AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 TABY — Where do we go from Here ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar

October Paloma Landy

More about me
Messages : 776
Localisation : Dublin
Emploi/Etudes : Préparatrice en Pharmacie
Age du Perso : 25 ans
Arrivé(e) le : 09/05/2012


MessageSujet: TABY — Where do we go from Here ? Mar 3 Déc - 13:44

Where do we go from Here ?



"Toby attends moi!" AH non hein c’est pas le moment pour qu’il vienne se méler de mes histoires. Je me sens un peu mal et je commence à ressentir le froid et l’humidité de la nuit malgré le soleil que l’on voit à présent poindre à travers les cimes. J’essaye de presser le pas pour qu’il ne me rejoigne pas, mais pieds nus et frigorifiée je ne manquais pas de buter sur quelque chose. Il faut dire qu’en plus on n’avait pas été épargnés ce soir. Il n’avait pas dit à Anna qu’il était sorcier hein. Et elle venait de le découvrir. Je serrais les dents en sentant la douleur dans ma cheville, mais continuais quand même à avancer, je devais. Il fallait, je ne voulais plus avoir aucun contact avec lui. Mais voilà qu’en jetant un coup d’œil derrière moi je constatais qu’il n’était pas seul à me suivre. Marla elle aussi me suivait. Je fronçais les sourcils. Et malgré la bise glaciale de l’hiver qui approche qui faisait flotter ma nuisette, je me mis à courir. De grandes foulées et enjambées. Mes pieds ne faisaient même plus attention à ce qu’ils rencontraient. Mousse, caillou … racine … comme si ils s’étaient habitués à la nature environnante. A moins que je sois en train de m’auto persuader … qui sait.

Et puis j’arrivais à une clairière. J’étais en nage. Mais j’avais aussi pourtant froid. Terriblement froid. Et il y avait les paroles de l’ancien qui me trottaient dans la tête. Je voulais pas être liée à eux. A Gabriel ou a Marla. Aux autres … peut être j’avais découvert que les Blaire étaient de la famille de ma mère biologique, et ils étaient accueillant. Mais pas eux. Ils m’avaient rejetée. Tous les deux. Et il n’était pas question que je retombe une nouvelle fois dans leurs filets à croire qu’ils regrettaient qu’ils m’aimaient et avaient fait ça pour mon bien. On abandonne son bébé pour son bien. On va coucher avec une autre pour mon bien ? Tsss … doucement je m’asseyais dans la mousse. Les pieds nus souillés et les jambes pleines de griffures superficielles et de boue. Je me recroquevillais sur moi même me persuadant que j’étais dans mon lit. J’étais fatiguée. Oui tellement fatiguée. Je me laissais tomber sur le côté posant ma tête sur la souche d’un arbre. Et lentement je m’endormais.


_________________


DarkToby
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Gabriel S. Dayton

More about me
Messages : 140
Localisation : Dublin
Emploi/Etudes : Professeur de Taekwondo
Age du Perso : 28 ans
Arrivé(e) le : 10/05/2012


ME & MY LIFE
Ma Vie:
100/100  (100/100)
Mes Petites Relations & Moi:
Mes Topics sont:

MessageSujet: Re: TABY — Where do we go from Here ? Mer 11 Déc - 23:18

Tant bien que mal je tentais de ne pas perdre October qui s'était mise à courir. J'avais laissé tous les autres derrière moi, y compris Anna. D'ailleurs elle allait m'en vouloir à mort de l'avoir laissé en plan comme ça. Une seconde je me demandais ce qui m'avait tant attiré chez cette fille, ce qui m'avait à ce point bouleversé. Ça ne pouvait pas être que le sexe je n'étais pas primaire à ce point là! En tout cas depuis que j'avais perdu Toby je me rendais compte que ce que je ressentais pour Anna ne soutenait pas la comparaison avec ce que je ressentais pour ma fiancée. Ex fiancée. Toby était en train de s'éloigner quand je me fis apostropher par la femme qui suivait elle aussi Toby, elle voulait savoir qui j'étais.

" Je ne vois pas en quoi ça vous regarde."

Quand je détournais mon regard je ne voyais plus Toby. Et voilà c'était malin ça! Je décidais de bifurquer vers la droite, je n'avais aucune envie de rester avec cette bonne femme qui ne m'inspirait pas du tout confiance. Je tentais de voir les traces de pas et soudain je pensais à ce qui nous était arrivés dans la clairière, au fait que le fantôme (spectre ou je ne sais quoi ça n'a pas d'importance) avait dit...que nous serions liés à vie...Je regardais mon bras mais rien ne se passait. J'appelais Toby mais rien ne se passait. Tu parles d'une connerie. Pourtant je continuais d'avancer, m'enfonçant de plus en plus dans la forêt. Et je marchais droit devant sans réfléchir, combien de temps je l'ignore. Mais je finis par tomber sur Toby, allongée, inconsciente, au milieu d'une petite clairière. Elle allait mourir de froid dans cette tenue. Et moi qui n'avait même plus mon blouson pour le mettre sur elle. Rapidement je soulevais Toby du sol et je la plaquais contre moi, elle aurait plus chaud dans mes bras qu'allongée par terre. J'allais me remettre à marcher quand la mère de Toby fit de nouveau son apparition.

" Vous allez me suivre comme ça jusqu'où?"

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

October Paloma Landy

More about me
Messages : 776
Localisation : Dublin
Emploi/Etudes : Préparatrice en Pharmacie
Age du Perso : 25 ans
Arrivé(e) le : 09/05/2012


MessageSujet: Re: TABY — Where do we go from Here ? Lun 13 Jan - 5:13

Where do we go from Here ?



Il faisait froid. Et pourtant je m’étais persuadée qu’il faisait chaud, que j’étais dans mon lit, que la mousse était le matelas et que cette vieille souche me servait d’oreiller. Mais en réalité mon corps souffrait quand même du froid, et pas mon esprit c’était tout. Je soupirais doucement et laissais mes yeux se fermer me glissant ainsi dans les limbes noires de l’inconscient. Le vent et le froid mordait ma peau très et trop dénudée pour l’heure tardive. Il n’y avait plus aucun bruit ou en tout cas je n’en entendais plus aucun. C’était tellement bien.

La première fois qu’elle l’avait vu son cœur n’avait fait qu’un seul tour. Il était tellement beau il fallait dire. C’était il y’a quatre ans déjà et pourtant à aucune seconde depuis son visage s’était défait de ses pensées. Elle avait fondu et tout de suite été motivée pour revenir à ses cours de taekwondo. Comme quoi Kloé avait de bonnes idées parfois. Elle avait eu besoin de se défendre. Et de se détendre aussi. Et quel rêve de le faire avec un professeur aussi charmant et à l’écoute que Gabriel l’avait été avec elle. Et tout c’était fait très naturellement. Au début elle s’était sentie tellement idiote de s’enticher ainsi de son professeur, mettant ça sur le compte de son manque d’habitude de sortir. Elle avait passé beaucoup de temps il faut le dire la tête dans ses bouquins. A étudier pour faire pharmacienne. Elle n’avait jamais vraiment cherché à faire la fête ou à se divertir. Mais il avait des sentiments réciproques pour elle. Et ça … elle ne s’y attendait vraiment pas.

Le froid mordait toujours mon visage et a présent même si j’étais dans l’inconscient je me sentais déjà un peu mieux pour la simple et bonne raison que j’étais dans ses bras. Instinctivement je passais mes bras autour de sa taille quand il me serrait contre lui. Je serrais même le tissu de son Tshirt comme j’avais eu l’habitude de le faire si souvent depuis que nous étions ensemble. Je grognais un peu et me blottis un peu plus contre lui, réelle chaleur dans cette clairière. « Ca m’inquiète. Elle m’inquiète Gabriel », la voix de ma mère résonna dans la clairière mais je ne me réveillais pas. C’était une voix que je ne connaissais pas assez pour qu’elle me touche réellement. « Elle ne va pas bien. Arrête de lui faire du mal s’il te plait »



_________________


DarkToby
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Gabriel S. Dayton

More about me
Messages : 140
Localisation : Dublin
Emploi/Etudes : Professeur de Taekwondo
Age du Perso : 28 ans
Arrivé(e) le : 10/05/2012


ME & MY LIFE
Ma Vie:
100/100  (100/100)
Mes Petites Relations & Moi:
Mes Topics sont:

MessageSujet: Re: TABY — Where do we go from Here ? Mer 12 Fév - 4:48

Toby bien calé dans mes bras j'eus l'impression qu'elle avait perdu du poids. Elle me semblait légère comme une plume. Non pas qu'avant je l'ai jamais trouvé lourde mais quand même...elle était vraiment légère. Ses bras se glissaient autour de ma taille et ses mains s'accrochaient à moi pendant qu'elle blottissais son visage contre mon torse. J'adorais cette sensation. Elle était à moi. Je me sentais utile...et complet même si c'est idiot à dire. Jamais je n'avais eu cette sensation avec Anna. Certainement parce que je n'avais jamais été amoureux d'Anna je m'en rendais compte maintenant. J'allais me remettre à marcher quand la mère de Toby se mit à me parler. Lui faire du mal? Si seulement je pouvais revenir en arrière...

" Je sais et je le regrette vous pouvez me croire. Elle me manque comme vous nous pouvez pas imaginer."

A cet instant j'aurais donné n'importe quoi pour que ce moment ne s'arrête jamais et qu'elle reste ainsi dans mes bras. Je savais que Anna était aussi quelque part dans cette forêt ou peut être déjà en train de rentrer chez elle, je savais que je lui avais fait du mal à elle aussi. Mais je réalisais maintenant à quel point Toby était importante pour moi. S'il devait lui arriver malheur par ma faute...jamais je ne m'en remettrais. Savoir qu'elle souffrait à cause de moi était déjà à peine supportable. Je me tournais de nouveau vers elle.

" Vous avez une voiture? Je pense qu'il faut la conduire à l'hôpital. Et au chaud au plus vite."

Déjà je me remettais en route. Idiot que j'étais je n'avais que ma moto. Et transporter une femme inconsciente sur une moto ce n'est pas vraiment évident alors si...Marla...je crois bien que Toby m'a dit qu'elle s'appelait Marla avait une voiture ça résoudrait déjà une partie de mon problème. Je pouvais toujours appeler une ambulance mais je ne saurais pas trop expliqué notre présence ici en pleine nuit et dans cette tenue.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

October Paloma Landy

More about me
Messages : 776
Localisation : Dublin
Emploi/Etudes : Préparatrice en Pharmacie
Age du Perso : 25 ans
Arrivé(e) le : 09/05/2012


MessageSujet: Re: TABY — Where do we go from Here ? Sam 22 Fév - 2:40

Where do we go from Here ?



La nuit était gelée et pourtant moi j’étais bien. Là où j’étais. D’ailleurs je ne savais pas réellement où j’étais. J’avais passé une nuit que j’aimerai bien oublier. Ces rituels, ces choses. Ce lien qui avait été formé. Tout ça me semblait tellement dérisoire. J’avais aucune envie de me lier aux autres, j’en ressentait aucun besoin. J’étais bien seule, j’avais toujours été bien seule, et j’avais pas le choix vu que Gabriel m’avait abandonnée. Oui je sais que je suis vindicative, que je ne suis pas du genre à lâcher le morceau, mais je ne supporte pas être trahie, c’est bien une des pires choses que je puisse ressentir. C’est bizarre, et étrange. Mais c’est comme ça ! Et donc je ne ressentait rien, j’oubliais, je dormais. Paisiblement et profondément, troublée par ces derniers mois, je me reposais comme jamais. J’en avais probablement bien besoin. Et pourtant, c’était pas parce que je ne le ressentais pas que mon corps n’était pas attaqué par le froid. Et ça pouvait s’avérer dangereux. Mais heureusement, Gabriel m’avait suivie et retrouvée. Je ne le sentais pas, mais j’étais dans ses bras, et c’était pas une illusion ou une persuasion ça. J’avais toujours été bien dans ses bras. Je soupirais un peu dans mon sommeil. " Je sais et je le regrette vous pouvez me croire. Elle me manque comme vous nous pouvez pas imaginer.". Marla soupira lourdement. « Elle me manque aussi, je peux vous comprendre. Mais c’est une vraie tête de mule, elle refuse de me laisser l’approcher. Je peux le comprendre bien sûr, mais … elle va mal … c’est triste à voir … ça me fait mal au coeur » elle baissais les yeux alors que dans mon sommeil je m’agrippais un peu plus à Gabriel. Me serrant contre lui. " Vous avez une voiture? Je pense qu'il faut la conduire à l'hôpital. Et au chaud au plus vite." Elle hochait de la tête. « Oui j’ai ma voiture un peu plus loin, mais vous êtes sûr de vouloir aller à l’hôpital ? Je pense qu’elle a surtout besoin d’un bon feu et de la personne qu’elle aime. » dit-elle en souriant avant de mener le chemin vers sa voiture. « Je m’appelle Marla, je ne sais pas si elle vous l’a dit. » ils arrivaient près de la voiture, et alors que le sommeil se faisait un peu plus intense, mon pouvoir commençait à se dissiper. La persuasion prenait fin, et le froid commençait de nouveau à mordre mon corps. « Qu’est ce que ? » Marla venait d’ouvrir la portière pour que Gabriel m’installe sur le siège quand je me réveillais. « Qu’est ce que vous faites ? »


_________________


DarkToby
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Gabriel S. Dayton

More about me
Messages : 140
Localisation : Dublin
Emploi/Etudes : Professeur de Taekwondo
Age du Perso : 28 ans
Arrivé(e) le : 10/05/2012


ME & MY LIFE
Ma Vie:
100/100  (100/100)
Mes Petites Relations & Moi:
Mes Topics sont:

MessageSujet: Re: TABY — Where do we go from Here ? Mer 2 Avr - 2:04

J'étais vraiment inquiet pour Toby. La sentir là si fragile dans mes bras me transperçait le cœur. Et je m'en voulais, probablement comme elle ne le saurait jamais, de lui avoir fait du mal. J'avais tout saboté, consciemment, comme un con. Et c'était elle qui en payait le prix le plus cher. Et apparemment je n'étais pas la seule à m'inquiéter pour elle. Sa mère aussi semblait vraiment perturbée. Je ne savais pas si elle était sincère ou pas, mais en tout cas ce soir elle avait l'air de l'être.

" Je sais bien...je n'arrive plus à lui parler non plus...mais je la comprends.. J'ai été un vrai salopard avec elle alors que je l'aime."

Continuant d'avancer nous arrivions à la voiture de Marla. Oui puisqu'elle venait de me dire que c'était son prénom. Peut être qu'effectivement elle avait juste besoin d'être au chaud. J'aurais quand même bien voulu qu'elle voit un médecin mais ça pouvait probablement attendre demain matin. C'était ce que j'allais lui répondre quand Toby commença à se réveiller, demandant ce qu'il se passait.

" Ta mère va te ramener chez toi et je vais venir avec toi. Et je te préviens tout de suite, ce soir je ne tolérerais aucune insulte et aucun refus." Je la glissais dans la voiture avant de m’asseoir à côté d'elle et de la reprendre dans mes bras, certes un peu énergiquement, mais pour ne pas lui laisser l'occasion de se débattre. " Tu es gelée, tu t'es évanoui, les événements de ce soir t'ont affaibli donc tu restes dans mes bras et tu dors. Je te laisserais ensuite tranquille si tu veux, mais uniquement quand tu seras au chaud dans ton lit."

J'espérais qu'elle ne dirait rien parce que honnêtement j'étais aussi plutôt épuisé et je n'avais aucune envie de me battre ce soir. Je regardais Marla qui venait de s"installer sur le siège conducteur dans le rétroviseur.

" Vous savez où est notre maison j'imagine?"

Et oui notre...j'avais toujours du mal à me faire à l'idée que j'habitais à l'hôtel. Marla mit le moteur en route et nous commencions à rouler.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

October Paloma Landy

More about me
Messages : 776
Localisation : Dublin
Emploi/Etudes : Préparatrice en Pharmacie
Age du Perso : 25 ans
Arrivé(e) le : 09/05/2012


MessageSujet: Re: TABY — Where do we go from Here ? Lun 28 Avr - 15:24

Where do we go from Here ?



Je ne savais plus vraiment ce qui se passait autour de moi. Mais j’étais bien. Je sentais que j’étais bien. C’était étrange est ce que c’était réellement la perception ou bien est ce que c’était le fait d’être dans ses bras. En tout cas ces deux là ils avaient pas d’autre choix pour le moment que de bien s’entendre. Ou en tout cas au moins pour l’instant. " Je sais bien...je n'arrive plus à lui parler non plus...mais je la comprends.. J'ai été un vrai salopard avec elle alors que je l'aime.". Marla soupirais doucement. « Il y a plein de choses qu’on a ratées vous et moi auprès d’elle. Mais il faut avoir de l’espoir peut être qu’on pourra se faire pardonner. Peut être … » elle ne semblait pas forcément sûre d’elle mais au fond d’elle Marla voulait rassure Gabriel. « Vous vous êtes comporté comme un salaud, c’est vrai Gabriel. Mais vous l’aimez, et elle vous aime. Je ne pense pas qu’elle se mettrait dans des états pareils si elle ne vous aimait pas. Je suis sûre que vous vous retrouverez. » elle essayait comme elle pouvait de le rassurer. Ce n’était pas évident. Surtout avec le fantôme de la maitresse qui planait plus loin dans les bois. Mais ils pourraient le faire. Il le fallait en tout cas, Marla s’en convainquait elle même.

Arrivés à la voiture, je sentais que les sens me revenaient un peu, c’était étrange, et je me demandais où j’étais. J’étais encore perdue et je ne savais pas trop ce qui se passait ici. Mais rapidement Gabriel me répondit. " Ta mère va te ramener chez toi et je vais venir avec toi. Et je te préviens tout de suite, ce soir je ne tolérerais aucune insulte et aucun refus." je fronçais les sourcils et le regardais en silence. Pourquoi ? Bon … Bon d’accord, j’acceptais de baisser ma garde. J’acceptais de laisses les armes tomber. Pour ce soir. Hein ! Seulement pour ce soir oui ! Je le laissais me porter où il voulait, de toutes manières je n’avais aucune force, je n’avais plus rien dans les muscles ou dans le cerveau pour l’instant. Aucune décision, rien à voir, rien à faire. J’avais plus de jus tout simplement. " Tu es gelée, tu t'es évanoui, les événements de ce soir t'ont affaibli donc tu restes dans mes bras et tu dors. Je te laisserais ensuite tranquille si tu veux, mais uniquement quand tu seras au chaud dans ton lit." je le regardais sans expression toujours. Je sentais enfin le froid. Ma peau se hérissait et mes dents commençaient à claquer. La persuasion se dissipait lentement. « D’accord … D’ … d’accord. » et je me laissais tomber dans un état un peu comatique, consciente mais pas assez pour pouvoir tenir une conversation. Qu’est ce qui c’était passé. Cet ancêtre ? C’était quoi ? Un reve ? Mais non, je baissais mes yeux sur mon bras, c’était là … la marque … " Vous savez où est notre maison j'imagine?" pour toute réponse Marla démarra la voiture et retourna en ville jusqu’à la maison que j’avais partagée avec Gaby pendant des années. « Je vais vous laisser je crois que vous avez besoin de parler. De vous retrouver tous les deux. Rien que vous. » murmura Marla après avoir aidé Gabriel à me porter jusqu’à dans la maison.



_________________


DarkToby
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Gabriel S. Dayton

More about me
Messages : 140
Localisation : Dublin
Emploi/Etudes : Professeur de Taekwondo
Age du Perso : 28 ans
Arrivé(e) le : 10/05/2012


ME & MY LIFE
Ma Vie:
100/100  (100/100)
Mes Petites Relations & Moi:
Mes Topics sont:

MessageSujet: Re: TABY — Where do we go from Here ? Mer 7 Mai - 3:33

Les paroles de Marla était réconfortante. En tout cas je voulais y croire. Je ne pouvais pas imaginer que Toby m'en veuille comme ça indéfiniment. J'avais commis l'erreur du siècle mais il devait bien y avoir un moyen de rattraper ça. Anna et moi c'était fini je le savais, c'était fini avant d'avoir commencé de toute façon. Il faudrait juste que je le lui annonce clairement et ça risquait d'être une autre paire de manches mais si elle n'était pas idiote, et je savais qu'elle ne l'étais pas, elle aurait compris. Ce qui s'était passé dans la forêt avait dû finir de lui faire comprendre.

Finalement nous arrivions chez nous, enfin chez Toby maintenant et Marla s'en allait nous laissant seuls tous les deux. Je la remerciais pour son aide avant de monter les escaliers qui menaient à notre chambre. J'entendis Marla fermait la porte derrière elle au moment où j'entrais dans la chambre. Le bazar de la chambre me surpris...il y avait des fringues de partout...à croire qu'elle n'avait pas dormi ici depuis plusieurs jours. Je fis demi tour et j'entrais dans la deuxième chambre qui faisait office de chambre d'amis, là le lit était fait. Je l'allongeais sur le lit avant de rabattre la couette sur elle. Finalement je me ravisais. Je retournais dans notre chambre et je récupérais un sweat et une paire de chaussettes que je ramenais dans la chambre. Toby semblait à peu près réveillée. Je lui tendis le sweat.

" Tu vas arriver à enfiler ça?" De mon côté je soulevais la couette pour lui enfiler les chaussettes, sans trop lui laisser le choix. Je remarquais que marcher pieds nus dans la forêt lui avait laissé pas mal de plaies et autres petits bouts de terre et de feuille. Je frottais doucement afin de lui en enlever les plus possible avant de lui mettre les chaussettes. " Tu devrais carrément te mettre dans le lit tu auras plus chaud. Tu veux un café? Ou un grog? Je pense que boire quelque chose de chaud te ferait du bien...tes lèvres sont encore bleutées."

Si on avait dit à quelqu'un qu'elle venait de passer une heure dans un congélateur il n'aurait eu aucun mal à le croire. Je me dirigeais vers la porte de la chambre prêt à répondre à sa demande. Peut être qu'elle aurait envie d'un bain. Ou d'un chocolat chaud. Ou peut être qu'elle allait encore me demander de m'en aller. Je ne savais pas si j'étais prêt à obéir à cette demande.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Contenu sponsorisé

More about me


MessageSujet: Re: TABY — Where do we go from Here ?

Revenir en haut Aller en bas
 

TABY — Where do we go from Here ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Cover Your Eyes :: Ireland :: Les Alentours-
Sauter vers: