AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Rich, rich, rich I'll take you out boy (w/ Nina)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar

Odin Löfgren

More about me
Messages : 40
Localisation : Inis Oírr
Age du Perso : 30
Arrivé(e) le : 29/04/2014


ME & MY LIFE
Ma Vie:
100/100  (100/100)
Mes Petites Relations & Moi:
Mes Topics sont: Ouverts

MessageSujet: Rich, rich, rich I'll take you out boy (w/ Nina) Mar 27 Mai - 16:57


C’était une journée ordinaire dans la ville de Dublin. Un mariage se préparait, Nina avait été embauchée pour l’occasion, et Odin avait proposé son aide. Après tout, il travaillait dur, et pour pas cher. Et aider à décharger des camions, c’était tout à fait dans ses cordes. Il avait l’habitude d’aller en ville pour quelques jours, que ce soit pour travailler avec Nina, ou pour vendre, échanger différentes choses dont il avait besoin dans la ferme. Odin en profitait pour côtoyer un peu ce monde si ‘normal’ en apparences, et si tumultueux en conséquences. Depuis qu’il connaissait l’autre monde, celui de la magie, des vampires et autres êtres, la vie de la ville lui paraissait encore plus étrange qu’avant. Mais il ne cachait pas qu’il aimait bien se trouver là, au milieu de tous ces visages inconnus. Il se sentait Maître de son destin, contrairement à tous ces idiots en costards cravate. Il se sentait supérieur à sa façon, détenteur de savoir que plein d’humains ignorait. Cette sensation que l’on a lorsqu’on sait quelque chose que les autres ne savent pas toujours, lui l’avait tout le temps lorsqu’il était en ville. Cette petite satisfaction, il ne la cachait pas. Ce qui lui donnait souvent l’air de se croire au dessus des autres, ou de provoquer la personne en face de lui. Enfin, ce genre de problèmes, c’est avec certains types qu’il l’avait. L’esprit de domination, c’était un truc qu’il connaissait bien. Les femmes elles, savaient voir plus loin.  Et ça tombe bien : lui aimait beaucoup les jolies femmes, et son petit air insolent pouvait être interprété comme du flirt. C’était d’ailleurs là encore cause de conflit, avec sa femme cette fois. Elle n’appréciait pas vraiment la manie de Odin de sourire à toutes les jolies choses qui croisaient son chemin. Sans scrupules. Mais pour ce qui était des actions, il n’avait rien à se reprocher… Après tout, il  aurait été incapable de cacher cela à une femme qui peut lire dans ses pensées. Et après tout, elle savait très bien qu’il n’irait pas lui mentir. Odin était honnête dans ce qu’il disait, même si les réponses ne plaisaient pas toujours. Alors, femme télépathe ou non, il ne lui mentait jamais. Même lorsqu’il flirtait allégrement. Il préférait s’en prendre une, s’excuser… et peut-être recommencer. Mais c’était plus fort que lui. On peut faire du mal avec un seul regard, mais cela vaut toujours mieux que le tort des actions…

Cependant, il était en ville pour travailler, et non se laisser distraire par ce qui passait par là. Après une matinée de travail, il avait fait une petite pause, choisissant naturellement de s’asseoir dehors, par terre, à boire un truc qu’il ne buvait jamais : du café. Ce machin dégueulasse que tout le monde semblait boire à la chaîne. Mais bon, c’était gratuit, alors il en buvait aussi.  Au bout d’une petite demi-heure, Odin se perdit dans ses pensées, le gobelet vide à la main. Il regardait passer les gens, laissant son imagination divaguer et imaginer la vie qu’ils devaient mener. Il pensait à sa femme et à ses enfants qui devaient être en train de profiter du silence et du calme de la forêt. Il fut sortit de ses pensées par le bruit de quelques pièces qu’un homme devait de laisser tomber sans prévenir au fond de son gobelet de café vide.

Odin resta deux secondes sans rien faire, à regarder l’homme s’éloigner comme si tout était tout à fait normal. Il y a vraiment des gens bizarres. Il regarda le fond de son gobelet pour y voir les quelques pièces que l’homme avait laissé tomber dedans. Odin secoua le gobelet, s’amusant du gling gling de ces piécettes. Après tout, pourquoi pas hein. Mais quelques secondes après, quelqu’un d’autre passa et y mis… un billet, ce à quoi il fut ajouté un regard généreux, plein de pitié et de jugement à la fois. Odin leva la tête, et compris exactement ce qui se passait dans la tête du type. Non mais c’est bon, il ne faut pas pousser, est-ce qu’il avait vraiment l’air d’un SDF ? Mais c’était plutôt amusant de voir ce bon vieux Monsieur penser qu’il faisait une bonne action, alors Odin lui fit un sourire faussement reconnaissant. L’homme remarqua à peine, tant il pensait déjà à partir faire autre chose : il l’aurait vite oublié. Mais pourquoi se plaindre qu’on lui donne de l’argent juste en restant assis par terre, pendant sa pause. Odin eut un petit rire, pinça le billet pour l’attraper et le glissa dans sa poche. Il pencha ensuite le gobelet pour faire glisser les pièces dans sa main, puis se releva. Trèves de plaisanterie, il était temps de se remettre au travail. Il marcha jusqu’au camion et agrippa fermement une caisse, avant de l’amener dans l’arrière salle, prévue à cet effet. Nina se trouvait déjà là, à s’occuper des différents préparatifs pour le mariage.

- Je viens de me faire le billet le plus facile du monde !

Odin prononça ces mots en entrant dans la pièce où se trouvait Nina, avant de poser la caisse sur les autres. Il sortit le billet de sa poche et vint l’agiter sous le nez de Nina pour plaisanter, avant de se caler contre le mur, la regardant avec son petit sourire et cette auto-suffisance qui en énervait plus d'un:

- Et on vient de me prendre pour un SDF. Donc… Je crois que j’ai raté ma carrière, je savais que j’aurai pu devenir riche juste en restant assis par terre.

Il resta là un moment, à regarder tous les gens qui s’affairaient à leurs différentes tâches. Un mariage en ville, ça avait toujours l’art de déplacer beaucoup de monde.  Son mariage avec Mia avait été beaucoup plus simple, dans les bois, avec quelques sorciers et sorcières, rien de plus. Sa femme accordait une place énorme dans leur vie pour  tout ce qui était rituel, elle trouvait que c’était un moyen de se rapprocher, de communier les uns avec les autres, de prendre le temps pour les vraies choses de la vie : les relations humaines, l’amour, l’amitié, la famille. Son esprit partait rapidement ailleurs, comme si son chez lui et sa famille lui lançait un appel : reviens vers nous… Certes, la distance n’était pas grande, mais c’était deux mondes tellement différents. Et même si Odin n’était pas un sorcier, il avait apprit à vivre comme eux. Enfin, comme ceux qu’il connaissait. Car il existait bien des sorciers qui vivaient comme tout le monde.
D’ailleurs, Nina avait elle aussi décidé de s’éloigner un peu de la ville. L’appel de la forêt semblait toujours plus fort que celui de la ville, l’idéal retour aux sources, l’idéal pour la pensée…

- Alors, il paraît que tu déménages vers des contrées plus… paisibles ?

Il ne connaissait que trop bien ce besoin. Même si Nina et lui avaient des raisons bien différentes, évidemment. Mais la vie était bien plus simple lorsqu’on vivait en toute… simplicité. Surtout lorsqu’on avait des enfants et qu’on ne voulait pas qu’ils se sentent perdus, comme Odin avait pu l’être lorsqu’il était plus jeune. Non, il voulait que ses fils grandissent avec des vraies valeurs et le respect que leur mère et lui voulaient leur enseigner.  Lorsqu’ils seraient en âge, ils pourraient choisir une vie plus… normale. Mais pour l’instant, Odin et Mia préféraient protéger leurs enfants. Et profiter du temps passé avec eux, car le temps s’enfui bien trop rapidement. Enfin, Mia préférait s’assurer que leurs enfants n’avaient pas de pouvoirs, histoire de pouvoir leur apprendre à les gérer s’il le fallait. Mais pour l’instant, c’était deux petits bouts de chou, tout ce qu’il y a de normal.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Rich, rich, rich I'll take you out boy (w/ Nina)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Cover Your Eyes :: Ireland :: Dublin :: Centre Ville :: Sharp Weddings-
Sauter vers: