AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 We gonna let it burn - Brésil # Feat Lucas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar

Anastasia Romanov

More about me
Messages : 194
Emploi/Etudes : Créatrice de mode indépendante
Age du Perso : 282 ans
Arrivé(e) le : 31/10/2013


MessageSujet: We gonna let it burn - Brésil # Feat Lucas Sam 24 Mai - 11:01

« Mesdames et Messieurs, bienvenu à l'aéroport de Rio de Janeiro. Il est 20h14 heure locale et il fait actuellement 25 °C. La compagnie vous souhaite un agréable séjour et vous remercie d'avoir choisi notre compagnie. »
Lucas et moi venions d'atterrir à Rio de Janeiro. Le Brésil avait été notre choix de destination et j'accueillais ce voyage avec une immense joie. Au départ, ça n'avait été qu'un simple désir d'aventure en compagnie de Lucas, mon double de toujours. Mais c'était rapidement devenue une nécessité. Il y avait tout ce qui se passait avec Marcus et Crystal, les découvertes que j'avais fait sur eux deux. Je voulais m'éloigner de tout ça et profiter pleinement de Lucas. Le fait qu'il fréquente une Prime ne me plaisait pas vraiment. Et même si je ne savais pas vraiment ce qui se passait entre eux, je m'en méfiais.

Nous arrivons rapidement à l'hôtel. Une chambre était réservée à nos noms, mais j'avais déjà une idée bien précise en tête. Pour notre premier voyage ensemble depuis longtemps je voyais les choses en grand. Et ce que j'exigeais, je finissais par l'avoir. Je n'avais pas parlé de mon plan à Lucas, mais je savais qu'il me comprendrait rapidement et qu'il me suivrait. La chambre qui nous était réservé était assez classe, très spacieuse mais je savais qu'ils possédaient des suites encore plus grandioses. « Une chambre aux noms de Montello et Romanov, c'est ça ? » Demanda la femme de l'accueil. Je jette un rapide coup d'oeil complice à Lucas, lui faisant comprendre de me suivre dans le baratin que j'allais sortir et enroula mes doigts autour des siens. « Oui, enfin Romanov n'est plus que mon nom de jeune fille, nous venons tout juste de nous marier. » Elle fit un grand sourire à la femme qui ne tarda pas à nous féliciter. Je savais très bien que les grands hôtels de ce genre avaient l'habitude de surclasser leurs clients quand ils étaient jeunes mariés. Une combine vieille comme le monde. Naturellement alors, la femme fit signe à un jeune employé de nous conduire jusqu'à la suite la plus spacieuse de l'hôtel. Nous étions tellement complices Lucas et moi que ce n'était pas compliqué de nous faire passer pour un couple de mariés.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Lucas Montello

More about me
Messages : 312
Localisation : Maybe behind you
Emploi/Etudes : Informaticien à ses heures perdues
Age du Perso : 253 ans
Arrivé(e) le : 07/04/2012


ME & MY LIFE
Ma Vie:
100/100  (100/100)
Mes Petites Relations & Moi:
Mes Topics sont: Ouverts

MessageSujet: Re: We gonna let it burn - Brésil # Feat Lucas Ven 6 Juin - 8:57


Anastasia & Lucas


Le Brésil. Une destination où nous étions rapidement tombé en accord et regroupant parfaitement les termes chaleur, détente et beauté du paysage. Les heures d’avion depuis Dublin étaient nombreuses mais Ana avait toujours été une bonne compagnie. Regardant par le hublot, un sourire sur les lèvres, je percevais les paysages fantastiques sous nos pieds avant que nous atterrissions. Le soleil se couchait juste là-bas. La voix de l’hôtesse de l’air retentit alors et nous nous levâmes. Après avoir récupéré nos valises et être sorti, j’interpellai un taxi et lui indiquais l’adresse de l’hôtel que nous avions réservé quelques jours auparavant.

Un employé nous accueillit dès notre sortie du véhicule. Il prit nos bagages, les déposa sur un chariot et nous accompagna dans le hall de ce superbe hôtel. Nous nous approchâmes du réceptionniste et je croisais les prunelles de la servantes. Rhaa je connaissais que trop bien ce regard. Qu’avait-elle donc derrière la tête ? Ma réponse ne se fit pas attendre, déjà elle avait glissé sa main dans la mienne et presque par automatisme, mes doigts vinrent enlacer les siens, bien en vue de la fameuse réceptionniste tandis que mon autre main se glissa sur la taille de mon « épouse », dont je m’étais rapproché. Nous sourions sans mal, rayonnants. Elle était unique !

Rapidement nous nous retrouvions seuls dans cette vaste et luxueuse suite. Ma main toujours dans celle de mon « épouse », je la portais à mes lèvres dans un léger baiser. « Alors madame Montello, cette suite est-elle à la hauteur de votre espérance ? » Un sourire amusé, je regardais la pièce y avançant, Ana près de moi. Nous fîmes rapidement le tour, passant par la chambre où se trouvait nos valises puis la salle de bain où tronait une baignoire balnéo immense. « Un bain ça te tente ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Anastasia Romanov

More about me
Messages : 194
Emploi/Etudes : Créatrice de mode indépendante
Age du Perso : 282 ans
Arrivé(e) le : 31/10/2013


MessageSujet: Re: We gonna let it burn - Brésil # Feat Lucas Dim 8 Juin - 9:24

Pour notre voyage je ne voyais pas les dépenses à la légère. Avec presque trois cents ans et une carrière de styliste, on a le temps d'économiser, et puis qui avait dit qu'on paierait forcément tout. C'est avec un grand sourire satisfait que j'entre dans la fameuse suite. La plus luxueuse de leur établissement apparemment. « Ca me semble parfait. » Je réponds à Lucas, glissant ma main autour de sa taille. Et parfait était le mot adéquat. J'étais même prête à parier que cette suite était plus grande que mon appartement. Chaque meuble, chaque coussin, chaque objet sentait le luxe. Et la salle de bain, une pure merveille. C'est donc avec un réel plaisir que j'accepte la proposition de Lucas, les yeux pétillants d'intérêt. « C'est une merveilleuse idée mon très cher époux. » Je lui fais un petit clin d'œil, m'approche de lui et effleure ses lèvres « Laisse moi juste cinq minutes

Rapidement, je m'éclipse dans la chambre dans laquelle je me dévêtis entièrement, enfilant un peignoir de soie. Chantonnant légèrement je me dirige jusqu'au mini bar, mes pieds nus glissant sur le parquet verni de la suite. Sur le bar, un sceau remplit de glaçon dans lequel baignait une bouteille de champagne. D'un geste précis je fais sauter le bouchon. C'est alors avec la bouteille dans une main et deux coupes dans l'autre que je retrouve Lucas dans la salle de bain. Un sourire au coin des lèvres je remplis les deux verres et en tends une à mon « époux ». « A ce voyage. » Dis-je en laissant les deux verres s'entrechoquer dans un léger tintement.

Après avoir trempé mes lèvres dans le liquide gazeux, je dépose mon verre sur le rebord de la baignoire. Dans un geste volontairement lent je défais le nœud de mon peignoir et laisse la soie glisser sur ma peau jusqu'à se retrouver à terre. Et tout aussi lentement, je me glisse dans le bain laissant un profond soupire d'aise s'échapper de mes lèvres. L'eau brulante sur ma peau glacée me procurait de douces sensations. « On est plutôt crédible dans le rôle de jeunes mariés. » Dis-je en reportant mon attention à Lucas, mon beau Lucas que je n'aurai besoin de partager avec personne le temps de notre séjour.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Lucas Montello

More about me
Messages : 312
Localisation : Maybe behind you
Emploi/Etudes : Informaticien à ses heures perdues
Age du Perso : 253 ans
Arrivé(e) le : 07/04/2012


ME & MY LIFE
Ma Vie:
100/100  (100/100)
Mes Petites Relations & Moi:
Mes Topics sont: Ouverts

MessageSujet: Re: We gonna let it burn - Brésil # Feat Lucas Jeu 12 Juin - 9:22


Anastasia & Lucas


C’est avec une certaine évidence que je proposais un bain de nuit suite à notre arrivée dans cette luxueuse salle de bain. Ce moment de détente tombait à pic après ces longues heures d’avion. Ana accepta avec plaisir, je lui souris alors qu’elle quittait la pièce. J’en profitais pour allumer l’eau, réglant la température, puis regardais en détail la pièce. Je trouvais tous un tas de bain mousse aux senteurs variées et j’en attrapais un parmi les autres, sans vraiment prêter attention à l’étiquette. J’ouvris le bouchon et laissais un liquide ocre se répandre dans l’eau limpide de la baignoire. Aussitôt, de la mousse apparut à la surface et une délicate odeur florale emplit la pièce.

Anastasia réapparut quelques secondes plus tard, une bouteille de champagne et deux flutes entre ses doigts. Je me tournais vers elle : parfait. Je coupe l’eau et m’approche d’elle attrapant le verre qu’elle me tendait. « Merci ma belle » Un toast était de rigueur. Nous étions à des kilomètres de Dublin et tous les deux. Ca faisait longtemps que ce genre de moment ne s’était pas produit. « A ce voyage » répétais-je souriant, mon verre venant contre le sien, mes prunelles dans les siennes. Ce champagne était excquis, sans doute un millésime aux saveurs fruitées, pétillant sur la langue.

Ana était magnifique, je le savais et elle le savait. Evidemment que je la regardais, je savais profiter des belles choses. Je longeais ses courbes jusqu’à ce qu’elles disparaissent au milieu de la mousse. Je déposais la flute non loin de la sienne avant d’ôter à mon tour mes vêtements pour la rejoindre dans l’eau. Je m’assis à son opposé, avant de lui faire signe avec mon doigt de venir. Déjà mes mains s’étaient glissées sous l’eau et venaient enlacer sa taille de guêpe pour la ramener contre moi. Son dos contre mon torse, je déposais un tendre baiser sur son épaule avant d’y laisser mon menton contre. En effet, ce rôle de jeunes mariés n’était pas difficile quand nous étions ensemble. Cette complicité, notre lien… « C’est vrai, nous n’avons pas de mal dans ce rôle là. Un vrai couple…» Mes mains avaient rejoints les siennes. Un vrai couple et pourtant nous ne l’avions jamais été mais notre histoire faisait que nous étions proches, tellement proches et pourtant que des amants d’un soir. « Tu as eu une très bonne idée de proposer ces vacances, ça fait du bien… » Loin de tout… Loin de Dublin… Loin des problèmes qui pouvaient désormais s’y rattacher…


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Anastasia Romanov

More about me
Messages : 194
Emploi/Etudes : Créatrice de mode indépendante
Age du Perso : 282 ans
Arrivé(e) le : 31/10/2013


MessageSujet: Re: We gonna let it burn - Brésil # Feat Lucas Mar 17 Juin - 6:56

Un flirt qui durait depuis plus de deux cents ans, voilà comme le lien qui nous unissait pouvait être définit. Il n'y avait aucun engagement entre nous, juste du plaisir, énormément de plaisir à partager de nombreux moments ensemble. J'ouvris ma bouche comme pour dire quelque choses mais m'abstiens. Mon esprit était quelque peu chamboulé depuis que j'avais revu Lucas et je me mettais à penser à des choses qui jamais ne m'avaient effleurées l'esprit jusqu'à maintenant. Je le laisse m'attirer contre lui et dépose ma tête contre son torse. Je regarde nos mains liées tandis que je sens son souffle contre ma nuque. La chaleur du bain ou encore les huiles essentiels qui baignent dedans me délassent. Je me sens incroyablement bien.

Lentement je glisse de quelques petits centimètres dans l'eau brûlante et de ma main libre m'empare de ma coupe de champagne. « Oui, ça fait du bien. » Je ne pouvais pas dire le contraire. Dublin était pour moi comme un pied à terre, et non la Russie comme mes origines le voudraient. Mais ces derniers temps, je trouvais cette ville oppressante, la rencontre de Crystal, les retrouvailles avec Marcus … Tout ça ne présageait rien de bon, je le sentais bien. Je voulais m'échapper de tout ça et aussi éloigner Lucas. Je ne pouvais pas garder tout ça pour moi, il fallait que je lui en parle, je devais le mettre en garde contre ce lycan qui voulait sa peau. Et puis je voulais en savoir plus, sur cette Crystal, cette prime et le lien qui les unissait.

Je repose ma coupe sur le bord de la baignoire, plonge ma main dans l'eau, trouvant la cuisse de Lucas et bascule la tête légèrement sur le côté afin de pouvoir le voir aussi bien – ou plutôt aussi peu - que mon champ de vision restreint dans une telle position me le permettait. « J'ai croisé une certaine Crystal l'autre jour ... » Je ne savais pas comment poursuivre ma déclaration, on dirait que cette prime te connait, qui est-elle pour toi, pourquoi ne la tue pas … toutes ces questions se bousculaient dans ma tête et brûlait la frontière de mes lèvres. « Qui est-ce ? » me contentais-je alors de demander, même si je savais qui elle était. Je voulais juste l'entendre de sa bouche, qu'il me dise pourquoi elle semble si liée à lui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Lucas Montello

More about me
Messages : 312
Localisation : Maybe behind you
Emploi/Etudes : Informaticien à ses heures perdues
Age du Perso : 253 ans
Arrivé(e) le : 07/04/2012


ME & MY LIFE
Ma Vie:
100/100  (100/100)
Mes Petites Relations & Moi:
Mes Topics sont: Ouverts

MessageSujet: Re: We gonna let it burn - Brésil # Feat Lucas Jeu 3 Juil - 8:43


Anastasia & Lucas


Je vis la jeune femme ouvrir la bouche avant de la refermer sans qu’aucun son ne sorte d’entre ses lèvres. Arquant un sourcil, je me demandais ce qui laissait la jolie rousse muette, ce n’était pas son genre, surtout pas lorsque nous étions ensemble. Je voulus relever ce fait mais me tus tandis qu’elle me rejoignait, appréciant le peu de distance entre nous et le moment présent. C’était calme et … relaxant. Relaxant était le mot tout à fait adéquat. Mes muscles se détendaient complètement, ma tête bascula en arrière pour venir prendre appui contre le rebord et je restais ainsi, les yeux clos, bougeant uniquement mon pouce le long du sien dans un mouvement circulaire lent et régulier. Mon ouïe avait instinctivement prit le relais et je perçus le très léger tintement de la coupe d’Anastasia sur le carrelage de la baignoire. Puis elle reprit la parole… Me faisant brutalement rouvrir les paupières à l’annonce d’un prénom.

Crystal… Je venais bien t’entendre ce prénom à haute voix ? Qui plus est par Ana ? Etait-on réellement obligé de sujet…délicat dirons-nous ? Qui était-elle ? Je m’étais souvent posé cette question bien qu’au fond j’en connaissais quelque peu la réponse. « Je présume que si tu me poses une telle question à moi c’est que j’ai du être évoqué à un moment donné lors de cette… rencontre. Comment l’as-tu connue ? » Je vins délicatement poussé une mèche rousse de son visage. Je me demandais alors comment elles avaient pu se rencontrer, Crystal était peut-être une Prime mais Ana pouvait se montrer redoutable… J’en vins presque à m’inquiéter pour la blondinette au cœur chantonnant. Mais le temps n’était pas aux inquiétudes… Connaissant la Servantes, elle ne lâcherait pas le morceau sans avoir une réponse. Je me voyais mal mentir à celle qui me connaissait si bien quant à l’identité de l’humaine et la relation spéciale qui pouvait nous lier. Je pouvais cependant rester dans le vrai et l’évasif… Il était bien inutile d’entrer dans les détails. « Elle est une jeune femme à qui j’ai pris les parents sous ses yeux et qui est devenue prime par la suite. »

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Contenu sponsorisé

More about me


MessageSujet: Re: We gonna let it burn - Brésil # Feat Lucas

Revenir en haut Aller en bas
 

We gonna let it burn - Brésil # Feat Lucas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Cover Your Eyes :: Around the World :: Les Autres Pays :: Amérique-
Sauter vers: