AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 The Big Bang - Adrian & Elysa

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar

Adrian Castelano

More about me
Messages : 638
Localisation : Partout et nulle part
Emploi/Etudes : Capitaine dans l'armée de l'air - Pilote d'avion de chasse
Age du Perso : 26 ans
Arrivé(e) le : 23/07/2011


ME & MY LIFE
Ma Vie:
100/100  (100/100)
Mes Petites Relations & Moi:
Mes Topics sont: Ouverts

MessageSujet: The Big Bang - Adrian & Elysa Mar 13 Mar - 8:58

Il avait passé une très mauvaise journée et il avait besoin de boire pour oublier. Dans ce bar miteux, il fixait sa troisième bière. Il n’avait pas osé prendre de l’alcool plus fort, bourré, il risque de perdre le contrôle sur sa partie lycan, et il ne voulait pas blesser des gens. Son regard fixé sur son verre, il repensait à sa relation avec Melissa. Ils étaient bien ensemble, heureux et il pensait qu’elle l’aimait. Stupide de donner son cœur aussi facilement à une fille… Elle avait finit par le quitter pour un autre. Et puis il y avait Juliette, avec qui il s’était montré imprudent, une inconnue à qui il s’était confié un peu de trop. Avec qui il avait été trop rapide, trop brusque… Mais ce n’était pas les problèmes de cœur qui l’amenaient ce soir dans le bar. Non c’était un tout autre problème. Ce matin on lui avait annoncé la mort d’un de ses collègues et amis. Mort dans une mission. A peine qu’il avait entendu cette mauvaise nouvelle qu’il avait déjà réduit son téléphone en cendre en le serrant trop fort. Toute la journée, il s’était caché dans les forets de l’Irlande en forme de loup. Il ne voulait parler à personne, et ne voulait pas se confier. Il voulait être seul, et personne ose s’approcher d’un loup. Et ce soir… Et bien il avait besoin de boire. Tenter d’oublier toute cette journée et cette mauvaise nouvelle.

Il aurait du être là, oui il aurait du accepter cette mission et il aurait du être là, à côté de son ami. Non au lieu de ca, il avait préféré refuser la mission et rentrer chez lui. Et pourquoi ? Parce que la pleine lune arrivait et il ne voulait pas être en plein campement militaire et tuer ses meilleurs amis. Et on ne quitte pas une mission en cours. Du coup, il avait préféré laisser passer cette mission et rentrer à Dublin. Maintenant il regrettait amèrement son choix.

Cependant sa soirée n’allait pas s’améliorer, car il ne tardait pas à repérer une odeur détestable. L’odeur de la mort, d’une vampire. Et cette odeur là… il la connaissait que trop bien, vu qu’elle l’entourait dès qu’elle en avait l’occasion.

« C’est vraiment pas ma journée… »

Il déposait un billet sur le comptoir, enfilait sa veste et comptait quitter ce bar. Car la dernière chose qu’il voulait s’était de s’affronter à un vampire. Dans l’état qu’il était, il n’avait pas envie de jouer, et surtout pas avec elle. Mais il était stupide de croire qu’elle n’allait même pas venir lui adresser la parole, l’empêchant de quitter cet endroit.

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Elysa Melindra

More about me
Messages : 4800
Localisation : Ireland
Emploi/Etudes : Serveuse/Barmaid
Age du Perso : 175/18
Arrivé(e) le : 02/03/2012


ME & MY LIFE
Ma Vie:
100/100  (100/100)
Mes Petites Relations & Moi:
Mes Topics sont: Ouverts

MessageSujet: Re: The Big Bang - Adrian & Elysa Mar 13 Mar - 9:52

Un soir de congé! Pas que ça ne lui arrivait jamais, mais elle était toujours enthousiaste à l'idée d'avoir un soir de congé. Pas qu'elle n'aimait pas travailler pour Isis au Fever, elle adorait ça. Mais avoir un soir de congé lui permettait de découvrir de nouveaux horizons. Comprenez : de nouveaux terrains de chasse. Elle aurait bien dansé d'impatience, dans sa chambre. Miam, une chasse. Au Fever, elle se contentait de choisir, parmi tout ce qui lui était présenté, puis de jouer avec sa nourriture. Mais là, elle devrait elle-même aller pêcher le poisson. Ca aiguisait sa compétitivité, son imagination.

Elle se contempla dans son miroir, remarquant au passage son sourire éclatant. Elle avait revêtu, pour l'occasion, une robe noire courte avec un corset, et l'avait accessoirisée d'un sautoir de perles noires, avant de terminer en beauté avec des escarpins à hauts talons. Les cheveux légèrement ébouriffés, elle sortit de sa chambre, avec juste les clefs de sa voiture en main. Elle s'installe derrière le volant puis démarra en trombe. Elle avait dressé, quelques temps plus tôt, une liste des établissements à essayer et les barrait au fur et à mesure. Ce soir, c'est dans un bar miteux qu'elle atterrit. Elle fit une grimace. Enfin, elle n'avait plus rien à perdre, sauf peut-être sa belle robe, si quelqu'un la salissait. Au pire, il lui suffisait d'entrer et de ressortir. Elle pourrait le barrer de sa liste, puisqu'elle y serait allée. Sans y rester, certes, mais elle aurait passé la porte. Et puis, il y avait peut-être de délicieux casse-croute à l'intérieur. "L'habit ne fait pas le moine", elle était bien placée pour le savoir.

Elle passa donc la porte et observa vaguement les lieux. Mouais. Bof. Ca pouvait aller. Elle affichait une moue perplexe, quand elle sentit une odeur familière. "Tiens tiens..." Elle le chercha du regard et l'aperçut. Elle marcha donc dans sa direction et arrivée à sa hauteur. "Quelle bonne surprise! Adrian!" Elle afficha un grand sourire, dévoilant ses belles dents blanches et redoutables. "Je ne pensais pas me retrouver ici en si bonne compagnie!" Elle avait bien fait d'entrer dans ce bar, et s'en félicita.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Adrian Castelano

More about me
Messages : 638
Localisation : Partout et nulle part
Emploi/Etudes : Capitaine dans l'armée de l'air - Pilote d'avion de chasse
Age du Perso : 26 ans
Arrivé(e) le : 23/07/2011


ME & MY LIFE
Ma Vie:
100/100  (100/100)
Mes Petites Relations & Moi:
Mes Topics sont: Ouverts

MessageSujet: Re: The Big Bang - Adrian & Elysa Mar 13 Mar - 10:12

Et oui… Elle n’avait pas tardé à le repérer et à se montrer. Super… Tout ce dont il avait pas besoin. Une vampire collante, sexy mais tellement détestable. Surprise… Tu parles… Il n’était pas du tout content de la revoir. De toutes les personnes, fallait que ca soit elle qu’il croise en ce jour si merdique. Et dans ce bar peuplé d’humain, il ne pouvait pas la coller au mur et la tuer. Non non, il devait rester civilisé…. Ouais ouais… Difficile, rien que sa tenue attirait déjà son attention. A croire qu’elle vivait pour être vu par les hommes. Son regard remontait de sa tenue vers ses yeux.

“Bonsoir Elysa… “

De la bonne compagnie… Compliment, mais il n’acceptait pas vraiment des compliments d’un vampire. Il ne les aimait pas. Ils tuaient des innocents pour leur plaisir et elle n’échappait pas à cette règle.

“Et bien je vais devoir te décevoir, mais je rentre chez moi. Je vais me coucher… Et seul. »

Question de préciser car avec elle, on ne sait jamais. Cette fille était pire qu’une sangsue, elle vous colle comme pas permit. Pourtant il avait été clair, il n’était pas intéressé. Certes elle était jolie. Et sa façon de s’habiller attirait l’attention de tous les mâles dans cette pièce, et lui n’échappait pas à ses hormones. Cependant elle était une vampire, elle tuait des humains et il ne voulait pas être son joujou.

« Passe une bonne soirée. Je suis sure que tu ne tarderas pas à trouver de la compagnie intéressante dans ce lieu. »

Et il la dépassait. Cependant voila… Il n’avait pas envie de la laisser seul dans ce bar. Oh non il ne craignait pas pour sa sécurité, mais celle du con qui allait l’aborder et qu’elle allait charmer avant de tuer. Et Adrian, avait toujours eu un gout pour la justice. Du coup, il se trouvait près de la porte, incapable de sortir. Il ne voulait pas avoir la mort de quelqu’un sur la conscience. Et merde… Il soupirait et se retournait. Il n’avait pas le choix, il allait la tenir à l’œil. Le moindre petit humain qu’elle osait approcher de trop près et il interviendrait. Bien qu’il se dit qu’elle allait plutôt l’emmerder lui que de tourner autour un humain. Pfff cette soirée s’annonçait encore longue et irritante. Sans la regarder il allait se réinstaller au bar, commandant une autre bière.

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Elysa Melindra

More about me
Messages : 4800
Localisation : Ireland
Emploi/Etudes : Serveuse/Barmaid
Age du Perso : 175/18
Arrivé(e) le : 02/03/2012


ME & MY LIFE
Ma Vie:
100/100  (100/100)
Mes Petites Relations & Moi:
Mes Topics sont: Ouverts

MessageSujet: Re: The Big Bang - Adrian & Elysa Mar 13 Mar - 11:02

“Et bien je vais devoir te décevoir, mais je rentre chez moi. Je vais me coucher… Et seul. »

Elysa se retint de rire, à cette précision. Elle connaissait son opinion sur les vampires et elle savait qu'il n'avait aucune envie de coucher avec elle. Mais il était si... bien fait. C'était un gâchis d'ailleurs. Un si bel homme, loup-garou. Ce n'était pas juste. Un peu comme la plupart des homosexuels, vus par les femmes : "c'est du gâchis". Mais non seulement il était canon, mais en plus, il la repoussait. Il n'en fallait pas plus pour plaire à Elysa. La plupart des mecs étaient faciles à séduire. Mais lui, lui résistait et c'était divertissant. Elle se permit tout de même un sourire en biais.

« Passe une bonne soirée. Je suis sure que tu ne tarderas pas à trouver de la compagnie intéressante dans ce lieu. »

Là, elle sourit à nouveau en montrant ses belles dents et ne put s'empêcher de lui répondre, sans se douter qu'elle allait confirmer ses pensées. "Oh, ne t'inquiète pas pour moi, je trouverai." Elle était néanmoins un peu déçue qu'il parte si tôt. Elle était en train de réfléchir à un moyen de le faire rester, histoire de pouvoir essayer de le convaincre de lui céder, quand elle se rendit compte qu'il semblait hésiter. "Haha?" pensa-t-elle. Peut-être avait-elle de la chance. Était-ce du à son charme? Elle en doutait car elle savait qu'il avait un fort caractère. Il lui avait résisté jusqu'à maintenant. Non, bien que ça lui eut fait plaisir, ce n'était pas à cause d'elle qu'il restait. Pourquoi alors? Quelqu'un d'autre? S'il avait connu quelqu'un dans ce bar avec qui il voulait rester, il ne se serait pas préparé à sortir pour changer d'avis au dernier moment. Peut-être lui répondrait-il si elle le provoquait.

"Tu ne peux te résoudre à me quitter? Tu vois que tu as envie de moi..." Elle aurait pu dire qu'il était fou d'elle, qu'il ne pouvait se passer d'elle, ou bien d'autres formules mais elle avait dit celles qui lui étaient venues en premier à l'esprit. Elle s'avança vers lui, se colla dans son dos et posa ses mains sur ses épaules, pour les caresser et descendre le long de ses bras. Il ne la voyait peut-être pas sourire, mais il pouvait l'entendre à son ton enjoué. Mais, même si elle plaisantait, elle sentait, sous ce contact, ses épaules musclées, et elle finit par le lacher et faire une grimace. Finirait-il enfin par céder? Têtu personnage. Elle était belle, douée... Pourquoi refusait-il donc une partie de jambes en l'air? En plus, après, elle pourrait cesser de le poursuivre. Après tout, c'était un lycan. Elle n'aimait pas particulièrement l'idée de draguer un lycan. Mais non, il résistait et prolongeait leur calvaire, sans le savoir, ou sans s'en émouvoir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Adrian Castelano

More about me
Messages : 638
Localisation : Partout et nulle part
Emploi/Etudes : Capitaine dans l'armée de l'air - Pilote d'avion de chasse
Age du Perso : 26 ans
Arrivé(e) le : 23/07/2011


ME & MY LIFE
Ma Vie:
100/100  (100/100)
Mes Petites Relations & Moi:
Mes Topics sont: Ouverts

MessageSujet: Re: The Big Bang - Adrian & Elysa Mar 13 Mar - 11:22

Oui bien sur qu’elle trouverait. Il y avait ici assez de mâles et mêmes plusieurs femmes à la recherche d’un peu de compagnie. Et au fond, Adrian ne pouvait pas vraiment les en vouloir. C’était une jeune femme attirante qui faisait bien comprendre qu’elle ne souhaitait pas s’attacher. Que du plaisir. Cependant pour les humains qui ne savaient pas ce qu’elle était c’était dangereux. Et peu d’humains étaient au courant pour les vampires, et ils étaient encore moins nombreux de savoir les repérer avant qu’il en soit trop tard. Il soupirait. Il sentait qu’il allait encore regretter amèrement sa décision. Mais protection des civils avant tout… Ah voila que son côté militaire montait à la surface. Il n’écoutait pas les paroles de la vampire et allait s’installer au bar ou il commandait sa quatrième bière… Encore un mauvais choix. Cela ne durait que quelques minutes avant qu’il sente les mains de la jeune femme glisser sur ses épaules. Beaucoup d’hommes étaient en ce moment-même jaloux de lui, ils auraient voulu être à sa place. Surtout le manège qu’elle faisait en ce moment même. Tentant de l’allumer ainsi, sans aucune gêne…. Fallait vraiment être une garce pour se la jouer ainsi. Jouer sur la faiblesse masculine. Il se retournait vers elle.

« Bon je t’offre un verre, si t’arrêtes ton petit manège. »

Peut-être que si elle s’assied, qu’il lui offre un verre et qu’elle parle, elle sera plus sage… Mouais bon oké il ne fallait pas trop rêver non plus. Mais comment est-ce qu’il aurait bien pu réagir ? Il n’était pas un animal qui réagit que sur les hormones et les envies du moment. De plus il ne voulait pas. Surtout pas avec elle. Vampire et lycan… Ah non, même pour une nuit cela ne sonnait pas bien. Pourquoi fallait-elle toujours continuer ce jeu. N’avait-elle jamais marre de se faire repousser ? Note qu’elle ne devait pas avoir l’habitude de se faire repousser. Y avait qu’à voir ce corps svelte et.. Non pas regarder ! Fixant d’un coup sec sa bière, il maudissait les vampires. Il devrait essayer de l’avoir seul à seul… De la tuer et le monde entier aurait une allumeuse sanguinaire de moins. Oui, finalement pas mauvais cette idée….

« Pourquoi tu tiens autant à m’allumer ? Ne me dis pas que je suis tout à fait ton genre d’homme. »

Et par là, il voulait bien sur miser sur le fait qu’il était un loup garou. Mais il n’allait pas prononcer des tels paroles dans un pub remplit de gens, et ou il pouvait y avoir des chasseurs. Non mieux fallait faire attention aux mots.

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Elysa Melindra

More about me
Messages : 4800
Localisation : Ireland
Emploi/Etudes : Serveuse/Barmaid
Age du Perso : 175/18
Arrivé(e) le : 02/03/2012


ME & MY LIFE
Ma Vie:
100/100  (100/100)
Mes Petites Relations & Moi:
Mes Topics sont: Ouverts

MessageSujet: Re: The Big Bang - Adrian & Elysa Mar 13 Mar - 11:44

" Quel gentleman! M'offrir un verre ! Comment refuser? "

Ca l'arrangeait de cesser, mais elle n'allait pas le lui dire. Elle le voulait, certes, mais elle n'avait pas envie d'être l'esclave de ses hormones. Elle voulait contrôler et non se soumettre. Sauf à sa matri évidemment. Elle quitta donc son poste, dans le dos d'Adrian et s'installa, lentement, sur le tabouret à côté de lui. Elle se mit face à lui et croisa les jambes, faisant remonter ainsi un peu plus sa jupe. Accoudée au bar, elle l'observait. Elle le vit se contracter et fixer sa bière mais se retint de toute remarque. Ce qui ne l'empêcha pas d'exulter, intérieurement, qu'il s'agisse d'énervement ou de tout autre sentiment. Elle en était la cause et ça lui suffisait pour l'instant. Rome ne s'était pas construite en un jour. Elle le reluquait ouvertement, allant de son profil énergique et viril, à son cou musclé, à son torse... Elle se passa la langue sur sa lèvre inférieure avant de mordiller cette dernière.

« Pourquoi tu tiens autant à m’allumer ? Ne me dis pas que je suis tout à fait ton genre d’homme. »

Elle prit un air outré. "Moi, t'allumer? Voyons, quelle idée! Je n'allume pas, je séduis, nuance. Quoique..." Elle savait que ça ne répondait pas à sa question mais autant s'amuser un peu. "Non, tu as un côté animal qui me dérange un peu, je te l'accorde." Elle non plus ne prononcerait pas les mots décrivant leur espèce respective, mais c'était quand même un inconvénient. "Mais mis à part ce défaut... Je suis sure que tu sais que tu as tout pour plaire. Grand, musclé, fort, on a envie de te toucher, de te masser, de te caresser, de te contempler, de te déshabiller..." Elle se penchait de plus en plus vers lui, tout en baissant la voix, progressivement, en prenant une voix plus rauque, plus sensuelle. Elle espérait éveiller en lui quelques sensations qu'il tenterait de combattre. "Et que veux-tu, je suis une femme après tout... à la base." Et la femme en elle avait très envie de lui. Elle en avait tant envie que ça parvenait plus ou moins à calmer son esprit de vampire, ennemi naturel des lycans.

"Mais dis-moi, pourquoi résistes-tu si fort? Dis-moi que tu n'as pas envie de..." Elle laissa sa phrase en suspend. Il pourrait ainsi visualiser toutes sortes d'images dans lesquelles elle apparaitrait. "Dis-moi que tu n'y as jamais songé, que tu n'as jamais imaginé ce qui pourrait arriver, ce que tu pourrais me faire." Oui, elle y allait fort mais elle préférait torturer qu'être torturée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Adrian Castelano

More about me
Messages : 638
Localisation : Partout et nulle part
Emploi/Etudes : Capitaine dans l'armée de l'air - Pilote d'avion de chasse
Age du Perso : 26 ans
Arrivé(e) le : 23/07/2011


ME & MY LIFE
Ma Vie:
100/100  (100/100)
Mes Petites Relations & Moi:
Mes Topics sont: Ouverts

MessageSujet: Re: The Big Bang - Adrian & Elysa Mar 13 Mar - 20:03

Elle voulait ouer… Mais lui n’en avait nullement envie. Et au lieu de répondre à sa question voila qu’elle se la jouait sur les mots. Bon… Si c’était ce qu’elle voulait faire. Tournant son regard de la bière vers elle.

« Nuance… Tu tentes de me séduire. »

Et oui, jusqu’à présent elle n’avait pas encore réussit à l’avoir dans son lit. Et quelque part, il se disait que toute cette peine qu’elle prit était surement à cause de la frustration qui devait la ronger. Car elle disait très clairement que le fait qu’il soit un loup garou la dérangeait fortement. Et oui, vampire et lycan n’étaient pas fait pour s’entendre. Surtout pas si l’un tente de sauver les humains alors que l’autre le tue pour son petit plaisir. Elle se rapprochait de lui, et tout en écoutant ses paroles, il devait avouer qu’elle était doué, très doué. Il prenait presqu’un plaisir à voir comment elle faisait tout pour le charmer, le séduire. Mais il ne pouvait pas oublier qui elle était, ce qu’elle était. Heureusement pour lui qu’au moment ou il la fixait dans les yeux, se laissant entrainer dans son jeu, une femme avait pris le micro. Et immédiatement dire qu’elle chantait pire qu’un chat. L’ambiance fut cassée et Adrian jetait un regard sur le femme. Bon sang comment est-ce qu’on peut chanter aussi faux ? Portant son regard de la chanteuse vers son verre, il sourit sarcastiquement à la remarque d’Elysa. A la base elle était une femme ? Certes mais quelle femme ! Pas une jeune femme innocente, plutôt une garce.

Ce ne fut qu’aux paroles suivantes de la jeune femme qu’Adrian retournait son regard vers la vampire pour la fixer. Est-ce que c’était donc si difficile à comprendre pourquoi il ne voulait pas sauter dans le même lit qu’elle.

« Je ne t’aime pas, Elysa. Je ne t’apprécie même pas. On est tout le contraire. Je pourrais te tuer dans ton sommeil et tu ferais surement la même chose à ma place. »

Si il n’avait jamais eu envie de…. Bon sang non ! Et il refusait d’ailleurs de se faire une scène de tout ca. Elle était une vampire, rien d’autre. C’était des traitresses, des garces et des meurtrières. Elles avaient rien d’attirant… enfin… C’était ce qu’il essayait de se persuader. Mais après tout il n’était qu’un homme. Aux dernières paroles d’Elysa, il commençait en avoir marre. Il aurait bien voulu lui hurler dessus qu’elle devait arrêter toute suite si elle ne voulait pas terminer dans le bras de la mort. Mais finalement, il se dit… pourquoi pas rentrer dans son jeu ? Du moins pour quelques minutes. Rapprochant son visage du sien, il lui murmurait à l’oreille.

« Les seuls choses que j’aimerais te faire, c’est de t’attacher à ton lit… et tuer ta matri devant tes yeux avant de faire la même chose pour toi. »

Il reculait son visage et la fixait. Elle voulait l’enerver ? Dans ce cas, il allait faire la même chose qu’elle.

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Elysa Melindra

More about me
Messages : 4800
Localisation : Ireland
Emploi/Etudes : Serveuse/Barmaid
Age du Perso : 175/18
Arrivé(e) le : 02/03/2012


ME & MY LIFE
Ma Vie:
100/100  (100/100)
Mes Petites Relations & Moi:
Mes Topics sont: Ouverts

MessageSujet: Re: The Big Bang - Adrian & Elysa Mer 14 Mar - 7:49

Elle allait sourire et lui dire qu'elle non plus ne l'appréciait pas particulièrement mais ne l'aimait clairement pas, mais que ce n'était pas nécessaire pour passer ce genre de bon temps ensemble, que parfois même, la colère et la rage pouvaient rendre le jeu plus excitant encore. Et que par ailleurs, elle ne dormirait pas en sa présence. Elle ne prendrait pas ce risque et elle aurait des choses plus intéressantes à faire... Sauf qu'il enchaina.

« Les seuls choses que j’aimerais te faire, c’est de t’attacher à ton lit… et tuer ta matri devant tes yeux avant de faire la même chose pour toi. »

Le sourire d'Elysa s'effaça immédiatement, laissant place à un visage froid et un regard qui aurait fait fuir tout être humain normal. Elle tapa du poing sur le bar et se mordit l'intérieur des joues, de colère. Elle se leva si brusquement et violemment de son tabouret de bar que celui-ci faillit tomber. Elle s'approcha de l'oreille d'Adrian et se mit à murmurer, d'une voix pourtant pas moins effrayante.

"Tu ne nous auras jamais, Adrian, jamais. Tu n'es pas assez fort pour cela." Et elle ajouta, après avoir dégluti pour se calmer un peu, "ta compagnie ne m'est plus agréable, au revoir." Oui, il l'avait énervée, au plus haut point. Jusqu'à maintenant, il ne lui avait pas caché son envie de la tuer, mais après tout il était un lycan, et elle le poursuivait de ses envies. Mais jamais il n'avait osé lui décrire la scène si précisément ni impliquer Isis. Sa Isis, sa matri qu'elle aimait tant qu'elle pourrait faire beaucoup de choses pour la protéger. Se redressant, elle tâcha d'effacer de son visage tout danger, se recoiffa vaguement, figea un sourire, regarda une dernière fois Adrian dans les yeux puis se détourna et s'approcha d'un groupe d'hommes, à peine à deux mètres du bar, mais en tout cas, bien à vue d'Adrian. Il venait de lui gâcher sa soirée mais elle n'en avait tout de même pas moins faim. Et peut-être même passerait-elle ses nerfs sur lui, ou même plusieurs. Elle pouvait toujours proposer une soirée à plusieurs à ces messieurs qui n'étaient pas à vomir. Son envie de rentrer pour cracher sa rage se disputait avec son envie de passer ses nerfs, de se défouler. Et même si de l'extérieur, elle souriait et draguait ces messieurs qui ne remarquaient rien, à l'intérieur, elle avait envie de tuer. Jusque là, elle l'avait gentiment dragué, se contentant de l'ennuyer et de tenter de lui faire changer d'avis. Elle n'avait jamais menacé... son boss? Qui? Bref.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Adrian Castelano

More about me
Messages : 638
Localisation : Partout et nulle part
Emploi/Etudes : Capitaine dans l'armée de l'air - Pilote d'avion de chasse
Age du Perso : 26 ans
Arrivé(e) le : 23/07/2011


ME & MY LIFE
Ma Vie:
100/100  (100/100)
Mes Petites Relations & Moi:
Mes Topics sont: Ouverts

MessageSujet: Re: The Big Bang - Adrian & Elysa Jeu 15 Mar - 9:14

Et touché! En plein dans le mille comme on dirait! Adrian cachait son sourire alors qu’Elysa s’énervait. Oh, mais c’était qu’elle était furax. Pourquoi ? Parce qu’il avait dit avoir envie de la tuer ou parce qu’il avait dit qu’il ferait la même chose pour sa grande patronne ? Il ne les aurait jamais ? Pas assez fort hein ? Oui, elle avait peut-être raison. Cependant…

« Si les chasseurs y arrivent je ne vois pas pourquoi je n’y arriverais pas…. »

Après tout c’était vrai. Des chasseurs n’étaient que des humains, lui était un lycan et il avait déjà une force et une résistance supérieure aux primes. Il sourit en la voyant tourné ses talons pour s’éloigner de lui. Et bien, il aurait du s’y prendre plus vite. Cependant il allait très vite regretter son geste. Car elle ne tardait pas à s’approcher d’un groupe d’hommes, d’humains. Lui lançant un sourire mesquin avant de porter tout son attention sur eux. Super…. Cette journée de merde n’allait donc jamais se terminer ? Ah faut croire que non. Adrian but d’un trait sa bière, avant de se tourner à moitié vers Elysa et le groupe d’hommes, qui bien évidement n’avait que des yeux pour elle. Qu’est-ce qu’elle espérait ? Qu’est-ce qu’elle pensait ? Car il était évident qu’Adrian n’allait jamais la laisser partir avec ce groupe d’humains. Il n’allait pas la laisser se nourrir. Il l’observait, sans rien dire, réfléchissant à une manière de sortir ces humains de ses griffes. C’est sure que ces hommes ne voudraient pas partir sans elle. Et ca risquait de mal tourné, à moins qu’il trouve un moyen de leur casser leur envie de l’avoir dans leur lit….

Qu’est-ce qu’il aurait bien voulu connaître quelques primes. Ca lui aurait été bien plus facile, un coup de fil pour dire qu’il y a une vampire qui cherche des prois au bar et il ne devrait même plus s’occuper de toute cette histoire. Malheureusement il ne connaissait pas de prime et ce n’était surement pas plus mal. Car des primes… Disons que ce ne sont pas ses meilleurs amis. Son regard toujours sur Elysa, à moindre signe que la vampire comptait quitter ce bar, il allait se redresser et lui barrer le chemin. A moins d’attendre qu’ils sont dehors pour se transformer et l’attaquer ? Mouais… Possibilité.

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Elysa Melindra

More about me
Messages : 4800
Localisation : Ireland
Emploi/Etudes : Serveuse/Barmaid
Age du Perso : 175/18
Arrivé(e) le : 02/03/2012


ME & MY LIFE
Ma Vie:
100/100  (100/100)
Mes Petites Relations & Moi:
Mes Topics sont: Ouverts

MessageSujet: Re: The Big Bang - Adrian & Elysa Mar 20 Mar - 6:00

Elysa sentit le regard d'Adrian dans son dos, comme s'il la brûlait. Sa colère ne diminuait pas, mais chose qui l'énervait d'autant plus, son appétit n'était pas le seul à augmenter de ce fait. Elle avait envie de lui faire fermer son clapet. Elle le voulait. Encore. Malgré les menaces qu'il avait proférées à son encontre, et contre Isis. Elle se voyait, comme si elle regardait un film, le trainer dans les toilettes, le pousser contre un mur... Elle déglutit. Rah, il l'énervait. Elle le détestait mais elle savait que la haine et l'envie n'étaient pas inconciliables. Par contre, les messieurs qu'elle s'évertuait de draguer, elle le faisait pour rien. Mais Adrian, lui, ne le savait pas. Il ne savait pas que ces messieurs n'étaient pas du bon bord. Mais Elysa, elle, pouvait s'en servir. Posant la main sur le bras du monsieur à sa gauche, elle se pencha vers lui pour lui murmurer à l'oreille. Elle lui fit croire qu'elle voulait rendre son petit ami jaloux, pour se venger de sa mauvaise conduite, et lui demandait de l'accompagner vers la sortie. Elle espérait qu'Adrian croie qu'elle avait réussi son coup et avait jeté son dévolu sur celui-là en particulier pour son repas, et qu'il se précipite à l'extérieur pour sauver le malheureux. Et une fois qu'il serait dehors, elle remercierait le gentil monsieur, et aurait Adrian pour elle toute seule. Ils pourraient se disputer, se frapper... Mais ils ne pourraient pas faire n'importe quoi puisqu'ils seraient toujours devant le bar. Elle se colla dos au mur et lui demanda de se rapprocher d'elle. Ainsi, Adrian pourrait réellement croire qu'ils.. n'étaient pas sortis pour discuter couture. Comment ferait-elle ensuite, avec Adrian? Elle ferait peut-être mieux de partir finalement. Soit rentrer chez elle, au manoir. Soit aller ailleurs. Après tout, il était encore tôt, elle pourrait se rendre dans un autre bar de sa liste. Loin d'Adrian. Oui finalement, ce n'était peut-être pas une si bonne idée de jouer la comédie avec cet inconnu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Adrian Castelano

More about me
Messages : 638
Localisation : Partout et nulle part
Emploi/Etudes : Capitaine dans l'armée de l'air - Pilote d'avion de chasse
Age du Perso : 26 ans
Arrivé(e) le : 23/07/2011


ME & MY LIFE
Ma Vie:
100/100  (100/100)
Mes Petites Relations & Moi:
Mes Topics sont: Ouverts

MessageSujet: Re: The Big Bang - Adrian & Elysa Jeu 22 Mar - 5:21

Adrian soupirait en voyant que la vampire avait réussi son coup. Il payait son verre, avant de mettre sa veste et de sortir du bar. Pourquoi est-ce qu’il ne la tuait pas tout simplement ? C’est vrai, ca ne ferait que du bien à tout le monde. Tuer cette satanée vipère qui tournait bien trop de fois autour de lui. Pourquoi il ne l’avait fait plus tôt ? Parce que physiquement elle avait quelque chose ? Ah pitié il devait vraiment voir les vampires pour ce qu’ils étaient et pas les prendre pour des humains, vu qu’ils n’en étaient pas. Sortant du bar, il la voyait non loin avec le type. Super, elle ne l’avait pas encore sauté à la gorge, c’était déjà ça. Cependant l’innocent se trouvait bien trop près de la suceuse de sang, et ce n’était jamais bon signe. Mais il était supposé faire quoi ? Se transformer, là ou tout le monde puisse le voir ? Non mauvaise idée. Il devait intervenir en tant qu’humain. Chose qui ne lui plaisait guère, vu qu’il aurait beaucoup aimé mettre ses dents dans cette vampire. S’approchant du petit « couple », Adrian posait une main sur l’épaule de l’homme, le faisait reculant de quelques pas.

« Bonsoir… Je peux savoir ce que vous faites avec ma fiancée ? »

Il lancait un regard noir en direction de l’homme, qui devait surement se douter qu’il était l’heure de partir. Oh, non cela n’avait pas plus à Adrian de traiter Elysa pour sa fiancée, mais quand il s’agit de sauver un homme oui, alors il fallait bien faire quelques sacrifices.

« Casse-toi. Et ne me fais pas repeater.”

Oui, Adrian était un agneau, c’était quelqu’un de gentil, cependant il ne fallait pas oublier qu’il n’avait pas toujours eu la vie facile, et puis son métier dans l’armée et le fait d’être un loup-garou font qu’il n’a pas du tout de mal à se montrer menaçant. D’ailleurs l’homme partait bien vite. Et Adrian tournait son regard furax sur la vampire. L’attrapant par le bras, il ne comptait pas la laisser partir d’aussi vite.

« Tu t’amuses ? Tu pensais sincèrement que j’allais te laisser faire ? »

Adrian ne comprenait pas comment on pouvait prendre un aussi grand plaisir à manipuler les gens pour les tuer. Comment est-ce qu’on pouvait trouver cela amusant ? Et à force de jouer à ce petit jeu, n’est-ce que cela ne devenait pas lassant.

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Elysa Melindra

More about me
Messages : 4800
Localisation : Ireland
Emploi/Etudes : Serveuse/Barmaid
Age du Perso : 175/18
Arrivé(e) le : 02/03/2012


ME & MY LIFE
Ma Vie:
100/100  (100/100)
Mes Petites Relations & Moi:
Mes Topics sont: Ouverts

MessageSujet: Re: The Big Bang - Adrian & Elysa Jeu 22 Mar - 10:22

Quand Adrian arriva et posa sa main sur l'épaule de son complice, Elysa se mit à jubiler. Il avait marché, il s'était jeté dans son piège. Le gentil petit voulait protéger les humains, les protéger d'elle. Mais enfin. Il ne protégeait pas les vaches qui pourtant étaient tuées pour que les hommes puissent se nourrir. En soi, elle se moquait bien des vaches, elle n'en avait que faire. Mais ça revenait au même, non? Sauf que les vaches n'avaient pas la même liberté que les humains. Les humains devaient donc s'estimer heureux de pouvoir vivre avant de mourir.

Fiancée? Elysa se pinça les lèvres pour ne pas éclater de rire. Sa fiancée? Il avait fait fort, là. Si c'était pas mignon. Elle regarda Adrian, les yeux pétillant. Elle laissa son complice partir. Elle n'avait pas envie qu'Adrian joue le rôle du fiancé jusqu'à frapper ce gentil humain qui ne voulait que lui rendre service. Elle souriait maintenant ouvertement, l'humain retourné dans le bar. Elle vit Adrian tourner son regard énervé vers elle. Mais cela ne l'empêcha pas de sourire. Oh non. Elle s'amusait follement.

« Tu t’amuses ? Tu pensais sincèrement que j’allais te laisser faire ? »

S'amuser? Oh oui!

" Oh oui, mon Fiancé! Je m'amuse follement! " Elle lui sourit encore plus. Elle exultait, vraiment. Elle avait envie de sauter de joie tant elle s'amusait. Ou de se plier en deux de rire. Quoique, non, en se pliant en deux, elle aurait rendu sa nuque un peu trop accessible. Elle resta quelques instants silencieuse. Elle réfléchissait. Le contemplait. La colère le rendait encore plus attirant.
"Mais je suis vexée que tu ne viennes que pour lui... et non pour moi."
Elle s'avança d'une démarche féline vers lui. Il était à moins d'un mètre d'elle mais elle réussit néanmoins à faire deux pas, avant de se retrouver juste devant lui, à dix centimètres de son torse. Torse qu'elle effleura du bout des doigts. "La colère te rend encore plus attirant..." Le voix d'Elysa se faisait plus séduisante, plus rauque. Elle mit ses deux mains délicatement contre le cou et la nuque d'Adrian. Pas comme pour l'étrangler, mais plus comme pour lui faire baisser la tête pour l'embrasser. Elle lui caressa doucement la joue, de son pouce. Elle plaqua son corps contre celui d'Adrian. Elle avait envie de lui demander de céder, avait envie de lui demander de faire une exception, de se laisser aller une fois. Elle ne voulait pas le tuer. Elle le voulait lui, tout simplement, une fois. Mais elle savait qu'il s'énerverait et la repousserait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Adrian Castelano

More about me
Messages : 638
Localisation : Partout et nulle part
Emploi/Etudes : Capitaine dans l'armée de l'air - Pilote d'avion de chasse
Age du Perso : 26 ans
Arrivé(e) le : 23/07/2011


ME & MY LIFE
Ma Vie:
100/100  (100/100)
Mes Petites Relations & Moi:
Mes Topics sont: Ouverts

MessageSujet: Re: The Big Bang - Adrian & Elysa Jeu 22 Mar - 11:46

Elle devait faire attention… Il était en colère. Et même si Adrian avait toujours eu assez facile de contrôler son côté bestiale, on ne devait quand même pas tenter le diable. Sous émotions forts, rage, colère, douleur, il avait du mal à se contrôler. Et Elysa commençait doucement à s’avancer vers la ligne de limite de ce qu’il pouvait supporter. Oh, si sa journée avait été normale, sans mauvaises nouvelles, il ne l’aurait pas laissé le plaisir de l’énerver autant. Mais vous savez bien ce que c’est… Mauvais journée et puis tomber sur la mauvaise personne… Cela n’arrange pas les choses, bien au contraire…. Cela ne fait qu’augmenter notre mauvaise humeur. Dans son cas, la colère. Colère dirigé en partie vers lui-même, de ne pas avoir été là pour son ami, et puis bien sur une colère qui autre part était dirigé sur cette femme qui tentait de le séduire coûte que coûte. Maintenant il comprenait pourquoi la Bible décrivait les femmes d’une telle manière…. Séductrices dans l’âme, elle ne pouvait pas s’empêcher de le titiller à nouveau. Mais si elle pensait vraiment le calmer aussi vite, elle avait tord. La colère dans les yeux d’Adrian ne partait pas. Il la laissait s’approcher de lui, étrangement, mais ne la lâchait pas des yeux. A quel jeu détestable jouait-elle ? N’abandonnait-elle donc jamais ?

« Arrêtes ! »

Il lui prit les deux mains et la repoussait sèchement. Pensait-elle vraiment qu’il allait céder alors qu’elle venait presque de tuer un humain ? Mais voila, il ne voyait pas claire dans son jeu. Il ne comprenait pas pourquoi elle se montrait si tenace avec lui. Ils étaient censés se détester, et quelque part elle devait bien le détester, mais alors pourquoi se faire autant de peine rien que pour l’avoir sous ses draps ? Ah ! Il devait laisser tomber. Les femmes étaient incompréhensibles et les vampires encore plus. Alors à quoi bon. Il la fixait du regard. Dans sa tête une petite voix lui disait de céder, simplement pour l’amener dans un coin plus tranquille et pour la tuer. Cependant… qui joue avec le feu s’y brûle. Et il n’était pas sur de ne pas se faire prendre dans son propre petit jeu. Car qu’est-ce qu’il arriverait si il cédait et qu’il n’arrivait plus à reprendre le contrôle ?

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Elysa Melindra

More about me
Messages : 4800
Localisation : Ireland
Emploi/Etudes : Serveuse/Barmaid
Age du Perso : 175/18
Arrivé(e) le : 02/03/2012


ME & MY LIFE
Ma Vie:
100/100  (100/100)
Mes Petites Relations & Moi:
Mes Topics sont: Ouverts

MessageSujet: Re: The Big Bang - Adrian & Elysa Lun 2 Avr - 0:37

"Quoi donc?" Elle prenait sur elle. Il l'avait à nouveau repoussée mais elle s'y attendait. Même si elle en avait marre, et que ça portait un coup à son égo à chaque fois, elle savait à force qu'il ne cèderait pas facilement, sinon il aurait déjà cédé depuis belle lurette. Mais non, il était fort, aussi fort mentalement qu'il ne l'était physiquement. Or, physiquement, il était très très fort... Elysa laissa son regard descendre vers son torse dont elle devint sans peine la musculature. En la repoussant, il l'avait renvoyée à un mètre de lui. Elle n'était évidemment pas tombée mais avait presque failli trébucher.
Pour revenir à sa question, elle décida de l'ennuyer un peu. "Que veux-tu que j'arrête de faire? De te courir après, te tenter, ... ou d'exister?" Après tout, il n'avait jamais caché son dégout pour son espèce. C'était même un de leurs points communs. Ils se détestaient mutuellement. Un autre était qu'ils se désiraient mutuellement. Elle le savait aussi, elle avait juste du mal à lui faire avouer ce fait, ou à le faire céder.

Elle marcha vers le mur et y adossa ses épaules, en cambrant légèrement le dos, pour décoller ses fesses du mur. Elle mettait ainsi en valeur ses jambes nues et son bassin. Elle était en robe courte après tout. Elle glissa ses mains dans son dos pour faire une barrière entre ses reins justement et le mur. Tout en continuant de regarder Adrian.

"Pourquoi donc ne cèdes-tu pas? As-tu déjà couché avec une vampire? Il parait que ce n'est pas mal du tout..."

Elle-même ne s'était jamais envoyée en l'air un lycan, évidemment, quelle idée. Et il allait certainement lui sortir l'argument de leurs espèces ennemies mais il est bien connu qu'aucune règle n'est jamais transgressée... Enfin, sauf celles émanant de sa matri, celles-là, elle ne les transgresserait jamais. Ce qui faisait qu'elle était alliée aux Reynard. Mais rien n'avait été spécialement prévu pour les relations sexuelles avec les lycans. Et celui-là était particulièrement... intéressant. Elle avait envie de sentir son corps fort sur son corps frêle, de croiser ses jambes autour de son bassin, de le sentir en elle... Et il lui refusait ce plaisir. Si leur différence d'espèce était le seul problème, ils pouvaient bien trouver une solution. Une promesse de silence? Une promesse de "une fois ok, puis on se fout la paix"? Un pacte?

_________________



Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Adrian Castelano

More about me
Messages : 638
Localisation : Partout et nulle part
Emploi/Etudes : Capitaine dans l'armée de l'air - Pilote d'avion de chasse
Age du Perso : 26 ans
Arrivé(e) le : 23/07/2011


ME & MY LIFE
Ma Vie:
100/100  (100/100)
Mes Petites Relations & Moi:
Mes Topics sont: Ouverts

MessageSujet: Re: The Big Bang - Adrian & Elysa Lun 2 Avr - 6:26

Il voulait tout simplement qu’elle arrête tout son petit manège. A vrai dire il voulait qu’elle arrête tout ce qu’elle venait de dire. Tiens d’ailleurs pourquoi pas arrêter d’exister, ça ferait du bien à beaucoup de monde ! A commencer par lui, et à terminer par les futures victimes qu’elle risquait de dévorer avec son sourire de serpent. Mais la repousser ne servait strictement à rien, car elle ne tardait pas à revenir à la charge et il soupirait. Pourquoi est-ce qu’elle ne lui foutait tout simplement pas la paix. A la fin il se demandait si elle ne souhaitait pas qu’il la tue. Car elle n’arrêtait pas de pousser le bouchon à chaque fois un peu plus loin… Et ce n’était pas bon, surtout pas avec le tempérament qu’Adrian tentait de retenir. A la question de la jeune femme, Adrian éclatait de rire. Si il avait déjà couché avec une vampire ? Mais elle était vraiment dingue ! N’avait-elle donc pas encore comprit que son espèce le répugnait ?

« Non mais tu penses sincèrement que j’ai déjà couché avec une vampire ? Vous me répugnez. »

Certes si elle avait été humaine, rien qu’une humaine, il n’aurait pas hésité à partager une petite nuit ensemble. Cependant voilà, elle avait beau avoir l’apparence d’un humain. Il savait et il ressentait bien qu’elle n’était pas humaine. Pire, elle les tuait alors que les lui protégeait. Il parait que ce n’était pas mal du tout hein ?

« C’est ce que tes victimes te disent avant que tu les tues ? »

Et à la question du pourquoi, Adrian ne répondit pas. Pourquoi ne voulait-il pas céder. N’était-ce donc pas évident ? Elle était tout ce qu’il détestait. Elle tuait pour son plaisir les vies que lui tente depuis toujours de défendre et de protéger. Et puis il y avait encore la différence d’espèces, ils étaient faits pour être ennemis. Adrian passait ses mains sur les hanches de la jeune femme, son regard dans le sien.

« Arrêtes de vouloir me séduire, tu n’obtiendrais rien de moi. Le jour ou je couche avec toi, c’est que je serais soit complétement saoul, ou alors j’aurais tellement fumé des pétards que j’oublie tout ce qui m’entoure. »

Même si elle était jolie, son type de femme, et qu’en ce moment il ne dirait pas non à quelque chose pour le faire changer les idées. Il n’oubliait pas qui elle était. Et là était tout le problème. Il ne pouvait pas se défaire de l’image ni de son odorat de vampire qui l’entourait.

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Elysa Melindra

More about me
Messages : 4800
Localisation : Ireland
Emploi/Etudes : Serveuse/Barmaid
Age du Perso : 175/18
Arrivé(e) le : 02/03/2012


ME & MY LIFE
Ma Vie:
100/100  (100/100)
Mes Petites Relations & Moi:
Mes Topics sont: Ouverts

MessageSujet: Re: The Big Bang - Adrian & Elysa Lun 2 Avr - 6:46

« Non mais tu penses sincèrement que j’ai déjà couché avec une vampire ? Vous me répugnez. »

Mais enfin, "on ne pue pas" fut la première pensée d'Elysa. Et puis, elle était jolie. Ce n'était peut-être pas le cas de tous les vampires mais de là à en faire une généralité. Et puis, elle mangeait proprement. Elle n'était pas vulgaire, ne rotait pas.. Il n'y avait donc rien de répugnant en elle. Elle fit donc une petite moue boudeuse. Y compris quand il répondit à la remarque suivante. "Eh bien, oui, mais il n'y a pas que mes victimes qui me le disent. D'ailleurs, au moins, ils vivent une dernière bonne expérience avant de mourir et tout le monde n'est pas dans le même cas." Après tout, certains mouraient de maladie, ou assassinés... Au moins, elle leur donnait du plaisir. Ce qui intriguait Elysa, pendant qu'elle lui répondait, c'était qu'il se rapprochait d'elle. Elle sentait son excitation augmenter et surtout quand il posa ses mains sur les hanches d'Elysa. Elle se mordilla la lèvre inférieure, en l'écoutant puis, alors que jusque là elle regardait leurs deux corps, à l'endroit où ils étaient si proches, elle releva les yeux quand il parla d'alcool. Et lui répondit tout naturellement.

"Ca, ça peut s'arranger..." S'il n'y avait que ça pour qu'il cède. Ce serait tellement plus simple s'il lui cédait! Ils en auraient déjà fini! Mais non, il résistait et ça l'excitait encore plus. Un peu comme quelqu'un a envie de regarder en bas quand on lui dit de ne pas le faire. Un peu comme l'ado qui veut désobéir à ses parents en faisant justement ce qu'ils viennent de lui interdire de faire... Et pas seulement parce que ça devenait un défi, non, mais parce que ça en devenait plus attirant.

"Aurais-tu peur de moi, Adrian?"
Elle avait eu une soudaine idée. D'accord, ils étaient d'espèces ennemies, il protégeait les gens alors qu'elle en tuait, mais les opposés s'attirent, non?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Adrian Castelano

More about me
Messages : 638
Localisation : Partout et nulle part
Emploi/Etudes : Capitaine dans l'armée de l'air - Pilote d'avion de chasse
Age du Perso : 26 ans
Arrivé(e) le : 23/07/2011


ME & MY LIFE
Ma Vie:
100/100  (100/100)
Mes Petites Relations & Moi:
Mes Topics sont: Ouverts

MessageSujet: Re: The Big Bang - Adrian & Elysa Lun 2 Avr - 7:00

“Un mort précose… Ils ne méritent pas de mourir d’une telle manière. Même si tu les procures un bon moment. Tu t’attaques à des gens qui ne sont même pas capable de se défendre…C’est vraiment lâche. »

Oui à s’attaquer au plus faible que soi, Adrian trouvait cela minable et lâche. Les humains ne méritaient pas une telle mort. N’avait-elle elle-même pas été humaine un jour ? Bon d’accord peut-etre que cela faisait bien longtemps et qu’elle ne s’en souvenait plus. Mais quand même…. Personne ne méritait de mourir aussi. C’est vrai que mourir de vieillesse ou de maladie n’était pas très joyeux non plus mais au moins, on voyait la mort arriver. Avec elle non. Et il se doutait qu’elle s’attaque à des gens qui méritent de mourir vraiment.

Elle semblait prendre au sérieux ce qu’elle lui disait… Vraiment une malade. Si elle pensait qu’il allait d’abord se saouler exprès pour tomber ensuite dans ses filets. Il n’en serait que plus minable par la suite, et surtout sous l’effet de l’alcool il risquait de perdre contrôle de son côté loup-garou et devenir plus dangereux qu’il le devrait. Ou alors il serait tel un mouton et elle pourrait profiter de lui. Aucun des deux options lui semblaient être bon.

Peur d’elle ? Adrian lui riait au visage. Il n’avait peur de rien. Il était soldat et loup-garou. Il a affronté la mort à plusieurs reprises, alors pourquoi est-ce qu’il aurait peur d’une femme ? Et même si quelque part elle ne lui inspirait aucune confiance, jamais il avouerait quoi ce soit à une vampire. Il ne savait pas ce qu’elle avait en tête mais cela ne l’inspirait pas du tout confiance. Qui sait ce qu’elle pouvait avoir en tête ? Rien de bon…. Non surement rien de bon. Mais parce qu’il refusait de se laisser faire, et surtout de se laisser dominer par elle. Il l’attrapait par les cheveux afin qu’elle ne puisse plus bouger sa tête et s’approchait jusqu’à un centimètre de ses lèvres tout en disant.

« C’est toi qui devrais avoir peur de moi, Elysa. Une morsure peut être fatale pour ton espèce…. »

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Elysa Melindra

More about me
Messages : 4800
Localisation : Ireland
Emploi/Etudes : Serveuse/Barmaid
Age du Perso : 175/18
Arrivé(e) le : 02/03/2012


ME & MY LIFE
Ma Vie:
100/100  (100/100)
Mes Petites Relations & Moi:
Mes Topics sont: Ouverts

MessageSujet: Re: The Big Bang - Adrian & Elysa Lun 2 Avr - 23:51

"Même pas capables de se défendre? Laisse moi rire. Des humains meurent tous les jours, partout dans le monde, tués par d'autres humains. Ils n'ont pas besoin des vampires pour mourir. Ils s'entretuent eux-même, et tu es bien placé pour le savoir."

Après tout, il était dans l'armée, des morts, il en voyait régulièrement. Il tuait peut-être lui-même des gens. Alors lui reprocher de tuer, c'était un peu fort. Depuis la nuit des temps une espèce en avait massacré une autre, les hommes avaient provoqué l'extinction de plusieurs espèces. C'était la loi de la nature qu'une espèce profite d'une autre. Et les vampires étaient supérieurs aux humains, même si certains (les Reynard notamment) voulaient se fondre dans la masse et vivre avec eux. Ils n'étaient pas semblables. C'était renier sa nature que de vouloir protéger les humains. Lui-même n'était pas humain. Pourtant il les protégeait, alors que certains d'entre eux massacraient ou voulaient tuer les autres lycans. N'était-ce pas déloyal? Certes, tous les humains ne connaissaient pas l'existence des créatures surnaturelles, croyaient que ce n'étaient que des mythes, mais d'autres savaient qu'ils existaient, qu'ils vivaient non loin des humains et ne se gênaient pas pour les combattre. Combien de lycans ou de vampires avaient été tués par des primes? Trop. Pourtant, les vampires n'y étaient pour rien s'ils étaient là, vampires, et qu'ils devaient se nourrir. Les vampires se nourrissent de sang humain, c'est ainsi, et les humains eux-même doivent se nourrir : d'animaux. Ca revient au même.

Elysa resta de marbre quand il éclata de rire, après tout elle même n'était pas sérieuse quand elle lui dit que cette idée d'alcool était réalisable. Les vampires pouvaient avoir de l'humour. Quand il lui attrapa les cheveux, tirant sa tête vers l'arrière, et se pencha près de ses lèvres, elle entrouvrit les lèvres, comme pour l'inviter, l'inciter. Mais il se contenta de lui énoncer un fait dont elle avait conscience, même si elle n'y avait jamais réellement songé. Elle sentait son souffle et un frisson la parcourut. Il penserait peut-être qu'elle avait peur, mais il se tromperait. Ses mains toujours dans son dos, elle lui attrapa les poignets rapidement et le retourna pour le plaquer face contre le mur avant qu'il n'ait eu le temps de réagir. Elle aussi était forte et rapide. Gardant un de ses bras (à lui) dans son dos (à lui), elle glissa sa main libre (à elle) vers l'entre-jambe d'Adrian et la plaqua fermement sur lui.

"Je ne suis pas une vulgaire humaine sans défense non plus, Adrian." lui susurra-t-elle à l'oreille, d'une voix séductrice.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Adrian Castelano

More about me
Messages : 638
Localisation : Partout et nulle part
Emploi/Etudes : Capitaine dans l'armée de l'air - Pilote d'avion de chasse
Age du Perso : 26 ans
Arrivé(e) le : 23/07/2011


ME & MY LIFE
Ma Vie:
100/100  (100/100)
Mes Petites Relations & Moi:
Mes Topics sont: Ouverts

MessageSujet: Re: The Big Bang - Adrian & Elysa Mar 3 Avr - 10:12

Non il ne voulait pas réagir là-dessus. Non il n’était pas d’accord avec elle. Ce n’était que des excuses pour vouloir se défendre. Les humains n’étaient pas comme de la simple bétaille. Ils valaient mieux que ca. Et certes il avait tué des gens, mais c’était différent. Il ne tuait pas pour le simple plaisir de voir couler des gouttes de sang. Et il n’était pas fière de tuer. Mais il n’était pas comme elle. Il ne voyait que le mal et la douleur de tuer quelqu’un. Une conscience, chose qu’elle ne semblait pas avoir. Elle avait du la perdre en même temps qu’elle avait perdu son humanité.

« Tu sembles oublier que jadis, tu faisais partie de ceux que tu tues aujourd’hui… Dis-moi, cela date de combien d’années. ? »

Oui, il était curieux de savoir combien de temps elle était vampire. Quant aux Primes… C’était des humains certes, mais ils étaient différents. Si elle tuait que des Primes, Adrian la laisserait faire. Oh oui, peut-etre pas très bien de sa part. Mais les Primes tuaient les lycans et si il devait choisir entre protéger un humain prime ou un lycan…Son choix est très vite fait.

« Si tu t’attaquais qu’à des Primes, je te laisserais faire. Mais tu t’attaques à des personnes complétement innoncents, qui ont encore toute une vie devant eux, qui ont une famille, des gens qui les aiment… Ah mais bien sur, avec ton cœur de fer tu ne dois même plus savoir ce que c’est d’aimer quelqu’un. »

Il la menaçait, oui, il ne pouvait pas supporter le fait qu’elle pense qu’il avait peur d’elle. Non il ne voulait pas être un de ses jouets personnels. Il détestait être le dominé. Cependant elle arrivait à détourner facilement la situation en sa faveur, chose qui ne plaisait guère à Adrian, car son corps lui paraissait tout à coup comme un traitre.

Satané femme. Il maudissait son corps, qui semblait ne plus vouloir l’obéir. Son membre qui sous le contact de la main de la jeune femme s’était endurci et qui semblait le trahir. Oui, son corps le trahissait et cela l’enrageait. Bien plus que ce que cette jeune femme tentait de faire. Oui, c’était un geste tellement bas de tenter de le séduire par cette manière. Mais ce n’était pas ça que l’énervait le plus. Non c’était la trahison de son propre corps qui l’agaçait. Tous ces paroles s’envolaient dans le vent par le simple durcicement de son membre. Elle lui murmurait à l’oreille, voulant l’exciter encore plus avec sa voix sensuelle, venant des enfers.

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Elysa Melindra

More about me
Messages : 4800
Localisation : Ireland
Emploi/Etudes : Serveuse/Barmaid
Age du Perso : 175/18
Arrivé(e) le : 02/03/2012


ME & MY LIFE
Ma Vie:
100/100  (100/100)
Mes Petites Relations & Moi:
Mes Topics sont: Ouverts

MessageSujet: Re: The Big Bang - Adrian & Elysa Mar 3 Avr - 23:13

Quel âge avait-elle réellement? 175 ans. Cela faisait presque deux siècles qu'elle avait vu le jour, en tant qu'humaine d'abord, et presque un siècle et demi en tant que vampire. Oui, elle avait été humaine, 18 ans en tout. Mais il se trompait. Elle ne ressemblait alors pas à ses proies. Elle venait d'une époque où les filles n'avaient rien à dire, où on les éduquait de sorte à plaire aux hommes, où on leur choisissait un mari, et où mariées elles devaient obéir à leur mari. Enfin, elle aimait plaire. Mais en attendant, ce n'était pas la même vie que maintenant. Les gens étaient beaucoup plus libres, aujourd'hui. Ceux qu'elle tuait du moins. Ils avaient vécu beaucoup plus de choses qu'elle n'aurait pu le faire à son époque.

"Ne t'a-t-on jamais dit que cela ne se faisait pas de demander son âge à une femme?" lui répondit-elle, taquine.

Elle ne lui dirait rien d'autre que cela. Il n'avait pas à savoir d'où elle venait, ni qui étaient ses parents, ni quoi que ce soit d'autre. Cela faisait partie de son passé, et nul n'y avait accès sinon elle. Son créateur lui-même ne savait pas tout d'elle, bien qu'il l'ait longuement observée avant de faire d'elle un vampire. Isis, non plus, ne savait pas tout. Elle connaissait beaucoup, mais de là à dire qu'elle savait tout... Tirée de ses pensées par Adrian qui parlait maintenant des primes, elle l'écouta attentivement avant de se rembrunir. Un coeur de fer. L'espace d'un instant, elle fut triste. L'instant d'après, elle eut envie de rire. après tout, ce n'était pas tout à fait faux. "Je n'ai pas un coeur de fer. J'aime ma matri, et mon clan." Ce qui faisait qu'elle avait un coeur, aussi noir qu'il put être.

Quand elle sentit qu'il réagissait à son toucher, elle se mit à masser légèrement son entre-jambe. Mais elle eut une envie subite de... le frustrer, comme il la frustrait en se refusant à elle à chaque fois. Sauf que pour une fois qu'elle parvenait à aller si loin, s'arrêter en si bon chemin aurait été prendre le trop grand risque de ne plus parvenir à ce stade. Elle se plaqua contre son dos et entreprit de défaire la fermeture de son pantalon, gardant d'une main un des bras d'Adrian dans son dos, et cessant donc le massage qu'elle lui avait procuré. Elle glissa alors cette main dans son pantalon.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Adrian Castelano

More about me
Messages : 638
Localisation : Partout et nulle part
Emploi/Etudes : Capitaine dans l'armée de l'air - Pilote d'avion de chasse
Age du Perso : 26 ans
Arrivé(e) le : 23/07/2011


ME & MY LIFE
Ma Vie:
100/100  (100/100)
Mes Petites Relations & Moi:
Mes Topics sont: Ouverts

MessageSujet: Re: The Big Bang - Adrian & Elysa Mer 4 Avr - 4:36

Elle ne semblait pas vouloir dire son âge, ni d’ailleurs dire grand-chose sur son passé. Tiens une corde sensible ? C’était intéressant tout ca. Mais très vite, si Adrian avait pensé avoir l’avantage sur elle, les rôles avaient très vite changé et il se trouvait presque dans une position ou il était difficile de s’en sortir, surtout parce qu’il n’en avait pas vraiment envie. Ah stupides hormones.

C’était difficile de résister. Le stress et toutes les émotions de la journée ne demandaient qu’une seule chose : partir, s’évader de son corps. Et est-ce qu’il y avait une meilleure façon de se détendre que de se perdre dans les sentiments du moment ? Non, il n’y avait pas de meilleur moyen d’oublier cette mauvaise journée. Cependant elle était un vampire, et une des pires espèces. Mais comment ne pas réagir face à des telles douceurs. Et faut dire qu’elle s’y prenait bien. D’ailleurs il avait même fermé les yeux pendant un instant. Mais se réalisant ce qu’il était entrain de laisser se passer. Dans cette ruelle morbide, ou tout le monde pouvait les voir. Pourtant au lieu de s’arrêter, ou plutôt de l’arrêter, il ne put que laisser un son sortir de sa bouche lorsqu’il sentait la chaleur de la main d’Elysa sur son membre. Satané femme. Elle savait où appuyer pour le rendre doux. Il y avait la lutte entre arrête et continue dans la tête d’Adrian. Et si il avait un mental d’acier, il ne fallait pas oublier qu’il était et qu’il restait un homme, et qui se laissait surtout diriger par ses pulsions. Et en ce moment il ne demandait que de se lâcher un peu. Et il finit par se retourner, d’un geste rapide et assez brutale. Il avait prit sa décision de se lâcher un peu. Sa main sur le dos de la jeune femme, il la collait à lui, alors que ses lèvres parcouraient la nuque de la jeune femme. Mais qu’est-ce qu’il était entrain de faire ? Il ne pouvait pas se laisser aller comme ca. Il ne pouvait pas faire ca, pas avec elle. Surtout pas avec elle. Pourtant il n’avait pas envie de s’arrêter. Mais il était bien conscient de jouer avec le feu… Et qui joue avec le feu…

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Elysa Melindra

More about me
Messages : 4800
Localisation : Ireland
Emploi/Etudes : Serveuse/Barmaid
Age du Perso : 175/18
Arrivé(e) le : 02/03/2012


ME & MY LIFE
Ma Vie:
100/100  (100/100)
Mes Petites Relations & Moi:
Mes Topics sont: Ouverts

MessageSujet: Re: The Big Bang - Adrian & Elysa Mer 4 Avr - 4:56

Quel revirement de situation. Elysa n'aurait osé y croire. Lui qui avait tant et tant lutté, tant résisté, voilà qu'il se retourna brusquement, mais pas pour l'arrêter non. Il la plaqua contre lui, la maintenant avec un bras dans son dos. Le souffle d'Elysa s'accéléra. Elle le sentait tout contre elle, son torse musclé, ses cuisses, son membre qu'elle avait excité... Elle sentait tout, mais surtout sa bouche dans son cou. Elle s'agrippa à lui en passant ses bras (à elle) sous ses bras (à lui) et en s'accrochant à ses épaules. Elle frissonna de plaisir.

Mais elle en voulait plus. Décrochant ses mains pourtant bien attachées à ses épaules, seul moyen de rester debout sur ses jambes, elle plaqua ses mains autour du visage d'Adrian et l'embrassa à pleine bouche, tout en restant collée contre lui. Elle voulait aller le plus loin possible avant qu'il ne se reprenne. Elle força ses lèvres et caressa sa langue avec la sienne. Elle aurait pu l'embrasser dans le cou elle aussi, mais elle avait trop peur de libérer sa bouche, peur qu'il n'en profite pour mettre fin à cette étreinte. A moins qu'il ait finalement décidé de le faire une bonne fois pour toute et de mettre fin à cette relation qui l'ennuyait tant. En attendant, elle le voulait à elle. Ca faisait longtemps qu'elle n'avait pas eu une relation d'égal à égal, même si tout n'était pas permis avec Adrian. Elle savait qu'il détestait par dessus tout les vampires, et elle ne ferait rien qui rappellerait ce qu'elle était. Rangés, les crocs.

Elle délaissa ses joues de ses mains pour entourer ses bras autour de ses épaules et de son cou, se plaquant plus encore contre lui. Enfin. Enfin! Elle n'avait qu'une envie, sauter et enrouler ses jambes autour de ses hanches. Elle voulait aussi sentir ses mains (à lui) sur son corps, ses jambes, ses fesses, son dos. "Faites qu'il n'arrête pas" Elle aurait imploré un dieu si elle l'avait pu. Enfin! Elle voulait sentir ses muscles, sa force, le contact de leurs deux corps si différents. C'était ce qui lui avait plu chez lui, dès la première fois qu'elle l'avait vu. Il était grand, beau, fort, musclé. alors qu'elle était petite et mince. Elle semblait fragile alors qu'il représentait la force.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Adrian Castelano

More about me
Messages : 638
Localisation : Partout et nulle part
Emploi/Etudes : Capitaine dans l'armée de l'air - Pilote d'avion de chasse
Age du Perso : 26 ans
Arrivé(e) le : 23/07/2011


ME & MY LIFE
Ma Vie:
100/100  (100/100)
Mes Petites Relations & Moi:
Mes Topics sont: Ouverts

MessageSujet: Re: The Big Bang - Adrian & Elysa Jeu 5 Avr - 1:08

Des égaux… Oui, quelque part ils étaient des égaux. Même si, ca le lycan n’allait jamais l’avouer. Mais en force, ils l’étaient. Ils étaient tous les deux plus vraiment humain. Même si contrairement à elle, Adrian n’allait pas vivre une éternité. Mais c’est bien vrai, qu’avec elle, il ne devait pas faire attention de la faire mal. Il pouvait se permettre de se laisser aller, et de ne pas avoir peur de la blesser ou de lui causer des bleus. Un avantage ? Surement… Mais vous pensez qu’il était en ce moment même entrain de penser à ca ? Non bien sure que non. A vrai dire, Adrian ne pensait plus à rien. Son esprit était entrain de se vider. Il se laissait doucement aller dans l’envie du moment, parcourant de ses mains la silhouette de la jeune femme, oubliant même qui elle était. En ce moment tout ce qui comptait pour lui s’était de prendre un peu de recul de sa vie, d’oublier tout et de prendre simplement du bon temps. Est-ce que cela avait vraiment de l’importance avec qui on passait du bon temps ? En priori oui… Mais là, Adrian était un peu trop encombré par ses besoins d’homme pour être capable de réfléchir comme il le faut.

Le meilleur moyen de résister à la tentation c’est d’y céder. N’est-ce pas ca qu’Oscar Wilde avait écrit et dit ? Les yeux fermés, il sentait le corps fragile de la jeune femme contre lui. Tout comme lui, elle semblait ne vouloir qu’une chose. Aller de plus en plus loin. S’accrochant à lui telle qu’une bouée en pleine mer, Adrian quand à lui glissait ses mains des épaules de la jeune femme jusqu’à les hanches de cette dernière. Mais ils se trouvaient devant un bar, et même si il n’y avait personne sur les rues, il y avait un groupe d’hommes qui sortaient du bar et qui bien sur devaient comme d’habitude donner leur commentaire ce le petit ‘couple’. Ramenant brutalement de cette manière Adrian à la réalité des choses, ce dernier coupa court à ses débats. *Enfin tu commences à retrouver tes esprits ! Il en était temps !! T’as faillit transgresser une règle avec cette femme vampire !! * Il se retirait sans dire un mot. Passait à côté des mecs et retournait dans le bar. Il était stupide. Il s’était laissé tenter par cette vipère ! Comment il avait su être si faible ! Retournant près du comptoir il se commandait un verre, alors qu’il se traitait d’idiot. C’est une chose d’avoir envie de sauter quelqu’un, mais c’est une toute autre chose de le faire avec quelqu’un qu’on déteste et qu’on est censé tuer !


_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Elysa Melindra

More about me
Messages : 4800
Localisation : Ireland
Emploi/Etudes : Serveuse/Barmaid
Age du Perso : 175/18
Arrivé(e) le : 02/03/2012


ME & MY LIFE
Ma Vie:
100/100  (100/100)
Mes Petites Relations & Moi:
Mes Topics sont: Ouverts

MessageSujet: Re: The Big Bang - Adrian & Elysa Jeu 5 Avr - 1:22

Enfin! Elle ne cessait de l'embrasser, et elle sentit qu'il glissait ses mains sur ses hanches. Elysa en oubliait même où ils se trouvaient, ce qui était rare pour elle qui gardait toujours la tête sur les épaules dans ses circonstances. Heureusement pour elle dans un sens, mais malheureusement, un groupe d'homme se chargea de les rappeler à l'ordre. Automatiquement, Adrian s'écarta d'elle et la quitta sans un regard, pour retourner dans le bar. Elle était essoufflée, et fut désorientée quelques instants. Ensuite, elle remarqua les trois hommes qui passaient maintenant à côté d'elle. A cause d'eux, il l'avait à nouveau rejetée. Elle vit rouge. Vérifiant qu'elle était toujours correctement habillée, elle se tourna vers eux, le regard carnassier. "Messieurs, il va falloir vous faire pardonner." Elle prit un air séducteur, mais elle n'avait pas du tout en tête ce qu'elle avait été si près de concrétiser avec Adrian. Eux penseraient qu'elle était une nymphomane, ce qu'elle était peut-être en partie, mais elle avait juste envie de se venger et de passer ses nerfs. Et qui de mieux pour ce faire que ceux à cause de qui elle avait envie de tuer pour se relaxer et se calmer? Adrian lui reprochait de tuer des innocents, et bien, ceux-ci avaient mal agi. Ils n'avaient peut-être pas tué d'innocentes personnes auparavant mais ils l'avaient cherchée.

Elle s'avança vers eux, leur glissa un regard en coin puis leur désigna d'un signe de tête une petite ruelle, cul-de-sac, un peu à l'écart. et les stupides hommes la suivirent. Ils se disaient peut-être que trois contre une n'était pas dangereux, sauf peut-être pour elle, qu'ils ne risquaient rien, et ce fut leur plus grande erreur. Car bien vite, elle en embrassa un, pendant qu'un autre se plaçait derrière elle. Le troisième quant à lui était déjà en train de défaire son pantalon. Vicieux personnages. Ils étaient saouls et repoussants. Le genre d'homme qui ressemble à un pervers, que vous cataloguez comme tel rien qu'en le croisant dans la rue. Elle frissonna de dégoût. Elle ne savait même pas si elle voulait tremper ses lèvres dans leur sang. Elle cessa d'embrasser le premier, l'assomma en lui tapant la tête contre le mur, assomma celui qui s'était placé derrière elle et se jeta sur le troisième mais elle ne voulait pas son sang en elle. Elle se contenta donc de lui briser le cou, ses mains en coupe autour du visage de l'homme, dont elle laissa le corps tomber lourdement sur le sol, sans vie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Adrian Castelano

More about me
Messages : 638
Localisation : Partout et nulle part
Emploi/Etudes : Capitaine dans l'armée de l'air - Pilote d'avion de chasse
Age du Perso : 26 ans
Arrivé(e) le : 23/07/2011


ME & MY LIFE
Ma Vie:
100/100  (100/100)
Mes Petites Relations & Moi:
Mes Topics sont: Ouverts

MessageSujet: Re: The Big Bang - Adrian & Elysa Ven 6 Avr - 7:20

Il rentrait dans le bar, à nouveau. Et s’installait au comptoir. Il commandait d’un signe de tête une bière. Oh oui, boire, il devait boire, il devait oublier ses gestes. Il devait oublier ce qu’il avait faillit faire. La limite qu’il avait presque franchit.

Adrian ne réfléchissait bien plus à ce que la vampire pouvait faire au groupe d’humain. En réalité il était bien trop en colère contre lui-même. Comment avait-il pu céder à une telle femme ? D’accord il n’avait pas céder complètement…. Sauvé par le bruit… Mais il s’était laissé aller dans les bras de son ennemie. Une femme qu’il ne puisse pas supporter. Ah il se maudissait. Il maudissait ses faiblesses. Il se maudissait tellement fort qu’il ignorait l’odeur du sang, les voix qui s’étaient arrêtés et les humains qui se faisaient massacrer par une vampire non-satisfaite. Et finalement de cette soirée, il se souvient que très peu. Il s’est tellement saoulé cette nuit-là qu’il s’est endormi dans le bar-même. Heureusement le barman était un bon ami d’Adrian et l’avait laissé dormir sur la table du bar. Non finalement cette nuit-là l’avait causé une immense migraine le lendemain matin et les peu de souvenirs qu’il avait, il ne voulait tout simplement pas y repenser. Non non tout ce qui s’était passé cette nuit-là, tout ce qui avait faillit passer ce soir-là, il voulait l’oublier. Ne plus y repenser et faire comme ci rien de tout cela s’était passé. Et c’est avec une lourde tête qu’il rentrait ce matin-là dans son appartement.

FIN DU TOPIC.

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Contenu sponsorisé

More about me


MessageSujet: Re: The Big Bang - Adrian & Elysa

Revenir en haut Aller en bas
 

The Big Bang - Adrian & Elysa

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Cover Your Eyes :: Ireland :: Les Alentours :: Karaoké Bar-
Sauter vers: