AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 {fini} {x} LILA&KIRAN — What does this mean ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage

avatar

Kiran Louis Blackburn

More about me
Messages : 926
Localisation : Dublin
Emploi/Etudes : Prime
Age du Perso : 29 Ans
Arrivé(e) le : 07/03/2012


MessageSujet: {fini} {x} LILA&KIRAN — What does this mean ? Ven 25 Jan - 15:20

What does this mean ?


« Bon tu veux qu’on sort pour tirer tout ça au clair ? » je la regardais en soupirant. Oui je pense que c’était mieux, mais je ne pense pas que ça soit forcément une bonne idée. Enfin je veux dire, je le veux, je l’apprécie … dire je l’aime est un peu fort peut être ? Je ne sais pas je suis perdu. Je hochais positivement de la tête mais elle m’avait déjà entraîné loin d’ici. Loin du concert. Nous en sortions et allions dehors. Les gens se faisaient plus rare, et c’était donc plus difficile de divertir mon esprit de ce qui se passait. Entre elle et moi. Sa main dans la mienne me faisait sourire. Au moins elle n’avait pas peur. Du contact. Je ne savais pas trop quoi penser.

« Tu veux aller ou ? » je souriais faiblement. Je ne savais pas trop en effet où elle voulait aller. « On peut peut-être déjà au moins aller dans ma voiture » souriais doucement et la menais à mon tour vers ma voiture. Loin de la foule il ne faisait pas aussi chaud que ça. Heureusement que j’avais ma veste en cuir. Et puis peut être aussi parce que la chaleur retombait, le moment des baisers, des étreintes était fini. Et je n’en regrettais toujours rien. Parler de tout ça serait étrange. Je ne savais pas trop quoi dire. J’ouvrais la voiture de loin, et lui ouvrais la portière la laissant s’installer confortablement avant d’aller moi même sur le siège passager. Je fermais ma porte et allumais déjà le chauffage. « Je mets un peu de chauffage, loin de la foule il ne fait pas spécialement chaud. Septembre s’annonce assez froid. » je soupirais et frottais doucement mes mains l’une contre l’autre. « tu veux rester là ou bien qu’on aille ailleurs ? » par où commencer. Par … ou. Mais surtout, que faire !? je la regardais doucement, bon sang qu’elle était belle. J’allumais la lumière de la voiture et plongeais mes yeux dans les siens. Je savais bien que je ne devrais pas mais pour l’instant en mon for intérieur c’était le maelstrom d’émotions. C’était confus et en même temps … elle était tellement importante. Elle était tellement présente. Elle m’avait aidé à un point qu’elle ne pourrait pas imaginer. Je n’ai jamais osé parler à Anaïs à personne. Sauf à elle. Elle m’a libéré d’un poids. Elle m’a enseigné des choses. Mais non ce n’est pas de l’affection d’un « élève » envers une « enseignante ». Non ça me semble impossible. Vampire. Chasseur. Ou même juste humain … je soupirais doucement et baissais les yeux. Posant mes main sur le volant je tapotais doucement dessus avec mes pouces en signe de nervosité. « Je ne sais pas quoi te dire Lila. Je n’aurais peut être pas du. Mais je ne regrette toujours pas ce baiser … ces baisers … »


_________________

Guilt consumes you like a match. Your death was the spark it needed. And now I can feel this fire burning my soul. Burning everything. Rest in Peace Alexandra. I'll take care of Haileen, I promise. Sincerely. Your Friend


absente du 22 au 25
festival de musique


Dernière édition par Kiran Louis Blackburn le Lun 11 Fév - 13:36, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Lila E. Ford

More about me
Messages : 308
Localisation : hiding in the dark
Age du Perso : 28 ans
Arrivé(e) le : 03/03/2012


ME & MY LIFE
Ma Vie:
100/100  (100/100)
Mes Petites Relations & Moi:
Mes Topics sont:

MessageSujet: Re: {fini} {x} LILA&KIRAN — What does this mean ? Ven 25 Jan - 23:30

Je ne disais rien, je me contentais de ne rien dire et de le suivre dans sa voiture. Froid ? Ah je ne le sentais plus vraiment. J’aurais pu marcher en bikini que j’aurais toujours la même température. Enfin je ne disais rien. Je ne voulais pas à chaque fois le pointer le fait que j’étais une vampire, bien que je devrais. Ça serait peut-etre mieux. Peut-etre qu’alors il se réalisera qu’il ne devait plus m’embrasser, que ce n’était pas bien. Pas bien pour lui, pour sa vie, pour sa santé mentale. Je secourais doucement la tête.

« Non on peut rester ici. »

On n’aurait pas pu aller chez moi, je vivais chez les Reynards. Chez lui ce n’était pas une option non plus vu qu’il y avait Andréa et ses amies. Et dans un café ou un bar, on ne serait que déranger et on ne pourrait pas parler à haute voix de nos situations, qu’il était prime, moi vampire. Certains mots ne sont pas à utiliser dans un bar ou les gens ont tendance à vous écouter. Alors il était mieux de rester dans la voiture. De toute manière on devait parler non ? Finalement Kiran reprit la parole et je voyais bien qu’il était nerveux. Je pouvais le comprendre, bien que je dois avouer que je ne ressentais plus ce stress. Est-ce que c’était dû à mon état vampirique ? Non je ne pense pas… Je pense simplement que mentalement j’étais déjà préparé à toutes les possibilités de cette conversation. J’aurais voulu m’amuser, oublier…. Mais Kiran ne semblait pas être capable de ne pas y penser, alors autant jouer carte sur table. Il n’aurait pas dû ? Non ça c’est claire que non… Mais il ne regrettait rien. Je soupirais et posais ma tête contre le dossier du siège. Que pouvais-je bien dire là-dessus. Finalement je tournais ma tête dans sa direction.

« Tu sais que tout ça c’est vraiment une mauvaise idée ? Je suis une vampire, je suis pire, nouveau née. Il y a beaucoup de chance qu’un jour ou l’autre tu serais obligé de t’éloigner de moi ou de m’affronter. Je suis capable de me retenir quand tu es près de moi, je ne cède pas à la tentation quand j’entends ton cœur battre… Mais il faut qu’une goutte, pour que le monstre fait surface. Et pour l’instant je n’ai pas encore apprit à contrôler ca… Tu risques beaucoup en étant avec moi…. Surtout si tu souhaites plus que de l’amitié. Et puis… T’es un prime… Si les autres apprennent que je traine avec un prime, je risque très gros. »

SI encore il aurait été qu’un simple humain, Raven n’aurait rien contre. Mais prime ? Ah non, c’était la guerre de nos jours, je ne pouvais pas dire que je fricottais avec l’ennemi, elle n’allait pas accepter une telle chose. Ceci dit…

« Mais je ne regrette pas nos baisers…. Je pense simplement que ce n’est pas une bonne idée… T’es prime, t’es humain… Et je n’ai rien à t’offrir. Au long terme c’est une mauvaise idée… Tu mérites d’être avec quelqu’un qui peut partager la même vie que toi, qui peut être une mère pour Andréa… »

Je soupirais. Tout ce que moi je ne pourrais tout simplement pas être. Ou plus être. Je fermais les yeux, soupirant. Finalement cela avait été une mauvaise idée de s’embrasser. Aucun de nos deux regrettaient nos gestes…. Mais ou est-ce que cela allait nous amener ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Kiran Louis Blackburn

More about me
Messages : 926
Localisation : Dublin
Emploi/Etudes : Prime
Age du Perso : 29 Ans
Arrivé(e) le : 07/03/2012


MessageSujet: Re: {fini} {x} LILA&KIRAN — What does this mean ? Lun 28 Jan - 0:30

What does this mean ?


Bon sang que les choses peuvent être compliquées. Je soupirais doucement et la regardais. Que dire. Que penser. Je n’en savais rien du tout. Elle m’assurait qu’on pouvait rester ici, et en même temps je ne voyais pas trop où est ce que l’on pourrait aller d’autre. « Non on peut rester ici. » je souriais faiblement. Ouais ou aller d’autre … aucune idée.

Je ne savais pas quoi faire, quoi dire, et même par quoi commencer en fait. Oui c’était assez confusant tout ça. Alors elle prenait la parole, et je la laissais parler. J’écoutais ce qu’elle avait à me dire. « Tu sais que tout ça c’est vraiment une mauvaise idée ? Je suis une vampire, je suis pire, nouveau née. Il y a beaucoup de chance qu’un jour ou l’autre tu serais obligé de t’éloigner de moi ou de m’affronter. Je suis capable de me retenir quand tu es près de moi, je ne cède pas à la tentation quand j’entends ton cœur battre… Mais il faut qu’une goutte, pour que le monstre fait surface. Et pour l’instant je n’ai pas encore apprit à contrôler ca… Tu risques beaucoup en étant avec moi…. Surtout si tu souhaites plus que de l’amitié. Et puis… T’es un prime… Si les autres apprennent que je traine avec un prime, je risque très gros. » elle m’expliquait les choses. Nouveau né, humain. Prime. Mais je ne comptais pas l’affronter. Elle dit être un monstre, qu’elle se contrôle mais n’a besoin que d’une chose pour déraper. Mais je lui fais confiance. Non ? Je risque beaucoup oui. Mais je risque aussi beaucoup en traversant la rue. Mais le pire étant que j’étais un prime … je baissais les yeux. « Lila, ne te dévalorise pas. Tu n’es pas un monstre, et je suis sûr que tu vas réussir à te contrôler. Je ne sais pas ce que je souhaite Lila. Je sais juste que je t’apprécie … beaucoup. » je soupirais doucement. « Pour ce qui est d’être prime … tu sais je crois que … hm » je soupirais non je n’avais plus trop envie de ça. J’avais perdu toute envie de l’être. La seule motivation avait de toutes manière été déclenchée par Anaïs. « Depuis cette histoire avec Haileen je ne suis plus sorti. Je n’ai plus de raison de chasser les vampires … ni qui que ce soit » oui j’aimerai me concentrer sur ma fille, et sur Haileen.

« Mais je ne regrette pas nos baisers…. Je pense simplement que ce n’est pas une bonne idée… T’es prime, t’es humain… Et je n’ai rien à t’offrir. Au long terme c’est une mauvaise idée… Tu mérites d’être avec quelqu’un qui peut partager la même vie que toi, qui peut être une mère pour Andréa… » je posais ma main sur la sienne. « Tu ne sais pas ce que tu peux m’offrir Lila, ça c’est à moi d’en juger. Au long terme c’est peut être une mauvaise idée ! Mais ça ne me fait pas peur … » je soupirais doucement. « Tu m’as offert bien plus depuis que je t’ai revue que n’importe qui en plus de dix ans ! » je soupirais de nouveau « Mais c’est égoïste de ma part. » je reposais ma tête sur l’appuie tête et fermais les yeux.


_________________

Guilt consumes you like a match. Your death was the spark it needed. And now I can feel this fire burning my soul. Burning everything. Rest in Peace Alexandra. I'll take care of Haileen, I promise. Sincerely. Your Friend


absente du 22 au 25
festival de musique
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Lila E. Ford

More about me
Messages : 308
Localisation : hiding in the dark
Age du Perso : 28 ans
Arrivé(e) le : 03/03/2012


ME & MY LIFE
Ma Vie:
100/100  (100/100)
Mes Petites Relations & Moi:
Mes Topics sont:

MessageSujet: Re: {fini} {x} LILA&KIRAN — What does this mean ? Lun 28 Jan - 1:17

Pas un monstre? Ca me rassurait mais en même temps cela me rendait aussi en colère, car j’avais peur que Kiran ferme les yeux sur ma vraie nature. Et quelque part peut-être que tout ca serait plus simple si il me voyait comme ce que j’étais.

« J’ai tué toute une famille, Kiran… La soif était telle que je n’ai pas su faire quoi ce soit. C’était comme si j’étais spectatrice et que quelqu’un d’autre avec mon visage tuait cette famille… Mais j’avais leur gout, leur sang en bouche et j’en voulais plus… Je ne me suis pas arrêté avec le père… non je les ai tous tués, massacrés, telle un animal… Jamais je ne pourrais effacer mon acte, jamais je pourrais me faire pardonner pour ca. Alors peut-etre que je ne suis pas un monstre, mais il y a quand même un monstre caché en moi. »

Il ne devait pas me faire confiance, il devait toujours se méfier de moi, sinon ca risquait de causer sa perte ! Ah finalement Rohan avait eu raison, c’était une mauvaise idée de vouloir se lier d’amitié ou encore d’autres sentiments avec des êtres que je pourrais tuer si facilement. Mauvaise idée de venir ce soir, je n’aurais pas du accepter cette invitation. Mais Kiran me surprit en disant ne plus chasser, il ne voulait plus être prime ?

» Attend… T’es en train de me dire que tu ne veux plus être un prime ? Depuis le temps que je te dis que tu dois arrêter et que tu dois penser à Andréa, c’est maintenant enfin que tu te décides ? »

C’était un soulagement pour plusieurs raisons. Un prime ca a la vie courte et au moins de vampires tués par sa main, au moins d’ennemis qui risquaient de s’en prendre à lui et à Andréa. Et puis aussi, parce qu’avoir des sentiments envers un humain était facilement accepté par Raven, surement pas conseillé mais bon les Reynard avaient toujours aimé les humains, toujours voulu les protéger. Alors Raven comprendrait probablement ma situation, chose qu’elle n’aurait surement pas comprit si je devais dire que Kiran était un prime et qu’il tuait des vampires. Finalement il posait sa main sur la mienne et je l’observais. Je l’avais apporté plus que quelqu’un d’autre en dix ans ? Peut-être… Mais est-ce que cela faisait vraiment une quelconque importance ? Je l’observais alors qu’il fermait les yeux. Cela ne lui faisait pas peur… mmm. Je réagis rapidement. Avant même qu’il eut le temps d’ouvrir les yeux, j’avais déjà allongé son siège et je me trouvais à califourchon sur lui. Mes lèvres se posaient sur les siennes. Je voulais le faire comprendre une chose, une simple chose. J’étais vampire et il ne prenait beaucoup de risques. Trop de risques. Je ne voulais pas le faire peur… Enfin si peut-être un peu car si cela l’aidait à y voir claire, tant mieux. Mais d’un autre côté mes sens prenaient aussi un peu trop le dessus. Mes mains glissaient sur sa chemise et d’un coup sec je déchirais sa chemise, laissant apercevoir son torse. J’observais son regard. Allé Kiran… Ai peur… Dégonfle-toi… Comprend que ce n’est pas ca que tu veux… Comprend que ce n’est pas une bonne idée…. Que je ne suis pas bien pour toi.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Kiran Louis Blackburn

More about me
Messages : 926
Localisation : Dublin
Emploi/Etudes : Prime
Age du Perso : 29 Ans
Arrivé(e) le : 07/03/2012


MessageSujet: Re: {fini} {x} LILA&KIRAN — What does this mean ? Sam 2 Fév - 6:13

What does this mean ?


Non je ne pouvais pas la voir comme un monstre. Elle était devenue un vampire certes, mais c’est grâce à elle que je ne voyais justement plus les vampire comme des monstres. Ce qui ne veut pas dire que je leur fait confiance, ou que je ne me méfierai pas d’eux mais … elle me disait qu’elle avait tué toute une famille qu’elle avait été spectatrice de toutça qu’elle n’aurait pas pu faire autrement. Je soupirais doucement. Non elle ne pourra pas se pardonner ça, et je la connaissais bien c’est tout à fait elle. Elle a un monstre caché en elle. Je soupirais doucement et la regardais. « Lila… on a tous un monstre caché en nous ! Toi, moi … lui là bas ! » je lui montrait une personne au loin puis reposais mon regard sur elle « Lila qu’on soit humain ou vampire on peut tous basculer dans la haine. Dans la violence. On a tous une partie sombre Lila. Moi aussi je suis un monstre. Moi aussi j’ai certainement tué toute une famille Lila. Je ne suis pas si différent de toi hormis que je n’ai pas besoin de sang, que je n’ai pas de canines que je n’ai pas une célérité de fou. Je suis un humain, Lila, mais j’ai déjà été un monstre moi aussi. La question est de savoir le contrôler. »

Et puis je lui avouais que je n’avais plus tué personne depuis qu’on avait parlé. Depuis la mort d’Alexandra en fait pour être plus précis. Non je n’en ressentais plus le besoin, et puis je voulais protéger ma fille. Après tout Alexandra l’avait aussi fait : arrêter d’être Prime. Ca ne l’avait pas empêché de mourir. Mais au moins elle avait pu protéger plus longtemps Haileen. Je ne voulais pas ça pour Andréa. Je ne voulais pas qu’elle se fasse tuer, ou que je me fasse tuer sans qu’elle sache ce qu’il se passe. Elle semblait soulagée que je ne veuille plus être Prime. « La mort d’Alex … ça … » je baissais les yeux et hochais positivement de la tête. « Je ne veux pas de cette vie pour Andréa. Je n’arrive plus à vouloir les tuer, les vampires. » et puis aussi je t’aime trop, mais ça bien sûr je n’allais pas le dire, hein !?

Elle m’avait apporté plus en dix ans que personne d’autre. Et oui je l’aimais bien plus que je ne devrais. Elle était devenue importante dans ma vie. Je n’y aurais jamais songé. Mais je n’aurais pas pu me douter de ça ! Quand j’ouvrais les yeux elle était déjà venue se placer sur mon à califourchon et avait allongé le siège. Je n’avais rien remarqué Je fus surpris très surpris, mais je n’eus pas peur, au contraire je me demandais ce qu’elle faisait. « Lila, qu’est ce que tu fais ? » Elle commençait à passer ses mains sur ma chemise et la déchirait d’un coup sec. Heu … bah elle prenait les choses en mains je supposais. Je ne comprenais toujours pas mais je posais mes mains sur ses hanches et me relevais juste assez por l’embrasser. Bon sang je pourrais devenir accro à ses lèvres.


_________________

Guilt consumes you like a match. Your death was the spark it needed. And now I can feel this fire burning my soul. Burning everything. Rest in Peace Alexandra. I'll take care of Haileen, I promise. Sincerely. Your Friend


absente du 22 au 25
festival de musique
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Lila E. Ford

More about me
Messages : 308
Localisation : hiding in the dark
Age du Perso : 28 ans
Arrivé(e) le : 03/03/2012


ME & MY LIFE
Ma Vie:
100/100  (100/100)
Mes Petites Relations & Moi:
Mes Topics sont:

MessageSujet: Re: {fini} {x} LILA&KIRAN — What does this mean ? Sam 2 Fév - 10:14

Oui, on a tous un monstre quelque part caché en soi.. il avait probablement raison. Mais être vampire c’est pire que d’avoir envie de tuer pour se venger. C’était comme si j’étais devenue une junkie et qu’à la moindre petite vue de poudre je devenais folle. Et à vrai dire c’était le cas, mais ma drogue à moi c’était le sang humain. Je soupirais. Quelque part je savais que Kiran voulait me rassurer, c’était plus au moins les mêmes paroles que ceux de mon clan avaient prononcés, mais cela n’enlevait nullement le sentiment de culpabilité et de peur… Peur qu’un jour je recommence tout. Je me contentais de baisser les yeux et de laisser passer ce sujet. Ce ne fut qu’au prochain sujet que mes yeux s’illuminaient à nouveau. J’étais heureuse. Heureuse de savoir qu’il avait enfin comprit qu’il devait arrêter d’être un prime. Etre père et prime cela n’allait pas ensemble. C’était triste que la mort de son amie l’ai poussé à se réaliser ca, mais j’étais contente que ca soit arrivé. Car au moins maintenant il comprenait qu’Andréa devait passer avant, et pas les vampires. Les vampires il devait les barrer de sa liste à faire. Et je fus soulagée de lui entendre dire ca. Je pris sa main dans la mienne.

« Tu prends une très bonne décision pour ta fille… Elle sera plus en sécurité si tu arrêtes de chasser les vampires. »

Mais quelques minutes plus tard, je me retrouvais sur lui. Allé Kiran… Ai peur… Dégonfle-toi… Comprend que ce n’est pas ca que tu veux… Comprend que ce n’est pas une bonne idée…. Que je ne suis pas bien pour toi. J’étais montée sur lui, mais il ne semblait pas avoir peur, non au contraire voila qu’il venait capturer mes lèvres ! L’idiot ! Kiran ! J’avais envie de cogner sa tête contre la vitre, je voulais qu’il se reprenne en main, pas qu’il tombe éperdument amoureux de moi ! Raaah !!! Kiran ! M’embrasser vraiment ? C’était tout qui lui vient à l’esprit quand il se retrouve avec une vampire sur ses cuisses ? bah oui visiblement oui… il ne semblait même pas avoir peur de moi. A ce moment-là je l’aurais bien mordu, rien que pour lui faire un peu peur. Mais je savais que je risquais de ne pas savoir me retenir et de le tuer sans le vouloir. Alors cette pensée je l’enfermais dans ma tête. Et puis je dois avouer que mes pulsions et mes sentiments décuplés parce que j’étais une vampire n’aidait pas à me retirer de ses lèvres. Ce que je faisais ?

« Ca a l’air d’être quoi à ton avis ? Je te pousse à prendre une décision. »

Oui, peut-être qu’en allant plus loin, en tirant ce baiser plus loin, il allait comprendre qu’il ne voulait pas. C’était surement stupide de ma part de croire ca, car bien vite je me rendais compte que mes gestes ne le faisaient pas peur, pire il prit tout ca pour un encouragement. Ah les hommes… Ah ces humains. Mais quelque part, je devrais m’arrêter. Mais non, je n’en avais pas envie. La passion commençait à m’emporter et si au tout début je n’avais voulu que le faire peur voilà que j’avais vraiment envie d’aller plus loin. Mes baisers devenaient plus intenses, mes mains passaient sur son corps… si chaud… si bon.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Kiran Louis Blackburn

More about me
Messages : 926
Localisation : Dublin
Emploi/Etudes : Prime
Age du Perso : 29 Ans
Arrivé(e) le : 07/03/2012


MessageSujet: Re: {fini} {x} LILA&KIRAN — What does this mean ? Sam 2 Fév - 13:15

What does this mean ?


J’étais déterminé à lui faire comprendre qu’elle n’était pas un monstre. Elle en avait peut être un en elle, et le fait de boire du sang faisait d’elle un monstre peut être plus que moi, moi mais quand même ça ne m’empêchait pas de vivre. Non ? ça serait triste sinon. Je me disais qu’elle devait s’accepter. Accepter d’être une vampire, d’être dangereuse oui. Certaines fois bien sûr il ne faut pas la sous-estimer. Mais il ne faut pas non plus se réprimer, c’est encore plus dangereux ; et là je ne disais pas parce que je tombais peut être amoureux d’elle –ouais z’avez vu, j’ai sorti le mot …- j’aurai pu dire ça hier, avant hier, la dernière fois que je l’avais vu. Lila était une belle personne j’en était convaincu. Et elle devait le savoir, c’est pas parce qu’elle était devenue une vampire que cela allait changer ! J’en étais persuadé !

Et oui je réalisais que je ne pouvais plus chasser les vampires avec Andréa à la maison, j’avais peut être mis du temps, mais je m’en rendais compte maintenant. C’était débile, et je devais protéger Andréa. Après aussi je n’avais jamais chassé que certains vampires, pas tous. Et j n’avais jamais touché aux sorciers ou aux lycans. Quelque part c’était différent. J’accomplissais juste une vendetta personnelle due à la mort d’Anaïs. Et maintenant que j’avais tout découvert … « Tu prends une très bonne décision pour ta fille… Elle sera plus en sécurité si tu arrêtes de chasser les vampires. » je soupirais et espérais qu’elle avait raison. Mais je le supposais, elle serait tout de même en sécurité et ça ne m’empêcherai pas de la garder à l’œil. Et de garder surtout les gens autour d’elle à l’œil.

Mais rapidement elle se plaçait sur moi me laissant totalement déconcerté. Qu’est ce qu’elle voulait. Qu’est ce qu’elle … mais elle m’arrachais ma chemise. Heuuu … Lila ? Je ne pus m’empêcher de l’embrasser de nouveau. Son corps si près du mien et ses gestes m’incitaient à le faire non. Ne pas le faire la frustrerait ? « Ca a l’air d’être quoi à ton avis ? Je te pousse à prendre une décision. » je soupirais. Mais quelle décision ? Tomber vraiment amoureux d’elle ? « C’est pour ça que tu déchire ma chemise ? » soufflais-je entre deux baisers. Je posais mes mains sur ses hanches et puis dans son dos alors que je le caressais du bout des doigts. Qu’est ce qu’elle cherchait ? Je croyais qu’elle pensait que ce n’était pas raisonnable ? Perdu mais néanmoins heureux de la tournure que prenait les choses je déviais mes lèvres dans son cou alors que je dégageais d’une main ses cheveux qui y tombaient.


_________________

Guilt consumes you like a match. Your death was the spark it needed. And now I can feel this fire burning my soul. Burning everything. Rest in Peace Alexandra. I'll take care of Haileen, I promise. Sincerely. Your Friend


absente du 22 au 25
festival de musique
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Lila E. Ford

More about me
Messages : 308
Localisation : hiding in the dark
Age du Perso : 28 ans
Arrivé(e) le : 03/03/2012


ME & MY LIFE
Ma Vie:
100/100  (100/100)
Mes Petites Relations & Moi:
Mes Topics sont:

MessageSujet: Re: {fini} {x} LILA&KIRAN — What does this mean ? Dim 3 Fév - 2:57

Moi et mes problèmes pour m’accepter viendraient un autre jour à l’ordre du jour. Là je voulais surtout que Kiran comprenne que je n’étais pas celle qu’il lui fallait. Qu’il avait besoin d’une humaine ! Mais non, visiblement il ne comprenait rien de rien, vu qu’au lieu de me repousser comme j’avais espéré voilà qu’il glissait ses mains sur moi, désireux. Vraiment ? Il lui manque des casses ou il est suicidaire ? Et il m’embrassait et j’adorais ca ! Je me fis un supplice à moi-même. D’un côté je voulais qu’il me repousse, d’un autre côté j’espérais que non. Je souris doucement quand il parlait de sa chemise.

« Je n’aimais pas trop cette chemise… et puis faudrait que tu t’y habitues… j’ai encore du mal à contrôler certaines envies. »

Au début j’avais surtout cru que la violence et la rapidité de mes gestes l’auraient fait peur. Bah me suis bien gouré là-dessus. J’aurais peut-être mieux fait de rester tout simplement assise sur mon fauteuil. Ca m’aurait évité de m’enfoncer dans une situation dans laquelle je ne souhaitais pas ressortir. Car oui, même si je savais que ce n’était pas raisonnable. Surtout pour lui. Moi bah… on s’en fiche un peu de ma situation. Mais cela n’empêchait pas que j’avais envie d’aller plus loin. Pour un soir, pour plusieurs soirs… Un peu ce que lui voulait car moi j’étais immortelle, ce n’était pas les quelques années que j’allais lui consacrer qui allait être comme toute une vie jeté en l’air, contrairement à lui. Alors au finale, c’était à lui de prendre la décision. Quelle décision ? Je soupirais doucement alors que je sentis ses lèvres parcourir ma nuque, me donnant des légers frissons.

« C’est toi qui doit savoir ce que tu veux Kiran… moi je n’ai rien à perdre… Et si c’est que pour une nuit ou pour plus…. Je resterais ton amie, quoi ce qui se passe ce soir. »

J’avais dit tout ca dans un murmure, mais assez fort pour qu’il puisse comprendre chaque mot de ce que je disais. Quelque part, je regrettais de ne plus avoir de battement de cœur, de ne plus ressentir cette sensation. Mais en même temps, mes sens étaient tellement décuplés que je n’avais pas besoin d’une sensation de plus. J’entendis son battement de cœur et c’était merveilleux de pouvoir se dire que c’était moi qui augmentais son rythme cardiaque. Mon envie avait doublé, et dès que je l’avais débarrassé de sa chemise, mes mains glissaient vers sa ceinture.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Kiran Louis Blackburn

More about me
Messages : 926
Localisation : Dublin
Emploi/Etudes : Prime
Age du Perso : 29 Ans
Arrivé(e) le : 07/03/2012


MessageSujet: Re: {fini} {x} LILA&KIRAN — What does this mean ? Sam 9 Fév - 12:24

What does this mean ?


Quand on dit qu’il est difficile de comprendre les femmes. Lila en était la preuve ce soir. Elle me disait qu’il ne fallait pas que ça implique beaucoup de danger. Et elle me sautait dessus, déchirait ma chemise ? je la regardais sans vraiment rien comprendre. Bah oui hein je ne suis qu’un homme. Je suis un peu con, et si on ne m’explique pas je ne vais pas comprendre. Elle était sauvage et je vous mentirais si je vous dit que ce n’est pas excitant. Bien au contraire d’ailleurs ! Alors mes mains se déplaçaient sur ses hanches et de nouveau je l’embrassais avec fougue. Elle me rendait fou. Et j’aimais cette sensation. Sa présence, et sa proximité. Mes mains passaient sur le bas de ses reins. Elle n’aimait pas cette chemise. « Hé bien au moins c’est radical comme traitement. Pauvre chemise … » mais je m’amusais en fait plus que je la regrettais réellement. Mais non elle ne m’avait pas fait peur. Surpris, et même dérouté oui, avouons le. Mais peur … non ! Je déposais mes lèvres dans sa nuque plaquant mes mains dans son dos pour la garder contre moi. Elle disait que je devais savoir ce que je voulais. Qu’elle n’avait rien à perdre. Une nuit ou plus … elle restera mon amie. Je la redressais doucement pour la regarder, je plongeais même mes yeux dans les siens. Est ce que je devais dire quelque chose ? Est ce qu’elle attendait des mots en ce moment même ? Je n’en savais rien et déciais de ne rien dire, on parlerait après. Parce qu’on aurait tout le temps. Et que là … la voir frissonnante dans mes bras, ça ne donnait envie de tout sauf parler …

Elle me débarrassait de ma chemise entièrement, il faut bien dire qu’elle n’a plus vraiment le droit de citer ici. Ses mains se dirigeaient vers ma ceinture qu’elle défit avec une facilité déconcertante. Fermant les yeux et laissant mes lèvres retrouver les siennes mes mains glissaient dans son dos sous le tissu. Je soulevais le tissu pour le lui faire retirer délicatement sans lui faire de mal. Je souriais doucement en voyant sa poitrine magnifique dans ce soutien gorge moulant et vint poser mes lèvres dessus avec tendresse, mes mains cherchant à le dégrafer sans le faire pour l’instant encore.



_________________

Guilt consumes you like a match. Your death was the spark it needed. And now I can feel this fire burning my soul. Burning everything. Rest in Peace Alexandra. I'll take care of Haileen, I promise. Sincerely. Your Friend


absente du 22 au 25
festival de musique
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Lila E. Ford

More about me
Messages : 308
Localisation : hiding in the dark
Age du Perso : 28 ans
Arrivé(e) le : 03/03/2012


ME & MY LIFE
Ma Vie:
100/100  (100/100)
Mes Petites Relations & Moi:
Mes Topics sont:

MessageSujet: Re: {fini} {x} LILA&KIRAN — What does this mean ? Dim 10 Fév - 2:48

Oui, je veux bien l’assumer. J’étais compliqué et je ne savais pas ce que je voulais. Mais à vrai dire c’était faux. Je savais parfaitement bien ce que je voulais. Mais je savais aussi que ce n’était pas bien. Pas bien de vouloir ce que je ne pouvais pas avoir. J’étais vampire et je ne devais pas souhaiter une relation normale avec un humain, avec Kiran. Ce n’était pas bien, ni pour lui ni pour moi. Mais surtout pas pour lui. Alors j’avais pensé pouvoir le faire peur. Bêtise, vu que visiblement je ne pouvais pas effrayer Kiran. Et en faisant ça, j’avais laissé mes envies prendre le dessus et maintenant j’avais beaucoup de mal à m’arrêter. A vrai dire, je n’y arrivais tout simplement pas. Je continuais, de plus quand Kiran passait ses mains sous mon haut, caressant mon dos… Je pris tout cela pour un encouragement et je n’étais plus capable de m’arrêter. Il ne semblait pas avoir envie que j’arrête et moi j’en avais encore moins envie. Alors très vite la ceinture de Kiran atterrissait sur le siège du passager alors que j’ouvrais doucement la tirette de Kiran. Ma blouse me passait sous la tête et Kiran se perdait quelques instants entre mes seins. Je fermais les yeux. Je devais arrêter. Ce n’était pas bien…. C’était très mauvais ce que j’étais en train de faire…. Et à chaque fois que je faisais quelque chose sur un coup de tête je le regrettais amèrement. Comme avec Lucas…. Mais voilà…. On ne change pas les personnes. Et j’avais toujours été quelqu’un d’impulsive, quelqu’un qui préfère suivre son instinct et son cœur plutôt que la raison. Et dans le passé je m’étais déjà mordu les doigts à cause d’un tel caractère… Mais ce n’était pas pour autant que j’allais m’arrêter. On ne vit qu’une fois…. Enfin dans mon cas, très longtemps alors autant prendre des risques non ?

Ce qui était un avantage à être vampire c’est que je ne connaissais pas d’essoufflement, je pouvais l’embrasser autant que je voulais jamais je devais m’arrêter pour reprendre mon souffle. Je passais mes mains derrière sa nuque. L’embrassant alors que ma langue allait doucement chercher la sienne. J’étais entreprenante. Plus que d’habitude, j’ignorais pourquoi je me comportais ainsi. Peut-etre parce que tout était décuplé ? Mes envies, mes sentiments ? Tout. Je retirais mes lèvres des siennes pour le laisser respirer un peu. En attendant j’allais doucement mordiller son oreille, alors que ma main glissait délicatement dans son pantalon. On se comportait comme deux adolescents… Un concert rock… et maintenant faire l’amour dans la voiture. Mais éh c’était bien de redevenir vers cette époque et puis adulte et vacciné on a bien le droit de le faire ou on veut nan ? toute manière j’étais bien trop avancé pour pouvoir m’arrêter en si bon chemin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Kiran Louis Blackburn

More about me
Messages : 926
Localisation : Dublin
Emploi/Etudes : Prime
Age du Perso : 29 Ans
Arrivé(e) le : 07/03/2012


MessageSujet: Re: {fini} {x} LILA&KIRAN — What does this mean ? Dim 10 Fév - 5:18

What does this mean ?


Je n’aurais jamais imaginé que la soirée tourne de cette manière. Mais en tout cas ça ne me déplaisait vraiment pas, c’était fort agréable. Surtout que je venais de me rendre compte que … je l’aimais plus qu’en amie, c’était tout con en fait et peut être qu’en fin de compte c’était là depuis très longtemps. Vous savez un peu comme un sentiment dormant, comme si c’était une chose qui s’était réveillée. Ce soir ou bien avant ? Peut être depuis que je l’avais revue, ou depuis qu’elle était vampire. Je n’en sais rien et j’avoue que là, je m’en fous de tout, la raison n’a pas lieu d’être. Je l’aime oui une chose est sûre, est ce plus de l’amour que de l’amitié, on dirait bien, parfois la limite entre les deux est très fine. Mais une chose est sûre, elle était importante pour moi, c’était ce qu’elle avait à savoir ce qu’il fallait qu’elle sache, elle était une des personnes les plus importantes de ma vie. Peut être parce qu’en quelque sorte elle m’avait libéré d’un énorme poids. Elle m’avait … elle avait réussi à détacher Anaïs que je portais à ma cheville comme un boulet. Cette culpabilité, cette rage que je ressentais en pensant à elle. Pouvoir passer à autre chose était très agréable. Et libérateur. Et c’était tout grâce à elle. Peut être que c’est ce que l’on appelle … je sais pas, le syndrôme du sauveur ou une merde dans ce genre. M’enfin vous comprendrez aisément que là, pour le moment j’ai pas trop envie de parler psychologie.

Mes mains se faisaient de plus en plus baladeuses et mon regard s’adoucissait plus je la regardais avec envie. Oui voilà ce qu’elle me procurait, de l’envie et pas de la peur, du dégout ou autre chose du genre. Et c’est elle qui avait commencé ! Mais ça veut pas dire pour autant que j’ai envie qu’elle arrête non, loin de là. Elle retirait ma ceinture qu’elle laissait sur le siège passager et dé-zippait ma fermeture éclair. J’en profitais pour lui retirer son haut et admirer ainsi sa poitrine que je ne tardais pas à couvrir de milles baisers fougueux. Mes mains remontaient dans son dos en même temps que mes lèvres sur son cou et vers les siennes que je retrouvais avec passion. JE sentis ses mains dans ma nuque ce qui me provoqua un frisson alors que sa langue jouait avec la mienne, je caressais son dos d’une main et laissais l’autre se perdre dans ses cheveux. L’ardeur des baisers me laissait à bout de souffle mais j’avais de la chance, elle pensait à me laisser respirer alors qu’elle venait mordiller mon oreille. Sa main glissant dans mon pantalon me surprit. Agréablement. Je me redressais un peu néanmoins au contact de sa main et de mon entrejambe clairement excitée. Je redescendit mes mains vers son épaule pour la plaquer contre moi et retira une première bretelle que je faisais glisser avec ma langue sur son épaule. Je réitérais de l’autre côté avant de délicatement, et d’une main, retirer son soutien gorge. Dès lors ma tête se perdit sur sa poitrine, laissant ma langue et mes lèvres flâner sur sa peau froide mais délicieuse.



_________________

Guilt consumes you like a match. Your death was the spark it needed. And now I can feel this fire burning my soul. Burning everything. Rest in Peace Alexandra. I'll take care of Haileen, I promise. Sincerely. Your Friend


absente du 22 au 25
festival de musique
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Lila E. Ford

More about me
Messages : 308
Localisation : hiding in the dark
Age du Perso : 28 ans
Arrivé(e) le : 03/03/2012


ME & MY LIFE
Ma Vie:
100/100  (100/100)
Mes Petites Relations & Moi:
Mes Topics sont:

MessageSujet: Re: {fini} {x} LILA&KIRAN — What does this mean ? Dim 10 Fév - 10:34

On étaient deux extrémités, lui chaud moi froide. Nos corps nous disaient déjà qu’on n’était pas censé se mettre ensemble. Bizarrement je ne voyais pas ça de cette manière. Non c’était un peu comme le Ying et le Yang. Comme l’eau et le feu, ils avaient besoin l’un de l’autre. Oui, c’était comme ça que je voyais les choses. D’ailleurs j’adorais sentir sa chaleur contre ma peau froide, ce contraste de température. Et visiblement cela ne dérangeait plus du tout Kiran que j’étais une vampire. Il semblait l’avoir accepté plus facilement que moi-même. Il semblait à arriver à passer outre. Et cela me fit plaisir, cela me rendait même encore plus amoureuse de lui. Je laissais échapper un soupir de plaisir quand il détachait mon soutien-gorge et que ses lèvres venaient frôler ma peau et mes seins. Que cela faisait du bien. Cependant je savais que je devais faire attention. Faire l’amour à un humain était différent que faire l’amour à un vampire. Je pouvais facilement lui briser un os alors oui je devais quand même me retenir et ne pas me laisser aller. Mais il y avait aussi une bonne chose à lui faire l’amour. Cette chaleur qui venait de son corps était très agréable, ca je n’avais pas quand je couchais avec Nathan. Nathan… Ah je ne devrais pas faire ca…. Mais si j’en étais au point de me laisser aller avec Kiran ca voulait bien dire qu’entre Nathan et moi c’était fini non ? Oui… Je le lui dirais dès que je le verrais. Peu importe ce qui arriverait entre Kiran et moi. Je ne voulais pas d’un vampire qui me suit comme un petit chien.

Je me reconcentrais sur Kiran. Je souris légèrement en sentant son entrejambe se durcir de plus en plus suite à mes caresses. Mes lèvres finissent par retrouver les siennes. Et oh qu’est-ce que j’adorais sentir ses mains sur ma peau. C’était à en devenir folle. Finalement je descendis son pantalon ainsi que son boxer. Une chaleur commençait doucement à m’envahir, l’envie commençait à se ressentir, de plus en plus pressantes. Je fermais un court instant les yeux. Je devais faire attention. J’avais aussi un peu peur de trop me perdre avec lui et de laisser le monstre prendre place.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Kiran Louis Blackburn

More about me
Messages : 926
Localisation : Dublin
Emploi/Etudes : Prime
Age du Perso : 29 Ans
Arrivé(e) le : 07/03/2012


MessageSujet: Re: {fini} {x} LILA&KIRAN — What does this mean ? Lun 11 Fév - 13:35

What does this mean ?


Ma peau se réchauffait et je le sentais, ce qui contrastait beaucoup avec la sienne, si immobile. Si froide, presque gelée. Mais je ne m’en rendais pas vraiment compte, et peut être même que c’était plus agréable qu’autre chose. Oui ça m’évitait de me consumer trop vite. Ma chaleur corporelle ne montait ainsi pas trop en flèche. Mes mains se faisaient de plus en plus pressantes, et elle ne me repoussait pas, bien au contraire. Je n’étais pas ignorant quand au langage corporel des femmes. Je ne m’en cache pas, j’ai depuis Anaïs jamais eu de compagne attitrée et préféré les aventures d’un soir. Mais Lila ce n’est pas du tout ça. Je parle uniquement de la partie physique de la chose. Je sais très bien où vont me mener mes caresses, mes lèvres … je ne suis pas aveugle. Et ça ne semble pas lui déplaire puisqu’elle aussi y répond. Nous sommes donc sur la même longueur d’ondes.

Je dégrafais enfin son soutien gorge après avoir vagabondé sur sa poitrine et ses épaules ce qui lui provoqua un soupir de plaisir. Je souriais plus largement, c’était très encourageant tout ça. Je me sentais une nouvelle jeunesse, je m retrouvais plus de quinze ans en arrière, quand je batifolais avec les filles après les concerts. Bien sûr à l’époque c’était plus simple, bien moins de conséquences. Mais … chuuuut pas besoin de parler ou de penser conséquences pour le moment. Les seules que je voulais pour le moment c’était la sentir frémir sous mes doigts. Je laissais ma langue errer sur ses seins les léchant tantôt ou les embrassant sinon avec douceur. Je la plaquais de mes mains dans son dos contre moi et mon torse nu rencontrait le sien avec plaisir et délectation. Ma langue se perdit sur son téton qu’elle titilla avec entrain alors que mes mains glissaient sur ses hanches qu’elles pétrissaient lentement.

Sa main caressant mon membre me semblait tellement vile et tentatrice que j’avais du mal à me retenir de ne pas lui sauter dessus tout de suite. Je le sentais durcir de secondes en secondes. De bien longues secondes justement. Ce fut à mon tour de gémir doucement entre ses seins. Je sentais mon cœur accélérer alors qu’elle me débarrassait d’abord de mon pantalon puis de mon boxer. Me voilà nu face à elle, mais sans aucune honte ou gêne. Je m’allongeais sur le siège qu’elle avait baissé dès le début et passais mes mains de ses hanches jusque ses seins que je caressais avec douceur. Puis je les laissais descendre sur ses cuisses relevant le tissu de sa jupe pour venir trouver sa peau et même rencontrer le tissu délicat de son sous-vêtement. Je soupirais de plaisir et mes doigts étaient fébriles alors que d’un coup sec je lui retirais sa culotte.


_________________

Guilt consumes you like a match. Your death was the spark it needed. And now I can feel this fire burning my soul. Burning everything. Rest in Peace Alexandra. I'll take care of Haileen, I promise. Sincerely. Your Friend


absente du 22 au 25
festival de musique
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Lila E. Ford

More about me
Messages : 308
Localisation : hiding in the dark
Age du Perso : 28 ans
Arrivé(e) le : 03/03/2012


ME & MY LIFE
Ma Vie:
100/100  (100/100)
Mes Petites Relations & Moi:
Mes Topics sont:

MessageSujet: Re: {fini} {x} LILA&KIRAN — What does this mean ? Lun 11 Fév - 22:24

Oui, je devais quand même me retenir, faire attention de ne pas y aller trop fort. Mais c’était difficile de se retenir alors que la langue de Kiran jouait avec mon téton, me faisant de plus en plus sentir le désir monter. Je gémis doucement, je sentis la chaleur m’envahir. J’avais déjà défait le pantalon de Kiran et descendu. Je jetais ma tête en arrière alors que je sentis doucement sa langue caresser ma poitrine et ma peau. J’avais beaucoup de mal à me retenir. C’était une torture, je sentis ses mains glisser sous ma jupe, finalement il retenait ma culotte. Enfin ! Oui, je dois bien dire que toutes mes pensées s’étaient envolées, je ne voulais plus qu’une seule chose. Lui. M’unir à lui. Etre un. Le sentir en moi, bouger sur lui, lui donner du plaisir autant qu’il m’en donne. Ce n’était peut-etre pas très pratique de faire ca dans une voiture. Mais pas impossible. C’est vrai que niveau place on était limité, mais cela ne devait pas nous empêcher à nous faire monter au septième ciel. Mon regard croisait le sien. Contre toute envie je devais bien avouer que je l’aimais. Que je l’aimais vraiment. Je voulais lui donner du plaisir, mais j’étais conscient que tout cela risquait de nous poser des problèmes dans le futur. Mais les questions c’est pour plus tard. Je caressais des bouts du doigt le membre de Kiran, l’observant. Il semblait vouloir la même chose que moi… Alors doucement je relevais mes hanches et le fit glisser en moi. Je fermais un bref instant les yeux. Profitant de cette sensation avant de faire bouger mon bassin.

Cherchant appuie sur la portière, je devais avouer qu’au plus que le rythme devenait entrainante, au plus que j’avais du mal à ne pas me laisser aller. J’avais peur. J’émis de temps en temps un petit cri de plaisir. Mais je sentais aussi que je perdais doucement pieds. Pour calmer mes ardeurs je cherchais sa langue, je l’embrassais passionnément, avant de me relever et de continuer à suivre le mouvement. Fermant les yeux je pouvais entendre le cœur de Kiran sans aucune difficulté, c’était tellement fort et en même temps très attirant, le sang qui circulait dans son corps. Je fermais les yeux. Je sentis que mes dents s’étaient allongées, mais je me retenais. Je ne pouvais pas. Je ne voulais pas. Je gardais les yeux fermés, et serrait les dents, je ne voulais pas l’effrayer. Finalement quand je le sentis venir, je fus soulagée. Soulagée et heureuse. J’avais pourtant le gout du sang en bouche, mais c’était le mien. J’avais tellement serré que je m’étais mordu la lèvre inférieure. Oh pas grave, en quelques secondes ca serait parti. Je soupirais doucement, mes yeux ne tardaient pas à retrouver leur couleur normale. J’ouvris les yeux et souris à Kiran.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Kiran Louis Blackburn

More about me
Messages : 926
Localisation : Dublin
Emploi/Etudes : Prime
Age du Perso : 29 Ans
Arrivé(e) le : 07/03/2012


MessageSujet: Re: {fini} {x} LILA&KIRAN — What does this mean ? Mar 12 Fév - 1:27

What does this mean ?


Y’a pas à dire, tout était délicieux. Que ça soit sa peau froide, presque gelée ou les caresses qu’elle me prodiguait. Et même plus encore. J’ouvrais les yeux pour la regarder. Elle me dominait, mais cela me semblait logique au vu de ce qu’elle disait, sa peur de ne pas maîtriser les choses. De se laisser trop. Au moins ainsi elle pouvait prendre les choses en main. Elle pouvait décider de ce qu’elle voulait faire. Si c’était un petit peu frustrant –et surtout à cause du peu de possibilité de mouvements dans la voiture- c’était aussi extrêmement excitant pour moi qui ai plus l’habitude de mener que d’être mené. Nos corps réclamaient l’un l’autre et cela se sentait. J’étais de plus en plus sensible à ses caresse ou tout simplement tout contact d’elle avec moi. Je prenais le temps de me retenir cependant sinon je l’aurais déjà plaquée contre le volant en faisant fi des coups de klaxon que ça pourrait donner. Non je prenais mon temps, et pourtant j’étais de plus en plus mu par ce désir de m’unir à elle à un tel point que je ne pouvais pas m’arrêter de penser à ça. Je mourrais d’envie de la sentir vibrer dans mes bras et de ne faire qu’un avec elle. Je fermais les yeux et ma respiration devenait de plus en plus difficile, mais je ne m’en plaindrais pas, cela n’avait rien de désagréable. Je passais mes mains sous sa jupe pour lui retirer avec fébrilité sa culotte et caressais doucement ses cuisses. Je la regardais, elle était tellement belle. Et je crois qu’en ce moment précis je tombais encore plus amoureux d’elle qu’il n’était raisonnable de l’être. J’étais perdu …

L’endroit était étroit certes mais il était aussi terriblement intime et il ne tenait qu’à nous de le rendre confortable. Et puis le confort n’était tout compte fait pas de mise, je remontais mes mains sur ses fesses que je caressais avec envie. Doucement je la déplaçais un peu vers mon membre tendu et je jure que mon cœur manqua un battement quand elle y posa les doigts. Je fermais les yeux et crispais un peu mes doigts sur ses fesses. Je voulais entrer en elle, et obéissant à mes pensées elle se relevait pour venir s’empaler sur moi. Un râle de plaisir s’échappa de mes lèvres alors que mes mains restaient sur ses fesses. J’ouvrais les yeux à moitié pour la regarder sa poitrine dansait devant moi alors qu’elle commençait à mouvoir ses hanches sur moi. Alors qu’elle cherchait appui sur la portière je l’aidais en attrapant ses hanches pour l’aider à aller et venir plus facilement. Et puis aussi parce que je voulais participer. Je soupirais lourdement de plaisir laissant parfois échapper des râles de plaisir non dissimulé. Mes mains serraient ses hanches la soulevant aussi facilement qu’une plume et accompagnant ses mouvements de mon bassin. Je relevais doucement une main vers un de ses seins que je caressais avec envie avant de jouer avec son téton. Puis ma seconde main rejoint son second sein pour ne pas le laisser en reste. Pas de jaloux. Elle était tellement magnifique, et ma respiration se coupait. Mais ce n’était pas grave. Elle reprit mes lèvres un petit peu pour mon plus grand plaisir. Ma langue cherchait la sienne mais je la laissais toujours de nouveau me dominer. Enfin au moins pour l’instant. Alors que le paroxysme commençait à arriver je redescendais mes mains sur ses hanches que je pétrissais l’aidant à prendre une cadence de folie qui s’acheva par une explosion en elle que j’accompagnais d’un long râle sonore. Je restais néanmoins en elle mais gardais les yeux fermés pour profiter de ce moment pleinement.

Je rouvrais les yeux pour la regarder et souriais. J’essuyais mon front de la sueur qui y perlait et me relevais doucement légèrement épuisé tout de même. Je posais son dos sur le volant et approchais mon visage du sien pour la contempler de plus près. Puis je constatais le sang sur sa lèvre. Je souriais doucement et y posais mes lèvres pour l’embrasser. Ce n’était pas réellement gouter à son sang. C’était plus … une manière de lui montrer que j’acceptais ce qu’elle était. Je passais ma main sur sa joue et souris doucement. Elle était vraiment magnifique. Je l’embrassais de nouveau avec fougue. Elle me rendait fou, je ne pourrais plus me passer d’elle. L’enserrant dans mes bras je m’allongeais de nouveau sur le siège l’entraînant avec moi et nichais ma tête dans sa nuque.


_________________

Guilt consumes you like a match. Your death was the spark it needed. And now I can feel this fire burning my soul. Burning everything. Rest in Peace Alexandra. I'll take care of Haileen, I promise. Sincerely. Your Friend


absente du 22 au 25
festival de musique
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Lila E. Ford

More about me
Messages : 308
Localisation : hiding in the dark
Age du Perso : 28 ans
Arrivé(e) le : 03/03/2012


ME & MY LIFE
Ma Vie:
100/100  (100/100)
Mes Petites Relations & Moi:
Mes Topics sont:

MessageSujet: Re: {fini} {x} LILA&KIRAN — What does this mean ? Mar 12 Fév - 2:10

J’étais amplement satisfaite. Oh que oui, je l’étais. De plus j’étais heureuse et soulagée, je ne lui avais pas fait de mal, j’avais su me retenir, j’avais su contrôler l’envie de boire son sang, de sentir son liquide chaud…. Bon arrête. Je ne devais pas trop détailler l’envie du sang, au risque de trop y penser. Je l’observais. Il me semblait être satisfait aussi, d’ailleurs je fus surprit lorsqu’il venait m’embrasser alors que ma lèvre ne s’était pas encore remit de ma propre morsure. Il me rendait heureux, mais en même temps je ressentis un petit pincement au cœur, il ne devrait pas autant s’attacher à une créature comme moi. Mais je répondis à son baiser. J’étais heureuse, il me rendit heureuse, il m’avait accepté. Il m’acceptait alors que moi-même j’avais du mal. Cela faisait du bien de trouver un peu de confiance en quelqu’un, quelqu’un qui ne faisait pas parti des Reynards. Mon nez se frottait doucement contre le sien. Je tenais temps à lui, je l’aimais. Je ne voulais pas que quelque chose lui arrive. Je m’étais trop attaché à lui. Je lui caressais doucement le visage.

« Merci. »

Pour cette soirée, pour ce sentiment, pour avoir confiance en moi alors que je n’en avais pas, pour accepter ma nouvelle nature, et pour avoir eu l’esprit assez ouvert pour vouloir accepter la réalité. De ne pas être resté bloqué sur ses pensées de prime. Je me laissais entrainer avec lui sur le siège. Fermant les yeux, j’écoutais son battement de cœur qui commençait à reprendre un rythme normal. C’était fascinant de pouvoir entendre les cœurs humains. Et en ce moment-même je dois avouer que cela avait quelque chose de rassurant. Battement de cœur fut dire qu’il vivait, qu’il allait bien et j’aimais entendre son cœur battre. Depuis que je n’avais plus un battement de cœur, j’étais un peu fasciné par ce phénomène. Peut-etre aussi parce qu’avant je n’avais pas pu les entendre aussi fort. Je caressais doucement son torse. Il avait transpiré et si moi je ne risquais pas de m’enrhumer je ne pouvais pas dire autant de lui. Et par manque de couverture, je me contentais de prendre la chemise déchiré ainsi que ma propre blouse pour le poser sur nous, surtout sur lui. Moi je ne ressentais pas le froid. Ma tête sur son torse, je fermais les yeux, écoutant son battement de cœur. Profitant de ce moment sans me poser de questions.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Kiran Louis Blackburn

More about me
Messages : 926
Localisation : Dublin
Emploi/Etudes : Prime
Age du Perso : 29 Ans
Arrivé(e) le : 07/03/2012


MessageSujet: Re: {fini} {x} LILA&KIRAN — What does this mean ? Mar 12 Fév - 14:46

What does this mean ?


J’étais comblé. Et j’étais heureux. Oui. Lila était magnifique et si j’avais pu imaginer que la soirée prendrait cette tournure je vous aurais probablement ri au nez en vous disant qu’elle ne prendrait pas le temps d’aimer une personne aussi insignifiante que moi. Et pourtant elle était là, belle et bien là dans mes bras. Comblée elle aussi il semblerait. A en juger par son sourire en tout cas. Je souriais largement, je me sentais comme un imbécile et pourtant … je ne regrettais rien. Au contraire je me surprenais même à vouloir recommencer. Encore et encore … ce n’était certainement pas sain, mais ça pourrait devenir une drogue. Elle saignait et je l’embrassais tout de même. Je ne voulais pas avoir peur d’elle, et d’ailleurs je n’avais pas peur d’elle. Elle s’était contrôlée. Et je suis sûre qu’elle en était capable. Elle peut très bien douter en elle, c’est dans sa nature peut être. Mais dans ces cas je serai là pour lui rappeler que je lui fait confiance et que si elle même se fait pas confiance, il y a quelqu’un sui le fait pour elle. Oui s’il faut que je fasse sa conscience, je le ferai. Lila était magnifique. Et merveilleuse, je ne laisserai personne en douter. Et certainement pas elle même. Elle répondait à mon baiser et nos langues s’emmêlaient doucement et tendrement. Je fermais les yeux profitant de ce moment de tendresse avec elle.

Elle me remerciait et je me demandais de quoi. Je posais mon index sur ses lèvres et murmurais doucement. « Shhh ! » puis je souriais. « Tu sais que je serais toujours là pour toi ! » je souriais et l’emportais avec moi en arrière. Nous étions comme deux adolescents qui se retrouvaient en secret sans l’accord des parents. Ses cheveux épars sur mon torse me chatouillaient un peu mais je les caressais du bout des doigts. Elle écourait mon cœur battre. Son oreille posée contre ma poitrine suivait chaque battement. La voiture étais silencieuse et elle remis ma chemise et sa blouse sur nous pour nous épargner du froid. « Je pourrais très bien me faire à ça Lila … » et surtout … j’en avais très envie … Je caressais d’une main son bras alors que l’autre caressait ses cheveux.


_________________

Guilt consumes you like a match. Your death was the spark it needed. And now I can feel this fire burning my soul. Burning everything. Rest in Peace Alexandra. I'll take care of Haileen, I promise. Sincerely. Your Friend


absente du 22 au 25
festival de musique
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Lila E. Ford

More about me
Messages : 308
Localisation : hiding in the dark
Age du Perso : 28 ans
Arrivé(e) le : 03/03/2012


ME & MY LIFE
Ma Vie:
100/100  (100/100)
Mes Petites Relations & Moi:
Mes Topics sont:

MessageSujet: Re: {fini} {x} LILA&KIRAN — What does this mean ? Mar 12 Fév - 23:21

Je me contentais de rester allongé sur lui, fermant les yeux, écoutant son battement de son cœur. Contrairement à ce qu’on pourrait penser, le fait d’entendre son cœur battre ne me donnait pas d’envie meurtrière, non c’était tout le contraire, cela me rassurait et me calmait. Kiran ne semblait pas regretter notre acte. C’était bien… Enfin non je ne sais pas trop si c’était vraiment bien. Bien pour moi. Mais lui ? On avait tous les deux dit que sur le long terme ce n’était pas une bonne idée… Mais sur le court terme on n’avait rien dit. Alors pourquoi pas ? Quelques mois ? Un an ? De toute manière c’était à lui de décider, moi je suivrais. Quand il disait pouvoir se faire à ça, je souris et ouvrais mes yeux. Je levais ma tête vers lui et le regardais quelques instants avant de dire.

« C’est à toi de voir, Kiran. Je t’ai déjà dit tous les contre, et je pense qu’il est claire ce que moi je veux… Surtout que la chemise peut en être témoin. »

Je riais doucement. Pauvre chemise qui n’avait rien demandé. Mais oui, ce que je moi je voulais c’était un peu plus que claire. Mais quoi qu’il décide, qu’il fasse, je lui avais dit qu’il ne me perdra pas. J’étais trop contente de l’avoir retrouvé. Alors si je devais le perdre comme amant je refusais de le perdre entant qu’ami. Mon doigt glissait sur son torse, faisant des petits cercles.

« Je peux être là quand tu veux et on peut remettre ca tant de fois qu’on le souhaite, je tiens beaucoup à toi Kiran… plus que ma propre vie. Mais c’est à toi de voir. Je suis une vampire et je vis dans l’éternité alors… à toi de prendre cette décision et à toi de dire ce que tu veux. »

J’aurais peut-etre du lui dire que je ne voulais pas de lui, que ce n’était qu’un coup d’un soir. Mais je n’en étais pas capable, car ça serait mentir. Et j’avais assez souffert. Je ne voulais pas souffrir, pas à cause de mes propres mensonges. Si Kiran voulait tenter le coup, je ne dirais pas non. Je l’aimais. Et je le voulais aussi. Mais je n’allais pas le pousser dans une relation avec une vampire. Sachant que cela risquait d’être pas facile. J’avais réussi à me retenir pour le moment. Mais j’espérais que dans un futur proche je pourrais me laisser aller sans avoir le risque de perdre le contrôle. Et tant pis ce que Rohan disait. Moi j’aime les humains, surtout j’aime Kiran. Et peut-etre que je souffrirais, mais je souffrirais encore plus si je le repousse alors que je le veux près de moi.

« Ta fille a eu raison…. C’était un rencard. »

Je souris doucement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Kiran Louis Blackburn

More about me
Messages : 926
Localisation : Dublin
Emploi/Etudes : Prime
Age du Perso : 29 Ans
Arrivé(e) le : 07/03/2012


MessageSujet: Re: {fini} {x} LILA&KIRAN — What does this mean ? Mer 13 Fév - 14:55

What does this mean ?


Oh bon sang que j’étais bine là avec elle près de moi. Je soupirais d’aise et passais mes mains au creux de ses reins pour la sentir près de moi. Pour la rapprocher de moi. Pas que nous ne l’étions pas déjà beaucoup énormément mais … au sens propre comme au sens figuré. Je voulais rester avec elle. Et je le lui disais, oui je me ferais bien à ça. Elle et moi. Ces sensations … Et elle me répétais ce qu’elle avait déjà dit, tout dépendait de moi. « C’est à toi de voir, Kiran. Je t’ai déjà dit tous les contre, et je pense qu’il est claire ce que moi je veux… Surtout que la chemise peut en être témoin. » je riais doucement saisissant ma chemise d’une main, oh oui elle avait pas mal morflé celle là ! Tiens je rentrerais comment à la maison ? Avec juste le manteau en cuir probablement. Je soupirais. C’était agréable, je me sentais comme un adolescent à son premier rencard. « Je sais ce que je veux moi aussi Lila. » je la regardais et dégageais une mèche de cheveux de son visage. « C’est toi que je veux Lila. » je plongeais mon regard dans le sien

« Je peux être là quand tu veux et on peut remettre ca tant de fois qu’on le souhaite, je tiens beaucoup à toi Kiran… plus que ma propre vie. Mais c’est à toi de voir. Je suis une vampire et je vis dans l’éternité alors… à toi de prendre cette décision et à toi de dire ce que tu veux. » je fermais les yeux. En fait … on ne prenait pas le problème par le bon bout. Je fermais les yeux et haussais les épaules. « Non Lila. En soit … tout dépend plus de toi. Lila, je … je t’aime » oui c’était étrange de le dire … et pourtant j’en pensais chaque syllabe, c’était comme un truc dormant en moi … qui venait d’être réveillé. « Lila. C’est certainement toi qui souffriras plus que moi dans l’histoire. » je baissais les yeux. « Comme tu le dis, de nous deux, c’est toi qui vis dans l’éternité. Moi je peux t’aimer, sans problèmes. Sans retenue, t’aimer jusqu’à la fin de mes jours n’est pas un problème. Mais … » je fermais les yeux et déposais un baiser sur son front. « Mais toi tu me survivra. C’est égoïste de te demander de pouvoir m’aimer autant que je veux pouvoir t’aimer moi. Et de me survivre. C’est toi qui resteras sur terre. C’est toi … qui … qui restera avec mon fantôme. Et je sais que voir mourir quelqu’un qu’on aime est douloureux. » je soupirais. Et pourtant je voulais être égoïste, je voulais l’aimer. Je voulais qu’elle m’aime. Oui comme je le lui avait dit … c’était elle que je voulais !

« Ta fille a eu raison…. C’était un rencard. » je me mis doucement à rire. Oui c’était vrai. « Ma fille à toujours raison. Mais faut pas trop le lui dire … elle risque de prendre le melon sinon. » de nouveau je posais mes mains sur ses hanches que je caressais avec envie de nouveau. Les relevant dans son dos je l’enveloppais de nouveau dans mes bras. Oui je pourrais rester là aussi longtemps qu’elle voulait. A parler. A faire l’amour. A rire. Tant que c’était avec elle.


_________________

Guilt consumes you like a match. Your death was the spark it needed. And now I can feel this fire burning my soul. Burning everything. Rest in Peace Alexandra. I'll take care of Haileen, I promise. Sincerely. Your Friend


absente du 22 au 25
festival de musique
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Lila E. Ford

More about me
Messages : 308
Localisation : hiding in the dark
Age du Perso : 28 ans
Arrivé(e) le : 03/03/2012


ME & MY LIFE
Ma Vie:
100/100  (100/100)
Mes Petites Relations & Moi:
Mes Topics sont:

MessageSujet: Re: {fini} {x} LILA&KIRAN — What does this mean ? Mer 13 Fév - 21:45

C’est tout bête mais quand il disait me vouloir mes yeux s’illuminaient. Oui, j’étais heureuse, car même si ce n’était pas bien, j’avais secrètement souhaité qu’il réponde ca. Ma surprise fut plus grande quand il m’avouait m’aimer. Est-ce que j’avais bien entendu ? Il m’aimait ? Je l’embrassais en guise de réponse.

Oui, il avait raison. L’éternité c’était quand même un cadeau pourri. J’allais tous les survivre. Tout ceux qui avaient fait partis de ma vie. J’allais tous les survivre. J’allais voir Kiran vieillir, s’éteindre petit à petit alors que moi je resterais éternellement ainsi. Je ne changerais plus, le temps n’a plus d’effet sur moi. Alors oui, Kiran avait raison, je risquais de souffrir beaucoup.

» Tu as raison, je vais beaucoup souffrir. Dans quelques années j’irais sur la tombe de mon père, puis sur la tombe de mes frères… Et puis c’est sur la tienne que je viendrai pour ensuite mettre une rose sur celle d’Andréa. Je sais que je vais souffrir beaucoup. Et on m’a déjà conseillé de me retirer, de ne pas m’attacher aux humains. Mais une vie sans souffrance n’est pas vraiment une vie, n’est-ce pas ? Et puis je préfère souffrir de ton absence plutôt que de devoir vivre éternellement dans des regrets parce que je n’ai pas voulu souffrir. »

Oui, je préférais souffrir plutôt que de vivre avec des regrets toute ma vie éternelle. De toute manière si je devais prendre la décision de ne plus le voir, de ne pas vouloir de cette relation j’allais de toute manière souffrir. Au moins si j’arrivais à avoir des jolis souvenirs comme celui-ci, je pourrais peut-etre vivre avec l’idée qu’un jour il ne sera plus là. Toutes bonnes choses connaissent une fin non ? Je déposais ma tête contre son torse alors que je sentis ses mains m’envelopper à nouveau. Je souris. C’est tout bête mais j’étais heureuse. Avec lui j’oubliais qui j’étais. Peut-etre aussi parce qu’il m’acceptait comme j’étais.

« Tu sais… Je t’aime aussi, Kiran. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Kiran Louis Blackburn

More about me
Messages : 926
Localisation : Dublin
Emploi/Etudes : Prime
Age du Perso : 29 Ans
Arrivé(e) le : 07/03/2012


MessageSujet: Re: {fini} {x} LILA&KIRAN — What does this mean ? Jeu 14 Fév - 0:54

What does this mean ?


Je soupirais doucement. Oh pas de lassitude, mais plutôt à l’inverse. De plaisir. D’aise. J’étais parfaitement heureux en ce moment. J’étais parfaitement bien. Avec elle dans mes bras. L’avenir se profilait bien. Oui je ne pensais pas pouvoir trouver une personne qui puisse combler le vide qu’Anaïs m’avait causé. Et pourtant … il y avait Lila. Pas de comparaison possible. Et mon cœur sera toujours attaché à Anaïs. Tout simplement parce qu’elle était la mère de mes enfants. Mais Lila. Lila elle était ma renaissance. Si l’une avait provoqué une volonté de revanche et une tristesse. L’autre m’inspirait un profond sentiment de calme et de repos. Elle avait les mots pour me faire comprendre des choses. Lila était une bénédiction. Et je ne suis pas croyant, mais, elle m’apportait tellement de chose que je crois qu’elle n’a pas idée de ce qu’elle peut faire sur moi. Et je le lui disais. Que je l’aimais. Je n’attends aucune réponse, c’est juste … venu tout seul. Elle m’embrassais et je la serrais un peu plus dans mes bras.

La chose n’était pas aisée hein !? Oui je l’aimais et je ne voulais pas qu’elle parte. Je l’accepterais sinon. Si elle le voulait, je ne l’aimerai pas, oui, mais je l’accepterais, parce qu’au final, c’est elle qui souffrira plus que moi. Et je ne supporte pas l’idée qu’elle puisse souffrir après moi. Je soupirais, non j’étais partagé, oui je voulais qu’elle reste auprès de moi, je la voulais elle. Mais aussi je ne voulais pas imaginer qu’elle souffrira. » Tu as raison, je vais beaucoup souffrir. Dans quelques années j’irais sur la tombe de mon père, puis sur la tombe de mes frères… Et puis c’est sur la tienne que je viendrai pour ensuite mettre une rose sur celle d’Andréa. Je sais que je vais souffrir beaucoup. Et on m’a déjà conseillé de me retirer, de ne pas m’attacher aux humains. Mais une vie sans souffrance n’est pas vraiment une vie, n’est-ce pas ? Et puis je préfère souffrir de ton absence plutôt que de devoir vivre éternellement dans des regrets parce que je n’ai pas voulu souffrir. » Ses paroles me dirent m’envoler. Je la regardais un peu ébahi. Peut être qu’elle pouvait prendre les choses comme ça, parce qu’elle avait l’éternité pour elle … Doucement je pris son visage en coupe délaissant son dos et la regardais avant de l’embrasser avec passion. Je ne savais pas quoi dire. Merci ? Non ça ne serait pas assez fort pour décrire ce que je ressens. Alors je pose mon front contre le sien et je ferme les yeux.

« Tu sais… Je t’aime aussi, Kiran. » je relevais les yeux et la regardais. Ainsi à quelques centimètres d’elle je lui souris largement. Un sourire soulagé. Un sourire … béat. Et je plonge sur ses lèvres pour l’embrasser avec passion. Ma langue cherche la sienne avec fébrilité et une main descends sur ses reins pour la plaquer contre moi alors qu’en faisant attention à ne pas lui faire mal –et aussi vu l’étroitesse du lieu, je tente de la retourner sur le siège. Une fois fait je lâche ses lèvres pour venir mordiller le lobe de ses oreilles. « Lila » murmurais-je doucement au creux de son cou.


_________________

Guilt consumes you like a match. Your death was the spark it needed. And now I can feel this fire burning my soul. Burning everything. Rest in Peace Alexandra. I'll take care of Haileen, I promise. Sincerely. Your Friend


absente du 22 au 25
festival de musique
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Lila E. Ford

More about me
Messages : 308
Localisation : hiding in the dark
Age du Perso : 28 ans
Arrivé(e) le : 03/03/2012


ME & MY LIFE
Ma Vie:
100/100  (100/100)
Mes Petites Relations & Moi:
Mes Topics sont:

MessageSujet: Re: {fini} {x} LILA&KIRAN — What does this mean ? Jeu 14 Fév - 2:59

Oui, j’allais souffrir mais c’était la vie non? Je ne voulais pas faire partie de ceux qui se mettent à l’écart des autres, qui ferment leur cœur à l’amour. Les humains qui font ça, font une terrible erreur, car c’est jeté sa vie en l’air. Y rien de plus beau et de plus tragique que l’amour. C’était une chose que je n’avais jamais prit la peine de ressentir quand j’étais encore humaine. Maintenant je le regrettais. Alors du coup je me disais que peu importe la souffrance et les obstacles je n’allais plus me fermer à l’amour. Les vampires qui font ça, deviennent à force des siècles des êtres insensibles à la douleur des autres. Moi je ne voulais pas faire ça, je ne voulais pas être comme eux. Je ne voulais pas fermer mon cœur. Tant pis si j’en souffrirais, au moins cela aurait fallu la peine. Et puis pour Kiran je voulais bien souffrir. Je souris quand il venait à nouveau m’embrasser. J’étais heureuse. Et je savais que beaucoup de gens allaient dire que j’étais stupide, naïve. Mais vous savez quoi ? Je m’en fou. Je préfère être ainsi que de me transformer dans un être de glace qui est incapable de ressentir le sentiment qui parcourait tout mon être quand j’étais près de lui. Personne pouvait comprendre ca, uniquement ceux qui aimaient de tout leur cœur quelqu’un pouvait comprendre ce qui animait mon cœur. Alors oui, je l’aimais, je n’avais aucun doute la dessus. Je caressais doucement sa chevelure, alors que je sentis sa langue venir chercher la mienne. Qui aurait cru qu’on allait terminer la soirée dans sa voiture, tout nu ?

Je me laissais volontairement faire dans ses bras alors qu’il se postait au-dessus de moi. Je l’observais et je me demandais pendant quelques instants pourquoi je n’avais pas ressenti ca au paravent ? Je le connaissais pourtant depuis belle lurette. Pourquoi maintenant ? Ah je doute fort qu’il y a une explication à ça. Peut-etre qu’on était à l’époque tous les deux aveuglés par notre haine envers les vampires, qu’on était trop fixé sur ce but, oubliant tout ce que la vie pouvait nous offrir. Mes mains caressaient doucement son dos, alors qu’il finit par mettre fin à notre baiser pour me venir mordiller la lobe d’oreille. Je fermais les yeux, jetant un peu plus en arrière ma tête alors que je murmurais doucement

« Je taime »

Il aurait pu me tuer là, j’étais vulnérable et surtout j’avais confiance en lui. Je n’étais pas sur mes gardes, j’avais baissé ma garde depuis bien longtemps avec lui. Depuis qu’on est arrivés au concert.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Kiran Louis Blackburn

More about me
Messages : 926
Localisation : Dublin
Emploi/Etudes : Prime
Age du Perso : 29 Ans
Arrivé(e) le : 07/03/2012


MessageSujet: Re: {fini} {x} LILA&KIRAN — What does this mean ? Jeu 14 Fév - 3:25

What does this mean ?


Y’a pas à dire elle était formidable. Elle était d’une générosité sans bornes. Mais l’idée de la savoir souffrir ne me plaisait pourtant pas. Mais c’était son choix. Et je pouvais être heureux qu’elle m’ait choisi. Moi. Moi simplement moi. Je la regardais, non je la dévorais du regard. Elle était parfaite. Et ce n’était pas son côté vampire. Non à vrai dire, je crois que je faisais abstraction de ça. Bien sûr, il y avait des petits détails qui me le rappelaient. Sa peau qui était redevenue froide par exemple. Mais je n’arrivais pas à la voir autrement qu’une femme. Elle aurait pu être sorcière. Lycane. Prime comme moi, elle était avant tout, Lila. Et moi c’est tout ce que j’ai besoin de savoir. Qu’elle était Lila. Et qu’elle m’aimait. Je crus fondre en entendant ces mots sortir de sa bouche. Oui moi le gros dur. Je fondais comme neige au soleil. Je soupirais doucement et continuais à l’observer. Je pourrais passer ma vie à l’observer.

Elle se laissait faire alors que je changeais de position pour me retrouver sur elle. Je l’embrassais avec fougue et passion. Et ses mains trouvaient le chemin de mon dos. La chemise était de nouveau partie en voyage, ainsi que sa blouse je crois. Oh on finirait bien par les retrouver plus tard. Je vagabondais dans son cou quand elle répétait qu’elle m’aimait. Je souris largement puis la regardais. « Je t’aime aussi Lila » je posais mes lèvres sur sa clavicule puis sur ses épaules alors que ma main gauche caressais ses cheveux. Relevant un petit peu le torse, je la regardais. Puis je posais de nouveau ma bouche sur ses seins que j’embrassais avec fièvre. Alors que je m’attardais sur un ma main caressais l’autre avec calme. Je voulais être tendre. Je voulais. Je relevais la tête et revins poser ma tête au creux de sa nuque.



_________________

Guilt consumes you like a match. Your death was the spark it needed. And now I can feel this fire burning my soul. Burning everything. Rest in Peace Alexandra. I'll take care of Haileen, I promise. Sincerely. Your Friend


absente du 22 au 25
festival de musique
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Lila E. Ford

More about me
Messages : 308
Localisation : hiding in the dark
Age du Perso : 28 ans
Arrivé(e) le : 03/03/2012


ME & MY LIFE
Ma Vie:
100/100  (100/100)
Mes Petites Relations & Moi:
Mes Topics sont:

MessageSujet: Re: {fini} {x} LILA&KIRAN — What does this mean ? Jeu 14 Fév - 4:20

Oh mais Kiran était tendre. Ce qui me fit d’ailleurs sourire, car en nous retournant il faisant tant attention à ne pas me faire du mal, alors qu’il fallait bien plus qu’un petit coup ou un bleu pour me faire vraiment de mal. Je n’étais pas en porcelaine. La personne la plus facile à caser physiquement c’était sans aucun doute lui. J’adorais sentir ses lèvres sur les miennes, le sentir contre moi, mon corps qui ne réclamait que son toucher, et si je trouvais ce moment le plus beau. Le fait qu’il m’aimait me donnait des ailes. Je souriais amoureusement. Mes doigts glissaient dans son dos, j’adorais sa peau, j’adorais le sentir. J’avais du mal à me dire que dans quelques heures, on allait devoir se séparer. Qu’il allait rentrer chez lui, et moi au château. Oui, je me demandais comment j’allais faire pour ne plus l’avoir près de moi. Je ne pensais plus qu’à lui, mon corps ne réclamait que le sien. C’était atroce comme sentiment, mais en même temps tellement magnifique. Quand ses lèvres capturaient mon sein, je laissais échapper un petit soupir.

« Attention de ne pas trop m’exciter, Kiran. »

Au fond je me rendais compte qu’on était tous les deux vulnérable. Lui parce qu’il était un humain et que sans arme il avait peu de chance de survivre face à moi. Et moi parce que je me donnais librement à lui et qu’il avait toute ma confiance. Mais c’était justement ça qui était merveilleux. On était tous les deux vulnérables mais on arrivait à faire confiance à l’autre. Ceci dit, il ne devait quand même pas trop forcé sur l’excitation et sur le plaisir car j’avais peur de me donner à fond et d’ensuite perdre les pédales. C’est tentant de sentir sa chaleur, d’entendre son cœur battre dans l’artère de sa nuque, même fascinant. Ha ! Je retournais mon regard loin de la nuque de Kiran. Saleté de pensées. J’aimais ce mec, je ne voulais pas de son sang ! Quand il posait sa tête dans ma nuque, je fermais les yeux, l’odeur du shampooine des cheveux de Kiran venaient me chatouiller le nez. Ma main glissait doucement sur son visage. Oui, je l’aimais. Et mon corps n’étaient pas insensible à son toucher, il devait bien s’en douter. J’aimais être dans ses bras, sentir ses lèvres me parcourir le corps, telle que des petites langues enflammées.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Kiran Louis Blackburn

More about me
Messages : 926
Localisation : Dublin
Emploi/Etudes : Prime
Age du Perso : 29 Ans
Arrivé(e) le : 07/03/2012


MessageSujet: Re: {fini} {x} LILA&KIRAN — What does this mean ? Jeu 14 Fév - 5:53

What does this mean ?


Oui j’aimais être tendre. Et être avec elle. Et être tendre avec elle. Parce qu’elle le méritait, elle méritait quelqu’un qui l’aimait et qui prenait soin d’elle. Et oui bien sûr en définitive c’est plus elle qui est plus forte que moi, bien sûr, mais cela n’empêche que … je suppose que c’est mon égo de mâle. Ma virilité qui veut prendre soin d’elle. Peut être aussi que je suis un petit peu vieux jeu. Peut être aussi que je suis un peu … idiot. Les femmes sont capables de se défendre, bien sûr, surtout elle. Mais cela ne veut pas dire que je ne prendrais pas soin d’elle non ? Que je ne devais pas prendre soin d’elle. Et puis de toutes manières la chose n’était pas soumise à la discussion. Je la protègerai, comme je protégeais Andréa. Oui … Je souriais doucement en observant d’un œil son corps si parfait sous le mien. Sa peau était comme un aimant qui attirait tout en moi. Ma peau, les lèvres, mes doigts. Et je ne pouvais m’empêcher d’y gouter. Je voulais y gouter. Je voulais son corps. Encore et encore. Ma tête entre ses seins je les caressais avec tendresse et délicatesse. Comme des merveilles dont il fallait prendre soin. Je souris en coin en entendant son soupir et ses paroles. « Peut être que c’est justement mon but Lila. » dis-je d’une voix énigmatique. Mais néanmoins assez entendu.

Je retournais dans son cou pour m’y nicher doucement. Je humais son parfum. Si délicat et si agréable. Ma main parcourait ses cheveux, l’autre caressait ses cheveux. Doucement je laissais mes lèvres descendre dans son cou. Sous son menton. Je laissais ma langue la taquiner doucement. Alors que mes mains descendaient lentement sur son corps, ses seins, ses hanches et puis maintenant ses cuisses que je caressais avec précision j’en pris une et lui fis plier le genou pour la rapprocher encore un peu de moi. « J’ai encore envie de toi Lila … » murmurais-je la tête plongée sur son ventre, un tout petit peu en dessous de ses seins.


_________________

Guilt consumes you like a match. Your death was the spark it needed. And now I can feel this fire burning my soul. Burning everything. Rest in Peace Alexandra. I'll take care of Haileen, I promise. Sincerely. Your Friend


absente du 22 au 25
festival de musique
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Contenu sponsorisé

More about me


MessageSujet: Re: {fini} {x} LILA&KIRAN — What does this mean ?

Revenir en haut Aller en bas
 

{fini} {x} LILA&KIRAN — What does this mean ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Cover Your Eyes :: Ireland :: Les Alentours-
Sauter vers: