AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Zone A — Près de la scène

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar

Devil's Inside

More about me
Messages : 1079
Arrivé(e) le : 23/07/2011


MessageSujet: Zone A — Près de la scène Sam 15 Déc - 12:37


Près de la scène


Vous faites partie des fous qui se déchainent au bord de la scène, le chanteur, ses musiciens, le groupe vous regarde, est heureux de vous voir bien sûr. Pogo, c'est la folie, ici tout le monde se déchaine sur la musique, vous pourriez faire des rencontres explosives. N'en doutez pas.

Pas d'ordre de passage.

Amusez vous.


_________________
ne pas envoyer de MP à ce compte, je suis un PNJ, sauf indication contraire (ex. Awards)


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://coveryoureyes.forumotion.com

avatar

Lila E. Ford

More about me
Messages : 308
Localisation : hiding in the dark
Age du Perso : 28 ans
Arrivé(e) le : 03/03/2012


ME & MY LIFE
Ma Vie:
100/100  (100/100)
Mes Petites Relations & Moi:
Mes Topics sont:

MessageSujet: Re: Zone A — Près de la scène Ven 11 Jan - 0:53

J’étais soulagée d’entendre que les vampires n’avaient pas causé la mort de son amie. Au moins cela ne créait pas une plus grande haine envers les vampires, et c’était bien… Car même si je comprenais sa haine. Après tout ma mère avait été tué par des vampires, je ne voulais pas qu’il déteste les vampires… Car j’en étais une et que cela m’attristait de savoir qu’il détestait ce que j’étais devenue. Pour l’instant je dois dire qu’entre lui et moi, on est encore un peu au stade de « je sais ce que tu es mais je ne vois pas la différence ». Pourtant tôt ou tard, il allait devoir se retrouver avec la vérité en face. J’étais une immortelle. Mais pour le moment venu il parlait d’Haileen, une jeune sorcière que je ne connaissais pas. Je devrais peut-être m’informer près de Ruby… Ah et puis pourquoi me mêler de tout ca ? Ceci dit je disais quand même à Kiran que cela ne servait à rien de vouloir attaquer Adam en justice. Je le comprenais mais c’était de l’argent jeté par les fenêtres. Car même si Adam gagnait, qui disait qu’il allait laisser la justice lui prendre la sorcière ? Il allait tout bonnement attaquer Kiran et surement l’éliminer pour avoir cette sorcière.. Si encore elle était encore en vie.

« Je comprends tes raisons et je sais pourquoi tu fais ca… Mais il va venir s’en prendre à toi. Et je n’ai pas envie de te perdre. »

Non je n’avais pas envie de perdre Kiran, je tenais à lui beaucoup. Et puis il avait une fille. Il devait vivre. Mais je comprenais sa motivation. Finalement je me dis qu’on devait laisser tomber les conversations sérieux, ce n’était pas le moment de parler de vampires et puis ce n’était pas non plus l’endroit pour. On était censés s’éclater, s’amuser. Alors on ne tardait pas à rejoindre la piste de danse. Arrivés finalement un peu devant la scène, on avait une belle vue sur le groupe. Et je ne tardais pas à me laisser guider par la musique, me mettant en face de Kiran je bougeais mes hanches au rythme de la musique. Sourire aux lèvres, alors que j’observais en même temps Kiran. Après quelques temps, nos corps se touchaient, rentraient en contact l’un avec l’autre. Dansant serré je ne m’en étais même pas rendue compte que je m’étais rapproché de lui, pour danser de cette manière avec lui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Kiran Louis Blackburn

More about me
Messages : 926
Localisation : Dublin
Emploi/Etudes : Prime
Age du Perso : 29 Ans
Arrivé(e) le : 07/03/2012


MessageSujet: Re: Zone A — Près de la scène Ven 11 Jan - 15:03

Près de la Scène


« Je comprends tes raisons et je sais pourquoi tu fais ca… Mais il va venir s’en prendre à toi. Et je n’ai pas envie de te perdre. »

Je ne pus m’empêcher de rougir en l’entendant parler de ça. C’était assez chou et ça faisait bien longtemps qu’on ne m’avait pas dit ça. Si on me l’avait vraiment dit quelque part. Je souriais doucement et en même temps ça me donnait une nouvelle force dont j’essayais de m’abreuver. Elle avait raison. Mais … « Je sais … mais je prends soin de moi. Tu ne me perdras pas ! » je lui souris doucement et caressais sa joue de mon visage. « Je suis en vie depuis déjà bien longtemps maintenant. » oh bien sûr pas plus que ce crétin de vampire avocat, mais bon.

Mais il était mieux de change de conversation. Je savais que je pouvais tout aborder avec elle. Et je savais qu’inévitablement on le ferait un autre jour, parce que oui je voulais qu’il y ait d’autres jours avec elle. Et pas qu’un seul. C’était assez étrange comme sentiment et je posais instinctivement ses mains sur mes hanches pour la guider dans la foule. Je n’aurais jamais pensé faire ça pour elle avant, et pas que je pense qu’elle ne puisse pas se défendre, non elle est vampire à présent. Je jouais des coudes pour qu’on nous laisse passer et qu’on puisse enfin atteindre le devant de la scène. Voilà on y était. Je laissais la musique entrer dans mes oreilles et commençais à bouger mon corps en rythme sur la musique. Un large sourire aux lèvres j’observais le groupe qui semblait autant s’amuser que nous. Je reposais mon regard sur la jeune femme en face de moi Lila était tellement belle. Non pire même. Elle était sexy. C’était avec stupeur que je m’en rendais compte. Oh elle avait toujours été une jolie fille. Mais … je la voyais sous un nouvel angle. Je la voyais … oh bon sang Kiran … Un sourire aux lèvres et faisant abstraction de tout le monde autour de nous, je bougeais mon corps en même temps que le sien. La danse devenait de plus en plus serrée et je ne sais pas si l’un ou l’autre en était vraiment conscients. Je posais mes mains sur ses hanches pour la rapprocher un peu plus de moi et continuais de danser. C’était tellement simple. Et tellement agréable aussi. Ca me faisait presque oublier mes soucis. Ce ne fut que quand la chanson fut terminée que je réalisais la proximité vraiment minime de nos corps. Je toussais un peu gêné puis retirant mes mains de ses hanches je bafouillais un « Hm, désolé. »



_________________

Guilt consumes you like a match. Your death was the spark it needed. And now I can feel this fire burning my soul. Burning everything. Rest in Peace Alexandra. I'll take care of Haileen, I promise. Sincerely. Your Friend


absente du 22 au 25
festival de musique
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Lila E. Ford

More about me
Messages : 308
Localisation : hiding in the dark
Age du Perso : 28 ans
Arrivé(e) le : 03/03/2012


ME & MY LIFE
Ma Vie:
100/100  (100/100)
Mes Petites Relations & Moi:
Mes Topics sont:

MessageSujet: Re: Zone A — Près de la scène Sam 12 Jan - 6:36

Cela ne voulait rien dire… Qu’il soit en vie depuis longtemps, qu’il en a vue des choses, qu’il a combattu des vampires. Cela ne signifiait rien du tout. Mais je savais que je ne pourrais pas le faire changer d’avis, alors je me contentais de sourire faiblement. Ecoutant ses paroles, alors que je n’étais pas du tout persuadé de ce qu’il me disait. Mais je fus quand même touché par son geste. Finalement on s’avançait vers la piste de danse et une fois devant la scène, là ou il y avait le plus d’ambiance, je ne tardais pas à me laisser aller dans l’ambiance. Cela faisait longtemps que je ne m’étais plus amusé autant. A vrai depuis ma mort. Mes mains dans les airs, j’inspirais l’ambiance, je me fondais dans ce décor parfait de concert. Et à cause de la musique, de la foule, et peut-être aussi parce que j’aimais bien Kiran, je m’étais rapproché de lui. Sans vraiment m’en rendre compte. Nous dansions très serré, jusqu’à ce que le groupe termine sa chanson et prit une petite pause pour parler à la foule. C’est là qu’on se rendait tous les deux comptes de la proximité de nos corps. Je pouvais sentir son parfum et je voyais son malaise et sa gêne quand il s’excusait. J’étais déçu de sa gêne. J’avais aimé le sentir si près, alors il ne devait pas s’excuser. Détournant mon regard, je regardais le groupe. Je me mordais la lèvre. C’était plutôt moi qui aurait du m’excuser. Qu’est-ce que j’étais en train de faire ? Ou qu’est-ce qu’inconsciemment j’essayais d’obtenir ? C’était un prime… un humain… Et puis il y avait Nathan. Je soupirais. Je ne savais même pas ce que j’étais en train de faire. Je criais un grand wouah quand le chanteur annonçait une autre chanson. Oh non je ne connaissais pas du tout la chanson qu’il allait chanter, mais j’étais trop infecté par l’ambiance qui régnait. Je pris les mains de Kiran.

« Allé, tu vas quand même pas me dire que tu es fatiguée. »

Moi je ne l’étais pas du tout. Surement ma condition vampire qui voulait ca… Quoi que j’avais quand même été épuisé après ma session de torture par ces primes… Enfin je ne voulais pas penser à ca. Au lieu de ca, je reposais les mains de Kiran sur mes hanches et continuait à danser. Je le regardais.

« On est ici pour s’amuser, tu te souviens, alors lâche-toi. »

Je lui fis un clin d’œil.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Kiran Louis Blackburn

More about me
Messages : 926
Localisation : Dublin
Emploi/Etudes : Prime
Age du Perso : 29 Ans
Arrivé(e) le : 07/03/2012


MessageSujet: Re: Zone A — Près de la scène Dim 13 Jan - 17:17

Près de la Scène


Je m’étais laissé emporter par les notes de musique, et je m’étais rapproché d’elle, ce n’était pas prévu, ni calculé, ça m’avait simplement semblé assez normal. Peut être même évident. Mais bien sûr comme toujours il fallait que je pense trop … pourquoi je ne pouvais pas apprécier les choses telles qu’elles sont ? J’étais pourtant un peu gêné. Mais elle ne le semblait pas ce qui me surprenait grandement, c’était d’ailleurs justement en pensant qu’elle le serait que moi je l’avais été. Elle regardait le groupe ce qui me permis de respirer un peu. Je me sentais un peu bizarre. Peut être parce que c’était comme un rendez vous amoureux. Est ce que s’en était un mais qu’on ne s’en était pas rendus compte. Est ce qu’on ne voulait pas se l’avouer. Je n’en savais rien. Alors qu’elle regardait ailleurs je la regardais. Elle était tellement belle. Ce n’est pas l’ami qui parle là, c’est l’homme.

Une nouvelle chanson s’annonçait et je dois bien avouer que ce groupe il est assez classe ! je pense que j’achèterai leurs albums en rentrant demain. Et puis ils ont un charisme fou. Ils savent motiver la foule, le chanteur commençait déjà à re-chanter et la foule se mettait de nouveau à sauter et danser. Y compris Lila. Elle semblait come une pile électrique et c’était mignon à voir. Elle me demandait si je n’étais pas fatigué et je fis vigoureusement non de la tête. « Non pas du tout ! » je me demandais si elle m’avait entendu, moi je l’avais à peine entendu vu les bruits et la sono. Puis je me rappelais de l’ouie fine des vampires et souris largement. On est là pour s’amuser. Elle reposa mes mains sur mes hanches et … Fuck allez c’est vrai on est là pour ça ! Un large sourire aux lèvres je posais mes mains sur ses hanches à elle et la suivait au rythme de la musique. Fermant les yeux je me laissais aller au son et plus ou moins guidé par son corps et ses mouvements je me laissais aller de plus en plus et continuais à danser de plus belle. Oh bon sang ça faisait longtemps que je n’avais pas dansé comme ça. Au fur et à mesure de la chanson je me rapprochais de Lila si bien qu’à un moment nous n’étions plus qu’à quelques centimètres l’un de l’autre et que je plongeais mes yeux dans les siens. Je pouvais sentir son souffle sur ma peau. Je souriais doucement et murmurais, sûr qu’elle m’entendrait, du bout des lèvres « Merci » pour tellement de chose que je ne pouvais pas en élaborer la liste. Puis je joignis mes doigts aux siens pour continuer à danser.


_________________

Guilt consumes you like a match. Your death was the spark it needed. And now I can feel this fire burning my soul. Burning everything. Rest in Peace Alexandra. I'll take care of Haileen, I promise. Sincerely. Your Friend


absente du 22 au 25
festival de musique
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Lila E. Ford

More about me
Messages : 308
Localisation : hiding in the dark
Age du Perso : 28 ans
Arrivé(e) le : 03/03/2012


ME & MY LIFE
Ma Vie:
100/100  (100/100)
Mes Petites Relations & Moi:
Mes Topics sont:

MessageSujet: Re: Zone A — Près de la scène Lun 14 Jan - 18:19

Finalement Kiran finit par se lâcher et je souris de toutes mes dents. Contente d’avoir réussit à l’obliger à se lâcher un peu. Après tout ce n’était pas tous les jours qu’on pouvait aller à un concert. Effectivement je n’avais aucun mal à entendre la moindre de ses paroles. Et dans un tel lieu c’était un grand avantage. Je secouais doucement la tête. Ce n’était pas à lui de me remercier. Je l’avais surement aidé, mais en premier lieu, c’était lui qui avait fait le premier pas, qui avait voulu accepter mon explication, qui avait voulu prendre la peine de voir que je n’étais pas le monstre qu’il croyait. Sans ca, je ne serais pas là, je ne serais pas avec lui ce soir.

« C’est toi que je devrais remercier, Kiran… Tu as prit la peine de vouloir me donner ma chance de t’expliquer tout… »

Je lui souris, j’étais vraiment heureuse qu’il avait bien voulu m’écouter, qu’il avait accepté ce que j’étais… Enfin je pensais bien qu’il avait fini par accepter que j’étais une vampire, je l’espérais. Car je ne voulais pas tomber dans un piège. Lucas m’avait déjà piégé et les conséquences à porter avaient été très lourds. D’ailleurs en pensant à Lucas, mes pensées allaient brièvement vers la petite prime Crystal… Je lui avais donné des indices sur Lucas et j’espérais qu’elle n’allait pas se faire piéger à son tour. Lucas pouvait être très charismatique quand il le voulait. Mais je le chassais bien vite de mes pensées et portait toute mon attention sur Kiran, qui avait prit mes deux mains pour entremêler ses doigts. Je souris doucement. Je me sentis tout à fait normale avec lui. J’oubliais que j’étais une vampire. C’était comme avant… Quoi que non, avant on n’avait jamais été si proche lui et moi. Est-ce que mon statut de vampire y était pour quelque chose ? L’immortalité donne une certaine attraction, les vampires arrivaient plus facilement à attirer les humains dans leur piège. Est-ce que c’était ca qui était en train d’arriver ? J’espérais que non. Je ne voulais pas attirer Kiran… quoi que au finale… je pense que si. Que c’était mon intention. Ce n’était pas bien, je le savais. Raven allait me tuer quand elle apprenait et puis il y avait Nathan mais…. Kiran était Kiran… Difficile à expliquer. Me rendant compte que mon regard ne quittait plus le sien depuis au moins deux minutes, je rabattais mon regard rapidement vers le groupe. Qu’est-ce que j’étais en train de faire comme bêtise encore… Vouloir attirer un humain, un prime… un ami… Je devenais vraiment folle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Kiran Louis Blackburn

More about me
Messages : 926
Localisation : Dublin
Emploi/Etudes : Prime
Age du Perso : 29 Ans
Arrivé(e) le : 07/03/2012


MessageSujet: Re: Zone A — Près de la scène Mer 16 Jan - 14:10

Près de la Scène


Il fallait avouer que je m’étais bien lâché en effet. Je n’avais pas eu le choix, Lila ne m’aurais pas laissé ainsi planté comme un piquet, bien sûr surtout pas tout devant la scène comme nous étions, mais même je ne m’y sentais pas obligé. Elle était là et elle était heureuse, pourquoi ne pas profiter pour s’amuser comme un fou, Andréa me dirait que je me pose bien trop de question et je dois bien avouer que vraiment, c’est plutôt le cas oui … je me pose trop de question. Du coup, esprit mis en veille, pas totalement éteint non plus, faut pas exagérer, mais je me laissais aller, bougeant mon corps sur la musique, proche du sien, très proche même. Trop ? non ça ne me semblait pas trop en fait, juste ce qu’il fallait, c’était juste … naturel. Comme une évidence. Je souriais doucement quand elle me remerciait à son tour de lui avoir laissé la chance de s’expliquer. « Tu en vaut la peine Lila ! » je souriais et continuais à danser avec elle. Je me sentais tellement bien avec elle. Cela faisait longtemps que ça ne m’était pas arrivé avec une fille. Et c’était étrange que ça soit avec Lila. Où peut être pas. Le courant passait bien, vraiment bien et je me prenais à imaginer un futur à deux. Prendre ma retraite des primes. L’aider du mieux que je peux à supporter tout ça. La soutenir. Et puis Andréa serait heureuse elle qui veut que je me case. Bon sang, me caser, est ce que je pensais réellement à ces choses ? Mais Lila … je la dévorais à présent des yeux. Son visage, son sourire. Ses yeux, bon sang ces yeux … SI elle pouvait entendre mes paroles, mes pensées elle se marrerait certainement, non ? Mais j’avais l’impression qu’elle était comme une sirène et que j’étais un pauvre marin qui ne peut résister à son chant. Je me sentais différent et à la fois tellement vivant. Je la regardais en souriant. Un sourire un petit peu idiot je crois. Merde, je n’aurais pas le regard d’un mec qui tombe amoureux !? Alors qu’elle détournait son regard vers la scène j’en profitais pour me rapprocher d’elle et poser ma main sur son épaule et venir déposer un baiser dans son cou. Oh merde Kiran … qu’est ce que tu fous … pourquoi t’as envie de recommencer surtout ?


_________________

Guilt consumes you like a match. Your death was the spark it needed. And now I can feel this fire burning my soul. Burning everything. Rest in Peace Alexandra. I'll take care of Haileen, I promise. Sincerely. Your Friend


absente du 22 au 25
festival de musique
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Lila E. Ford

More about me
Messages : 308
Localisation : hiding in the dark
Age du Perso : 28 ans
Arrivé(e) le : 03/03/2012


ME & MY LIFE
Ma Vie:
100/100  (100/100)
Mes Petites Relations & Moi:
Mes Topics sont:

MessageSujet: Re: Zone A — Près de la scène Jeu 17 Jan - 7:47

Je fus onde de plus surpris par la réaction de Kiran. Je me tournais vers lui, surprit. Avait-il trop bu ? Bah non, il n’avait quasi rien bu. D’accord je dois bien avouer que cela ne me déplaisait pas et que j’avais espéré qu’il fasse ce genre de pas. Mais je n’aurais jamais cru qu’il le ferait vraiment. J’avais envie de lui crier dessus, de lui dire qu’il était fou, qu’il manquait des casses, que j’étais une vampire, qu’il compliquait notre relation. Oui, dans ma tête j’aurais du faire ca, je devais lui dire tout ca. Mais au lieu de ca, je ne prononçais point de mot. Quand il s’agit d’aimer, j’avais tendance à toujours été le genre de fille à se tromper, à être paumé et une fois de plus ca fut le cas. Je ne devrais pas. J’étais avec Nathan. C’était pas bien. Et puis il était un prime, un humain. Je ne devais pas m’accrocher à des êtres qui allaient mourir dans quelques années. Cela n’allait que me faire souffrir. Raaah ! Mais c’était déjà trop tard pour ca. Je tenais à Kiran, je m’inquiétais pour lui, je ne voulais pas que quelque chose lui arrive. Et puis je l’aimais bien… Même plus que bien. Je le savais. Mais je ne voulais pas le montrer. Pas bien… pas bien tout ca. Avant cela aurait été parfait. Maintenant non, on n’était pas dans le même camp… Enfin à moins qu’il ne tue plus de Reynards. Mais cela revenait quand même à la même chose, j’étais immortelle, lui mortel. Rah, j’avais envie de m’arracher les cheveux. Et le pire c’est que je n’entendis déjà plus la musique du concert, la voix du chanteur. Tout semblait se passer aux ralentis pour moi. Je voulais parler, mais aucun son ne voulait sortir de ma bouche. Je voulais prononcer son prénom, dire que j’étais désolé mais que c’était pas une bonne idée… Mais au lieu de ca, je surpris mon corps à faire tout l’inverse de ce que je voulais. Grr stupide corps ! Voilà que j’avais déjà approché mon visage du sien et que je commençais à l’embrasser, passant doucement mes bras autour de sa nuque.

Non ce n’était pas bien, et le fait que le cœur de Kiran commençait à battre plus fort, m’obligeait à mettre fin au baiser et à reculer de quelques pas. Je ne voulais pas être trop tenté. Et là, l’alcool de toute à l’heure, l’envie de l’embrasser. J’avais peur de me perdre. Je n’avais pourtant pas l’impression de perdre le contrôle, mais j’avais tellement peur de lui faire du mal ou encore de perdre le contrôle et de le perdre. Je venais à peine de le retrouver. Et je ne savais pas si on devait parler de ca, ou continuer à s’amuser et en parler après…. ? Je n’en avais aucune idée. Quand je fus certaine que je me maitrisais toujours je me rapprochais de lui, secouant doucement la tête.

« Je… sais pas quoi te dire.. Je ne voulais pas me jeter sur toi… je suis désolée, je ne sais pas ce qui m’a prit. »

Oh mais bien sur que je savais ce qui m’avait prit. Mais je ne voulais pas le mettre mal à l’aise. Peut-être qu’il ne voulait pas qu’il s’était laissé aller dans la foule et qu’après réflexion il regrette ? Et si ce n’était pas maintenant il allait bien le regretter plus tard. Etre embrassé par une vampire… il venait de se faire embrasser par une vampire. Rah misère moi et l’amour toujours des ennuies !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Kiran Louis Blackburn

More about me
Messages : 926
Localisation : Dublin
Emploi/Etudes : Prime
Age du Perso : 29 Ans
Arrivé(e) le : 07/03/2012


MessageSujet: Re: Zone A — Près de la scène Jeu 17 Jan - 14:55

Près de la Scène


Je dois bien reconnaître que je ne sais pas trop ce qui m’a pris. Et pourtant je n’étais pas déçu, j’étais plus surpris qu’autre chose en fait. J’étais assez étonné de moi même ça ne me ressemblait pas vraiment et en même temps c’était aussi tellement agréable. Sa peau était froide à cause de sa condition de vampire, mais au milieu de la foule ce n’était pas gênant, et puis non en fait ce n’était pas du tout gênant. Elle se retournait vers moi et je fus encore plus surpris de la voir me sauter au cou pour me donner un long baiser passionné. Ses bras autour de ma nuque me plaisaient et je me rapprochais d’elle instinctivement posant ma main dans le bas de son dos pour la coller contre moi. Mon cœur commençait à battre à tout rompre. Et je n’avais pas envie qu’elle se retire. Je passais donc mon autre main derrière sa tête pour la maintenir près de moi. Je ne me sentais pas perdu en fait. Je me sentais à ma place, c’était peut être con et je n’étais pas du tout du type romantique. Non bien au contraire. Mais avec elle tout était tellement différent. Puis elle mis fin à notre baiser me laissant légèrement haletant, mon cœur lui tentait de retrouver une cadence plus normale. Je la regardais sans ne rien dire alors qu’elle s’était éloignée, j’avais peur qu’un mot de ma part ne casse la magie, surtout qu’elle semblait un peu désorientée. Je la regardais muet, ne voulait pas prononcer un seul mot. Mais finalement ça fut elle qui parlait en se rapprochant de moi. « Je… sais pas quoi te dire.. Je ne voulais pas me jeter sur toi… je suis désolée, je ne sais pas ce qui m’a prit. » je me mis à rougir fortement. « Je ne m’y attendais pas Lila … je … » je baissais les yeux doucement moi aussi. Je sentais le doute dans sa voix, et l’incertitude aussi. Oui bien sûr c’était pas malin. Prime. Vampire. Bien qu’avec ces histoire je n’aie plus chassé de vampires depuis un bon bout de temps … je … je restais moi même. Je relevais les yeux. Elle était tellement belle, même maintenant. Si je ne voyais pas du coin de l’œil la scène et le chanteur qui semblait avoir repris une autre chanson je ne me serais jamais douté que j’étais à un concert. « Je suis désolé Lila ! » je la regardais dans les yeux. Oui je l’étais. J’étais vraiment désolé. « Je suis désolé de ne pas être désolé ! » et je comblais de nouveau l’espace entre nous pour, à mon tour, l’embrasser.


_________________

Guilt consumes you like a match. Your death was the spark it needed. And now I can feel this fire burning my soul. Burning everything. Rest in Peace Alexandra. I'll take care of Haileen, I promise. Sincerely. Your Friend


absente du 22 au 25
festival de musique
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Lila E. Ford

More about me
Messages : 308
Localisation : hiding in the dark
Age du Perso : 28 ans
Arrivé(e) le : 03/03/2012


ME & MY LIFE
Ma Vie:
100/100  (100/100)
Mes Petites Relations & Moi:
Mes Topics sont:

MessageSujet: Re: Zone A — Près de la scène Sam 19 Jan - 4:59

On était tous les deux mal à l’aise, cela se voyait. On ne savait pas quoi dire. Je m’excusais et lui fit plus au moins de même disant qu’il ne s’y attendait pas du tout. Non, je dois dire que pour moi c’était un peu la même chose. Je ne m’y attendais pas du tout. Je ne savais pas ce que cela voulait signifier, si déjà cela avait une quelconque signification. Je passais ma main dans mes cheveux, j’étais désorientée oui, c’était le cas de le dire. J’étais aussi très mal à l’aise et je ne savais pas quoi faire ; Une partie de moi voulait partir, voulait s’enfuir, voulait partir à la vitesse de la lumière et oublier ce qui venait de se passer. Une autre partie voulait rester et demandait plus, peu importe les circonstances. Je soupirais doucement quand il s’excusait. Disant qu’il était vraiment désolé. Désolé pour quoi au fond ? De m’avoir embrassé ? De nous mettre mal à l’aise ? De nous mettre dans une situation ? Ou alors d’avoir montré qu’il était séduit par ma personne ?

« Kiran, écoute, c’est. »

Mais voilà qu’il terminait par dire qu’il était désolé de ne pas être désolé. J’arquais un sourcil, mais avant de faire quoi ce soit, ou plutot de trouver des paroles, il s’était à nouveau approcher de moi et me rendit mon baiser. Mes sens étaient en éveil et je ne devais pas. Je ne devais pas me laisser embrasser. Pire je ne devais pas me laisser embrasser. Mais…. C’était tellement bien, et puis je… Ah je ne sais pas trop dire ce que je ressentais en ce moment-même. Depuis ma transformation on m’avait détesté, j’avais été détesté par ceux que j’aimais. Kiran était différent… il… c’était différent… Il semblait avoir accepté ma situation. Ce qui était assez marrant, vu que moi-même j’avais encore du mal avec ce que j’étais devenue. Il m’acceptait, plus il semblait même ressentir des sentiments plus profond que de l’amitié. Est-ce que c’était normal ? Est-ce que c’était parce que j’étais une vampire ? Ou est-ce que c’était parce qu’à force d’être ensemble, l’amitié a laissé place à l’amour ? Je n’en savais rien du tout. Et puis peut-être qu’il n’était même pas question d’amour. Peut-être que c’était un mélange d’amusement, d’alcool et d’occasion ? Peut-être qu’il voulait profiter de sa vie comme je lui avais enseigné, que tout cela allait s’arrêter dans quelques minutes, ou plutôt dans quelques heures ? Le pire… C’était qu’alors que mon cerveau était en train de réfléchir, mon corps lui en profitait pour répondre au baiser de Kiran, mes mains glissaient sur son torse. Mais je vivais éternellement, ne devais-je pas vivre ? M’amuser ? Profiter de cette vie ? Je pourrais regretter mes actions dans la vie suivante non ? Ah peu importe, j’avais marre de me faire des casses têtes. J’avais marre que ma situation de vampire me créait autant d’obstacles, ce n’était pas logique. Tous les autres n’avaient pas de mal, ils ont un boulot, vivent parmi les humains et ont même des aventures avec eux. Alors pourquoi est-ce que je ne pouvais pas faire de même ? Parce que j’étais jeune ? Et alors ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Kiran Louis Blackburn

More about me
Messages : 926
Localisation : Dublin
Emploi/Etudes : Prime
Age du Perso : 29 Ans
Arrivé(e) le : 07/03/2012


MessageSujet: Re: Zone A — Près de la scène Mer 23 Jan - 2:43

Près de la Scène


« Kiran, écoute, c’est. » je ne lui laissais pas le temps de parler, de nouveau je l’embrassais. J’étais emporté par la musique, et en même temps j’étais soulagé d’un poids. Certainement que c’est quelque chose dont j’avais envie depuis un bon moment. Et voir qu’elle ne me repousse pas est agréable. C’est toujours stressant de se voir recevoir une baffe alors qu’on a écouté son cœur. En ce moment même j’oubliais tout. Que j’étais sensément un prime. Qu’elle était une vampire. C’était étrange très étrange, et ça me paraissait pourtant aussi tellement logique. Je me sentais un peu con. Et je me disais qu’Andréa avait une fois de plus eu raison. Rendez vous galant hein … j’avais aussi peur que ça casse quelque chose entre elle et moi. Lila. Je ne voulais pas. et quelque part si je n’étais pas désolé de l’avoir fait, j’étais pas sûr de moi. J’espérais qu’elle voudrait bien me revoir. Qu’elle ne prendrait pas peur, qu’elle ne s’enfuirait pas. Oui j’espérais plus que tout qu’elle ne s’enfuirait pas. Mais je ne savais pas quoi faire moi non plus. J’étais perdu et en même temps certain d’être au bon endroit et au bon moment. Je n’ai jamais eu de chance avec les filles. J’ai toujours aimé les plus inaccessibles. Les plus impossibles à aimer. Je suis incapable de faire simple ! Mon cœur battait à tout rompre et elle répondait avec mon baiser ce qui me comblait de joie. Je posais ma main dans son dos. Je la rapprochais de moi et me décollait d’elle un peu pour pouvoir reprendre mon souffle. Oui je suis humain moi j’en ai besoin. Je la regardait en souriant. Oui je devais avoir l’air débile. « Lila … je … » je baissais un peu les yeux le temps de chercher ce que je pouvais dire. « Je crois que … » je me mordais doucement la lèvre « Ca fait un moment que je voulais faire ça » je soupirais « C’est pas à cause de ce groupe. C’est pas à cause de ce verre. C’est … différent. » j’étais perdu. Dans mes sentiments, dans ce que je devais penser. Mais je savais qu’être avec elle était agréable. Je la regardais espérant de nouveau qu’elle ne parte pas.


_________________

Guilt consumes you like a match. Your death was the spark it needed. And now I can feel this fire burning my soul. Burning everything. Rest in Peace Alexandra. I'll take care of Haileen, I promise. Sincerely. Your Friend


absente du 22 au 25
festival de musique
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Lila E. Ford

More about me
Messages : 308
Localisation : hiding in the dark
Age du Perso : 28 ans
Arrivé(e) le : 03/03/2012


ME & MY LIFE
Ma Vie:
100/100  (100/100)
Mes Petites Relations & Moi:
Mes Topics sont:

MessageSujet: Re: Zone A — Près de la scène Mer 23 Jan - 10:48

Je ne disais rien, au fond je ne savais pas non plus ce que je devais faire; Je l’avais embrassé… il m’avait embrassé et puis maintenant à nouveau? Je ne devrais pas. Mais arf… je pense que je voulais tellement une vie normale. Et puis Kiran… C’était Kiran quoi. J’avais toujours pu me fier à lui-même encore maintenant et puis… ah je sais pas… Difficile d’expliquer quelque chose que je ne comprenais pas moi-même.

“Ecoute Kiran… Ca te dérange si on en parle une autre fois? Je n’ai pas vraiment d’en parler maintenant… Et puis avec tout ce bruit, je ne pense pas que c’est le lieu idéal. »

Non je ne voulais pas parler de ca. Surtout je ne voulais pas mettre mon cerveau en route. Je ne voulais pas me sentir coupable et regretter. Je ne voulais pas réfléchir aux conséquences, je ne voulais pas agir telle qu’une adulte. Je voulais pour une fois simplement profiter. Profiter d’une vie normale. Vie que je trouvais près de Kiran. Peu importe si par la suite on allait devoir parler. Pas maintenant, pas ici. Je pris les deux mains de Kiran.

« Je veux simplement profiter de cette soirée. »

Pas me casser la tête, pas envie de parler. Il pouvait dire aujourd’hui que cela ne venait pas de l’alcool. Mais est-ce que demain matin, en se réveillant dans sa maison, en entendant sa fille dans la cuisine… Penserait-il toujours ce qu’il avait dit ce soir ? Ou est-ce qu’il se rendrait compte que cela ne pourrait tout simplement pas marcher. J’avais pas envie d’avoir ce genre de conversation. Pas maintenant en tout cas. Et puis il y avait bien trop de bruit et puis… nan je ne voulais pas y penser. Je voulais m’amuser, ne pas assumer mes gestes, ca viendrait plus tard. Quand on ne serait plus dans cette foule, dans cette ambiance.

« On a encore tout le temps pour faire le point à tout ca, tu ne penses pas ? »

Moi en tout cas j’avais l’éternité. Lui pas, par contre… Mais il ne savait pas quoi dire. Et honnêtement moi non plus, je ne savais pas. Alors on devait peut-être simplement oublier et s’amuser. Mes mains dans les siennes, je l’amenais à nouveau vers moi, pour danser, pour écouter la musique, pour oublier le monde qui tournait. J’étais consciente qu’on allait devoir en parler, mais pour le moment aucun de nous savait réellement ce que c’était, alors mieux faut attendre. Attendre de voir ce qui s’était, attendre qu’un de nous finisse par trouver les mots exacts. Je souris à Kiran et lui fit un clin d’œil avant de me laisser aller dans l’ambiance. Non je ne voulais pas regretter mon geste, je ne voulais pas regretter ce baiser, mais je ne voulais pas espérer quelque chose qui était damné. Alors il fallait ne pas réfléchir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Kiran Louis Blackburn

More about me
Messages : 926
Localisation : Dublin
Emploi/Etudes : Prime
Age du Perso : 29 Ans
Arrivé(e) le : 07/03/2012


MessageSujet: Re: Zone A — Près de la scène Jeu 24 Jan - 13:03

Près de la Scène


“Ecoute Kiran… Ca te dérange si on en parle une autre fois? Je n’ai pas vraiment d’en parler maintenant… Et puis avec tout ce bruit, je ne pense pas que c’est le lieu idéal. » je soupirais doucement. C’était une manière douce de me rembarrer hein ? Je n’aurais jamais du, parce que maintenant plus rien ne sera jamais pareil. Et parce que je ne dirai jamais que je l’ai fait à cause de l’alcool. Car c’est loin d’être le cas. Car non, j’en avais eu envie, et je l’avais fait. Mais je n’aurais jamais du. Je hochais positivement de la tête un petit peu déçu de moi même. Elle pris mes mains et je souris faiblement. Je me sentait tellement, mais tellement idiot si vous saviez ! « Je veux simplement profiter de cette soirée. » oui moi aussi. Même si maintenant je ne pensais plus qu’à ça. J’avais beau essayer de penser à autre chose. J’avais beau vouloir faire autre chose, me concentrer sur le concert, le groupe le chanteur … les gens autour, non je ne voyais plus personne autour de nous. Je ne voyais qu’elle. Cela me faisait peur, oui grandement peur, car tellement de choses nous séparait. Tellement de choses faisaient que c’était impossible et peut être que c’était ce que ça devait rester … dans le domaine de l’impossible.

« On a encore tout le temps pour faire le point à tout ca, tu ne penses pas ? » je la regardais. Elle avait certainement raison. On en reparlerait plus tard. Si j’osais ramener le sujet sur le tapis. Elle gardait mes mains dans les siennes et m’approchait d’elle de nouveau. Je ne comprenais pas. Que voulait elle. Enfin … peut être que j’avais mal compris. Elle voulait … bon sang Kiran ce que tu peux être nul avec les filles … c’est pas possible on a jamais vu un tel empoté ! Elle me fit un clin d’œil et après une grande inspiration je décidais de faire comme elle avait dit. S’amuser. Doucement je me mettais à danser de nouveau en rythme avec la musique, tout près d’elle. C’était une torture, mais … il y a pire quand même comme genre de torture.


_________________

Guilt consumes you like a match. Your death was the spark it needed. And now I can feel this fire burning my soul. Burning everything. Rest in Peace Alexandra. I'll take care of Haileen, I promise. Sincerely. Your Friend


absente du 22 au 25
festival de musique
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Lila E. Ford

More about me
Messages : 308
Localisation : hiding in the dark
Age du Perso : 28 ans
Arrivé(e) le : 03/03/2012


ME & MY LIFE
Ma Vie:
100/100  (100/100)
Mes Petites Relations & Moi:
Mes Topics sont:

MessageSujet: Re: Zone A — Près de la scène Ven 25 Jan - 4:10

Oui, tout cela était effectivement impossible. Lui, moi… jadis ça aurait pu marcher. On aurait pu être ensemble. Mais aujourd’hui… un monde de différence nous séparait. C’était tragique quand on y repense… Quelques mois plus tôt et cela aurait pu marcher. Mais aujourd’hui ma vie avait trop changé, puis au long terme Kiran méritait quelqu’un qui pouvait vieillir avec lui, Andréa méritait une mère. Et pas une vampire. Je ne voulais pas le remballer oh non ce n’était pas du tout ce que je voulais. Mais je ne voulais pas en parler. C’était trop tôt et puis ce n’était pas le moment, ni l’endroit. Surtout pas l’endroit. Je glissais mes mains dans les siennes, le trainant à nouveau dans la foule. Je ne voulais pas réfléchir. J’aurais pourtant facile pu. J’aurais lui dire que je voulais bien être un coup d’un soir, que je voulais même être plus si il le voulait. Après tout j’avais l’éternité devant moi, je ne perdais rien en me lançant dans une histoire. Lui par contre y risquait de perdre tout. Sa vie, car oui faut pas oublier que je suis nouveau-née et que ce n’est pas tous les jours faciles, ses années, car le temps passe bien plus vite pour lui que pour moi. Mais je n’avais pas envie de mettre toutes ces cartes sur table, de lui dire qu’il ne devrait pas développer des sentiments amoureux envers moi. Non je ne voulais pas lui dire, pour la simple raison que je voulais qu’il m’aime. Alors quand on n’a rien d’intelligent à dire, ou qu’on refuse de le dire, mieux faut éviter le sujet nan ? Je voyais bien dans son regard qu’il était déçu, mais que devais-je faire ? Lui dire, oh oui, moi aussi Kiran, je veux plus, ce n’est pas l’alcool qui parle ? Cela finira comment toute cette histoire ? Arf je n’en sais pas. Je pense qu’il me faut encore un peu plus d’alcool. Ça m’aiderait à ne pas me tracasser, à ne pas penser ce qui venait de se passer entre nous deux. Je ne voulais pas créer de malaise, et pourtant je voyais bien qu’en lui disant ne pas vouloir en parler, je venais de créer un malaise. Beau danser face à moi, je voyais que quelque chose avait déjà changé. Je soupirais.

« Bon tu veux qu’on sort pour tirer tout ça au clair ? »

Oui, je ne voulais pas qu’il y ait un malaise entre nous. Je venais à peine de le retrouver et je n’aimais pas ce sentiment qui se formait entre nous, ce malaise, le fait de ne pas savoir comment on doit agir l’un face à l’autre. C’était certainement une question que je lui avais posé, mais je ne lui donnais pas l’opportunité de me répondre. Je l’avais déjà tiré vers la sortie. Il aurait pu résister que cela n’aurait servi à rien, je n’étais plus humaine, ma force était bien plus grande et je n’avais aucune difficulté de le tirer avec moi. Faut dire que je n’y pense pas non plus, je ne me réalisais pas toujours ma force.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Kiran Louis Blackburn

More about me
Messages : 926
Localisation : Dublin
Emploi/Etudes : Prime
Age du Perso : 29 Ans
Arrivé(e) le : 07/03/2012


MessageSujet: Re: Zone A — Près de la scène Ven 25 Jan - 4:16

Fin du scénario pour Lila et Kiran -> je propose de te répondre en créant un nouveau sujet, ça te va ?

_________________

Guilt consumes you like a match. Your death was the spark it needed. And now I can feel this fire burning my soul. Burning everything. Rest in Peace Alexandra. I'll take care of Haileen, I promise. Sincerely. Your Friend


absente du 22 au 25
festival de musique
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Lila E. Ford

More about me
Messages : 308
Localisation : hiding in the dark
Age du Perso : 28 ans
Arrivé(e) le : 03/03/2012


ME & MY LIFE
Ma Vie:
100/100  (100/100)
Mes Petites Relations & Moi:
Mes Topics sont:

MessageSujet: Re: Zone A — Près de la scène Ven 25 Jan - 4:26

Ok pour moi Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Kiran Louis Blackburn

More about me
Messages : 926
Localisation : Dublin
Emploi/Etudes : Prime
Age du Perso : 29 Ans
Arrivé(e) le : 07/03/2012


MessageSujet: Re: Zone A — Près de la scène Ven 25 Jan - 15:21


_________________

Guilt consumes you like a match. Your death was the spark it needed. And now I can feel this fire burning my soul. Burning everything. Rest in Peace Alexandra. I'll take care of Haileen, I promise. Sincerely. Your Friend


absente du 22 au 25
festival de musique
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Devil's Inside

More about me
Messages : 1079
Arrivé(e) le : 23/07/2011


MessageSujet: Re: Zone A — Près de la scène Jeu 7 Fév - 16:17


Fin du concert


Après une longue et très agréable soirée. Le concert s'achève sur plusieurs notes de musiques endiablées, le groupe sort de scène. Les portes s'ouvrent de nouveau et tout le monde sort. Vous pouvez si vous le souhaitez continuer vos rp en dehors de l'event.
A bientôt pour l'Event n°5



Merci de votre participation.


_________________
ne pas envoyer de MP à ce compte, je suis un PNJ, sauf indication contraire (ex. Awards)


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://coveryoureyes.forumotion.com



Contenu sponsorisé

More about me


MessageSujet: Re: Zone A — Près de la scène

Revenir en haut Aller en bas
 

Zone A — Près de la scène

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Cover Your Eyes :: Let's get started :: Tableau d'Affichage :: Les Evenements :: Scénario IV : Concert de Charité-
Sauter vers: