800
Localisation : Ireland
Emploi/Etudes : Serveuse/Barmaid
Age du Perso : 175/18
Arrivé(e) le : 02/03/2012


ME & MY LIFE
Ma Vie:
100/100  (100/100)
Mes Petites Relations & Moi:
Mes Topics sont: Ouverts

MessageSujet: Re: Ou en étions nous? Ven 22 Juin - 10:58

Collée à lui, elle profitait de cet instant qui, elle le savait, ne se reproduirait certainement pas de si tôt. Et elle le remercia. De quoi, elle l'ignorait, elle avait juste eu envie de le remercier. Pour la danse? Pour le verre? Pour ne pas l'avoir chassée? Pour avoir accepté de lui donner son sang quand elle le désirerait? Elle ne le savait pas elle-même. Sans doute croirait-il qu'elle le remerciait pour la danse, et elle ne s'expliquerait pas donc il pouvait bien croire ce qu'il voulait. Elle ferma les yeux, pour se concentrer sur les sensations. Sa main gauche sur l'épaule de Hunter, sa main droite sur le bras de Hunter, sentant son muscle sous ses doigts, et son front posé contre son torse. Elle tourna la tête pour venir se reposer contre lui, et se colla un peu plus encore, venant coller son ventre contre celui de son cavalier. Mais la musique prit fin. Trop vite au goût d'Elysa. Mais n'était-ce pas toujours ainsi? Quand on appréciait le moment, qu'on s'amusait, qu'on voulait que jamais ça ne se termine, le temps passait trop vite. Alors qu'il passait trop lentement quand on s'ennuyait. Ce n'était pas juste. Mais la vie était ainsi faite. Il suffisait de les voir. Il avait fallu qu'elle s'entiche d'un homme, pour une fois. Et évidemment, il avait fallu que ce soit un humain aimant la race humaine. S'il avait été comme... un Servantes, ç'aurait été parfait. Mais non, il sauvait les humains. C'était injuste, d'une certaine façon, non?

Bref. Comme la musique était terminée, il se décolla, et elle fit de même, bien qu'à regret. Mais il reprit sa main. Le coeur d'Elysa fit un bond mais elle se retint de sourire. Difficilement, donc elle baissa également la tête pour ne pas qu'il voie son sourire retenu mais pourtant visible. Elle le suivit jusqu'à leur table, serrant un peu plus sa main, avant qu'il ne la lache. Oui, toutes les bonnes choses avaient une fin. Elle soupira, en se rasseyant. Elle aurait bien dansé encore. Mais c'était trop demandé, elle s'en doutait. Et puis, c'était déjà bien qu'il ait accepté la première danse, elle n'allait pas trop en demander. Pas tout de suite du moins. Petit à petit, peut-être parviendrait-elle à... Quoi? Se faire aimer de lui? Ou au moins apprécier? Une petit voix lui soufflait, intérieurement, de ne pas espérer. Car quand on espère, on souffre. Or, elle avait dit adieu aux souffrances en même temps qu'elle disait adieu à sa vie humaine. D'un coup, ça lui sembla lâche de ne rien espérer. Mais non. Ce n'était pas lâche. Elle avait juste eu tout ce qu'elle désirait jusqu'à maintenant. Tous les hommes lui cédaient, elle était puissante, forte, séductrice, immortelle... Elle obtenait tout ce qu'elle voulait. Sauf lui. Injuste.

Elle fixait son verre, bientôt vide. Elle n'osait pas le regarder. Elle avait vu que le verre de Hunter était vide ou presque et craignait que si elle le regardait, il en profiterait pour dire qu'il partait. Et elle ne voulait pas qu'il parte. Pas encore. Elle se sentit lasse. Et puis réalisa que cela faisait presque une semaine qu'elle n'avait pas bu de sang. Cette découverte la surprit. Elle avait été tellement énervée tout ce temps, à ne pas savoir que faire, qu'elle n'avait pas... Et puis il faut dire que le manoir n'était pas connu pour avoir une réserve de sang en poche. Or, l'idée de mordre un esclave l'avait rebutée à chaque fois. Foutu humain qu'il était. Elle inspira, pour se donner du courage, et releva la tête pour le regarder. Qu'il était beau. Elle savait qu'elle faisait jeune, physiquement. Et qu'elle aurait du aimer les jeunes adultes mais... elle ne leur trouvait rien d'intéressant. Hunter, lui, était... fort, mature, intelligent, viril, ... Et voilà. Ses hormones lui jouaient des tours. Encore. Mais elle n'osait pas lui demander pour rentrer avec lui. Elle se mordit la lèvre. Puis vida son verre d'une traite. "Je suppose que tu n'as pas... chez toi..." de poche, en réserve. Au cas où elle acceptait... mais oui bien sur il allait garder du sang chez lui, au cas où. Logique. Elle rebaissa les yeux, pour fixer ses doigts, qui jouaient avec son verre vide.

_________________



Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Hunter C. Blaire

More about me
Messages : 344
Localisation : Irlande
Emploi/Etudes : Médecin & artiste dans ses heures perdus
Age du Perso : 34 ans
Arrivé(e) le : 10/04/2012


ME & MY LIFE
Ma Vie:
90/100  (90/100)
Mes Petites Relations & Moi:
Mes Topics sont: Ouverts

MessageSujet: Re: Ou en étions nous? Lun 25 Juin - 11:50

Bien qu’il ne sache pas lire dans l’esprit des femmes, là il n’avait aucun mal à suivre les paroles d’Elysa, qui pourtant étaient cryptés. Mais il se doutait un peu de ce qu’elle allait demander. Pacte était un pacte et puis il ignorait tout sur ses tendances alimentaires. Combien elle buvait par jour ? Avait-elle besoin de boire tous les jours ? Ah il n’en savait trop rien. Cela devait dépendre de vampire à vampire, un peu comme les humains. Il y en a qui ne mangent quasi rien et puis d’autres qui ont un grand appétit. Cela devait surement être de même pour les vampires, du moins c’était ce qu’il pensait. Du sang. Il secouait la tête. Il était médecin, mais pas une banque de sang ni un hôpital. Il n’avait pas pour habitude d’avoir des poches de sang chez lui… Quoi que cela allait devoir changer vu l’accord qu’il avait fait avec Elysa. « Non, j’en ai pas chez moi. » Mais il en avait sur lui, pas une grande surprise, elle devait d’ailleurs l’entendre courir dans ses veines non ? Déposant son verre vide, il fit un signe au serveur pour payer. « Mais je peux t’en donner si t’en a besoin. » Pour les humains qui pouvaient capter une telle conversation, cela pouvait être n’importe quoi. Les esprits les plus tordus penseront surement à de la drogue. Mais jamais ils penseront qu’il s’agit du traffic de sang.

Hunter se levait et remit sa veste. « Alors tu viens ou t’en a pas besoin ? » Faut dire que le sujet restait quand même sensible et il ne comptait pas lui demander à chaque fois si elle en avait besoin. Elysa n’était pas une gamine, non au contraire en Italie elle avait été d’ailleurs très entreprenant. Alors si elle avait faim, elle allait bien le lui dire. Il se doute qu’elle irait se laisser mourir de faim. Mais Hunter n’était pas le genre à vouloir faire ca dans une petite ruelle. Non quand même pas, ca augmente le risque de primes et de témoins, chose dont ils se peuvent très bien se passer. Alors soit elle prend sa voiture et le suit jusqu’à chez lui, soit elle rentre. Il ne l’oblige à rien. A part peut-etre payer sa vitre cassé XD.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Elysa Melindra

More about me
Messages : 4800
Localisation : Ireland
Emploi/Etudes : Serveuse/Barmaid
Age du Perso : 175/18
Arrivé(e) le : 02/03/2012


ME & MY LIFE
Ma Vie:
100/100  (100/100)
Mes Petites Relations & Moi:
Mes Topics sont: Ouverts

MessageSujet: Re: Ou en étions nous? Mar 26 Juin - 0:28

« Non, j’en ai pas chez moi. Mais je peux t’en donner si t’en a besoin. »

Elysa continuait de jouer avec son verre. Évidemment il n'en avait pas chez lui, comme elle s'en doutait. Il ne pouvait pas savoir qu'il allait la croiser, surtout aujourd'hui, ni même encore qu'elle accepterait son marché. Elle soupira. Mais il lui proposait de lui servir de donneur, comme leur marché le prévoyait. Sauf que, sans savoir pourquoi, Elysa n'était pas sure de la vouloir. Elle avait le sentiment que c'était trop tôt. Elle ne le regardait pas, elle gardait les yeux fixés sur ses doigts et sur son verre. Comment le regarder en face? Elle se détestait. Elle avait honte! Honte! Elle! Honte de parler de ça, d'être ce qu'elle était. Elle ne le vit pas appeler le serveur mais entendit celui-ci arriver. Elle cessa de jouer avec son verre pour que l'employé puisse récupérer son verre vide. Elle se rappela alors que c'était à elle de payer. C'était ce qu'elle avait dit. Aussi, elle sortit des billets de son jean et paya, un peu plus que réclamé. Il n'aurait qu'à garder le surplus comme pourboire.

« Alors tu viens ou t’en a pas besoin ? »

Elle hésitait. D'un côté, voilà, elle trouvait ça prématuré, trop tôt... et d'un autre, elle avait envie de se rapprocher de lui, de rétablir un peu de leur relation d’antan. Alors que faire? Elle se mordilla la lèvre inférieure. Et elle avait faim. Si on comptabilisait les pour et les contre, le pour l'emportait mais... Comme il s'était déjà levé, elle fit de même, quelques secondes après lui. De longues secondes pour lui certainement. Et puis quoi? Elle allait boire quelques gorgées sur lui? En gros, ça allait la laisser frustrée si rien d'autre ne se passait. Mais si quelque chose d'autre se passait alors ça valait la peine d'essayer non? Elle croisa les bras sous sa poitrine et le regarda, droit dans les yeux, comme si elle allait y trouver la réponse. Ils étaient toujours dans le bar, à côté de leur table. Elle eut l'impression d'être observée aussi tourna-t-elle la tête et prit en flagrant délit deux jeunes femmes qui les observaient, avec un intérêt certain pour Hunter. Voilà. Elle était énervée et jalouse maintenant. "Je viens." dit-elle tout en continuant de fixer les deux femmes d'un œil mauvais, femmes qui détournèrent la tête et rougirent. Il était à elle, pas à elles. Ni à quiconque d'autre. A elle.

Sans plus regarder Hunter, elle se dirigea vers la sortie. Elle monta dans sa voiture, sans attendre Hunter, et démarra. Elle savait où il habitait après tout.

_________________



Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Hunter C. Blaire

More about me
Messages : 344
Localisation : Irlande
Emploi/Etudes : Médecin & artiste dans ses heures perdus
Age du Perso : 34 ans
Arrivé(e) le : 10/04/2012


ME & MY LIFE
Ma Vie:
90/100  (90/100)
Mes Petites Relations & Moi:
Mes Topics sont: Ouverts

MessageSujet: Re: Ou en étions nous? Mar 26 Juin - 22:44

Il fallait être stupide de vouloir changer une vampire sanguinaire en végétarienne…. Enfin Elysa n’était pas réellement végétarienne vu qu’elle allait boire de son sang, mais cela n’empêchait pas le fait qu’elle devenait plus docile face aux humains… Oui, fallait être stupide de penser qu’on puisse changer un loup en agneau. Pourtant c’était bien ce qu’Hunter était en train d’essayer, même si elle ne s’en rendait pas réellement compte. Il s’était relevé, la laissant payer et il était monté dans sa voiture. Elle l’avait suivi sans dire un mot, ni un au revoir était sorti de sa bouche, chose qui voulait donc bien dire qu’elle ne comptait pas partir mais le suivre. Mettant sa voiture en route, il se dirigeait chez lui. Il se demandait pendant un court instant ce que sa famille, ses amis auraient pensés si ils savaient ce qu’il était sur le point de faire…. Mais est-ce que ce n’est pas pour le bien de tous ? Même si c’était dangereux pour lui ? Et puis au fond, Hunter ne pensait pas que c’était réellement dangereux. Elysa l’avait fait à maintes reprises et avec l’âge elle aurait encore plus de facilité de se retirer avant qu’il soit trop tard. Alors non, il ne voyait pas réellement le danger.

Finalement arrivé chez lui, il se gara et sortait de la voiture. Il jetait un regard sur Elysa qui sortait de la sienne avant de rentrer chez lui et d’allumer les lumières avant de s’avancer vers le salon. Retroussant la manche d’un de ses bras, il préférait qu’elle lui morde là que dans sa nuque ou ça serait plus difficile de cacher la marque et plus difficile de la repousser. Même si de toute manière, une fois qu’on perd une certaine quantité de sang, on ne peut plus lutter contre un vampire. Il observait un court moment Elysa. Il savait qu’il serait à sa merci, qu’elle pouvait le tuer si elle le voulait. Cela ne l’enchantait pas réellement d’être à la merci d’un vampire. Mais c’était son idée à lui et il n’allait pas changer d’avis. Un pacte était un pacte. Puis il devait se garder en tête que c’était pour sauver des gens. Il finit par s’asseoir dans le canapé. Il ne disait point un mot. C’était à elle de venir, à elle de prendre le sang qu’elle voulait. Comme au bon vieux temps n’est-ce pas… Bien que c’était différent, il n’y aurait pas de partie de jambes en l’air avant ou pendant la prise de sang.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Contenu sponsorisé

More about me


MessageSujet: Re: Ou en étions nous?

Revenir en haut Aller en bas
 

Ou en étions nous?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Cover Your Eyes :: Ireland :: Dublin :: Centre Ville-
Sauter vers: