AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 {fini} SAMROXX « I'll bleed if you want me to

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar

RoxXie C. Blacksmith

More about me
Messages : 3005
Localisation : Dublin
Emploi/Etudes : Aucun
Age du Perso : 22 ans 127 en réalité
Arrivé(e) le : 30/07/2011


ME & MY LIFE
Ma Vie:
100/100  (100/100)
Mes Petites Relations & Moi:
Mes Topics sont: Ouverts

MessageSujet: {fini} SAMROXX « I'll bleed if you want me to Ven 24 Fév - 17:59

I'll bleed if you want me to


J’étais perdue. Pour une fois je ne savais pas quoi faire. Moi qui d’habitude a toujours réponse à tout. Moi qui pourtant est souvent celle qui apporte une réponse ou tout au moins quelque chose qui s’en approche. Les voir m’avait semble t’il fait bien plus de mal que je ne voulais bien me l’avouer. Et elles étaient parties. Sans rien dire. Sans rien faire. Je ne les avait vues qu’une seule fois. Quand elles étaient venues me juger. Sur mon lieu de travail. Au Ace of Spades. Ça avait été extrêmement dur, et extrêmement blessant. Elles m’ont jugée en apparence. Et venant d’elles ça m’a fait mal. Cinq ans ont suffi à les changer. Peut être que je n’aurais jamais du partir. Mais j’en avais ressenti le besoin. Je … j’avais découvert quelque chose de stupéfiant. Je ne pourrais jamais être Matri. Mère avait raison. Ce n’était pas fait pour moi. Je n’aimais pas leurs lois, leurs règles débiles qu’il fallait suivre. Je me sentais débile et lésée d’avoir toujours couru après ça. D’avoir été toujours dans l’expectative de le devenir un jour. D’en avoir voulu à Raven pour l’avoir été. Alors que j’aurais simplement du m’effacer. Alors je l’avais fait. Je les avais laissé. Oh ils ont bien du trouver une personne de confiance pour diriger le clan. Mère a des pouvoirs. Elle a des connexions. Et je suis sûre que tout se passe très bien.

Bien sûr j’aurais pu retourner les voir, donner une explication à ceux que je quittais. Mais je ne l’avais pas fait. Pour la seconde raison de mon départ. J’avais découvert que Samuel Philips. Ce charmant jeune homme avec qui je passais du bon temps, était un Prime. Un chasseur de vampire. Si la tristesse a empli tout mon être. Etant une vampire, mes sentiments étaient décuplés et je n’ai eu d’autre choix que de partir. J’avais été bête, mais je n’avais pas trouvé le courage de revenir. De lui parler. Même de trouver une fausse excuse par la suite. J’avais besoin de changer d’air. De changer de décor …
Mais voilà, lui aussi je l’avais revu. Et si j’étais à présent certaine de vouloir rentrer en Irlande pour avoir le dernier mot, pour qu’elles me parlent, pour les confronter à la réalité des choses, je savais qu’avant de partir j’avais une chose à faire. Je devais le faire depuis trop longtemps. C’est risqué. C’est … pourtant vital. Je ne sais pas où ça pourrait aller si je ne le fais pas.

Je n’avais donc pas pris le temps de l’appeler. J’avais déposé ma démission à la patronne, le préavis pour l’appartement et rassemblé dans un petit sac mes affaires. Je n’avais pas besoin de plus, je voyageais en général léger. Le chapitre à Las Vegas la ville de tous les péchés allait se terminer. Et cette fois ci, je ne ferais pas l’erreur de partir sans ne rien dire. J’appellerai les autres une fois arrivée en Irlande. Ana, Julian et les autres comprendraient. Nous n’avons pas à rendre des comptes les uns aux autres tout le temps. Je montais les escaliers pour aller chez lui et frappais à la porte après avoir pris une grande inspiration. Je n’étais pas moi même. Mais il faut dire que l’heure est grave. J’allais avouer à celui que j’aime – oui c’est étrange de dire ça – que j’étais une vampire. Que j’étais une de ces créatures qu’il devait chasser la nuit.

Il m’ouvrit la porte et je déposais doucement mes lèvres sur les siennes. Une habitude dont je voulais jouir une dernière fois. Après tout, je ne ressortirais peut être pas de son appartement en vie. Le sac sur l’épaule et les mains fourrées dans les poches de mon jean serré j’entrais chez lui quand il m’y invitait. J’étais nerveuse, chose très rare chez moi. Je me retournais vers lui d’un mouvement sec et je regardais dans les yeux. Je savais qu’il lisait mon anxiété et qu’il se demandait pourquoi je n’avais pas appelé avant de venir.

« Sam. Je … je ne sais pas trop comment aborder la chose. Mais … je crois qu’il faudrait que l’on parle de quelque chose » je laissais tomber mon sac au sol alors que je m’assis sur le rebord du canapé. « Je vais partir de Las Vegas » je baissais les yeux. J’étais honnête. Mais ce n’était pas ce que je voulais lui dire. « Mais … à vrai dire … ce n’est même pas ce que je voulais te dire. » je me levais et allant vers la fenêtre lui tournais le dos lui laissant donc l’avantage de me surprendre avec un pieu ou autre arme pouvant me blesser. « Je suis … je suis une vampire Sam … » je posais mon front contre la vitre et fermais les yeux. Je lui donnerais plus d’explications, s’il me laissait le faire. Mais je voulais d’abord savoir sa réaction. Je devais lui laisser le temps de se faire à ce que je venais de lui dire et ce que j’avais à lui dire aussi.

_________________

absente du 22 au 25
festival de musique
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Samuel Philips

More about me
Messages : 1210
Emploi/Etudes : Prime
Age du Perso : 32 ans
Arrivé(e) le : 04/08/2011


ME & MY LIFE
Ma Vie:
17/100  (17/100)
Mes Petites Relations & Moi:
Mes Topics sont: Ouverts

MessageSujet: Re: {fini} SAMROXX « I'll bleed if you want me to Lun 30 Avr - 10:22

Cinq longues années étaient passées depuis que RoxXie était partie. Cinq longues années qu'ils ne l'avait pas revue avant il y a quelques jours de ça. C'était un hasard bien étrange de l'avoir retrouvée ici à Las Vegas. Combien de chance avait t'il de la revoir ? Après tout, elle avait quittée Courtmacsherry sans rien dire, sans laisser un message, sans jamais l'appeler, elle était juste partie comme le vent balaye une rue. Ce n'était pas sa petite amie, juste une amie, un coup d'un soir, du moins c'est ce qu'il croyait jusqu'à ce qu'il souffre de son départ. Le fait de se dire que ce n'était qu'un coup d'un soir lui faisait croire qu'il ne s'attacherait pas à elle, mais il avait tord. Depuis la mort de sa fiancée, Rachel, il a toujours eut peur de s'attacher, d'aimer à nouveau et de perdre l'être bien aimée. Sauf que cela c'était passé avec RoxXie.

Bien qu'il lui en veuille, qu'il l'ait détesté, haïe au plus au point, la revoir ne l'a pas laissé indifférent, car elle reste quelqu'un d'important dans sa vie. C'est elle qui lui a réapprit à aimer sans même s'en rendre compte. C'est également elle qui lui a briser de nouveau son cœur. Que devienne deux personnes qui se sont aimés après cinq ans de séparations ? Des inconnus ? Des amants malchanceux ou maudit ? En faite, il n'en sait rien, c'était juste bizarre et les sentiments qu'il avait été toujours là bien qu'un peu appauvrie. Cela ne l'avait pas empêché de l'embrasser. Si entre eux ça devait recommencer, cette fois ci, ça repartirai en douceur.

Voilà deux jours qu'il l'avait revu, la veille, il lui avait juste téléphoné pour avoir des nouvelles mais elle n'avait pas répondu. Sam avait donc laissé un message pour savoir si elle allait bien. Pour eux deux, c'étaient un choc cette histoire. Alors qu'il s’apprêtait à se mettre devant la télé, quelqu'un vint frapper à sa porte. Sa montre indiquait 22h et il n'attendait personne. Peut être un collègue ou quelqu'un s'étant trompé. Il finit par se lever et ouvrir la porte pour découvrir RoxXie. La surprise était plus bonne pour une fois. En la voyant, il ne put s’empêcher de sourire mais il constata très rapidement que la jeune femme n'avait pas l'air dans son assiette. Même si elle venait de l'embrasser, ce baiser ne lui laissa pas le même gout que d'habitude. Stressée, tendue, nerveuse...ça ne lui ressemblait pas. Le jeune homme l'invita donc à entrer se demandant ce qui pouvait bien lui arriver et il était loin, très loin de se douter de ce qu'elle allait lui dire.

RoxXie commença à dire qu'il devait parler...parler...c'est le genre de chose qui n'est jamais rassurant. Toutes les conversations qui commence comme ça dans les films annoncent un truc super grave du genre "je te quitte", "je t'ai trompés". Le jeune homme dans sa tête pensant qu'elle allait lui dire un truc du genre "je suis enceinte" ou "oh faite je te l'ai pas dis mais il y a cinq ans tu m'as mise enceinte, t'as un fils". Il était même prêt à dire ce genre de connerie quand elle lui dit qu'elle partait. QUOI !!! Dans sa tête, se fut un choc, partir, quitter Vegas alors qu'ils viennent juste de se retrouver. Mais pourquoi ? Elle se tut et alla vers la fenêtre, lui tourna le dos. Un peu inquiet, il s'approcha d'elle et passa ses bras autour de sa taille si frêle. Elle n'était pas venue pour lui dire ça, alors qu'est-ce qu'elle allait dire ? Si seulement il s'attendait à ça, aux mots qu'elle allait prononcer. Ses mots furent bien plus terrible que tous les autres, ceux-ci avait l'effet de couteaux, de lames glacés lui transperçant le cœur avec une extrême douleur se diffusant dans tout son être. "Vampire", elle venait de dire qu'elle était un vampire. Est-ce qu'il peut la croire ? Vu son air grave ça ne peut être que vrai et les vampires existent vraiment. Ceci expliquerait pourquoi elle était si nerveuse. Immédiatement, il la lâcha comme s'il venait d'apprendre qu'elle était porteuse de la peste. Puis, il fit plusieurs pas en arrière avec un air dégouté. Non, c'est impossible...pas ça...comment aurait t'il put aimer une vampire et surtout comment ne pas s'en rendre compte. Son regard n'exprimait plus qu'un profond dégout et une déception sans limite. Son regard se porta sur son canapé ou était sa veste, il se précipita et en sortie un grand couteau de combat à cran d’arrêt qu'il pointa devant lui.

-Pourquoi ? POURQUOI ! se mit t'il à hurler. Que pouvait t'il dire ? Le pauvre Sam était perdu. Pourquoi tu viens me dire ça ? Comment, Comment t'as put me faire ça ? Tu n'es qu'un monstre ! Ses paroles lui faisait aussi mal que ça devait faire mal à la jeune femme. Mais il était tellement écœuré et sous le choc qu'il ne se contrôlait pas vraiment.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

RoxXie C. Blacksmith

More about me
Messages : 3005
Localisation : Dublin
Emploi/Etudes : Aucun
Age du Perso : 22 ans 127 en réalité
Arrivé(e) le : 30/07/2011


ME & MY LIFE
Ma Vie:
100/100  (100/100)
Mes Petites Relations & Moi:
Mes Topics sont: Ouverts

MessageSujet: Re: {fini} SAMROXX « I'll bleed if you want me to Mer 2 Mai - 0:19

I'll bleed if you want me to


Le morceau était lancé. Il fallait à présent voir ce qu'il allait en faire. mais je craignais. je redoutais fort qu'il n'accueille pas la nouvelle avec grande joie et fête. Je soupirais. il ne disait rien, il n'avait encore rien dit et je n'avais qu'une seule envie. aller me nicher dans ses bras, lui dire que j'étais désolée et que je n'y pouvais rien que j'étais née comme ça. Que je ne pourrais jamais changer. §Mais aussi que j'étais différente, que je ne tuais pas d'humain, que je ne chassais même pas d'animaux, que le seul sang que je buvais provenait de boucherie. C'est peu ragoutant je vous l'accorde, mais c'est la pure vérité, je n'avais jamais été une chasseuse, je n'avais aucun instinct animal en moi, je l'avais trop longtemps refoulé et il ne faisait donc jamais surface. J'aurais aimé lui expliquer tout ça. Avoir le temps et le loisir de le lui dire. Mais c'était si dur. Son silence était assassin et chaque secondes qui s'écoulait sans qu'il ne parle me glaçait le sang.

J'étais chez lui, en territoire ennemi à présent. Mais j'avais fait l'effort de le lui dire en face. De venir, à mes risques et périls, lui annoncer la chose. Lui expliquer la raison de mon départ. Je le regardais les yeux lui imploraient de prononcer un mot rien qu'un petit mot « Sam ... » dis-je pour l'encourager à dire quelque chose. Mais rien. Enfin non, parce qu'en deux temps trois mouvement il prenait un cran d'arrêt et venait le poser sur ma gorge frissonnante. Je levais les mains pour lui montrer que je ne me débattrais pas. Qu'il pouvait me saigner là maintenant s'il le voulait, je ne l'en empêcherait pas. « Je suis désolée Sam. Je suis sincèrement désolée. » les larmes pointèrent dans mes yeux, et quand on me connait ... on sait que c'est chose rare. « Tu devais savoir la vérité Sam. Je te devais bien la vérité. J'en pouvais plus de te tenir dans le mensonge. » je parlais lentement. Pour ne pas le brusquer. Ni lui faire peur. « Tu as raison ... je suis un monstre Sam. Mais je t'aime. Toi et pas un autre. » les larmes coulaient à présent sur mon visage « Je n'aurais jamais dit ça a un autre sachant qu'il était Prime. Je ne t'ai jamais menti sur autre chose. Jusqu'il y a cinq ans ... » ma voix s'étranglait « Jusqu'à mon départ, je ne savais pas que tu étais un Prime. » je baissais les yeux vers cette lame ou se reflétait la douleur et la colère de celui que j'aimais, je n savais vraiment pas à quoi m'attendre. Aussi bien il allait me tuer. Après tout, tuer les vampires c'est son métier, non?

_________________

absente du 22 au 25
festival de musique
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Samuel Philips

More about me
Messages : 1210
Emploi/Etudes : Prime
Age du Perso : 32 ans
Arrivé(e) le : 04/08/2011


ME & MY LIFE
Ma Vie:
17/100  (17/100)
Mes Petites Relations & Moi:
Mes Topics sont: Ouverts

MessageSujet: Re: {fini} SAMROXX « I'll bleed if you want me to Jeu 3 Mai - 10:24

Toutes les vérités ne sont pas bonne à savoir. Le proverbe à entièrement raison, il y a des choses qu'il vaut mieux ignorer pour son bien être. La nouvelle bouleversante que venait lui dire RoxXie était l'une de ces vérités que Samuel Philips n'aurait jamais voulu connaitre. Un mensonge aurait été beaucoup moins douloureux. Comment lui, un Prime, peu encaisser le fait que la fille dont il est ou était -il faut dire que sur le moment, il ne sait plus ou il en ait- amoureux est une des créatures qu'il déteste le plus au monde. Un vampire...il fallait qu'elle soit un de ces monstres. Le jeune homme aurait du s'en rendre compte, c'est fou qu'il n'ait pas fait attention, ça aurait du lui crever les yeux. Mais non, il n'avait jamais fait plus attention que ça et n'avait même pas vu le coup venir. C'est un vampire, il doit se faire à l'évidence. Le pire c'est que maintenant qu'elle le lui disait, ça lui semblait trop évident pour qu'il ne l'ait pas vu. A présent, il était presque dégouté, dégouté de lui même et d'avoir succombé à bien des plaisirs avec elle. C'est son ennemie juré, la chose, la monstruosité qu'il combat au quotidien et par dessous tout l'une des vils créatures qui a tué sa bien aimée par le passé. Se n'était peut être pas elle, peut importe, c'était un vampire et elle est vampire.

Tout d'abord, il recula pour mettre le plus de distance possible entre elle et lui. Puis il se précipita sur sa veste pour prendre une arme. Un vieux réflexe de chasseur ou simplement le désespoir qui est à l’œuvre. Son regard emplie de haine ne quittait pas le monstre qu'il avait devant lui et finalement, d'un pas vif, il s'approcha pour lui mettre le couteau sous la gorge. Au départ son geste devait la lui trancher, mais il n'avait pas put, c'était trop dur...impossible. Pourquoi ? Pourquoi ne pouvait t'il pas faire une chose aussi simple que tuer cette vampire se trouvant debout devant lui. RoxXie ne voulait pas se défendre en plus, la tâche n'en serait que plus simple et rapide. Sauf que Samuel ne pouvait pas, il n'en avait pas la force même si le combat intérieur qu'il menait en lui essayait de prouver le contraire. "ELLE A TUER TA RACHEL" lui criait sa raison. Certes c'était peut être vrai, mais bien qu'elle soit l'une des choses qui le répugne le plus sur terre, il l'a aimé et on ne peut pas effacer ce genre de sentiment aussi rapidement. La jeune femme disait être désolée. Désolé ? Désolé de quoi ? De l'avoir trompé ? De s'être joué de lui ? Est-ce qu'il était vraiment nécessaire qu'elle lui dise tout ça, il ne comprenait pas. Sachant qu'il était Prime, elle aurait put le tuer, ou garder son secret ou fuir de nouveau. La Prime n'en pouvait plus de l'entendre, c'était trop, il ne pouvait en supporter d'avantage.

-Assez ! TAIT TOI !
Hurla t'il en collant d'avantage la lame sous le cou de RoxXie. J'en ai rien à faire de tout ça. Tu t'es jouée de moi. Tu m'as menti, tu m'as caché la vérité. T'es un monstre ! s'exclama t'il plein de dégout. Je me suis juré de tous vous éliminer, vous n'êtes que de sale vermine continua t'il sur un ton plus haineux et des larmes aux bords des yeux. C'est vous qui m'avez prit la seule chose qui comptait pour moi, vous me l'avez volé, ajouta t'il en pensant à Rachel, sa si douce Rachel...Je...je vais te tuer... siffla t'il mais il manquait de conviction.

Avec la lame, il appuya sur le cou de RoxXie et entailla légèrement sa chair d’où du sang ruissela doucement. Une simple égratignure sans conséquence pour une vampire. Le jeune homme finit par lâcher le couteau et regarder ses mains trembler. Pourquoi n'arrivait t'il pas à la tuer ? Il recula jusqu'à se retrouver le dos contre le mur. Qu'est-ce qu'il devait faire ? Tout était tellement embrouillé dans son esprit qu'il n'arrivait pas à réfléchir.
Va t'en ! Pars avant que je ne change d'avis. Disparait...je ne veux plus jamais te voir, plus jamais !

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

RoxXie C. Blacksmith

More about me
Messages : 3005
Localisation : Dublin
Emploi/Etudes : Aucun
Age du Perso : 22 ans 127 en réalité
Arrivé(e) le : 30/07/2011


ME & MY LIFE
Ma Vie:
100/100  (100/100)
Mes Petites Relations & Moi:
Mes Topics sont: Ouverts

MessageSujet: Re: {fini} SAMROXX « I'll bleed if you want me to Lun 7 Mai - 23:06

I'll bleed if you want me to


Je le comprenais. Et je me sentais pourtant tellement mal à voir son visage se décomposer. Et à réaliser que tout ce que nous avions eu jusqu'à présent -aussi compliqué que ça ait été- pourrtait être remis en question. Pas de mon côté, j'ai mi tellement de temps à m'avouer que j'étais amoureuse de lui. Mais ... je comprendrait qu'il ait besoin de temps pour accepter les choses. Est ce que moi je n'avais pas eu besoin de quitter le pays pour m'habituer à l'idée qu'il était un Prime. Mais ça bien sûr je ne pouvais pas le lui dire. Si? Que j'avais eu le même choc que lui en le découvrant il y a cinq ans. Que moi aussi j'avais eu envie de tout détruire. Que je m'étais sentie trahie, et parano. Me demandant s'il n'avait pas fait exprès de me séduire comme il l'avait fait pour mieux me tuer par la suite. Je le regardais. Sa colère était visible et me déchirait littéralement le cœur. Je sentais un pincement dans ma poitrine à gauche.

Sa lame était sous mon cou et il n'avait qu'un geste à faire pour tout arrêter. Je ne me défendrait pas. Je n'attaquais pas les humains. Mais ça il ne le savait pas et je supposais qu'il n'était pas des plus réceptifs à ce sujet en ce moment. Ce n'était pas le moment de lui parler des "bons" et des "mauvais" vampires. Il ne m'écouterait pas. IL ne comprendrait pas, trop aveuglé par sa colère. Je le regardais droit dans les yeux. Le défiant presque de me trancher la gorge. Mes mains levées je ne ferais rien pour l'en empêcher. si c'était ce qu'il voulait. Oui c'était un chouilla suicidaire. Mais que voulez vous. Je ne lui veux pas de mal. Bien au contraire. Je lisais sur son visage comme dans un livre ouvert. Toutes les personnes qui étaient morte des mains des vampires, il me les attribuaient maintenant. C'était totalement injuste, il ne me connaissait pas. Et c'était frustrant de ne pas pouvoir lui expliquer la différence entre eux et moi. C'était tellement rageant qu'il pense que je sois une bête sanguinaire et sans cœur. Je ne suis pas une de ces Servantès moi. J'ai un cœur et un cerveau et je les utilise à bon escient.

« Sam ... je ... » mais sa lame s'enfonçait un peu plus dans mon cou et je dus reculer d'un pas avec lui me trouvant à présent dos au mur. Il y avait peu de chance que je sorte en vie de cette chambre. Je le savais. Mais c'était le risque que j'avais choisi de prendre en venant tout lui avouer ici. Une larme s'échappa de mes cils et roula sur ma joue et dans mon cou jusqu’à cette lame assassine. Il s’énervait et me mettait tout sur le dos, comment ne pas le comprendre. Je...je vais te tuer... je le regardais. Mes yeux étaient embués alors je voyais les choses un peu flou, mais ... « Alors tues moi. Fais le. Je ne me débattrai pas. Je ne suis pas là pour t'affronter. Je suis là pour te dire la vérité. Je te devais la vérité. Sam, je t'aime vraiment tu sa... » mais je ne pus continuer sentant la lame commencer à entailler la peau de mon cou et sentant le long de celle ci mon sang couleur rubis couler. Oh ça ne faisait pas mal. Juste un léger picotement. Je m'attendais à ce qu'il continue alors je fermais les yeux, mes muscles étaient totalement relâchés et détendus. J'étais prête. Je préférais mourir de sa main que de la main de n'importe quelle autre personne. Mais ce n'était pas mon jour. J'entendis la lame tomber au sol et Sam se reculer.

J'ouvris les yeux, il était dos au mur en face. Il semblait si perdu. Je ... je voudrais le consoler mais j'en avais perdu le droit quand je lui avait révélé que j'étais une vampire. Il me demandait de partir. Se ne plus revenir et disait qu'il ne voulait plus jamais me revoir. Je sentir mon cœur faire un bond. Pourquoi est ce que j'étais venu le lui dire après tout. On était bien avant, non? « Sam » je m'approchais de lui doucement. Je ne voulais pas partir. Je n'en avais aucune intention. Avec un peu plus de célérité je le collais au mur, et lui donnais un baiser passionné. Je jouais avec le feu. Mais je le voulais, avant de partir et probablement de ne jamais le revoir. Un baiser peut en dire plus que de longs discours, et j'espérais que ça serait le cas de celui ci. Quand je décollais ma bouche de la sienne je plongeais mes yeux dans les siens avant de murmurer. « Je t'aimerais toujours Sam. Que je sois un monstre ou non, Tu restera celui a qui mon cœur appartient » et doucement je me dirigeais vers la porte de son appartement.


_________________

absente du 22 au 25
festival de musique
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Samuel Philips

More about me
Messages : 1210
Emploi/Etudes : Prime
Age du Perso : 32 ans
Arrivé(e) le : 04/08/2011


ME & MY LIFE
Ma Vie:
17/100  (17/100)
Mes Petites Relations & Moi:
Mes Topics sont: Ouverts

MessageSujet: Re: {fini} SAMROXX « I'll bleed if you want me to Mar 8 Mai - 8:29

Absolument rien ne l'avait préparé à l'annonce de ce soir. Jamais il n'aurait imaginé que RoxXie pouvait être l'un des monstres qu'il combat avec tant d'acharnement depuis de nombreuses années. Il devrait la tuer c'était la chose la plus logique en sachant ce qu'elle est. Les vampires sont des monstres sanguinaire qui aime tuer les humains. Même s'il avait du mal imaginer son amie en train de se nourrir d'un innocent. Sam devait se rendre à l'évidence, elle fait partie de la même espèce de ceux qui lui on enlevé sa fiancée. Son air gentille et innocent n'est certainement qu'une façade, derrière doit se cacher un prédateur prêt à bondir. Il avait les moyens de la tuer, ou de la faire prisonnière pour la tuer plus tard ou la confier à un autre prime qui se chargerait de le faire à ça place. Mais non, il n'y arrivait pas, c'était trop dur, c'est pour ça qu'il lâcha la lame et recula. Elle avait une chance, une petite chance de pouvoir s'en sortir ce soir. Samuel était bien trop secoué pour pouvoir la tuer ce soir, il devait faire une croix sur leurs passé, ce qu'il ressentait pour elle et tout le reste. La vie sauve c'était juste ce soir, alors qu'elle parte vite avant que sa raison ne reprenne le dessus et qu'il change vraiment d'avis. Beaucoup de question se bousculaient également dans sa tête, est-ce qu'elle l'aimait vraiment comme elle le lui disait ? Ou est-ce juste pour le déstabiliser ? Si c'était ça, ça marchait très bien.

De plusieurs pas, il recula en lui demandant de partir si elle ne voulait pas qu'il change d'avis et la tue pour de bon. Elle prononça son nom, comme si ça allait le ramener à la maison ou le calmer. Finalement, elle le poussa vers le mur l'empêchant de s'échapper. Allait-elle le mordre et le vider de son sang ? Se serait tout à fait logique après tout. Il avait eut sa chance, maintenant à elle de tenir la sienne. Plutôt que de planter ses crocs dans son cou, elle déposa ses lèvres sur les siennes pour l'embrasser. Il ne réagit pas et resta de marbre sans savoir quoi faire. Tout était chamboulé dans sa tête, le pour, le contre, le bien, le mal... Pourquoi la vie s'acharner sur lui en lui imposant des épreuves si terrible. Qu'avait t'il fait de mal ? Des larmes coulèrent sur ses joues pendant qu'elle l'embrassait, il l'aimait mais maintenant il la haïssait autant. Les paroles qu'elle prononça n'était pas faite pour l'aider. Elle l'aimait, mais il n'arrivait pas à la croire à cent pour cent. C'était peut être un piège, une fois de plus. Sauf qu'elle semblait sincère et ça lui brisait encore plus le cœur.

-Va t'en ! Je veux plus te voir !

RoxXie se dirigeait vers la sortie et un éclair de lucidité lui fait attraper un couteau, mais pour quoi faire ? Avant qu'elle n'ouvre la porte, il le lança, il se planta dans le bois juste à coté d'elle.

-Considère ça comme un avertissement ! Je te retrouverai et c'est moi qui te tueras !

Si quelqu'un devait la tuer c'était lui et lui seul. Si elle c'est baladait dehors si longtemps c'est ça faute, si des gens sont mort c'est sa faute. Alors à lui de la réparer et puis personne d'autre que lui ne touchera a sa RoxXie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

RoxXie C. Blacksmith

More about me
Messages : 3005
Localisation : Dublin
Emploi/Etudes : Aucun
Age du Perso : 22 ans 127 en réalité
Arrivé(e) le : 30/07/2011


ME & MY LIFE
Ma Vie:
100/100  (100/100)
Mes Petites Relations & Moi:
Mes Topics sont: Ouverts

MessageSujet: Re: {fini} SAMROXX « I'll bleed if you want me to Mer 9 Mai - 3:43

I'll bleed if you want me to


Qu’est ce que je pouvais dire de plus? Qu'est ce qu'il me restait à faire, à dire. J'avais tout fait. Au risque de me retrouver empalée, décapitée ou autre choses que les Primes aiment à faire aux vampires comme moi. Et encore plus. je l'avais déçu, je l'avais même quelque part trahi. bien sur les choses n'étaient pas aussi simples que ça bien sûr. mais lui ne les voyais pas ainsi, il ne savait pas tout. Il ne savait pas que je n'avais jamais bu de sang humain de ma vie. Que je n'avais jamais chassé non plus, je n'étais pas un prédateur, non. Et je sais que la plupart des gens, des bêtes comme moi le sont, alors comment pourrait il croire que je suis différente. que ceux qui ont tué sa mère son père ou sa sœur ou je ne sais qui qui lui tenait à cœur n'ont rien à voir avec moi. Que je ne suis pas assoiffée de sang? Que l'idée de tuer un humain me fait gerber. Que je pense que l'humanité est une chose fragile qu'on se doit de protéger. Que lui et moi protégions les humains l'un comme l'autre mais chacun avec ses propres armes. Que nous ne devrions pas nous faire la guerre mais nous aider. Nous entraider. Mais non il était un Prime. Borné. Comme la plupart des Primes il avait du perdre un être cher.

Lire la déception dans ses yeux me faisaient mal. Bine plus mal que je n'aurais pu le penser. Je n'aurais jamais du. Voilà ce que je me disais. Mais que voulez vous ... Hm ... j'étais bien trop honnête, je ne voulais pas une nouvelle fois partir et le laisser dans le noir. Dans les questions et les doutes. Non ça n'était pas lui, c'était moi. Comment lui expliquer. Je ne le pouvais pas, il ne m'écoutait pas. Il ne m'écoutait plus.

Un dernier baiser, avant de partir et de certainement plus jamais en avoir aucun autre de sa part. Je soupirais après lui avoir dit une nouvelle, et ultime fois que je l'aimais. Une toute dernière fois avant de partir loin. « Je vais en Irlande, si tu me cherches c'est là que tu me trouveras. » Mais alors que je partais je sentis le couteau me frôler ma joue et venir se ficher dans le bois de la porte. Je fis volte face fronçant les sourcil, il fallait savoir non? Un avertissement. J'avais un peu envie de rire. Mais je ne le faisait pas. S'il planait sur moi une menace de mort, qu'il s'avise de le faire et il aura Ana, Elya, Julian et Andy sur le dos, et je n'aimerai pas être à sa place tout vampire puissant qu'il soit.

Je retirais le couteau du bois avec une facilité déconcertante et le jetais à ses pieds. « Alors je n'attends que ce jour où tu me retrouveras. Si je ne suis pas morte avant ça! » bien sûr je ne comptait pas mourir. Mais je voulais l'embêter et m'assurer de le revoir. Un sourire amusé aux lèvres je lui envolais un dernier baiser avant de disparaitre dans l'embrasure de la porte. Une fois loin du bâtiment je laissais les larmes couleur sur mes lèvres et pris tout de suite la direction de l'Irlande. Pas un mot ne franchissait ma bouche. J'avais besoin de calme et ... de retrouver ma terre natale pour ne pas exploser.


_________________

absente du 22 au 25
festival de musique
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Samuel Philips

More about me
Messages : 1210
Emploi/Etudes : Prime
Age du Perso : 32 ans
Arrivé(e) le : 04/08/2011


ME & MY LIFE
Ma Vie:
17/100  (17/100)
Mes Petites Relations & Moi:
Mes Topics sont: Ouverts

MessageSujet: Re: {fini} SAMROXX « I'll bleed if you want me to Mer 9 Mai - 8:35

Voila, c'était terminé. Il venait d'apprendre la chose la plus terrible qu'il n'aurait voulu entendre. Il vient de menacer la jeune femme qu'il allait la tuer. Ouais c'était vraiment une soirée de merde.

Son regard se porta sur le couteau gisant à ses pieds. C'était le symbole de sa défaite, il n'avait pas réussit à la tuer. Il le ramassa et le jeta violemment dans l’évier. Quelques pas plutôt nerveux et il s’arrêta devant un mur qu'il se mit à cogner jusqu'à se faire saigner les phalange. Puis il s'écroula sur le sol, ses genoux heurtant lourdement le carrelage froid. Des larmes coulèrent sans qu'il puisse les en empêcher. C'est donc ça que ça fait quand on est trahie par la personne qu'on aime. En plus, elle prenait la fuite en Irlande. Le sentiment qu'il n'avait plus rien à faire ici devint immense. A présent, il doit partir lui aussi. Amérique ne lui a rien apporté de bon, peut être que repartir dans son pays sera mieux. Et puis, il a quelqu'un à tuer...


[FIN]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Contenu sponsorisé

More about me


MessageSujet: Re: {fini} SAMROXX « I'll bleed if you want me to

Revenir en haut Aller en bas
 

{fini} SAMROXX « I'll bleed if you want me to

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Cover Your Eyes :: Around the World :: Les Autres Pays :: Amérique-
Sauter vers: