AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 (FINI)Quoi qu'il arrive je serais toujours là pour toi - Haley & Dean

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar

Dean Davis

More about me
Messages : 154
Localisation : Dublin
Emploi/Etudes : Agent du FBI (détaché à la DMP)
Age du Perso : 32 ans
Arrivé(e) le : 10/05/2012


ME & MY LIFE
Ma Vie:
100/100  (100/100)
Mes Petites Relations & Moi:
Mes Topics sont: Fermés

MessageSujet: (FINI)Quoi qu'il arrive je serais toujours là pour toi - Haley & Dean Jeu 10 Mai - 10:56


Quoi qu'il arrive je serais toujours là pour toi.
Haley & Dean

J'ai besoin de toi...tu peux venir?

Il ne m'avait fallu que deux secondes pour sauter dans ma voiture quand j'avais reçu ce coup de fil d'Haley. Elle avait besoin de moi, je n'avais rien besoin de savoir d'autre pour laisser tomber tout ce que j'étais en train de faire afin de la rejoindre. De toute façon j'étais encore en train d'éplucher des comptes rendus d'enquête sur la mort de Jamie ou sur une affaire qui aurait pu lui ressembler. C'était horrible comme toujours. J'avais l'impression qu'un couteau était planté dans mon cœur et qu'on le remuer frénétiquement. Sans compter ma sensation qu'une main de fer s'amusait à broyer mon estomac. J'étais incapable de me vider l'esprit et de toute façon je ne le voulais pas. Jamie me manquait terriblement. Et même quand je dormais je ne me reposais plus vraiment. C'était cauchemars, terreurs nocturnes et insomnies depuis qu'on nous l'avait enlevé. Il fallait que je comprenne ce qui s'était passé et que je le trouve le coupable. Ça m'était devenu indispensable comme l'air que je respirais. J'avais du mal à me concentrer au bureau. J'aurais pu m'arrêter mais je n'avais pas voulu. Il me fallait le boulot pour réussir à penser à autre chose pendant quelques minutes. Et puis j'avais besoin de tous les outils à ma disposition pour continuer ma petite enquête.

Il fallait pourtant que je fasse attention. On m'obligeait à voir un docteur. Qui n'avait rien trouver de mieux à faire que de me parler de dépression, de colère, d'anti dépresseurs, de repos...Il avait le pouvoir de m'obliger à m'arrêter et je ne le voulais surtout pas. Tout le monde me traitait comme un malade. Mon pauvre...tu as mauvaise mine...si je peux faire quoi que ce soit. N'importe quoi qu'ils aillent tous se faire foutre. Personne ne peut faire quoi que ce soit pour moi. A par Haley peut être...Mais elle m'en voulait tellement. Et elle avait raison. Quoi qu'il en soit j'arrivais devant chez elle. Quand elle m'avait appelé j'avais juste pris la peine de prendre une douche avant de m'installer devant mon bureau. J'avais enfilé un jean et une chemise mal repassé et j'avais sauté dans ma voiture. Je me garais maintenant devant chez elle. Je fis les derniers pas qui menait à notre ancien chez nous en quelques enjambées avant de frapper à la porte.

" J'ai fait aussi vite que j'ai pu..."

Et pourtant croyez-moi si j'avais pu j'aurais bien voulu voler pour arriver encore plus vite.


Dernière édition par Dean Davis le Lun 21 Mai - 4:30, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Haley Scott

More about me
Messages : 155
Localisation : Dublin
Emploi/Etudes : Chanteuse
Age du Perso : 31 ans
Arrivé(e) le : 09/05/2012


ME & MY LIFE
Ma Vie:
100/100  (100/100)
Mes Petites Relations & Moi:
Mes Topics sont: Ouverts

MessageSujet: Re: (FINI)Quoi qu'il arrive je serais toujours là pour toi - Haley & Dean Jeu 10 Mai - 18:56

La mort de Jamie était quelque chose d’inacceptable pour moi. Je ne pouvais pas vivre avec la mort de mon fils, mon petit rayon de soleil. En moins d’un an tout avait changé. Jamie n’était plus là, Dean n’habitait plus ici. Et même si je connaissais un succès professionnel, cela ne me remplissait même pas de joie. On n’aurait jamais du s’installer en Irlande. On aurait du rester à Green Hill et Jamie serait toujours en vie. Stupide carrière. On aurait du penser à Jamie et pas à nous. Je lachais un soupir s’échapper de mes lèvres. Ca faisait mal. J’avais du mal à me lever le matin, la maison était silencieux, je n’avais plus de raison de me lever, je ne devais pas m’occuper d’un petit déjeuner, je ne devais pas le tirer hors de son lit. Et l’absence de Dean, de l’autre côté de mon lit à chaque fois que j’ouvres mes yeux me fit mal. Mais je ne pouvais pas le pardonner. Il aurait du le proteger, c’était son rôle… Même si au fond je m’en voulais encore bien plus. Je me détestais, je me détestais parce que je mettais tout sur Dean et que j’étais incapable de remonter la pente. Mais sans Jamie la vie me paraissait toute grise. Plus de couleur, plus de soleil. Pourtant aujourd’hui on avait eu droit a du soleil. Mais ce soleil se moquait de moi, je le sentais. J’étais resté des heures dans mon lit, souhaitant à chaque craquement de maison que Jamie me serrait revenue… Mais non.

Et lorsque finalement j’avais trouvé le courage de me lever, de prendre une douche, il était déjà une heure. Je me mit à mon bureau, tentant d’écrire quelque chose. Mais l’inspiration n’y était pas. Je ne mangeais pas, je n’avais pas faim. Examinant la photo de Jamie. Je pense que cette douleur ne finira jamais pas cicatriser, elle resterait à vife pour toujours. Caressant du bout des doigts la photo, je finis par aller dans la chambre de Jamie. Je n’avais rien touché. Et c’est en restant trop longtemps dans cette chambre que je laissais mes larmes couler. Mes mains tremblaient et mon cœur se brisait encore et encore. Je sortais de cette pièce, me servant un verre de vin. Je voyais pourtant ce que j’étais en train de faire. Je n’allais pas bien. Ma main glissait vers le téléphone et j’appelais Dean.

J’aurais pas du, mais je ne savais plus quoi faire. Et j’avais peur que le vin et puis les antidépresseurs que le médecin m’avait prescrit n’allaient pas faire un bon ménage ensemble. Mais d’un autre côté…. Je verrais peut-etre Jamie ? Mais avant que je puisse me pencher plus sur cette pensée, on frappait à la porte. Me levant j’allais ouvrir. Dean… Je ne tardais pas à me jeter dans ses bras et à pleurer. Non, cela n’allait pas bien. J’agonissais à l’intérieure et je ne connaissais aucun moyen de mettre fin à cette douleur à moins de…. Ses bras autour de moi, ce réconfort me fit un peu de bien, même si cela n’arrêtait pas mes larmes de couler ou mon cœur à se recoller.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Dean Davis

More about me
Messages : 154
Localisation : Dublin
Emploi/Etudes : Agent du FBI (détaché à la DMP)
Age du Perso : 32 ans
Arrivé(e) le : 10/05/2012


ME & MY LIFE
Ma Vie:
100/100  (100/100)
Mes Petites Relations & Moi:
Mes Topics sont: Fermés

MessageSujet: Re: (FINI)Quoi qu'il arrive je serais toujours là pour toi - Haley & Dean Ven 11 Mai - 0:55

C'était horrible de voir son visage dévasté par les larmes. C'était comme si je pouvais sentir son chagrin, sa douleur. Si seulement j'avais pu effacer tout ça de ses souvenirs, j'aurais fait n'importe quoi pour qu'elle ne soit plus malheureuse. A peine elle m'avait ouvert la porte qu'elle se jetait dans mes bras. En larmes. Je la pris contre moi et j'entourais ses épaules de mes bras. De toute façon il n'y avait pas grand chose à dire...Je fis trois pas en avant, et je fermais la porte derrière nous avec mon pied. On serait mieux à l'intérieur que sur le pas de la porte. Ne serait-ce que par rapport aux voisins qui auraient pu nous regarder. Je ne tardais pas à sentir ses larmes mouillaient ma chemise, elle ne s'arrêtait pas de pleurer et je la comprenais. Moi même j'avais du mal à me retenir parfois. La sentir pleurer dans mes bras c'était terrible. J'avais une grosse boule dans la gorge.

Machinalement je portais une de mes mains dans ses cheveux et je lui caressais doucement. Je remarquais une bouteille de vin vide et soudain mon corps se raidit. Si je ne me trompais pas elle prenait des anti-dépresseurs. Et tout ça mélangé n'avait jamais fait bon ménage. Je me penchais légèrement et je plongeais mon regard dans le sien.

" Tu n'as pas pris...trop de...médicaments...?"

Je sentais mon cœur battre à 2000 à l'heure tout d'un coup. Si il arrivait quelque chose...Si elle avait fait une bêtise...Bon en même temps elle n'était pas inanimé, elle tenait encore debout dans mes bras. Ma main gauche caressait doucement son dos. J'aurais voulu qu'elle ne quitte plus jamais mes bras. Enfin, pour l'instant tout ce qui me préoccupais c'était de savoir comment elle se sentait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Haley Scott

More about me
Messages : 155
Localisation : Dublin
Emploi/Etudes : Chanteuse
Age du Perso : 31 ans
Arrivé(e) le : 09/05/2012


ME & MY LIFE
Ma Vie:
100/100  (100/100)
Mes Petites Relations & Moi:
Mes Topics sont: Ouverts

MessageSujet: Re: (FINI)Quoi qu'il arrive je serais toujours là pour toi - Haley & Dean Ven 11 Mai - 10:04

Je m’étais laissé aller, en voyant Dean je n’avais pas trouvé la force de parler, non les larmes étaient montés tellement vite que je n’avais pas su les empêcher. Et aussi tôt j’avais recherché du réconfort près de Dean, qui n’aurait pas dû venir. J’adorais sentir sa main dans mes cheveux, cela m’apaisait. Fermant un doux moment les yeux, je ne les ouvrais que lorsqu’il posait sa main sur mon visage pour me fixer dans les yeux. Je ne savais pas… est-ce que j’en avais pris de trop? Je ne pensais pas, mais je dois dire que j’ignorais aussi combien de verres j’avais pu me verser. Je n’avais pas pris la peine de compter, regard vide et esprits ailleurs je n’avais fait que verser machinalement à chaque fois que le verre se vidait.

–Je ne sais pas… je ne sais plus… il me manques tellement.

C’était un cauchemar et je voulais en sortir, mais je savais pertinemment que je ne pourrais pas sortir de ce cauchemar, pour la simple et bonne raison que c’était bien réel. Mon Jamie était mort. Et à chaque fois que je me réalisais ça, mon cœur se brisait encore une fois mon cœur.

–Je ne suis plus rien sans lui… je ne sais même plus ce que je dois faire…

Non j’étais perdu, sans Jamie, ma vie n’avait plus aucun sens, je ne trouvais plus aucun sens à cette vie. Tout s’était écroulé autour de moi. Même ma musique n’avait plus aucun sens. Et je m’en voulais de l’avoir appelé. Il n’aurait pas dû venir. Il avait sa vie, il ne devait pas venir à chaque fois que je n’allais pas bien. Je m’éloignais doucement de lui. M’asseyant dans le fauteuil.

–Je suis allée dans sa chambre…Je… Je n’aurais pas dû t’appeler… Je suis désolée. Tu… Je vais m’en sortir.

Non, il ne devait pas venir à ma rescousse à chaque fois que je lui donnais un coup de fil. Je l’avais jeté dehors, je ne méritais même pas sa présence. Mais pourtant le fait qu’il soit là, m’apaisait. Je savais que lorsqu’il était présent je ne risquais pas de faire quelque chose de stupide, que je pourrais regretter par la suite. Bien que je disais qu’il pouvait partir que j’allais bien, que j’allais m’en sortir, c’était faux. Je ne voulais pas être seule, mais c’était égoïste de ma part, et je ne voulais pas l’obliger à rester près de moi, à me surveiller comme ci j’étais une enfant de 6 ans. Je jouais avec mes mains, j’étais nerveuse, anxieuse, perdue, stressé…. Je ne savais tout simplement plus quoi faire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Dean Davis

More about me
Messages : 154
Localisation : Dublin
Emploi/Etudes : Agent du FBI (détaché à la DMP)
Age du Perso : 32 ans
Arrivé(e) le : 10/05/2012


ME & MY LIFE
Ma Vie:
100/100  (100/100)
Mes Petites Relations & Moi:
Mes Topics sont: Fermés

MessageSujet: Re: (FINI)Quoi qu'il arrive je serais toujours là pour toi - Haley & Dean Dim 13 Mai - 5:16

Il lui manquait...et comme je comprenais ça. A moi aussi il me manquait. Il paraît que le chagrin s'atténue avec le temps. Je ne vois pas bien comment ça serait possible mais bon. Discours de psys encore. Parce que pour moi la douleur était toujours aussi forte. A tel point que parfois c'était à la limite du supportable. Et je voyais bien que pour Haley c'était pareil. C'était peut être même pire. Elle l'avait porté pendant 9mois, elle avait passé les premières années de sa vie seule avec lui, elle avait tout été pour lui. Et certainement qu'il avait tout été pour elle. Elle ne se rappelait plus de ce qu'elle avait pris. Là encore je comprenais. Combien de fois je m'étais retrouvé à boire un verre et soudain je regardais la bouteille qui était désormais presque vide. L'esprit est trop accaparé pour compter, surveiller, être raisonnable.

" Il me manques aussi."

Qu'est-ce que j'aurais pu dire d'autre. C'était la pure vérité. Et même si ça ne la réconforterait pas complètement, cela fait toujours du bien de savoir que quelqu'un partage un peu votre douleur non? Elle s'éloignait doucement de moi, m'avouant qu'elle se sentait inutile sans lui. Sans but comment avancer? Ma méthode à moi était de rechercher son assassin mais Haley...Je savais que la musique l'aiderait. Comme je savais qu'elle n'avait certainement aucune envie de se remettre à jouer ou à chanter. S'asseyant dans le fauteuil elle m'expliqua qu'elle senti aussi mal parce qu'elle était aller dans sa chambre. Elle n'aurait pas dû c'est sûr. Voir ses jouets, son lit, ses vêtements...Mais comment s'en empêcher?

" Tu as bien faire de m'appeler, je serais toujours présent pour toi tu le sais, même si ce n'est que pour te laisser pleurer dans mes bras."

Oui, elle pouvait m'appeler autant qu'elle le désirait, je veillerais toujours sur elle. Je l'aimais et sa présence me faisait du bien aussi. Je me sentais mieux quand j'étais près d'elle. Je me dirigeais vers la cuisine et je me servis un grand verre d'eau que j'avalais d'un trait. C'était tellement naturel. Ici je me sentais chez moi. Je retournais près d'elle et je m'asseyais sur l'accoudoir du fauteuil. Je prenais sa main dans la mienne. Sentir un peu de sa chaleur....caresser sa peau...je sentais mon cœur s'apaiser un peu.

" Tu as faim? Ou soif? Dis-moi...je voudrais tellement que tu ne sois pas si mal..."

Si mal comme je l'étais. Mais est-ce que c'était possible? Est-ce qu'on pouvait se sentir moins mal à défait de se sentir mieux? Mes paroles me semblaient bien vaines...et pourtant...j'avais rarement été aussi sincère. Et sa main dans la mienne je sentais ma gorge se nouait en prononçant ces mots.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Haley Scott

More about me
Messages : 155
Localisation : Dublin
Emploi/Etudes : Chanteuse
Age du Perso : 31 ans
Arrivé(e) le : 09/05/2012


ME & MY LIFE
Ma Vie:
100/100  (100/100)
Mes Petites Relations & Moi:
Mes Topics sont: Ouverts

MessageSujet: Re: (FINI)Quoi qu'il arrive je serais toujours là pour toi - Haley & Dean Dim 13 Mai - 7:20

Non certaines blessures ne cicatrisons jamais, j’en étais persuade. Celle-là ne guérirait jamais. Dans chaque geste, chaque parole, je pensais toujours à lui. Cette maison était remplit de souvenirs, des photos, des films, même la nourriture dans le supermarché comme ses céréales préférés me faisaient penser à lui. Mon regard était fixé sur Dean, comment il faisait ? Comment il pouvait se tenir là, droit, debout, être si fort ? moi je ne pouvais pas être si fort, j’étais qu’une loque sans Jamie. Non même pire, j’étais la loque de la loque. Je soupirais doucement, oui je le savais. Je savais qu’il serait toujours là pour moi. C’était gentille, car au fond je n’étais pas sure de vraiment le mériter. J’avais été odieuse avec lui, et même encore aujourd’hui je ne pouvais pas m’empêcher de lui en vouloir de ne pas avoir su sauver notre fils. Lui mettant tout sur le dos alors que j’étais aussi fautive que lui. Je gardais le silence. Alors qu’il disparaît dans la cuisine pour se servir à boire. Une vieille habitude. M’installant dans le fauteuil, lorsqu’il prit ma main me demandant si je voulais manger ou boire quelque chose, je fus un faible sourire dans sa direction.

-J’imagine que je n’ai plus de droit à demander un verre d’alcool ?

Pourtant l’alcool apaise, fait moins souffrir, du moins pendant une heure ou deux. Mon regard fixait nos deux mains, nos doigts qui cherchaient la chaleur l’un de l’autre. Je regrettais parfois de ne plus être au lycée. La vie était si simple à cette époque. Levant mon regard vers lui.

-Prends moi simplement dans tes bras… s’il te plait.

Est-ce que j’avais encore le droit de demander des telles choses ? Mmm peut-être pas. Ou peut-être que si… Après tout aux dernières nouvelles on n’avait toujours pas d’autre personne dans notre vie. Et puis depuis quand est-ce qu’un câlin était une interdiction ? Sentant son parfum, je fermais les yeux. Cherchant un peu de réconfort dans ses bras. Et puis… J’ignore si c’était la recherche d’un peu d’amour ou encore l’alcool, mais mes lèvres cherchaient très vite celle de Dean. Peut-être que je ne devrais pas… Non on ne devrait pas, c’est sure. Mais j’avais besoin de réconfort, j’avais besoin de sentir un peu de tendresse, d’amour. Et lui était le seul que je n’avais jamais aimé. Le seul que je voulais avoir près de moi, en ce moment. Et si j’avais toujours été quelqu’un de très réfléchit, ici je ne l’étais pas. Je ne l’étais plus. Pour la simple raison qu’en perdant Jamie j’avais perdu une grande partie de moi-même.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Dean Davis

More about me
Messages : 154
Localisation : Dublin
Emploi/Etudes : Agent du FBI (détaché à la DMP)
Age du Perso : 32 ans
Arrivé(e) le : 10/05/2012


ME & MY LIFE
Ma Vie:
100/100  (100/100)
Mes Petites Relations & Moi:
Mes Topics sont: Fermés

MessageSujet: Re: (FINI)Quoi qu'il arrive je serais toujours là pour toi - Haley & Dean Lun 14 Mai - 0:02

Je me demandais comment on avait pu en arriver là. Comment le sort avait autant pu s'acharner sur nous. Ce qu'on avait fait pour avoir mérité ça. Comment est-ce que cela avait pu tomber sur Jamie. Lui en tout cas n'avait pas mérité ça c'était évident. Il était si gentil et si intelligent...vraiment je ne comprenais pas, pourquoi lui? C'était une des nombreuses questions qui me revenaient en tête. Tout le temps, sans cesse, c'était comme une mauvaise musique qui tournait en boucle dans mon crâne. Sans jamais me laisser de répit. Et le pire c'est que je savais que c'était la même chose pour Haley. Et ça, c'était tout autant difficile à supporter. Avec un faible sourire elle me fit remarquer que c'était certainement inutile qu'elle me demande un verre d'alcool. Je lui souris doucement à mon tour. Pourtant l'alcool m'aidait bien moi mais bon...

" Tu peux demander...mais je tiens trop à toi pour t'en donner."

Oh oui je tenais trop à elle, bien plus certainement que je ne pourrais jamais l'exprimer. Sa main dans la mienne me réconfortait tout autant que cela la réconfortait elle. Elle souhaitait simplement que je la prenne dans mes bras et je m'excusais volontiers. Je la soulevais légèrement et je m'assis à sa place dans le fauteuil avait de la prendre sur mes genoux. Blottie contre moi, je l'entourais de mes bras du mieux que je pouvais, qu'elle se sente en sécurité au moins pour un moment. Mais très vite, son visage se leva vers moi et ses lèvres se posaient sur les miennes. C'était si naturel que je répondais à son baiser aussitôt. Mes mains se glissaient sur ses hanches l'attirant encore plus à moi pendant que notre baiser se faisait de plus en plus passionné. Je sentais une chaleur montait en moi, comme une petite flamme qui avait toujours été là et qui venait tout juste de se ranimer. Je ne voulais plus jamais la laisser...je voulais que l'on reste comme cela pour toujours. Et c'est avec une passion non retenue que mes mains caressaient son corps et que ma bouche parcourait sa peau.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Haley Scott

More about me
Messages : 155
Localisation : Dublin
Emploi/Etudes : Chanteuse
Age du Perso : 31 ans
Arrivé(e) le : 09/05/2012


ME & MY LIFE
Ma Vie:
100/100  (100/100)
Mes Petites Relations & Moi:
Mes Topics sont: Ouverts

MessageSujet: Re: (FINI)Quoi qu'il arrive je serais toujours là pour toi - Haley & Dean Lun 14 Mai - 3:47

Je ne sais pas pourquoi aucun de nous deux ne s’arrêtaient pas. On savait pourtant qu’on ne devrait pas. Mais on avait besoin de réconfort et tout comme Dean était pour moi le phare dans la nuit, je l’étais pour lui. J’étais bien dans ses bras et j’aurais pu y rester une éternité, si seulement on n’avait pas besoin de bouger, de parler, de vivre. Si on pouvait simplement se contenter de figer ce moment à tout jamais. Mais la vie n’est pas faite pour s’arrêter sur un seul moment. Mon regard vers lui, je l’avais embrassé et il avait répondu. Même si on était séparé tout cela nous paraissait si naturel. Je sais que je n’avais jamais pu aimer quelqu’un d’autre que lui, et je ne pensais pas être capable d’aimer un autre que lui. Je sentis ses mains sur mon corps, et honnêtement oui, cela me faisait un bien fou. J’oubliais tout ce qui nous entourait, j’oubliais qu’on n’était que sur un fauteuil, j’oubliais la raison de sa venue et pour quelques brefs seconds la douleur semblait s’envoler. Cet homme, je l’aimais, mais on dit que parfois il faut plus que de l’amour pour survivre dans ce monde cruel.

Et si ce baiser avait débuté dans une hésitation, elle s’était vite enflammée de passion et de certitude. Ses lèvres sur ma peau… Je fermais les yeux un court instant, je sentis le bas de mon ventre être envahie par la chaleur. Oui, Dean continuait à me faire de l’effet je ne voudrais personne d’autre que lui. Je passais mes mains autour de sa nuque, caressant ses cheveux, je le fixais quelques secondes dans les yeux. Non aucun de nous deux semblaient trouver que c’était une bêtise. Et peut-etre que cela n’en était pas une. Après tout on n’était que deux adultes qui recherchaient un peu de douceur, de réconfort et de passion. Je me mis en califourchon sur Dean, mes mains allaient de ses cheveux à sa nuque pour aller caresser ses épaules. Il m’avait manqué, sa présence, son corps… Tout m’avait manqué. Et rien que pour une nuit, je voulais reconnaître ce que j’avais connu, pas de complications, pas de paroles, simplement le silence de nos actes qui parlaient pour eux. Ma main glissait dans la sienne, et je me relevais. Ne pas parler, cela risquait de tout mettre en question. Main dans la main je le tirais doucement en direction de la chambre à coucher… Ma chambre… Et notre ancienne chambre. J’espérais qu’il allait me suivre, pas être l’adulte et se mettre à parler. Non se taire et faire de cette nuit quand même quelque chose de beau.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Dean Davis

More about me
Messages : 154
Localisation : Dublin
Emploi/Etudes : Agent du FBI (détaché à la DMP)
Age du Perso : 32 ans
Arrivé(e) le : 10/05/2012


ME & MY LIFE
Ma Vie:
100/100  (100/100)
Mes Petites Relations & Moi:
Mes Topics sont: Fermés

MessageSujet: Re: (FINI)Quoi qu'il arrive je serais toujours là pour toi - Haley & Dean Mar 15 Mai - 1:31

Cela faisait des semaines que je ne m'étais pas senti aussi bien. Depuis la mort de Jamie en fait. Depuis ce jour là, Haley et moi n'avions pas cessé de nous disputer et de nous repousser mutuellement. Alors que finalement c'était si simple de se réconforter dans les bras l'un de l'autre. Peut être que nous aurions sûr faire cela depuis bien longtemps. Mais la rancœur et la colère était bien trop grande. Tout ce que je réalisais c'est que dans ses bras je me sentais bien comme nul part ailleurs. Elle me rendait heureux, je me sentais moi même à ma place auprès d'elle. Et là, la tenir dans mes bras s'était une douce sensation merveilleuse. Le monde n'existait plus autour de nous. Il n'y avait plus ni problèmes, ni chagrin, ni colère. Ce n'était qu'elle et moi. Tout le reste je ne voulais pas y penser. De toute façon j'étais incapable de penser à quoi que ce soit. J'étais trop occupé à retrouver son parfum, l'odeur de ses cheveux ou de sa peau.

Haley se levait lentement et ma main dans la sienne je la suivais sans la quitter des yeux. Elle était si belle...C'était toujours comme ça à chaque fois que je la regardais. Je ne pouvais pas m'empêcher de me dire mon dieu qu'est-ce qu'elle est jolie. Déjà au lycée elle me faisait cet effet là. On ne peut pas dire qu'elle est beaucoup changé depuis. Le vie s'est juste chargé de rendre son regard plus triste. Mais autrement, c'était toujours la même femme. Je retrouvais notre chambre comme si je ne l'avais jamais quitté. Hors de question de réfléchir à quoi que ce soit, même si un cours instant, mon regard dans le sien, je me demandais si nous n'étions pas en train de faire une erreur. Erreur ou pas, j'avais trop envie d'elle. La déshabiller, mes mains dans ses cheveux, sur son corps...C'était tout aussi bon que de la sentir contre moi, ses mains sur moi...Faire l'amour avec elle était juste merveilleux. Simple, naturel, doux, passionné. Et c'était d'autant plus bon que j'étais fou amoureux d'elle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Haley Scott

More about me
Messages : 155
Localisation : Dublin
Emploi/Etudes : Chanteuse
Age du Perso : 31 ans
Arrivé(e) le : 09/05/2012


ME & MY LIFE
Ma Vie:
100/100  (100/100)
Mes Petites Relations & Moi:
Mes Topics sont: Ouverts

MessageSujet: Re: (FINI)Quoi qu'il arrive je serais toujours là pour toi - Haley & Dean Mar 15 Mai - 11:32

Et alors que je lui laissais volontiers me débarrasser de mes vêtements, que je approchais mon corps du sien, sentant son parfum, caressant cette chemise qui ne tardait pas à être jeté sur le sol de la chambre… Est-ce que c’était vraiment une erreur ? Est-ce que deux adultes ne pouvaient pas prendre un peu de plaisir, surtout avec tout ce qu’on a vécus ? Est-ce que ce n’était pas le déroulement naturel de la frustration, de la peur et de l’amour qui continue à habiter nos âmes et nos cœurs ? Je ne pense pas qu’on faisait une erreur, je ne réfléchissais pas non plus. Pour moi, c’était normale, cela faisait même un bien fou. C’était mieux que l’alcool. Sous ses mains, son toucher j’oubliais tout. Le monde s’était rétrécis pour n’avoir qu’un seul centre et frontière : Lui. Mes lèvres parcouraient son torse. Il m’avait manqué tellement… sentant ses mains viriles sur ma peau, je fermais un court instant les yeux. Encore un moment qui pouvait s’arrêter et s’éternaliser en ce qui me concerne. Je ne voulais être nulle part autre qu’ici, sous ses baisers, sous ses caresses. L’action de l’amour qui ne tardais pas à débuter, une fois qu’on s’était débarrassé de nos habits, était passionnée mais doux. Remplit d’amour. Etrange quand on sait qu’on n’est plus ensemble. Pourtant la tendresse et la douceur qu’on mettait dans nos actions montrait bien qu’on était toujours fou l’un de l’autre. Alors non je ne pense pas que c’était une bêtise… Ça ne serait qu’une erreur si on faisait tout une scène de cette action, le donnant plus d’importance que c’était. Non ce n’était qu’une manière comme un autre de se consoler. Au lieu de plonger dans l’alcool, on plongeait dans les bras de l’autre. Et c’était merveilleux. C’était tout ce dont j’avais besoin. De lui… Même si je ne m’en rendais pas compte.

Après l’acte, je caressais doucement le torse de Dean, ma tête à moitié sur le coussin, à moitié sur son épaule, je ne disais aucun mot. Parfois il ne suffit qu’un seul mot pour tout briser. Mais de peur qu’il l’ouvre avant moi, qu’il y porte plus d’intérêt que moi, qu’il voit dans cette nuit la permission de revenir dans la maison, dans ma vie…. Non je ne voulais pas qu’il pense ça. Mais d’un autre côté je ne voulais pas le chasser. Non, je voulais qu’il reste… pour cette nuit… rien que pour cette nuit.

– Restes ? Pour cette nuit ? Je n’ai pas envie de m’endormir seule….

Je l’aimais oui je l’aimais. Mais vivre avec lui, le voir tous les jours, me réalisant que Jamie n’était pas là…. C’était tout simplement trop dur. Mais pour cette nuit, j’avais besoin de le sentir près de moi. J’avais besoin de me sentir en sécurité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Dean Davis

More about me
Messages : 154
Localisation : Dublin
Emploi/Etudes : Agent du FBI (détaché à la DMP)
Age du Perso : 32 ans
Arrivé(e) le : 10/05/2012


ME & MY LIFE
Ma Vie:
100/100  (100/100)
Mes Petites Relations & Moi:
Mes Topics sont: Fermés

MessageSujet: Re: (FINI)Quoi qu'il arrive je serais toujours là pour toi - Haley & Dean Dim 20 Mai - 18:17

Pendant un long moment j'oubliais tout. Ne penser à rien. A rien d'autre car sa peau si douce, à ses baisers, à ses mains, à son corps. Faire l'amour avec la femme qu'on aime il n'y a rien de mieux au monde. Je ne pensais plus à mon chagrin ni à ma colère. Pour la première fois depuis longtemps je ne pensais plus à rien. Ce moment était parfait et c'était tout ce dont j'avais besoin. J'aimais tellement Haley, qu'être là près d'elle, même si ce n'était que pour un moment, me soulageait vraiment. On était idiot de s'être fâché comme ça c'est sûr mais comment faire d'autre? A près tout c'était notre façon de réagir elle n'était pas forcément mauvaise. De toute façon, c'était comme ça et pas autrement. Rien ne pourrait venir perturber cet instant. Pourtant je savais bien au fond de moi qu'une fois passé il me faudrait rentrer "chez moi". A l'hôtel où j'habitais maintenant. Qu'après tout ça Haley serait toujours fâché, toujours dévastée par la mort de Jamie. Alors je savourais cet instant comme si c'était le dernier instant de bonheur auquel j'allais avoir droit dans ma vie.

Nous étions là, allongés, sa tête sur mon torse et je n'osais pas bouger ni dire quoi que ce soit. Je ne voulais pas rompre la magie de cet instant. Je me contentais de caresser son bras doucement. De la tenir envelopper dans mes bras, bien au chaud et bien à l'abri. Finalement c'est Haley qui brisa le silence me demandant si je pouvais rester là pour cette nuit. Juste pour cette nuit. Elle n'avait pas envie de s'endormir seule et dieu sait que je pouvais la comprendre.

" Ne t'inquiètes pas. Je reste près de toi. Dors..."


Oui, je n'allais pas bouger. Enfin pas avant qu'elle s'endorme. Je restais là à écouter son souffle se faire de plus en régulier au fur et à mesure qu'elle tombait dans le sommeil. Je la tenais tout contre moi et même après qu'elle se soit endormie je restais encore un grand moment. Je finis par la décaler sur l'oreiller et je me levais. Je me rhabillais en vitesse sans faire de bruit. Il valait mieux que je parte tout de suite le réveil serait moins difficile et moins douloureux. Je fermais la porte de la maison avec regret. J'avais du boulot à rattraper maintenant...des rapports d'accident à éplucher...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Haley Scott

More about me
Messages : 155
Localisation : Dublin
Emploi/Etudes : Chanteuse
Age du Perso : 31 ans
Arrivé(e) le : 09/05/2012


ME & MY LIFE
Ma Vie:
100/100  (100/100)
Mes Petites Relations & Moi:
Mes Topics sont: Ouverts

MessageSujet: Re: (FINI)Quoi qu'il arrive je serais toujours là pour toi - Haley & Dean Lun 21 Mai - 4:21

C’était une bêtise, malheureusement je ne m’en rendrais compte q’un mois plus tard. L’histoire était sur le point de se répéter. Il y a neuf ans j’étais tombée accidentellement enceinte de Dean, mais il ne l’a su que sept ans après. On s’était quittés avant que je savais que j’attendais Jamie. Et ce soir, l’histoire prenait la même tournure, même si nos deux protagonistes l’ignoraient encore. Depuis la mort de Jamie, j’oubliais facilement de prendre la pilule, et au fond pourquoi la prendre si je n’avais plus de rapports sexuelles ? J’étais séparé de Dean et je n’avais jamais été le genre de femme à faire des amourettes d’un soir. Et cette nuit…. S’était arrivé tellement naturellement et mon esprit était bien trop touché par la mort de Jamie qu’à aucune minute je pensais aux moyens contraceptives. Et ainsi l’histoire prenait la même tournure qu’il y a neuf ans, mais dans un autre pays, dans un autre contexte.

Après l’acte, je restais blottit contre lui, fermant les yeux. Ce n’était que dans ses bras que je me sentais bien, en sécurité. Mais malheureusement on ne peut pas rester ainsi éternellement. Un jour il faut se réveiller et affronter le monde. Mais ça je n’en avais pas le courage. Dean me rassurait qu’il allait rester près de moi, et doucement je m’en dormais. Ce ne fut que le matin suivant que je me reveillais, seule. Je soupirais doucement alors que je regardais l’oreiller vide à côté de moi. Pourtant je n’avais pas rêvé… Cette nuit avait été réelle. Mais on devait chacun vivre sa vie. A présent, on ne partageait plus que la douleur et la perte. Oh l’amour aussi, mais parfois il faut plus que de l’amour. Beau dire que l’amour est plus fort que tout… Ce n’est pas le cas dans la vraie vie. Je me levais du lit et passait sous la douche. Ignorant que ce qu’on avait fait cette nuit allait avoir un bien plus grand impact sur ma vie que je pensais en ce moment même.

FIN
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Contenu sponsorisé

More about me


MessageSujet: Re: (FINI)Quoi qu'il arrive je serais toujours là pour toi - Haley & Dean

Revenir en haut Aller en bas
 

(FINI)Quoi qu'il arrive je serais toujours là pour toi - Haley & Dean

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Cover Your Eyes :: Hors du temps et de l'espace :: Souvenirs Souvenirs-
Sauter vers: