AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 {fini} L'Irlande ? Un pays qui vous veut du bien [Brenan, Lyraa, Devan]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar

Brenan Nelson

More about me
Messages : 149
Emploi/Etudes : Ex Marshal
Arrivé(e) le : 12/05/2012


ME & MY LIFE
Ma Vie:
100/100  (100/100)
Mes Petites Relations & Moi:
Mes Topics sont: Ouverts

MessageSujet: {fini} L'Irlande ? Un pays qui vous veut du bien [Brenan, Lyraa, Devan] Mer 6 Juin - 10:19

Brenan n'était pas encore complètement rassuré. Le pays était bien, mais il restait constamment sur ses gardes. Qui sait, peut être que quelqu'un le connait ? Sa photo à peut être été diffusé au delà du continent Américain. Si on le reconnait et qu'on appelle les autorités...non, il ne veut pas recommencer à fuir. Deux ans à aller de pays en pays pour ne pas se faire attraper avec Ruby. Pourtant, ses deux années, bien qu'elles n'est pas été facile tous les jours, elles étaient formidables. Il n'y avait que Ruby et lui. Eux contre le monde. Du moment que la jeune femme était à ses cotés rien ne pouvait l’arrêter et rien ne pouvait troubler son bonheur. Hormis sa maladie qui elle a malheureusement continuer d'évoluer.

En cette belle journée, Brenan avait eut envie de sortir prendre l'air. Ruby et lui allait bientôt s’installer dans leurs "chez eux", et avant de commencer ce déménagement qui sera très rapide étant donné qu'ils n'ont à eux. Quant on cavale, on peut difficilement se trimbaler avec ses meubles sur le dos. Alors, ils ont dut faire quelques achats : canapé, lit, table, meuble de rangement, et ils investiront petit à petit. Pour le moment, la ballade lui ferait le plus grand bien, histoire de se ressourcer, surtout qu'il allait bientôt avoir une séance de chimio.

Ce pays était vraiment beau, peut être un peu triste et froid, mais c'était tout de même magnifique. Une herbe bien verte, de grand arbre, des monuments, un endroit bien loin de ce qu'il connait. Vegas n'a rien d'aussi magnifique. Certes, le strip est bordé de grand hôtel tous aussi beau et plus cher les uns que les autres. Et la nuit les lumières qui inondent les rues sont juste sublime et impressionnante, mais ça ne vaut pas la beauté naturel du paysage qu'il a sous les yeux. Ce matin, le parc n'était pas bondé de monde, en même temps, ça ne lui semblait pas trop être le genre d'endroit ou il verrait une foule de monde se presser sur les pelouses pour faire un pique nique. Non, c'était plus le genre d'endroit ou le gens doivent venir rechercher le calme et la sérénité. Une envie de se ressourcer, hop quelques heures assit ou couché dans l'herbe à écouter les oiseaux gazouiller et vous avez oublié tous vos problèmes. Un petit sourire borda le coin de ses lèvres, enfin un endroit ou il fait bon vivre.

Le jeune homme croyait sa vrai, mais son sourire se dissipa rapidement quand il aperçu une jeune femme en train de courir. Oh, elle avait le droit de courir, mais pas elle. Que faisait t'elle ici ? Ce n'était pas possible ! Un simple concours de circonstance ? Le hasard ? Non, le hasard ne pouvait pas aussi bien faire les choses. Il avait sous les yeux Lyraa. Mais pourquoi était t'elle ici ? Lui qui pensait être le seul con sur terre à venir prendre la fuite en Irlande pour se cacher...visiblement d'autre on la même idée. Elle ne dirait peut être rien, mais ça l'embêtait. Elle était au courant pour Ruby et lui, elle savait certainement aussi qu'il avait tué le mec qui l'avait torturé elle et les autres filles. Et elle n'ignorait sans doute pas qu'il n'était plus un Marshal, qu'il avait trahi son serment. A l'avenir, il va falloir à tout prix qu'il l'évite, mais pour ça, il va devoir la suivre pour savoir ou elle habite. Ainsi, il pourra prévenir Ruby et lui dire de faire attention. Bren' se mit donc à la suivre discrètement...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Lyraa Églantine Jones

More about me
Messages : 1036
Localisation : Dublin baby
Emploi/Etudes : Actrice de série TV
Arrivé(e) le : 08/05/2012


MessageSujet: Re: {fini} L'Irlande ? Un pays qui vous veut du bien [Brenan, Lyraa, Devan] Mer 6 Juin - 11:46

L'Irlande ? Un pays qui vous veut du bien
Brenan Nelson et Devan Smith et Lyraa Jones

Steven dormait sur le canapé. J'avais été une nouvelle fois odieuse avec lui hier soir. Il faut dire ... je me demande comment il peut faire pour me supporter H 24. Je me demande comment il fait pour encaisser les brimades, les remarques, les paroles qui sortent de ma bouche. Je suis méchante avec lui. je le traite comme un moins que rien. Je le fais souffrir. Parce qu'il est le seul qui reste auprès de moi. Et je veux le faire fuir mais ça ne marche pas. Pourquoi ça ne marche pas? Parce qu'en même temps il est justement la dernière personne qui me reste? Parce qu'envers et contre tout Steven est mon meilleur ami et que je peux tout lui dire. Je peux tout lui dire et à la fois rien du tout.

J'avais passé mon cycliste, ainsi qu'un débardeur de sport. Mon baladeur à la main, mon attirail avec moi même si c'était lourd à porter quand je courrais. Lunettes, téléphone, sifflet d'agression, bombe au poivre. Je m'assis sur mon lit pour chausser mes baskets et m'attacher les cheveux en une queue de cheval haute.

Je courais depuis déjà une bosse dizaine de minutes, et j'atteignais le parc. Cet endroit ne regorgeait pas de monde et pourtant, il y en avait assez pour que je me sente à l'aise. Mon sac sur le côté me faisait un peu plus d'effort à fournir, mais ... j'avais besoin de m'oublier. Ne penser à rien. Seulement voila, depuis que j'étais entrée dans le parc et que mes foulées se faisaient un peu plus lourdes et fatiguées, je sentais que quelqu'un me suivait. Doucement je me retournais mais il n'y avait personne. Du moins qui me suive. Je haussais les épaules mettant ça sur le compte de ma paranoïa. Mais non quelques mètres encore et je me sentais vraiment suivie. Je me retournais et vis en effet une ombre derrière un buisson. Je fis donc mine de m'arrêter posant mes mains sur mes mes genoux afin de reprendre mon souffle. Je sentais la personne se rapprocher. Doucement je plongeais ma main dans mon sac et en sortait vivement la bombe au poivre avant de me retourner vers le suiveur. Prête à appuyer sur le bouton à tout moment.

POURQUOI TU ME SUIS !!!? hurlais-je de toutes mes forces alors que je fronçais les sourcils. BRENAN! ? dis-je sur le même ton Qu'est ce que tu me veux? demandais-je hésitante sans pour autant baisser mon arme de fillette.

_________________


absente du 22 au 25
festival de musique
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Devan Smith

More about me
Messages : 263
Emploi/Etudes : Sniper dans l'armée
Age du Perso : 28 ans
Arrivé(e) le : 08/05/2012


ME & MY LIFE
Ma Vie:
100/100  (100/100)
Mes Petites Relations & Moi:
Mes Topics sont: Ouverts

MessageSujet: Re: {fini} L'Irlande ? Un pays qui vous veut du bien [Brenan, Lyraa, Devan] Jeu 7 Juin - 2:26

Comme à son habitude lorsque son esprit était plus fort que lui, et qu’il était tracassé, Devan se laissait guider par ses pieds, l’emmenant là où ils voulaient. Et c’est ainsi qu’il arrivait ici. Perdu dans ses pensées il fit à peine attention à son entourage. Pourtant… il la remarquait. C’était comme ci il avait un radar dans sa tête qui lui indiquait immédiatement si Lyraa était dans les parages, et là elle l’était. Cependant elle semblait nerveuse, très nerveuse, il arquait un sourcil et immédiatement il s’inquiétait. Il allait s’approcher d’elle, lorsqu’elle s’arrêtait et semblait… se cacher ? Il arquait un sourcil et s’arrêtait, regardant la scène. Puis tout à coup il voyait Brenan s’approcher de la cachette de Lyraa…. C’était quoi ce bordel ? Et avant même qu’il puisse réfléchir, Lyraa avait déjà bondit sur Brenan. Le menaçant avec sa bombonne. Devan s’activait immédiatement et courait vers eux.

« Lyraa ! »

Mais le vent ne semblait pas porter sa voix jusqu’à elle, ou alors elle ne voulait plus rien entendre, trop dans ses pensées. Arrivé, près d’elle, il l’enlaçant de derrière, l’empêchant de faire un mouvement brusque, alors qu’il prit ses poignets dans ses mains. La dernière chose qu’il voulait c’est qu’elle utilise cette bombonne.

“Ly’, c’est moi… Calme toi. Laisse… Donne-moi ca… Je suis là…. Calme-toi. T’as rien à craindre. »

Il la gardait toujours contre lui, son torse contre le dos de Lyraa, alors que ses bras l’avaient enlacé, et en même temps il tirait doucement le spray de ses mains. Il ne connaissait pas vraiment Brenan, mais Devan tenait à Ruby. C’était sa meilleure, toujours été d’ailleurs. Une des rares à qui il pouvait tout dire sans être jugé. Faut dire aussi que Ruby n’est pas vraiment en mesure de juger qui ce soit. Lorsqu’il sentit que Lyraa commençait doucement à se calmer, il la relâchait doucement. Son regard se tournait vers Brenan. Qu’est-ce qui lui prenait !!

« Je peux savoir ce qui te prend ! Pourquoi tu viens de lui faire une telle peur ?! Et t’as intérêt à répondre si tu ne veux pas que je mets les fédéraux au courant que t’es ici ! »

Bien sûr que Devan n’était pas capable d’appeler la police, encore moins le FBI. Il ne voulait pas voir sa meilleure ami derrière les barreaux et puis il avait toujours comprit les actes de Brenan. Il aurait probablement fait la même chose s’il avait eu l’occasion. C’est ça quand on aime de trop, on est capable du meilleur mais aussi du pire. Donc non il n’irait jamais trahir Ruby et Brenan. Cependant il aimait Lyraa et la voir dans un tel état le mettait hors de lui. Alors oui, il voulait une explication et y avait intérêt à ce que ça soit une bonne !

_________________


Why do you have to be a heartbreaker? Suddenly everything I ever wanted has passed me by. My soul is crying for you and that can not be reversed. You made the rules and you could not see. You made a life out of hurting me.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Brenan Nelson

More about me
Messages : 149
Emploi/Etudes : Ex Marshal
Arrivé(e) le : 12/05/2012


ME & MY LIFE
Ma Vie:
100/100  (100/100)
Mes Petites Relations & Moi:
Mes Topics sont: Ouverts

MessageSujet: Re: {fini} L'Irlande ? Un pays qui vous veut du bien [Brenan, Lyraa, Devan] Jeu 7 Juin - 10:21

Combien y avait t'il de chance, de possibilité pour qu'il croise quelques jours après son arrivé Lyraa ? Franchement, il aurait dit 1 sur un million. Visiblement, la chance devait être de son coté ou pas, peut être qu'il devrait aller jouer au loto, car avec une guigne pareille, il est sur de remporter le pactole. C'est peut être ça la chance Irlandaise...ou est le petit lutin vêtu de vert avec son trèfle à 4 feuilles ? Aller, il va surement sortir de derrière un arbre tout en applaudissant ? Non ? Merde alors ! La chance...le hasard ou la simple destinée, Brenan n'y croyait pas. C'était tellement absurde comme notion, mais la c 'était vraiment louche. Il avait suivit la jeune femme qui faisait son footing pendant au moins une bonne dizaine de minutes. Elle ne s'était rendu compte de rien et tant mieux. Mais il remarqua qu'elle avait tendance à être sur ces gardes et tourner un peu trop la tête derrière. Repéré ? Déjà ? Non ce n'est pas possible, il a bien fait des filatures plus compliqués que celle ci. Quoi que la nervosité...le stress et tout ce qui rentre en jeu lui ont peut être fait commettre des erreurs.

Au bout d'un moment, Lyraa finit par s’arrêter pour souffler ou faire mine de souffler. Vrai ou pas ? Dur de le dire. Zut, le voila, il est grillait, elle avait regardée dans sa direction plusieurs fois. Elle ne devait pas savoir que c'était lui, mais c'était suffisant pour qu'elle appelle au secours. Que faire ? Fuir ? Rester ? Lui parler ? Aucune solution ne lui paraissait bonne. Et puis merde, il se décida à bouger pour aller lui parler. Mais à peine fut t'il à deux mètres d'elle qu'elle se retourna et l'agressa presque avec une bombe de poivre. Houla, c'est qu'elle est devenue super prudente, ce qui est compréhensible après quoi elle est passée. Brenan leva les mains d'un air innocent.

-Wow ! Doucement avec ce truc là...ça peut faire mal, dit t'il en premier en espérant ne pas recevoir un jet de ce truc. Lyraa, tu veux pas baisser ce truc ! S'il te plais. Je sais pas si tu t'es déjà reçu ce qu'il y a dedans mais ça fait super mal et j'ai vraiment pas envie de me retrouver aveugle provisoirement là !

Pour le moment, elle semblait sur les nerfs, très paniquée. Elle hésitait, elle ne savait pas quoi faire. Faut qu'elle se réveil. Lui c'est pas un méchant, c'est un gentil, certes qui a trahi son pays, mais il l'a sauvé d'un psychopathe non ?

-Je suis pas sûr d'être apte à parler avec ce truc devant la figure...je vais pas te faire du mal, tu peux me faire confiance.

Encore faut t'il qu'elle puisse lui faire confiance. C'est alors que quelqu'un arriva par derrière et saisit la jeune femme en lui attrapant les bras. Ouf, l'engin de malheur était enfin hors de sa vu. Bren' eut un petit soupire de soulagement. Mais quand il vit qui se trouvait derrière elle, il frisa la crise cardiaque. Bon sang, c'est quoi ce pays ? Tout l'Amérique à débarqué ici c'est pas possible. Devan Smith, quelqu'un qu'il connait plus ou moins et qui sait ce qu'il a fait. Il tenta de calmer la jeune femme et visiblement, il y parvint. Ce dernier semblait irrité contre l'ex marshal, ben voyons, ça l'aurait étonné. Et voilà que les menaces commençaient...super. Au revoir leurs rêves de maison au bord de la mer, au revoir les soins, la cavale va reprendre.

-T'oserais pas faire ça ? Pas quand on s'en ait enfin sortit ! rétorqua Brenan violement contre les menaces de Devan. Vous savez quoi, je préfère partir rapidement plutôt que de vous voir appeler les premiers connard qui viendront pour Ruby et moi.

Le jeune homme tourna les talons et commença à partir plutôt remonté contre Smith. Tu parles d'un accueil. Merde alors ! Il voulait juste parler à Lyraa, et c'est limite s'il se fait agresser par elle et son copain. Non mais qu'elle histoire !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Lyraa Églantine Jones

More about me
Messages : 1036
Localisation : Dublin baby
Emploi/Etudes : Actrice de série TV
Arrivé(e) le : 08/05/2012


MessageSujet: Re: {fini} L'Irlande ? Un pays qui vous veut du bien [Brenan, Lyraa, Devan] Dim 10 Juin - 19:53

L'Irlande ? Un pays qui vous veut du bien
Brenan Nelson et Devan Smith et Lyraa Jones


Quelqu'un me suivait. J'en était parfaitement certaine. Meme si quand je me retournais je ne voyais personne je le savais très bien. Je le sentais. On m'epiait. Et je n'aimais pas vraiment ça. Pas du tour meme. Alors après quelques pas. Alors que je m'étais assurée que j'étais bien suivie je fondais sur ma bombe au poivre. Et menaçait mon indésirable avec. Steven pouvait bien rire et le dire que le sifflet suffisait. Mais je préférais prendre toutes les précautions possibles. Et j'avais eu raison à en juger par ma situation présente. Non? 

Seulement cette personne c'était Brenan. L'ex Marshall petit ami de notre très chère Ruby. Shit mais qu'est ce qu'il fout ici lui? Je ne mâchais pas ma bombe. Je ne Le connaissais pas tant que ça et pis pourquoi m'avoir suivie et non pas m'avoir abordée comme n'importe quel être humain normalemen constitue? Je le regardais méfiante. Je me méfiait de tout et tous de toutes manières. 

bien sur que ça peut faire mal pourquoi tu crois que je le promène avec? je le regardait. Parce qu'en plus il me prenait pour une débile? Tsss je levais les yeux au ciel. pas avant que tu m'aies dit pourquoi tu me suivais Brenan je ne plaisante p...   mais je nus pas le temps de parler plus puisque je sentais des mains nouvelles se poser sur moi et je laissais échapper un long cri. Parce qu'en plus ils étaient deux? Alors que des mains se saisissaient de mes poignets je me débattais et refusais de lâcher mon arme. Ce ne fut ni le regard et les paroles de Brenan qui me calmèrent mais bien la personne derrière moi. Je reconnus cette voix immédiatement. Devan. Bien sur que c'était lui. Rassurée tout d'un coup je décrispais ma main et lâchais ma bombe qui vint échouer au sol. Je me retournais pour m'agripper à son cou.  Je l'entendais menacer Brenan. Ce qui ne servait à rien. Et de toutes manières il ne mettrait jamais Ruby dans la merde. Mais Brenan déclarais partir. 

non tu pars pas sans t'avoir expliqué!!! Et tu sais très bien qu'on ne ferait jamais ça. Je n'ai jamais aimé Ruby et il est probable que je ne l'aime jamais. Mais c'est pas le cas de Devan. je fis la moue. Il y avait une grande différence entre ne pas aimer et dénoncer quand même. Et je ne le ferais jamais. E n'avais on contre e Brenan. Je ne le connaissais pas et c'etait mieux ainsi. pourquoi est ce que tu me suivais? demandais je en serrant la main de Devan. 

_________________


absente du 22 au 25
festival de musique
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Devan Smith

More about me
Messages : 263
Emploi/Etudes : Sniper dans l'armée
Age du Perso : 28 ans
Arrivé(e) le : 08/05/2012


ME & MY LIFE
Ma Vie:
100/100  (100/100)
Mes Petites Relations & Moi:
Mes Topics sont: Ouverts

MessageSujet: Re: {fini} L'Irlande ? Un pays qui vous veut du bien [Brenan, Lyraa, Devan] Lun 11 Juin - 3:45

Devan savait que Lyraa continuait à avoir du mal, à revivre ce qu’elle avait jadis vécue. Et même si là elle venait de prouver capable de se défendre, cela ne voulait pas pour autant dire que mentalement cela ne l’avait pas affecté. Ses bras autour d’elle, il tentait de la réconforter alors qu’il attaquait verbalement Brenan, qui était à l’origine des tourments de Lyraa. Et qui leur devait bien une explication. Mais au lieu de ca, monsieur préférait partir. Comme ci de rien était, comme ci il ne voulait rien de Lyraa, alors qu’il y a encore quelques secondes il la suivait de près. Devan regardait Brenan. Partir? La meilleure ca ! Il pensait réellement s’en sortir aussi vite. Déjà que Lyraa avait dit qu’il n’irait nulle part et pour prouver qu’elle avait bien raison, Devan se postait devant Brenan, bras croisés. Bien sur qu’il n’allait pas les dénoncer. Ruby restait Ruby et d’ailleurs…

« Je n’irais jamais dénoncer Ruby. Je l’ai même caché chez moi pendant une nuit lorsque tu tentais de l’attraper. »

Non pour Ruby il n’irait jamais les dénoncer. Cependant il voulait des réponses. Il voulait savoir pourquoi il avait quasi attaquer Lyraa, car cette dernière l’avait pris ainsi. Et elle n’avait pas vraiment tort, il aurait pu l’accoster comme tout être humain normalement constitué. Et puis aussi, Devan souhaitait avoir des nouvelles de Ruby.

« Cependant tu serais bien gentil de nous expliquer un peu ta manière de revoir des anciennes connaissances. »

Qu’est-ce qu’il foutait en Irlande ? D’habitude les fugitives ne viennent pas se cacher en Irlande. Les bahamas, le Mexique ce genre de pays, mais l’Irlande ? Enfin ils étaient peut-etre que de passage. La colère de Devan était déjà parti. Au fond il avait été agressive en voyant l’état de Lyraa, il n’avait jamais eu quelque chose contre de Brenan, il ne le connaissait pas si bien que ça. Cependant il n’appréciait pas qu’on fasse du mal à Lyraa.

« Je vous pensais aux Bahamas, ou au Méxique…. Comment va Ruby ? »

Bah oui, ils devaient toujours être ensemble vu qu’il avait prononcé son prénom un peu plus tôt. Assez étrange et même amusant à savoir que Ruby se tenait à un seul mec.

_________________


Why do you have to be a heartbreaker? Suddenly everything I ever wanted has passed me by. My soul is crying for you and that can not be reversed. You made the rules and you could not see. You made a life out of hurting me.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Brenan Nelson

More about me
Messages : 149
Emploi/Etudes : Ex Marshal
Arrivé(e) le : 12/05/2012


ME & MY LIFE
Ma Vie:
100/100  (100/100)
Mes Petites Relations & Moi:
Mes Topics sont: Ouverts

MessageSujet: Re: {fini} L'Irlande ? Un pays qui vous veut du bien [Brenan, Lyraa, Devan] Mar 12 Juin - 10:56

Quand les choses ne veulent tourner comme on veut c'est vraiment pénible. Brenan n'avait nullement l'intention de parler à Lyraa. Tout ce qu'il voulait c'était la suivre discrètement pour voir ou elle habite, comme ça lui Ruby et lui aurait put éviter de la croiser. Ce n'est pas qu'il ne l'aime pas, pas elle est au courant de leurs passé. Elle sait que la blond et lui sont recherchés aux Etats-Unis. C'est suffisant pour que le jeune homme décide de se méfier d'elle. Qui sait...il suffit qu'elle ait eut connaissance d'une belle prime pour qu'elle le dénonce à un chasseur de prime ou un truc du genre. On ne sait pas de quoi son capable les gens. Sauf qu'elle l'avait plus ou moins repérer, alors pour éviter qu'elle ne prenne vraiment trop peur, il avait voulu lui parler. Sauf qu'elle l'avait prit pour un fou furieux venant l'agresser. Nan mais ou va le monde. Elle voyait bien que c'est lui. Brenan Nelson, le marshal qu'elle avait déjà rencontrée. Bon d'accord, ex-marshal ayant trahie sa nation. Il aurait voulu qu'elle baisse sa bombe au poivre mais elle n'en avait pas eut l'intention jusqu'à l'arrivé d'une autre vieille connaissance : Devan Smith. Nan mais c'est la réunion des anciens ici ? Une personne qu'il connait ici, ok, ça peut être un vrai hasard...mais deux ! DEUX !!! La c'est plus du hasard, c'est une malédiction. Trouvant la situation trop dangereuse, il voulu partir. Prendre la fuite était la meilleur option. Lyraa cria qu'il n'avait pas le droit de partir, comme ça sans même donner une explication. Et puis quoi encore, elle croit vraiment ça ? Devan crut intelligent de se mettre devant lui pour l’arrêter et lui demander la même chose. Le seule point rassurant c'est qu'aucun des deux n'iraient balancer Ruby, mais le concernant lui...rien n'était sûr. Bren' regarda la jeune femme derrière lui, puis le jeune homme se trouvant devant lui. Eh merde !

-Quoi c'est moi qui devrait revoir la manière de voir mes vieilles connaissances, s'insurgea t'il en pensant à la manière très chaleureuse que Lyraa avait eut il n'y a même pas deux minutes de cela. C'est quand même elle qui a faillit m'agresser. Moi je suis juste venu gentiment la voir, et elle c'est tournée brutalement avec sa bombe. Comme si j'étais un fou ! Je sais qu'on ce connait pas tant que ça, mais je fais quand même partie de ceux qui t'ont sauvé la vie Lyraa, j'aurai attendu un peu plus de reconnaissance de ta part, lança t'il sèchement sous le coup de la colère et de la frustration.

Après tout c'était vrai, il lui avait sauvé la vie, et elle lui devait bien ça. C'était également grâce à lui qu'elle était sûr de ne pas être hanté par le salaud qui l'avait torturé. L'homme était mort, bel et bien mort, tué par Brenan. Alors qu'il aurait put lui laisser la vie sauve et laisser la justice l'enfermer une trentaine d'années et le libérer pour bonne conduite au bout de quinze ans de taule.

-Je ne te voulais aucun mal, juste m'assurer que c'était vraiment toi. J'avais pas l'intention de te parler, juste de te suivre pour voir ou tu habites et faire tout mon possible pour que Ruby et moi on évite de te croiser. Ce n'est pas que je ne t'aime pas, mais je ne sais pas si je peux avoir confiance en vous. Je vous rappelle qu'on est toujours en cavale et que notre anonymat ne tient qu'à un fil.

Ceci lui semblait suffisant pour justifier son acte et elle devra se contenter de ça. Devan les imaginaient loin en Amérique du Sud ou dans les îles. Oui, ça a était le cas pendant un moment.

-On a voyageait de pays en pays pendant 2 ans Devan, et on a justement décidé d'éviter ce genre de pays car c'est justement là bas qu'on nous cherche. Moi qui pensait qu'ont allait passer incognito en Irlande...je me suis bien trompé expliqua t'il. Ruby va bien ! se contenta t'il de répondre sans en dire plus.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Lyraa Églantine Jones

More about me
Messages : 1036
Localisation : Dublin baby
Emploi/Etudes : Actrice de série TV
Arrivé(e) le : 08/05/2012


MessageSujet: Re: {fini} L'Irlande ? Un pays qui vous veut du bien [Brenan, Lyraa, Devan] Mar 12 Juin - 12:10

L'Irlande ? Un pays qui vous veut du bien
Brenan Nelson et Devan Smith et Lyraa Jones

J'étais complètement sur les nerfs et je me retenais de trembler de colère. Heureusement que Devan était là. C'était lui Brenan. Ne pouvais il pas faire comme tout le monde. Je sais bien qu'il est en cavale mais quand même ... je le regardais mes yeux lançaient des éclairs, non il ne valait pas mieux que Ruby, de la part de cette dernière j'aurais certainement eu des sarcasmes, mais elle n'aurait pas approchée de moi comme ça, je l'aurais entendue avant, elle ne se serait pas cachée. Je me retenais d'éclater et c'était atrocement difficile. J'essayais de me concentrer sur les paroles de Devan, bien sûr que ni lui ni moi ne les dénonceraient ... « Je n’irais jamais dénoncer Ruby. Je l’ai même caché chez moi pendant une nuit lorsque tu tentais de l’attraper. [...] Cependant tu serais bien gentil de nous expliquer un peu ta manière de revoir des anciennes connaissances. » je croisais mes bras sur ma poitrine afin de me calmer. Enfin d'essayer parce qu'il en remettait une couche.

C'est quand même elle qui a faillit m'agresser. Moi je suis juste venu gentiment la voir, et elle c'est tournée brutalement avec sa bombe. Comme si j'étais un fou ! Je sais qu'on ce connait pas tant que ça, mais je fais quand même partie de ceux qui t'ont sauvé la vie Lyraa, j'aurai attendu un peu plus de reconnaissance de ta part, Non mais il était complètement con celui là ou quoi? je sentais la colère monter en flèche et mes oreilles rougir gen ... gentiment, tu es ... GENTIMENT VENU ME VOIR. Mais t'es complètement ramolli du bulbe ou quoi!? je faisais déjà quelques pas vers lui portée par la colère. Je n'appelle pas se cacher dans les buissons une manière GENTILLE d'aborder les gens! le commençais à trembler et je sentais à présent non la crise de panique ou même la crise de parano arriver, mais bel et bien la crise de nerfs DE LA RECO ... DE LA RECONNAISSANCE? MAIS TU VEUX QUOI UNE MEDAILLE UN TROPHEE. C'est Devan qui m'a trouvée et pas toi! C'est lui qui m'a sortie de là, pas toi. PAS TOI! Alors CERTES tu as aidé, tu as débarassé le monde d'une ordure, mais il n'y en a pas qu'une sur terre tu sais! Mais tu étais là? tu es sûr que tu étais vraiment là ? je trépignais de colère sur place et je m'emportais. Fort heureusement il n'y avait personne dans le coin ... -Je ne te voulais aucun mal, juste m'assurer que c'était vraiment toi. J'avais pas l'intention de te parler, juste de te suivre pour voir ou tu habites et faire tout mon possible pour que Ruby et moi on évite de te croiser. je le regardais, mais il se foutait complètement de ma gueule ou quoi ? Il me prenait pour une débile, non ? Si c'est pas possible autrement. Si il devait. Tu étais là Brenan, non? Et je suppose aussi que tu as un cerveau, sinon ça ne ferait pas si longtemps que tu cours même si j'étais en colère, je ne parlerai pas ouvertement, et surtout pas en vociférant comme je le faisait maintenant, de sa cavale ou de celle de Ruby. Tu as pas le souvenir que je me suis faite enlever par quelqu'un qui me suivait ? Juste comme ça. Juste par hasard!? Ca n'a jamais traversé ta caboche que ce n'était pas la meilleure manière de procédé ? j'étais toute essoufflée.

Sans compter que tu m'excuseras mais j'ai mieux à penser que toi et ta précieuse petite chérie.


_________________


absente du 22 au 25
festival de musique
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Devan Smith

More about me
Messages : 263
Emploi/Etudes : Sniper dans l'armée
Age du Perso : 28 ans
Arrivé(e) le : 08/05/2012


ME & MY LIFE
Ma Vie:
100/100  (100/100)
Mes Petites Relations & Moi:
Mes Topics sont: Ouverts

MessageSujet: Re: {fini} L'Irlande ? Un pays qui vous veut du bien [Brenan, Lyraa, Devan] Mer 13 Juin - 5:17

Dans cette histoire, ils avaient tous les deux raisons. Oui, ils avaient tous les deux raisons. Lyraa de s’emporter ainsi sur Brenan, d’ailleurs on aurait cru qu’elle allait le tuer avec le ton de ces mots et son regard furax. Quant à Brenan, il avait raison sur le fait que Lyraa avait réagit un peu trop excessive. Mais il fallait se mettre à sa place, elle avait vécue tellement de choses, que sa réaction était justifié. Du moins dans les yeux de Devan cela l’était. Et voila qu’ils se bagarraient verbalement. Se défendant tous les deux, Devan soupirait doucement. Ca servait à quoi de faire toute une scène de ménage ici ? Heureusement qu’il n’y avait personne à part eux. Et pendant toute la discussion, Devan ne dit rien. Laissant Lyraa et Brenan se parler… Enfin se disputer était mieux comme mot. Par contre lorsque Brenan disait ne pas pouvoir avoir confiance en eux, le visage de Devan se composait doucement.

« Wow, attend une fois. Je te signale que je connais Ruby depuis bien plus longtemps que toi. Que je l’ai même protégé et prit chez moi lorsque TOI tu voulais la mettre derrière les barreaux. Chose que j’aurais très bien pu ne pas faire, car c’est obstruction à la loi. Alors t’éviteras de me dire encore une fois qu’on ne peut pas me faire confiance. »

Non ca c’était quelque chose qu’il ne supportait pas. Dire qu’ils ne pouvaient pas avoir confiance en lui. Surtout que finalement Brenan ne le connaissait même pas, ni encore toute l’amitié qu’il pouvait éprouver pour la blonde. Brenan expliquait un peu la raison pourquoi ils étaient venus en Irlande, tout en y ajouter que Ruby allait bien. Bien sur pas plus d’informations. Pour du basique c’était du basique. Comme quoi il ne leur faisait vraiment pas confiance.

« D’accord j’ai comprit. T’as pas envie de nous causer. J’espère qu’au moins t’auras la gentillesse de transmettre le bonjour à Ruby de ma part, ainsi que le fait que j’aimerais la voir ? »

Bon c’est sur il pouvait toujours lui téléphoner, mais il ne préférait pas. Après tout, on pouvait surveiller son portable vu qu’il est ami avec elle. Cependant si Brenan ne transmettait pas le message et qu’il n’avait pas de nouvelles de Rubs, il n’hésiterait pas à lui donner un coup de fil. Question de savoir si elle va réellement bien.

_________________


Why do you have to be a heartbreaker? Suddenly everything I ever wanted has passed me by. My soul is crying for you and that can not be reversed. You made the rules and you could not see. You made a life out of hurting me.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Brenan Nelson

More about me
Messages : 149
Emploi/Etudes : Ex Marshal
Arrivé(e) le : 12/05/2012


ME & MY LIFE
Ma Vie:
100/100  (100/100)
Mes Petites Relations & Moi:
Mes Topics sont: Ouverts

MessageSujet: Re: {fini} L'Irlande ? Un pays qui vous veut du bien [Brenan, Lyraa, Devan] Dim 17 Juin - 10:45

Cette rencontre tournais vraiment au vinaigre. Voilà que c'était une vrai joute verbal ou du moins ça finirait pas le devenir bientôt, surtout entre Lyraa et Brenan. La réaction excessive qu'elle avait eut en le voyant était inapproprié. Le jeune homme ne s'attendait vraiment pas à ce qu'elle sorte une bombe à poivre. Bon, elle avait le droit de le faire, mais de continuer à le menacer après l'avoir vu, alors qu'elle le connait, qu'elle sait qui il est...c'était trop. Voyons, il n'allait pas la tuer, s'il aurait voulu la tuer il aurait eut le temps de le faire vingt fois et mieux encore, il aurait put ne pas aider les autres à la retrouver quand elle avait été enlevée. Alors oui, il avait le droit de vouloir une certaine reconnaissance de sa part. Même si ce n'est pas lui qui l'a sortit directement du merdier, et qui l'a aidé par la suite à remonter la pente, il a quand même buté le type qui lui a fait du mal. Ça devrait compter non ?

-Oh parce que tu crois que j'allais venir directement te sauter dans le bras en te faisant la bise pour parler du beau temps et te poser des questions du style "oh comment sa va aujourd'hui ? Ça fait longtemps qu'on ne sait pas vu !". s'exclama t'il brutalement à ce qu'elle venait de lui dire. Pour nous tu es potentiellement dangereux Lyraa, de même pour toi Devan. Vous nous connaissez Ruby et moi, et vous êtiez plus ou moins proche d'elle. Réfléchissez un instant...vous pourriez être sous surveillance, les autorités pourraient penser que vous nous aider. Alors si je préfère me cacher avant de venir, c'est aussi pour voir si aucun agents ne vous surveille.

Comment des personnes qui ne sont pas en cavale pourraient t'elle comprendre ça ? Ils leurs est impossible de comprendre ce que c'est de devoir se méfier de tout, tout le temps. Quant à leurs faire confiance, voici une chose trop prématuré pour lui. Il ne les conner pas assez pour ça, et qui sait se que la CIA ou le FBI à bien put venir leur demander. Bren' est a peut près certain qu'une agence gouvernemental est venu leurs poser des questions. Un marshal qui trahi son pays et qui fuit avec une meurtrière c'est loin d'être une bonne presse. Qui sait, peut être qu'ils leurs on demandé de les prévenir s'ils apprenaient des choses sur eux, ou s'ils avaient des nouvelles... Mieux vaut être prudent.

-Je peux pas vous accorder ma confiance, pas maintenant, vous pouvez vous vexer si vous voulez et je ne pense pas que vous parviendrez à comprendre. Mais notre situation est loin d'être drôle. Sa fait deux ans qu'on bouge tout le temps et qu'on se méfie de tout le monde. On n'a déjà était trahie plusieurs fois. En plus de ça, je ne vous connais pas bien contrairement à Ruby. Désolé, mais notre liberté ne tiens qu'a un fil.

Les deux ne comprendront peut être pas, mais tant pis, quand on est pas à leurs places, c'est presque impossible de comprendre. Les deux étaient offusqués mais tant pis. Malgré ça, Devan souhaitais tout de même avec des nouvelles de la jolie blonde. Peut être qu'il lui en touchera un mot, il verra bien. Le jeune homme ne s'en rendit pas compte tout de suite, mais un gout de sang se fit sentir dans sa bouche. Du sang ? Étrange, plus sa allait, plus il en sentait le gout. Il passa le revers de sa main sur le coin de sa bouche et constata qu'il y avait du sang. Oh, qu'est-ce qui se passe ? Le goût se rependit très rapidement dans sa bouche et le liquide chaud se rependit doucement sur toute sa langue. Il fut obliger de cracher et constata avec effroi que le sang provenait bien de sa bouche. Celui ci continuait de couler en provenance de ses gencives. Contre lui même il pesta, c'était mauvais signe, très mauvais signe et il le savait. Les choses étaient bien plus grave qu'il ne l'avait imaginer. La maladie venait de passer un nouveau stade.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Lyraa Églantine Jones

More about me
Messages : 1036
Localisation : Dublin baby
Emploi/Etudes : Actrice de série TV
Arrivé(e) le : 08/05/2012


MessageSujet: Re: {fini} L'Irlande ? Un pays qui vous veut du bien [Brenan, Lyraa, Devan] Lun 18 Juin - 23:16

L'Irlande ? Un pays qui vous veut du bien
Brenan Nelson et Devan Smith et Lyraa Jones

Franchement il me prenait réellement pour une idiote et je ne supportait pas ça. Je le regardais la mine déterminée et il continuait à me débiter ses âneries. J'avais une furieuse envie de le baffer pour lui remettre les idées en place. Mais pour qui il se prenait cet imbécile? Oh parce que tu crois que j'allais venir directement te sauter dans le bras en te faisant la bise pour parler du beau temps et te poser des questions du style "oh comment sa va aujourd'hui ? Ça fait longtemps qu'on ne sait pas vu !" mes yeux lancèrent des éclairs. Il y a une grande différence entre ce que tu viens de décrire et ce dont je parle. Tu es imbécile ou tu le fais exprès. C'est si compliqué pour toi de dire "bonjour" et juste "bonjour"! ? Non mais franchement il se prenait pour qui ce mec ... je croisais mes bras sur ma poitrine. Dangereuse. Tu crois sérieusement que j'ai que ça a faire vos petites histoires à tout les deux? je haussais les épaules. J'en avais marre de ses babillages insensés. Rien a taper de sa vie et celle de Ruby. Franchement c'est le cadet de mes soucis.

Écoute tu fais chier moi je me casse! D'ailleurs je n'écoutais même pas ce qu'il racontait de plus, ni sa réaction à mes paroles et m'éloignais de quelques pas. Mais qu'est ce qu'il pouvait bien savoir ce mec. Il n'y a pas que lui et sa précieuse Ruby dans la vie hein. Tss franchement . Je m'éloignais d'eux pour ne pas m’énerver. Même si c'était déjà raté. Je me baissais pour ramasser ma bombe au poivre qui traînait un peu plus loin. Plus que jamais la prochaine fois qu'il m'agresserait comme ça je lui en enverrai dans les yeux. Va lui apprendra tiens! J'avais les nerfs à vif, il avait fait ressurgir en un instant tous les souvenirs de ce jour et déclenché mon mécanisme de survie qu'en deux ans j'avais perfectionné. quel con, mais quel con ... il ne pouvait pas nous faire confiance, mais est ce que moi je pouvais lui faire confiance? Non pas du tout. Et certainement pas après ce qu'il venait de faire. Je fermais doucement les yeux pour essayer de me calmer, mais sans succès les paroles de ce mollusque décérébré faisaient écho dans mon cerveau. Parce que je devais lui en être reconnaissante en plus ... ce qu'il ne faut pas entendre.


_________________


absente du 22 au 25
festival de musique
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Devan Smith

More about me
Messages : 263
Emploi/Etudes : Sniper dans l'armée
Age du Perso : 28 ans
Arrivé(e) le : 08/05/2012


ME & MY LIFE
Ma Vie:
100/100  (100/100)
Mes Petites Relations & Moi:
Mes Topics sont: Ouverts

MessageSujet: Re: {fini} L'Irlande ? Un pays qui vous veut du bien [Brenan, Lyraa, Devan] Mer 20 Juin - 9:36

Et alors que Lyraa semblait s’éloigner, faut dire qu’il la comprenait. Brenan voulait de la reconnaissance, alors qu’elle ne voyait pas trop pourquoi. S’il avait voulu les sauver c’était surtout Ruby qu’il voulait sauver, Haley et Lyraa il ne les connaissait pas avant cet événement. Alors de la reconnaissance ? mmm fallait pas trop en espérer de la part de Lyraa, d’ailleurs elle le fit très vite comprendre. Devant observait un court moment Lyraa qui s’éloignait de quelques pas d’eux. Cependant elle ne restait pas très loin. Aux paroles de Brenan, Devan soupirait. Qu’est-ce qu’il était lourd celui-là… Il ne commençait pas trop à comprendre pourquoi Ruby aimait ce type. Surprotecteur oui, ca il semblait l’être mais niveau parano, Lyraa ne semblait pas être la seule. Combien de fois est-ce qu’il ne disait pas qu’il ne pouvait pas leur faire confiance. Change de disque… Croisant les bras sur sa poitrine, tout cela n’enchantait guère Devan, fallait bien l’avouer. Il n’aimait pas que les gens ne lui fassent pas confiance, encore plus lorsqu’ils l’avouent si ouvertement comme Brenan venait de faire.

Mais avant que Devan puisse réellement répondre à tout ce qui venait de se dire, il remarquait tout à coup du liquide rouge sortant de la bouche de Brenan. Il arquait un sourcil, n’ayant aucune idée de ce que cela pouvait bien faire. Sans réellement s’en rendre compte il rappelait Lyraa, au moment ou Brenan crachait du sang.

« Ly… »

Allé savoir pourquoi, mais dans sa tête, les femmes sont toujours plus apte à aider les autres quand il s’agit de blessures, alors que les hommes sont mieux pour protéger physiquement. C’était peut-être stupide de penser ainsi, il sait très bien qu’il y avait des femmes qui pouvaient très bien se défendre. Cependant il a toujours vu les femmes comme plus sensibles, plus généreuse. Bref l’image d’une femme qui soigne reste dans sa tête, peut-être que cela avait quelque chose à voir avec sa mère. Peu importe. Il s’approchait de Brenan, hésitant.

« Brenan ? Cela ne va pas ? Qu’est-ce qui t’arrive ? »

Il crachait du sang, et Devan n’était pas médecin, mais quand on crache du sang ce n’est jamais bon signe. Beau ne pas trop apprécier les paroles de Brenan ni son comportement, il restait quand même le petit copain de Ruby et puis ce n’était pas comme si Devan le détestait, simplement qu’il n’appréciait pas le fait qu’on ne lui fasse pas confiance après tout ce qu’ils avaient vécus ensemble.

_________________


Why do you have to be a heartbreaker? Suddenly everything I ever wanted has passed me by. My soul is crying for you and that can not be reversed. You made the rules and you could not see. You made a life out of hurting me.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Brenan Nelson

More about me
Messages : 149
Emploi/Etudes : Ex Marshal
Arrivé(e) le : 12/05/2012


ME & MY LIFE
Ma Vie:
100/100  (100/100)
Mes Petites Relations & Moi:
Mes Topics sont: Ouverts

MessageSujet: Re: {fini} L'Irlande ? Un pays qui vous veut du bien [Brenan, Lyraa, Devan] Mar 26 Juin - 11:30

C'est qu'elle commençait à le gonfler celle là. Elle ne comprenait rien à rien. Oh et bien tant pis ! Qu'elle se casse. De toute manière c'est pas comme si c'était une amie. Elle n'est qu'une fille qu'il a croisé en mission avec qui il avait discuté de la fugitive qu'il devait retrouver. Alors qu'elle le déteste, l'insulte ou autre ça lui passe bien au dessus de la tête. Mais quand même, il n'a jamais aimé se faire détester. Sauf qu'il ne faut pas compter sur lui pour aller faire le premier pas vers elle et la faire cesser ces enfantillages. Elle viendra bien lui parler si elle en a envie. A quoi bon insister ? Elle a l'air aussi borné que lui. Mieux vaut garder ses forces plutôt que les gaspiller inutilement. Qu'elle pense ce qu'elle veut, c'est bien son droit après tout. Brenan ne la détesté pas pour autant, mais c'était tout de même plus simple de la garder hors de leurs histoire, cela est plus sur pour sa vie. Qu'adviendrait t'il d'elle ou même de Devan, si des mecs peut scrupuleux comme des chasseurs de prime viennent les interroger ? Des mecs qui n'aurait pas peur de les torturer pour les faire parler. C'est plus sage de ne pas être amis avec eux. Eviter tout contact, oui c'est vraiment mieux ainsi.

Tout à coup il sentit le gout du sang dans sa bouche. Il trouva sa bizarre, il ne s'était mordu ni la langue ni la peau ? Alors pourquoi ce gout si étrange se répandait dans sa bouche ? Il cracha et se qui devait être de la salive était un liquide rouge. Devan s'inquiéta et lui demanda ce qui lui arrivait. Le jeune homme ne pourrait rien faire, c'était perdu d'avance et depuis bien longtemps. Bren' cracha de nouveau, ça ne risquait pas d’arrêter de saigner tout de suite.

-C'est trois fois rien ! préféra répondre l'ex Marshal en espérant que ça suffirait à convaincre le jeune homme. J'ai les gencives un peu fragile c'est tout.

Son excuse n'était pas du tout crédible, personne n'y croirait même pas la personne la plus naïve du monde. Peut être que c'était le moment qu'il essaie de partir avant que les deux jeunes gens n'en sache trop. Il n'avait pas envie d'avoir leur pitié ou tout simplement de voir leur regard changer quand ils apprendrons qu'il est malade est pas très loin de la mort. Non, il ne voulait pas. Il avait vu bien assez de personne ayant se regard, ne serait-ce que les docteurs ou les gens qui peuvent s'occuper de lui quand il va à l’hôpital.

-Je ferai mieux d'y aller.

Il tourna les talons, et fit quelques pas en sentant très bien un leger vertige. Il s'arreta et porta ses mains à ses tempes. Il ferma un instant les yeux pour ne pas voir le sol bouger et essayer de faire passer ça le plus rapidement. Ce n'est pas le moment de faire un malaise.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Lyraa Églantine Jones

More about me
Messages : 1036
Localisation : Dublin baby
Emploi/Etudes : Actrice de série TV
Arrivé(e) le : 08/05/2012


MessageSujet: Re: {fini} L'Irlande ? Un pays qui vous veut du bien [Brenan, Lyraa, Devan] Lun 2 Juil - 10:59

L'Irlande ? Un pays qui vous veut du bien
Brenan Nelson et Devan Smith et Lyraa Jones

Mais qu'est ce que j'en avais à foutre de cet abruti et de son abrutie de copine. Vraiment, comme si j'avais pas plus important à penser dans ma vie que de savoir ce qu'ils faisaient et où ils vivaient. Et si on me demandait je dirais la vérité. Que je n'en savais rien du tout. Et basta. Je ne lui demandais pas plus qu'il ne demande pas plus de moi non plus. Je m'éloignais énervée. Même très énervée. Il me prenait pour une imbécile et je n'aimais pas ça.

Je les entendais derrière moi, dans mon dos, parler encore mais j'étais trop loin et puis je n'y prêtais pas vraiment attention non plus. Qu'ils fassent ce qu'ils veulent. Rien à battre. « Ly… » je soupirais profondément pourquoi me rappelait il ? Je me retournais doucement. Quoi?? demandais-je agacée. J'étais partie de moi même pour éviter de sauter au coup de cet avorton qui ne comprenait rien à rien et maintenant ils voulaient que je revienne? Je me retournais pour les regarder. Qu'est ce qui se passe? je marchais vers eux à contre-coeur espérant ne pas avoir à faire aux sarcasmes de l'autre con ou il aurait mon poing dans la gueule. Quel que soit la fracture qu'il m'en coute. Je le vis cracher du sang. Gencives sensibles. J'arquais un sourcil ... Une paire de gencives sensible ça fait pas des caillots comme ça ... haussant les épaules énervée je sortis de mon sac une bouteille d'eau. Tiens, rince toi la bouche déjà ça sera ça de gagné. Non après ce qu'il venait de me faire ne vous attendez pas à ce que je sois gentille ou agréable. Il ne l'avait pas mérité. Et n'aurait pas ma gentillesse. Par contre, à présent il attirait ma curiosité.


_________________


absente du 22 au 25
festival de musique
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Devan Smith

More about me
Messages : 263
Emploi/Etudes : Sniper dans l'armée
Age du Perso : 28 ans
Arrivé(e) le : 08/05/2012


ME & MY LIFE
Ma Vie:
100/100  (100/100)
Mes Petites Relations & Moi:
Mes Topics sont: Ouverts

MessageSujet: Re: {fini} L'Irlande ? Un pays qui vous veut du bien [Brenan, Lyraa, Devan] Mar 24 Juil - 2:42

Une gencive sensible? C’était tout ce qu’il savait sortir comme excuse? Et bien ça, cela surprenait Devan qui aurait quand même cru que le Marshal, à force de fréquenter la jolie blonde aurait quand même apprit à mentir mieux que ça. Mais apparemment non, Ruby reste la reine dans les mensonges et les excuses. D’ailleurs Lyraa ne tardait pas à faire une remarque, comme quoi c’était impossible que cela vienne de sa gencive, et Devan devait lui donner raison. Ce n’était pas possible que ça soit ça. Mais vu que cela ne semblait pas inquiéter Brenan, cela ne devait pas être la première fois que cela lui arrive. Car en toute logique lorsqu’on commence à cracher du sang, on a tendance à paniquer, à avoir peur. Mais non, Brenan ne semblait pas du tout paniquer. Alors cela ne devait pas être la première fois. Et alors que Lyraa tendit à Brenan quelque chose à boire, Devan regardait toujours les traces de sang.

« Tu comptes t’en fuir en laissant ton ADN à terre ? Pas très intelligent pour quelqu’un qui suit les gens de peur de se faire coincer…. »

Oui, Devan comprenait que Brenan n’ait pas envie de dire ou Ruby et lui se cachaient et encore moins d’avoir du contact avec des gens qui peuvent les trahir. Cependant si quelqu’un les recherche, ce n’est pas très intelligent de laisser des traces de sang dans un parc ou tout le monde va et vient. Si il y a un policier qui prend son travail un peu trop à cœur et qui commence à faire une recherche de la provenance du sang, il ne tardera pas à tomber sur le dossier de Brenan. Et si Brenan se fait attraper, il y a de fortes chances pour que Ruby suive. Son regard se posait à nouveau sur Brenan. Bras croisés. Il aimerait bien avoir quelques réponses.

« Tu comptes nous dire ce qui t’arrives ? Car cracher du sang comme ça ce n’est pas très normale… Et comme Lyraa vient de dire, ce n’est pas à cause de ta gencive fragile que t’as ca…Et autant ne pas nous mentir, on n’est pas les ennemis ici. »

Au contraire, jusqu’à présent ils avaient toujours prêté leur aide. Bon d’accord Lyraa n’était peut-etre pas des plus sympathiques mais elle lui avait quand même donné sa bouteille d’eau.

_________________


Why do you have to be a heartbreaker? Suddenly everything I ever wanted has passed me by. My soul is crying for you and that can not be reversed. You made the rules and you could not see. You made a life out of hurting me.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Brenan Nelson

More about me
Messages : 149
Emploi/Etudes : Ex Marshal
Arrivé(e) le : 12/05/2012


ME & MY LIFE
Ma Vie:
100/100  (100/100)
Mes Petites Relations & Moi:
Mes Topics sont: Ouverts

MessageSujet: Re: {fini} L'Irlande ? Un pays qui vous veut du bien [Brenan, Lyraa, Devan] Dim 29 Juil - 10:29

Foutu maladie, pourquoi faut t'il qu'il ressente des symptômes quand il ne faut pas. L’hémorragie venait de ses gencives, ça lui était déjà arrivé il y a quelques temps. Le docteur lui avait dit de prendre un médicament pour ralentir ça, s'il ne voulait pas se vider de son sang. Les médicaments avaient fait effet un certain temps, mais visiblement il n'était plus assez fort ou bien sa maladie avait empirée. Quel merde, pourquoi faut t'il que cela arrive maintenant alors qu'il a peut être une chance de vivre une vie presque normal un peu comme tout le monde. En plus, il faut que ça lui arrive en public et devant deux personnes qu'il connait. Super, alors là niveau discrétion c'était le top du top. Qu'est-ce qu'il pouvait bien leur dire ? La vérité ? Non, il n'avait aucune envie de voir leur regard de compassion se poser sur lui. Avoir l'air faible et tout ce qui va avec, non pas du tout très peu pour lui. C'est pour ça qu'il préférait dire que ses gencives étaient un peu sensible même si ce n'était pas tellement crédible. Lyraa était revenue quand Devan l'avait appelé. Elle lui donna sa bouteille d'eau. C'est malheureusement pas ça qui arrêtera le sang de couler. Mais il se rinça quand même la bouche et cracha le tout sur le sol un peu plus loin derrière lui. Le gout du sang revint juste après. Bon sang, combien de temps ça allait durer cette fois-ci ? La dernière fois, ça avait bien durée pendant cinq minutes. On peut penser que cinq minutes c'est court, mais en faite ça peut être très long. Brenan remercia Lyraa d'un signe de tête pour la bouteille. Puis, Devan lui demanda s'il comptait vraiment laisser le sang sur le sol. A vrai dire, il n'y avait pas encore pensée. Il faut dire qu'il n'était pas au top de sa forme là. Le jeune homme ne se sentait pas vraiment bien. De léger vertige commençait à apparaître mais il parvenait à tenir, du moins pour le moment.

-Je...plutot que de parler, il ouvrit la bouteille et en versa le contenu sur le sol qui dilua le sang pour ne laisser qu'une marque grise, celle du sol mouillé. comme ça c'est réglé.

Bren' n'avait pas trop envie de parler, surtout pas maintenant que son état n'était pas au top. Le jeune homme lui demanda ce qu'il avait vraiment. Pourquoi ne peut-il pas être comme tout le monde et croire ce qu'il dit. Est-ce que ça le regarde ? C'est pas comme s'il pouvait faire quelque chose pour lui. Le marshal va crever, c'est tout.

-Je suis mort...un mort ambulant...il m'en reste plus pour bien longtemps. J'ai de plus en plus de symptômes et les médicaments n'y font plus rien. Je savais que mon temps été compté, mais la je suis pas sûr de tenir jusqu'à la fin de l'année...

Pourquoi prendre des gants avec eux, autant être directe. Il va mourir c'est certain, les docteurs lui ont dit. On lui donnait moins de temps à vivre et il a tenu. Et maintenant qu'il est loin du danger, qu'il sait que Ruby est en sécurité, son corps commence à lâcher peu à peu. Il aurait tellement aimé pouvoir prendre du bon temps avec sa bien aimée. Commencer à vivre une jolie petite vie. Mais non, la mort est sur le chemin et elle venait le chercher.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Lyraa Églantine Jones

More about me
Messages : 1036
Localisation : Dublin baby
Emploi/Etudes : Actrice de série TV
Arrivé(e) le : 08/05/2012


MessageSujet: Re: {fini} L'Irlande ? Un pays qui vous veut du bien [Brenan, Lyraa, Devan] Mar 7 Aoû - 15:03

L'Irlande ? Un pays qui vous veut du bien
Brenan Nelson et Devan Smith et Lyraa Jones

Je soupirais. Bon sang c'est quoi encore cette histoire. J'avais rien à foutre, mais totalement rien à foutre de ce qui pouvait se passer dans la vie de Brenan Nelson. Il ne me connaissait pas et je ne le connaissais pas et c'était tout ce qui m'intéressait. Vraiment rien à carrer de ce qui peut lui arriver. A la limite je m'intéresserait plus à Ruby. Mais franchement il faudrait une apocalypse pour que ça arrive, alors ... mais bon Devan était là, et s'il n'avait pas été là, j'aurais certainement tourné les talons sans rien dire de plus. Foutu sentiments de merde tiens ...

Je lui avait tendu une bouteille d'eau, par pure politesse. Puis je faisait remarquer qu'il continuait à nous prendre pour des imbéciles tout les deux. Des caillots de sang c'est pas provoqué par un simple problèmes de gencives. je n'ai peut être pas fait médecine ou inventé le fil à couper le beurre, mais je n'étais quand même pas complètement conne. Je croisais les bras sur ma poitrine attendant des explications. Devan également d'ailleurs, lui faisant remarquer que pour quelqu'un recherché il laisse son ADN bien facilement derrière lui. Cela me fit largement sourire. Oui c'était vrai.

« Tu comptes nous dire ce qui t’arrives ? Car cracher du sang comme ça ce n’est pas très normale… Et comme Lyraa vient de dire, ce n’est pas à cause de ta gencive fragile que t’as ca…Et autant ne pas nous mentir, on n’est pas les ennemis ici. » pas les ennemis ... ouais c'est sûr, mais pour ma part, je n'étais pas spécialement une amie non plus. J'étais surtout quelqu'un qui aimerait vivre tranquillement sans les soucis de Green Hill. L'explication ne tarda pas et me laissa sans voix. Comment est ce qu'on devait réagir. Assez bizarrement ... je n'étais pas plus attristée que ça. Oh bien sûr c'est triste, dans le sens où à ses dires il est condamné. Mais franchement, qu'est ce que j'y peux moi hein? Je ne le connais pas, je n'ai pas envie de le connaitre non plus. Mais oui, je suis peinée pour lui. Ça ne doit pas être évident comme situation. Je ne dis rien. Je ne savais pas vraiment quoi dire en définitive. Comme je l'ai dit. On ne se connait pas. Et quelque chose du genre "Oh, je suis désolée je ne savais pas" serait des plus mal placés. Ce n'est pas pour ça que je m'excuserais pour autant d'avoir eu peur. Son état et la peur qu'il m'avait provoqué n'avaient rien à voir. Et son n'état n'excusait en rien l'indélicatesse dont il avait fait preuve à mon égard. Je me contentais de faire un petit sourire gêné.


_________________


absente du 22 au 25
festival de musique
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Devan Smith

More about me
Messages : 263
Emploi/Etudes : Sniper dans l'armée
Age du Perso : 28 ans
Arrivé(e) le : 08/05/2012


ME & MY LIFE
Ma Vie:
100/100  (100/100)
Mes Petites Relations & Moi:
Mes Topics sont: Ouverts

MessageSujet: Re: {fini} L'Irlande ? Un pays qui vous veut du bien [Brenan, Lyraa, Devan] Mer 8 Aoû - 5:45

Pas sure de tenir jusqu’à la fin de l’année… Sans réellement comprendre ce qui lui prenait, le poing de Devan était déj) parti. Et vlan encore un peu de sang en plus. Bon d’accord, il réagissait de manière incompréhensible. Il s’en rendait surement compte… Du moins quelque part en lui il devait bien se rendre compte que sa réaction était hors proportion. Mais voilà, il était en colère. En colère parce que non seulement Brenan ne lui fait pas confiance, qu’il refuse de dire ou est Ruby. Soi-disant pour la protéger, mais maintenant il avoue être un cadavre ambulant ! Ah non, désolé, là sa surpasse la capacité de maitrise de Devan. Et le pire, c’était qu’il ne s’en voulait même pas d’avoir foutu un coup de poing à Brenan.

« Tu vas mourir. Et tu refuses qu’elle ait contact avec moi, son meilleur ami ? Tu refuses de me dire ou elle est. Alors qu’avant la fin de l’année tu ne seras même plus là pour l’aider et pour la protéger ?! Non mais je rêve ! Vous prenez tous les deux la fuite alors que t’es malade ? Depuis quand tu le sais ? T’as pensé à elle ? De ce qu’elle va devenir ? Fuir toute sa vie ? Car oui, en fuyant avec toi son cas s’est bien sur aggravé… Donc elle risque d’avoir à vie ou encore de sortir quand elle a quatre-vingt-dix ans ! Je n’arrive pas à y croire… »

Et c’était ca l’amour ? Bah dit donc drôle de manière de montrer son attachement envers la personne qu’on aime. Devan s’était déjà détourné de Brenan. Il devait se calmer ou il risquait de l’envoyer lui-même dans la tombe. Et pas sure que ca soit une bonne idée. Mais quoi qu’il en soit, il ne comprenait pas. Comment pouvait-on vouloir proteger quelqu’un alors qu’on ne sera même plus là dans quelques mois ? Au lieu de l’enfoncer encore plus dans cette fuite il aurait du tenter de lui donner une belle vie, une vie sans danger, une vie qu’elle pourrait continuer sans lui.. Mais non bien sure que non. Continuons la fuite, n’essayons même pas de faire quelques années de prison, ou encore d’aller en prison si cela permet à notre bien-aimée de ne pas y aller et d’être libre… Lui il l’aurait fait… Pour Lyraa… Alors non, il ne comprenait pas et franchement il ne voulait pas trop comprendre car ses nerfs étaient touchés à vif et il risquait de donner encore des coups. Tournant sa tête sans pour autant regarder Brenan.

« Ruby le sait ? »

_________________


Why do you have to be a heartbreaker? Suddenly everything I ever wanted has passed me by. My soul is crying for you and that can not be reversed. You made the rules and you could not see. You made a life out of hurting me.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Brenan Nelson

More about me
Messages : 149
Emploi/Etudes : Ex Marshal
Arrivé(e) le : 12/05/2012


ME & MY LIFE
Ma Vie:
100/100  (100/100)
Mes Petites Relations & Moi:
Mes Topics sont: Ouverts

MessageSujet: Re: {fini} L'Irlande ? Un pays qui vous veut du bien [Brenan, Lyraa, Devan] Dim 19 Aoû - 12:43

Lui qui ne voulait pas faire ça, eh bien voilà, il venait d'avouer qu'il était mourant. Ce qu'il ne voulait pas c'est de la pitié et bien il était servit. Lyraa n'avait pas l'air du genre à avoir pitié pour Ruby ou lui. Ils n'étaient pas vraiment amis, Brenan la connaissait juste comme ça sans connaitre les grandes lignes de sa vie. Et de toute manière, quoi qu'il pourrait faire, il n'a pas l'impression qu'un jour il pourrait devenir proche. Est-ce peut être à cause du fait qu'il soit avec Ruby. De ce qu'il sait, Lyraa n'est pas vraiment amie avec elle. Enfin, c'est ainsi, il ne la forcera pas à devenir son amie. C'est dommage, mais la vie est fait ainsi. Quant à Devan, il se contenta de lui mettre son poing dans la figure. Alors là en guise de réponse il n'avait pas connu mieux. C'était de la pitié ça ? Bon sang, c'était douloureux. L'ex Marshal se massa la mâchoire et jeta un regard furieux à celui qui venait de le frapper. Qu'est-ce qu'il avait dit pour qu'il mérite ça ? Ce dernier était furieux. Certes, Bren' allait mourir, comme tout le monde c'est inévitable. Il devra juste partir plus tôt que tout le monde et s'il pouvait changer ça, il le ferait. Le jeune homme ne voulait pas comprendre certaine chose et même avec les explications ce n'est pas sûr qu'il comprenne. L'heure de mettre les choses au point venait d'arriver. "Est-ce que tu t'es posé une seule fois la question de pourquoi elle ne t'a jamais contacté en deux ans ? Réfléchie un peu, pose toi la question Devan ! commença par dire le jeune homme en cachant sa colère. Elle a voulu te contacter plusieurs fois, mais elle a toujours renoncé car elle voulait pas te mêler à nos problème. Ont est recherchés ! Qu'est-ce qu'il te serait arrivé si quelqu'un aurait découvert que tu étais en contact avec nous ? T'aurais voulu devenir notre complice et risquer d'aller en taule ? demanda Brenan en sachant que Ruby n'aurait jamais supporté que son meilleur ami soit enfermé par sa faute. Si elle n'a plus donné de signe de vie c'est pour t'éviter tout problème ! Elle tient à toi, t'es son meilleur ami, tu devrais comprendre. Met toi à sa place, t'aurais certainement fait la même chose pour la protéger." Devan pouvait nier mais au fond, s'il tenait vraiment à elle, il aurait agit exactement comme elle. Et si ont est ici tu crois que c'est pourquoi ? Ici ont a une chance de recommencer nos vies, de tout reprendre à zero. Personne ne nous connait. On est des inconnus ! Juste un petit couple de nouveau. J'ai déjà pensée à tout ça ! Je fais mon possible pour qu'elle soit à l'abris quand je ne serai plus là pour la protéger. Tout ce qu'on a fait jusqu'à présent, on la fait ensemble."

C'était plutôt énervant de le voir vouloir critiquer tout ce qu'il avait fait avec Ruby alors qu'il n'avait aucune idée de tout ce qui avait put se passer. Il n'était pas le seul à être recherché, s'il avait fuit c'était dans un premier temps pour éviter que sa belle soit arrêtée. Pas un seul instant, il n'a pensé à lui. Sa santé, il a même dut la mettre en parenthèse. Mais ça, personne ne le sait, personne n'en ait conscient. La seule chose qu'il a toujours voulu c'est que sa fiancée soit en sécurité et aujourd'hui elle l'est. Et ça, personne ne pourra lui reprocher, même pas Devan. "Elle est au courant. Elle sait que je suis malade, mais je lui ais menti sur la gravité de mon état. Pour le moment, je veux pas l'inquiéter, ont vient à peine d'arriver. Ont doit commencer une nouvelle vie, je veux pas que ça commence dans le souci. Je crois qu'elle s'en fait déjà assez..." C'était un peu lâche de sa part, mais pour le moment, il lui fallait juste un peu de temps. Après tout, lui même n'a pas encore totalement accepté le fait qu'il va de plus en plus mal.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Devan Smith

More about me
Messages : 263
Emploi/Etudes : Sniper dans l'armée
Age du Perso : 28 ans
Arrivé(e) le : 08/05/2012


ME & MY LIFE
Ma Vie:
100/100  (100/100)
Mes Petites Relations & Moi:
Mes Topics sont: Ouverts

MessageSujet: Re: {fini} L'Irlande ? Un pays qui vous veut du bien [Brenan, Lyraa, Devan] Mer 22 Aoû - 1:54

Non il n’allait pas s’excuser, ce coup de poing lui avait fait du bien. C’était pour la peur qu’il venait de faire à Lyraa et pour son comportement irritable et sa méfiance qu’il avait osé porté à Devan. Alors non, pas d’excuses de sa part ! Puis de toute manière, il était toujours en colère par ce qu’il venait d’apprendre, alors même si il l’aurait voulu, il n’aurait pas eu la patience de s’excuser. Brenan tentait de s’expliquer. Mouais, Devan n’écoutait qu’à moitié. Bien sur qu’il savait pourquoi Ruby ne l’avait pas contacté, il se doutait bien que si jamais on savait qu’il ait des contacts avec des fugitives il risque fort. Mais de ca il s’en foutait pas mal. Puis il ne voyait pas réellement ce que cela venait faire dans l’affaire. Brenan était mourant et Ruby sera seule, ca leur fait une belle jambe. Elle risquait de ne pas s’en remettre….Et il n’y aurait personne pour l’aider avec leur foutu peur de se faire arrêter ou encore qu’il se retrouve en prison. Brenan continuait, disant qu’ils étaient ici pour commencer une nouvelle vie… Bah voyons tout le monde se retrouve de Green Hill à Dublin ! C’est du jolie tout ca. Il y avait déjà deux, trois personnes qui ne pouvaient pas supporter Ruby. Lyraa, Haley et Dean… Ca serait joli si un d’entre eux va à la police…. Mais cette pensée il la gardait pour lui. Dean lui devait encore une chandelle depuis qu’il l’a frappé et traité de traitre pour rien, alors peut-être qu’il réussirait à le persuader de laisser Ruby tranquille. Quand à Lyraa, il doute qu’elle déteste réellement Ruby pour aller la dénoncer… Haley par contre c’était une toute autre histoire….

« Fais chier… T’étais censé l’arrêter pas tomber amoureux d’elle… Maintenant je ne sais même pas ce qu’elle risque de faire si tu meurs. »

Qu’est-ce qu’on fait quand on perd la raison de vivre hein ? Lui il connaissait trop bien la réponse à ca… Il avait cru perdre Lyraa et il n’avait voulu qu’une seule chose, la suivre… Et même si Ruby était quelqu’un de très fort, il se doute qu’elle ait réellement envie de vivre seule une petite vie tranquille et calme…. Brenan disait qu’elle était au courant mais qu’elle ignorait la gravité.. Super, en plus il lui cache la verité. Bon d’accord il pouvait le comprendre… Cela ne sert à rien de l’inquièter mais quand même… Ne devait-elle pas savoir ? Il soupirait et allait s’asseoir sur un banc. Il n’avait plus rien à dire. De toute manière que pouvait-il dire ?

_________________


Why do you have to be a heartbreaker? Suddenly everything I ever wanted has passed me by. My soul is crying for you and that can not be reversed. You made the rules and you could not see. You made a life out of hurting me.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Brenan Nelson

More about me
Messages : 149
Emploi/Etudes : Ex Marshal
Arrivé(e) le : 12/05/2012


ME & MY LIFE
Ma Vie:
100/100  (100/100)
Mes Petites Relations & Moi:
Mes Topics sont: Ouverts

MessageSujet: Re: {fini} L'Irlande ? Un pays qui vous veut du bien [Brenan, Lyraa, Devan] Ven 24 Aoû - 11:27

Brenan comprenait l'inquiétude de Devan. Ruby allait être seule tôt ou tard. L'ex Marshal était voué à mourir quoi qu'il arrive. Il partirait trop tôt et elle serait veuve beaucoup trop jeune. Mais il ne pouvait pas imaginer qu'elle ferait quelque chose d'idiot. Le simple fait d'y penser -et il y avait déjà pensé- le rendait malade. Elle allait devoir être forte, forte pour lui, pour elle, pour tout. Sa vie ne devait pas s’arrêter car il allait partir. C'est une jolie femme, quelqu'un de bien, elle finirait pas rencontrer un autre homme, quelqu'un qui sera heureux avec elle et avec qui elle trouvera le gout de vivre. Certes, elle ne pourra oublier le souvenir de Brenan, mais avec le temps, elle y pensera moins. "Les choses n'était pas prévu ainsi. Ça nous aient tombés dessus ! Je n'arrête pas de penser au futur, mais pour le moment, je peux pas me projeter trop loin. Je fais ce que je peux pour essayer de pas mourir trop vite. Dans l'immédiat, je veux juste être heureux avec elle. C'est peut être égoïste, mais ils ont bien le droit de profiter de leur amour.

Devan s'éloigna, la conversation n'irait pas plus loin. Brenan soupira et s'approcha pour donner sur un bout de papier son numéro de téléphone. "Si tu veux des nouvelles de Ruby, appel moi. Je lui parlerai de toi ! Il fit quelques pas en arrière et s'arreta pour ajouter "Au faite, on va se marier !" Puis, il se tourna, fourra ses mains dans les poches et se dirigea vers la sortie du parc. Il n'avait plus rien à faire ici. Il est temps de retourner voir Ruby.

[Fin pour Brenan]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Lyraa Églantine Jones

More about me
Messages : 1036
Localisation : Dublin baby
Emploi/Etudes : Actrice de série TV
Arrivé(e) le : 08/05/2012


MessageSujet: Re: {fini} L'Irlande ? Un pays qui vous veut du bien [Brenan, Lyraa, Devan] Mer 29 Aoû - 11:11

Fin pour Ly' à moins que tu veuilles qu'on ajoute quelque chose Devan Wink

_________________


absente du 22 au 25
festival de musique
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Devan Smith

More about me
Messages : 263
Emploi/Etudes : Sniper dans l'armée
Age du Perso : 28 ans
Arrivé(e) le : 08/05/2012


ME & MY LIFE
Ma Vie:
100/100  (100/100)
Mes Petites Relations & Moi:
Mes Topics sont: Ouverts

MessageSujet: Re: {fini} L'Irlande ? Un pays qui vous veut du bien [Brenan, Lyraa, Devan] Mer 29 Aoû - 11:26

Vu qu'on a déjà deux topics en cours, je dirais aussi FIN XD

_________________


Why do you have to be a heartbreaker? Suddenly everything I ever wanted has passed me by. My soul is crying for you and that can not be reversed. You made the rules and you could not see. You made a life out of hurting me.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Lyraa Églantine Jones

More about me
Messages : 1036
Localisation : Dublin baby
Emploi/Etudes : Actrice de série TV
Arrivé(e) le : 08/05/2012


MessageSujet: Re: {fini} L'Irlande ? Un pays qui vous veut du bien [Brenan, Lyraa, Devan] Mer 29 Aoû - 11:27

je pensais pareil x)
FIN

_________________


absente du 22 au 25
festival de musique
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Contenu sponsorisé

More about me


MessageSujet: Re: {fini} L'Irlande ? Un pays qui vous veut du bien [Brenan, Lyraa, Devan]

Revenir en haut Aller en bas
 

{fini} L'Irlande ? Un pays qui vous veut du bien [Brenan, Lyraa, Devan]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Cover Your Eyes :: Ireland :: Inis Mór :: Parc national-
Sauter vers: